Unbreakable Machine Doll – Tome 1 – Chapitre 7 – Partie 3

Quelqu’un se tenait sur le toit de l’auditorium central. Comme s’il dominait l’endroit, un homme avec un masque d’argent regardait vers le sol. C’était la personne la plus proche du trône du Wiseman, Magnus. Autour de lui se trouvaient ses servantes en forme de fleurs. Errant sans but en comptant les étoiles dans le ciel, elles profitaient de la nuit. Soudain, les sourires disparurent de tous leurs visages. Tournées dans la même direction, leurs oreilles étaient redressées, les faisant ressembler à des chats qui venaient de sentir une perturbation. Pendant qu’elles fixaient leurs regards, quelqu’un avait atterri légèrement sur le toit. « Des spectateurs, n’est-ce pas ? Je suppose que vous êtes en mesure de le faire. » C’était une grande dame en blouse blanche, Kimberly. « Eh bien, je suppose que je suis aussi en mesure de le faire. » Elle avait un sourire félin présent sur son visage. Elle n’était pas choquée, même avec l’intention ouvertement hostile des jeunes filles dirigée contre elle. Tout d’abord, d’où venait-elle ? Avait-elle survolé le ciel avant d’atterrir ici… ? Ne prêtant aucune attention aux jeunes filles en état d’alerte, Kimberly s’était déplacée sur le toit, à la recherche d’un endroit convenable d’où regarder. Ayant trouvé un endroit qui…

Lire la suite


Il ne voulait pas être le Centre de l'Attention (LN) – Tome 2 – Chapitre 4 – Partie 2

2 — La déesse démoniaque, sainte et la douce catastrophe La guilde de la 8e rue, le Cancer Virulent, comptait de nombreux aventuriers qui contrôlaient des « marionnettes » sans vie. Avec la Création de Poupée et la Création de Golems, ils pouvaient loger des esprits et des fantômes dans des marionnettes de différents matériaux, que les esprits pouvaient ensuite déplacer. Cependant, les capacités de purification de Yuma pouvaient mettre au repos non seulement les fantômes, mais aussi les esprits, et sa seule présence rendant le champ d’expertise de la guilde inutile. Le Cancer Virulent s’était toujours vanté d’une large couverture terrestre afin d’invoquer les golems de la terre. Mais comme leur principal outil de défense, les golems, était inutilisable face à Yuma, Aileen et Yuma avaient traversé les défenses de la guilde et avaient atteint le maître de la guilde sans trop de difficultés. La force des membres de leur guilde était tout au plus de Rang A, ce qui signifiait que personne ne pouvait retenir Aileen ne serait-ce qu’une seconde. Au dernier étage de la guilde, le maître de la guilde les attendait. Sans la moindre pitié, Aileen s’était immédiatement mise derrière le maître de la guilde et l’avait assommée d’un…

Lire la suite


J’ai été réincarné en une Académie de Magie ! – Tome 6 – Chapitre 120 – Partie 1

[Point de vue d’Illsyore] Plusieurs semaines s’étaient écoulées depuis que la flotte rapiécée de l’Empire de Paramanium avait été renvoyée pour qu’ils puissent panser leurs blessures. Le premier semestre de mon Académie de Magie avait commencé assez bien et tout était paisible en ce moment. Il n’y avait aucun signe de danger ou d’individus suspects rôdant autour. Bien que j’aie fait savoir à la Guilde des Aventuriers qu’ils pouvaient ouvrir un bureau ici et envoyer des aventuriers dans mon donjon, il semblait qu’il y avait encore quelques problèmes à résoudre. Tout d’abord, seules mes femmes pouvaient compléter mon donjon en toute sécurité. Puis il y avait eu un problème avec le nombre de monstres, qui était un peu trop élevé, et apparemment les hordes de diablotins amateurs de bottes n’avaient pas impressionné la jolie réceptionniste nekatare. Je lui avais fait une autre paire de bottes, donc je ne savais pas pourquoi elle était en colère. Il y avait aussi un problème avec les pièges, qui étaient trop rapides, trop nombreux et trop meurtriers. Tamara s’amusait à jouer avec eux, et ils ne pouvaient certainement pas couper à travers les défenses de Zoreya, alors je les considérais en sécurité. Malheureusement, les…

Lire la suite


Mushoku Tensei (LN) – Tome 4 – Chapitre 2 – Partie 7

Roxy Migurdia, la femme qui était la maître de Rudeus, avait mis fin à sa traversée vers la ville de Port Venteux sur le Continent Démon. Elle s’arrêta net dès son débarquement. Le paysage urbain de Port Venteux ressemblait beaucoup à celui de la ville septentrionale de Millis, Port Zant. Même ceux qui posaient leurs yeux pour la première fois seraient assaillis par un sentiment de déjà vu. Cependant, le déjà vu n’était pas la raison pour laquelle Roxy s’était arrêtée. C’était parce qu’il y avait une nette différence dans l’air ici par rapport au Continent Millis. Cela fait si longtemps, pensa-t-elle. La nostalgie montait du fond de sa poitrine. Quand était-elle venue ici pour la dernière fois ? Cela devait être il y a environ quinze ans. Maintenant qu’elle y réfléchissait, elle réalisa combien de temps s’était écoulé depuis qu’elle avait commencé à envier les humains et à fuir son village. À l’époque, quand elle était arrivée à Millishion sur le Continent Millis et qu’elle avait mangé les bonbons fabriqués par les humains, elle avait été choquée par la façon dont une telle nourriture délicieuse pourrait exister dans le monde. Elle décida alors qu’elle ne mangerait plus jamais d’aliments du…

Lire la suite


Bienvenue au Japon, Mademoiselle l'Elfe – Tome 1 – Histoire bonus

La routine du matin Le soleil du matin brillait dans la salle de bain où nous nous brossions les dents tous les deux. J’avais une tête de plus que Marie dans ce monde, alors naturellement, nous nous étions mis en position avec elle debout devant moi. Se brosser les dents devait être une pratique peu familière pour une elfe, mais elle semblait apprécier le dentifrice propre et parfumé à la menthe. Je vivais seul depuis tout ce temps, alors cela me faisait sourire de la voir se brosser les dents. J’avais l’estomac plein du petit déjeuner et la lumière du soleil était agréable et chaude. L’air paisible de la matinée avait également contribué à rendre mes paupières lourdes. Lorsque ma conscience avait commencé à dériver légèrement, j’avais entendu le bruit d’un rire étouffant. Lorsque j’avais ouvert les yeux, j’avais vu Marie s’éclaircir la gorge avec une expression un peu douloureuse. Elle avait rapidement fini de se gargariser, puis s’était tournée vers moi, le visage rouge. « T-Toi ! Comment diable as-tu réussi à faire apparaître une bulle de sommeil en te brossant les dents ? » Après m’être fait gronder, j’avais recraché le dentifrice et je m’étais rincé la bouche à l’eau. J’avais…

Lire la suite


Magika No Kenshi To Shoukan Maou – Tome 3 – Chapitre 4 – Partie 4

Le président du conseil d’administration, Amasaki, avait donné un coup de fouet à ses vieux os et s’en était allé de toutes ses forces. Il avait traversé les vagues d’étudiants qui s’échappaient, tout en poussant à travers les décombres d’une obscurité totale produite par de la magie du feu. Il courait partout à la recherche d’une silhouette spécifique d’une étudiante dans la brume. « Mio… Où est ma “Mio-tan” !? » Le président du conseil d’administration Amasaki savait que sa fille était hébergée avec Kazuki Hayashizaki quelque part dans la Division Épée. Mais cette Division Épée était maintenant attaquée par de mystérieux magiciens illégaux. Bien qu’il n’y ait rien qu’un vieil homme comme lui puisse faire, il courait toujours dans la confusion. Son visage couvert de rides était trempé de sueur et sa respiration devenait follement désordonnée en un rien de temps. Malgré cela, il avait refusé d’arrêter ses pieds. — Et puis il avait vu le champ de bataille. Ce qu’il aperçut, ce furent les dix magiciens illégaux qui invoquaient la magie avec une force extraordinaire. Non, leur atmosphère était différente de celle des magiciens illégaux. Leur contrôle était trop grand. Ils étaient aussi vraiment sans émotion. Qu’est-ce que c’est que ça ? Non,…

Lire la suite


Saikyou Mahoushi no Inton Keikaku LN – Tome 2 – Chapitre 9 – Partie 11

« Éliminer… les nuisances. » Leur encerclement était terminé, les trois personnes s’étaient rapprochées et attaquées comme un seul homme. Comme Alus était en mission de reconnaissance, il était les mains vides, mais il avait rapidement formé des lames de mana à deux mains et les avait affrontées.      Ils sont assez rapides, mais… Alus avait esquivé les attaques, bloquant l’épée avec sa lame de mana et retournant la faveur avec un coup de pied. Les ennemis avaient temporairement arrêté leurs attaques lors de cette démonstration habile, et il en avait profité pour s’enfuir. Il avait sauté par-dessus le toit et avait couru toute la nuit. Il n’avait même pas besoin de regarder pour voir qu’ils étaient sur ses talons, il pouvait les percevoir avec ses sens. La quantité de mana avec laquelle ils avaient enchanté leurs AAR était assez bonne. Ce n’était pas suffisant pour mesurer leurs capacités, mais d’après leur brève rencontre, il les avait classées à un niveau d’environ trois chiffres. Finalement, il avait atterri dans un quartier abandonné de la ville. Il ne pensait pas qu’il s’était enfui au point de donner à l’ennemi l’option de ne pas le poursuivre. Alus avait observé leurs mouvements, et il…

Lire la suite


Autoproclamé ! La vie ordinaire d'un héros démoniaque – Chapitre 26

« Bonjour, quoi ? » Quand j’étais allé dans la classe spéciale avancée, j’avais trouvé Yukino allongée sur le canapé. « Est-ce qu’elle dort encore… ? » « On dirait que oui, mais est-ce qu’elle ouvre vraiment les yeux ? » Sophia avait appelé faiblement, mais les yeux de Yukino étaient clairs. Cependant, son visage était légèrement rouge, et elle semblait être malade. Je m’étais demandé ce qui s’était passé, « Ah, Chrono. Sophia-chan, bienvenue ! » Lisa avec une serviette mouillée était venue ici. Liza avait également un regard légèrement paniqué. « Yukino, est-elle malade ? » « Hum, c’est un peu différent de la maladie, mais elle s’est effondrée il y a un moment. » « Hein ? Elle s’est effondrée… ? » Quand je l’avais demandé, Yukino, qui était couchée sur le canapé, s’était réveillée comme un mécanisme à ressort. « Ce n’est pas grave. Pas de problème. Les oreilles pointues du loup argenté sont vivantes comme ça… ! Et bonjour, Chrono, Sophia. » Elle me salua, mais ses yeux étaient ternes. « Oh, ce n’est pas ça, je l’ai fait se coucher parce qu’elle avait de la fièvre. » « Guu… » Elle avait été mise au lit par Liza. On dirait que cela n’allait pas bien. « Que s’est-il passé quand tu as eu de la fièvre ? J’étais fatigué hier, mais je me suis…

Lire la suite


Magika No Kenshi To Shoukan Maou – Tome 3 – Chapitre 4 – Partie 3

La salle des professeurs de la Division Magie était également tombée dans le chaos, mais grâce à la direction digne du directeur Otonashi qui était finalement apparu, le chaos s’était quelque peu calmé. « Heureusement, les dégâts n’ont pas atteint la Division Magie. Rassemblez les élèves en un seul endroit afin qu’ils se réfugient. Refusez les demandes de renforts de la Division Épée, faites-les attendre jusqu’à ce que l’Ordre des Chevaliers arrive. » Il avait donné une telle instruction. Une émission diffusée à l’intérieur de l’école à la suite de l’ordre avait résonné dans l’ensemble du terrain de la Division Magie. Il y avait aussi la question de l’identité de l’ennemi qui était encore inconnue, de sorte que personne ne remettait en question la décision qui leur avait ordonné « d’abandonner la Division Épée ». Le directeur Otonashi avait fait disparaître le rapport concernant la véritable identité de l’ennemi et leur avait seulement dit que c’était un groupe de magiciens illégaux non identifiables. « Monsieur le directeur ! Pourquoi prenez-vous une décision si irresponsable ? Nous devrions organiser des étudiants qui peuvent se battre et nous devons nous déplacer afin de sauver les étudiants de la Division Épée ! » Connaissant bien la situation, le conseil des élèves de…

Lire la suite


Magika No Kenshi To Shoukan Maou – Tome 3 – Chapitre 4 – Partie 2

La Division Épée s’était mise à paniquer. Le bruit des explosions provoquées par la magie et les bruits de l’effondrement de l’école en bois se poursuivaient par intermittence, alors que les cris résonnaient largement. La catastrophe venait de la Division Magie. Les dix Magicas Quad-core étaient arrivées dans une zone vide où il n’y avait pas de présence parce que les classes étaient en cours. Quand le bâtiment scolaire qui devait être leur cible était entré dans leur champ de vision, elles avaient immédiatement commencé à chanter leur magie. Lorsque le bâtiment avait été détruit et que les élèves à l’intérieur avaient été amenés à découvert, la cible de la magie offensive avait été modifiée pour être les élèves. Les cours avaient ainsi été interrompus et les élèves avaient commencé à paniquer. Les étudiants qui s’étaient vu enfoncer un complexe vis-à-vis des Magica Stigmas ne pouvaient même pas penser à résister, ils couraient seulement en essayant de s’échapper pour de bon.   *** Le bâtiment scolaire numéro un qui abritait la salle du personnel de la Division Épée était situé à l’endroit le plus éloigné de la Division Magie. Peut-être que le bâtiment numéro un avait été construit dans le…

Lire la suite