Gakusen Toshi Asterisk – Tome 2 – Chapitre 2 – Partie 1

« Explosion Fleurale — Marguerite ! » Alors que sa voix impérieuse résonnait dans la salle d’entraînement, des pans de flammes éclatèrent dans l’air autour de Julis. Ils tournoyaient comme des tornades et s’unissaient en disques — plus d’une dizaine d’exemplaires. Les projectiles étaient des chakrams de chaleur intenses, alors que leurs lames ardentes tournoyaient. « Allez ! » Faisant des étincelles, les disques se précipitèrent chez Ayato, qui attendait l’attaque avec son épée prête. Presque trop rapidement pour voir, l’épée géante à un seul tranchant avec des marques noir de jais sur sa lame avait sectionné la première vague de chakrams en deux, et ils s’étaient dissipés comme des flammes de bougies soufflées. Entre-temps, cependant, d’autres avaient bougé pour l’attaquer de la gauche et de la droite. Il s’était émerveillé de leur parfaite coordination alors qu’il avait fait un saut vers l’arrière pour esquiver les lames tourbillonnantes. Comme s’ils avaient anticipé cette manœuvre, d’autres disques mortels lui tombèrent dessus à une vitesse fulgurante. Et il y en avait trois autres qui se précipitaient vers lui depuis l’avant, avec un autre trio juste derrière. Une attaque en cascade avec un rythme variable. C’était un exploit exceptionnel de contrôler plus d’une douzaine d’objets se déplaçant en trois…

Lire la suite


Comment NE pas invoquer un Seigneur-Démon – Tome 5 – Chapitre 3 – Partie 1

Le cinquième niveau — . « @Maître, Charmante Vie et tout ça ! » Même s’il était enfermé et accro au MMORPG, Diablo n’était pas un otaku idolâtre. Cela dit, il fallait suivre les modes. Pour rester performant, le Croisement de la Rêverie avait inévitablement dû organiser des événements en collaboration. Ces événements, ou « collab » en abrégé, était des projets en lien avec d’autres franchises où des personnages ou des objets d’autres jeux étaient officiellement introduits dans le Croisement de la Rêverie. À peu près au moment où il avait fait son donjon, il y avait une collaboration avec un jeu social appelé Sister Carnival, ou SisCarn pour faire court. Puisque le Croisement de la Rêverie et SisCarn avaient tous deux été réalisés par le même développeur, l’événement s’était avéré assez important, avec des équipements et des articles exclusifs que vous ne pouviez obtenir que durant ce collab. Le truc, c’est qu’il fallait faire un compte dans SisCarn et obtenir quelques heures de progrès pour avancer le scénario dans le Croisement de la Rêverie. Donc, naturellement, Diablo avait joué SisCarn. Il y avait une histoire un peu ridicule où « toutes les idoles de l’agence sont les petites sœurs du joueur ». Et pourtant, il…

Lire la suite


Magika No Kenshi To Shoukan Maou – Tome 2 – Chapitre 1 – Partie 8

« Mais plutôt que ce genre de chose insignifiante, le plus important... c’est qu’avec notre mariage, le style Shinkage présent dans la famille d’Hikita et le style Hayashizaki qui est présent du côté d’Hayashizaki-dono seront unifiés. Avec l’unification de ces deux styles, l’école offrant le style à l’épée la plus forte pourra naître ! » « — L’épée la plus forte ? Voulez-vous vous marier pour renforcer le style de l’épée, c’est ça ? » demanda Kazuki. « Tout à fait d’accord. Nous avons tous les deux hérité d’anciennes écoles d’épée utilisées dans de vraies batailles qui ont presque disparu dans le Japon actuel. On peut dire qu’il est de notre devoir, en tant que successeurs, de faire progresser cet art précieux, n’est-ce pas ? » déclara Kohaku. Qu’est-ce que... pour avoir soudainement été proposé en mariage de nulle part, pour ce genre de raison, pensa-t-il.     Le style Shinkage de la Maison Hikita — j’ai déjà entendu ce nom. Si je me souviens bien, c’est un ancien style d’épée transmis à Kyushu, pensa-t-il. Kazuki avait été confronté à beaucoup d’écoles depuis son enfance, mais il n’avait aucune expérience contre des écoles d’un endroit aussi éloigné que ce style Shinkage. Dans quelle mesure la force réelle de ce style…

Lire la suite


J’ai été réincarné en une Académie de Magie ! – Tome 4 – Chapitre 47 – Partie 2

Au 58e étage, nous avions trouvé une prison où se trouvait une autre victime de ce donjon. Il s’agissait d’une femme brune et musclée dans la trentaine. Son corps était couvert de cicatrices et elle était nue. Nanya avait regardé ses blessures, mais même moi j’aurais pu dire la raison comment elle était morte. Elle avait une épée empalée dans son cœur. Les quelques diablotins que nous avions trouvés n’avaient pas été tués par nous. « Son propre groupe a dû faire ça..., » déclara Shanteya. « Pourquoi dis-tu ça ? » avais-je demandé en plissant mon front. « Quand les diablotins font d’une femme leur outil de reproduction, ils utilisent une petite aiguille pour percer le cerveau et cela lui neutralise définitivement la conscience. Fondamentalement, son corps reste actif, et ils peuvent la nourrir de force. Cependant, elle ne se débattra pas ou n’essaiera pas de s’échapper pendant qu’ils feront leur chemin avec elle. En général, tous les aventuriers doivent tuer et tueront tous ceux qu’ils trouvent dans cet état, » expliqua Nanya. « Quoi ? Ces diablotins peuvent faire quelque chose comme ça ? » avais-je demandé en étant surpris. En regardant ces petits bâtards, je commençais à croire qu’après tout, ils n’étaient pas si stupides. « Oui, mais... dernièrement,…

Lire la suite


Kujibiki Tokushou: Musou Haremu ken – Tome 8 – Chapitre 240

Après que la lumière se soit dissipée, nous étions retournés à mon manoir. C’était le manoir familier que j’avais l’habitude de voir, et j’avais l’impression que ça faisait longtemps depuis la dernière fois où j’étais venu ici. Nous étions debout dans le jardin, au même endroit où nous étions partis. « Sommes-nous... revenus ? » « Testons-le. » J’avais ouvert mon entrepôt dans une dimension parallèle et j’avais sorti ma plume de téléportation. En utilisant cet objet, je pouvais me téléporter vers des endroits que j’avais déjà visités. Cependant, il semblait que c’était limité à chaque époque. Quand nous étions arrivés dans le passé, je ne pouvais pas me diriger vers les endroits où j’avais été dans le présent. J’avais enroulé un bras autour de la taille d’Io et l’invoquais pour me diriger vers le printemps de Maraton. La plume de téléportation n’avait pas montré de réaction. Suite à cela, j’avais invoqué comme lieu de téléportation la vallée d’Orycuto. Le paysage devant moi avait changé instantanément. J’étais arrivé à la vallée d’Orycuto avec Io. Il y avait des rochers colorés et des rochers créés par les pouvoirs magiques environnants ici. C’était la vallée où vivait le monstre appelé Orycuto. « On dirait que nous sommes de…

Lire la suite