Le Dilemme d’un Archidémon – Tome 14 – Chapitre 4 – Partie 2

« Je ne suis pas vraiment du genre à me plaindre, mais est-ce pour ça que vous avez fini par venir dans ma boutique ? » Zagan et Néphy avaient fini par aller dans la boutique de Manuela. C’était une femme-oiseau avec un grand talent en matière de mode. Cependant, elle avait l’horrible habitude d’utiliser tous ceux qui correspondaient à ses goûts comme poupées d’habillage. Zagan ne voulait évidemment pas visiter son magasin lors de son rendez-vous, mais Néphy et lui n’avaient rien de mieux à faire pour choisir des vêtements. Manuela avait l’air étonnée par le choix de son cavalier, tandis que la fille vulpine, Kuu, courait partout en servant les clients, paniquée. Zagan n’avait jamais vu Manuela servir les clients correctement, il se demandait donc si elle avait vraiment fait un travail sérieux ici. « Je trouve ça moi-même plutôt irritant, » dit Zagan avec amertume. « Pourtant, je ne me souviens pas avoir jamais été insatisfait de ce que tu as choisi pour nous. » Honnêtement, il aurait préféré ne pas avoir à venir ici, mais il ne faisait aucun doute que Manuela avait un grand sens de la mode quand elle ne jouait pas. Néphy avait bien…

Lire la suite


Genjitsushugisha no Oukokukaizouki – Tome 14 – Chapitre 10 – Partie 2

« Hé, Seigneur Shuukin, ne pensez-vous pas que nous devrions travailler sur notre force aérienne ? La cavalerie-wyverne actuelle a été totalement battue. » « Nous devrions, mais ce n’est pas quelque chose qui va arriver du jour au lendemain, » dit Shuukin, l’air irrité en se dégageant du bras de Gaten. « Nous venons à peine d’entrer en scène, et il y a encore beaucoup trop d’endroits où nous manquons de moyens. Nous devons étendre notre territoire, rassembler des gens et construire une base solide pour nous-mêmes avant de pouvoir renforcer notre force aérienne. Nous devons nous occuper des choses que nous pouvons faire une par une. » « Ha ha ha ! Shuukin a raison ! » déclara Fuuga, regardant autour de lui chacun de ses serviteurs. « Mais vous vous êtes bien battus contre les chevaliers dragons aujourd’hui. Prenez un bon repos ici. Vous l’avez bien mérité. » « « « Oui, monsieur ! » » » Shuukin et les autres serviteurs s’étaient inclinés, puis étaient partis. Fuuga, Mutsumi et Hashim les regardèrent partir, puis se dirigèrent vers le manoir royal fortifié. Les habitants de Lasta se prosternèrent à terre en les voyant, en signe de déférence envers leur nouveau souverain. En jetant un regard…

Lire la suite


Jinrou e no Tensei – Tome 7 – Chapitre 7 – Partie 35

C’était donc un duc rebelle qui dirige un groupe de vampires. C’est plutôt cool. Nous avions traversé un passage étroit et étions entrés dans un bâtiment indépendant à l’intérieur du manoir. « Lord Bolshevik utilise actuellement tout ce bâtiment. J’ai reçu l’ordre d’amener tous les invités au salon, où Lord Bolshevik vous recevra. » « Merci. » Le majordome nous laissa à l’entrée du salon et je frappai à la porte. « Entrez. Je vous attendais, » répondit une voix familière. J’ordonnai à mes loups-garous de rester en attente, puis j’entrai seul. Un feu brûlait dans l’âtre et de nombreuses bougies éclairaient la pièce. Il semblait vraiment que Lord Bolshevik m’attendait. Il était allongé seul sur le canapé au fond de la pièce. « Ça fait un moment, Lord Veight. J’ai dû précipiter un peu les préparatifs, alors veuillez m’excuser si l’hospitalité ne vous convient pas. » Je ne sentais aucune hostilité de sa part, mais il avait l’air terriblement hagard. Je m’attendais à quelques pièges ou à une attaque-surprise à la toute fin, alors j’étais un peu étonné qu’il n’ait rien tenté. Encore un peu méfiant, je m’approchai et m’assis sur le canapé en face de lui. « Je…

Lire la suite


Le manuel du prince génial pour sortir une nation de l’endettement – Tome 7 – Chapitre 3 – Partie 3

« Même notre présence dans cette ville a été un point de discorde. J’ai entendu dire que l’étrange premier ministre est également indigné. » « Si nous ne faisons pas attention, nous pourrions ressembler à une armée de voyous luttant contre l’Empire. Le Prince Manfred pourrait imaginer un tel plan. » « Le prince Demetrio ne veut pas non plus voir Nalthia engloutie dans une mer de flammes, vu qu’il veut précipiter le baptême cérémoniel ici. Je crois qu’il sera d’accord sur le lieu décidé. » Bardloche avait pris la parole. « Y a-t-il une chance que les citoyens de Nalthia interviennent ? » « C’est peu probable. Ils sont peut-être mécontents, mais ils ne soutiennent pas le Prince Demetrio. Ils semblent en colère contre le fait que nous ayons empêché le rituel de se dérouler, ce qui revient à se moquer de leur caractéristique historique. » C’est comme la faction de soldats de Bardloche qui était fière de sa puissance militaire et de ses réalisations. Le peuple de Nalthia était fier d’être né et d’avoir grandi sur une terre sacrée. À ce moment-là, l’un des chefs était intervenu avec un sourire. « Dans ce cas, ils n’auront aucune raison de…

Lire la suite


Saikyou Mahoushi no Inton Keikaku LN – Tome 6 – Chapitre 33 – Partie 4

Roulant sur le sol, il réussit à se remettre sur ses pieds et s’arrêta en glissant. Il n’eut même pas le temps de s’inquiéter de son mal de tête qu’il regarda l’endroit où il venait de se tenir. « … ! ! Qu’est-ce que tu as fait !? » demanda-t-il, étonné par la transformation de son adversaire. Loki, qui était maintenant immobile et confirmait la sensation de son coup de pied, abaissa lentement sa jambe vers le sol. Fillic pouvait voir les étincelles électriques danser autour du corps de Loki. Mais où cachait-elle la force d’envoyer quelqu’un de plus lourd qu’elle voler d’un coup de pied ? Il avait pu se faire une idée de la puissance derrière le coup de pied grâce à son mal de tête. Les dommages avaient été convertis en dommages mentaux, mais il avait clairement des côtes cassées. Yaksha, debout dans le nuage de poussière en train de s’estomper, avait vacillé un instant comme s’il était en train de disparaître. Un signe clair qu’il commençait à en perdre le contrôle à cause de son incapacité à se concentrer. Il ne savait pas ce qu’elle avait fait ou quel genre de sort c’était, mais ne pas être capable de…

Lire la suite


Genjitsushugisha no Oukokukaizouki – Tome 14 – Chapitre 10 – Partie 1

Cette histoire se déroule après la rencontre avec Julius… « Tia… » « Héhé, es-tu à ce point pressé de voir ta chère épouse, hein ? » « Bien sûr que je le suis. Qui ne le serait pas ? » m’avait répondu Julius avec un haussement d’épaules. Après l’audience de Julius, j’étais allé avec Roroa et Aisha le guider jusqu’à l’endroit où attendaient la princesse Tia et l’ancien couple royal lastanien. La famille royale en exil avait reçu un manoir dans le quartier des nobles de Parnam. Quand nous avions montré la maison à Princesse Tia, elle nous avait dit : « Oh, c’est trop ! Je sais que nous nous imposons à vous, alors une petite maison suffirait ! » Mais cela aurait été beaucoup plus difficile de les protéger s’ils avaient vécu parmi les gens du peuple où tout le monde pouvait aller et venir, alors je l’avais fait accepter. Ils étaient apparentés à Roroa, la troisième reine primaire, après tout. Le manoir n’était pas assez loin pour que Naden nous y emmène, donc nous avions pris une calèche à la place. Jirukoma, qui était maintenant traité comme le serviteur de Julius, s’était porté volontaire pour être notre cocher. La femme de…

Lire la suite


Comment NE pas invoquer un Seigneur-Démon – Tome 12 – Chapitre 5 – Partie 1

« “Cross Blizzard” ! » Diablo avait déchaîné son sort. C’était un sort élémentaire d’eau et d’air de niveau 110. Il formait deux tornades qui gelaient tout ce qu’elles touchaient, puis les brisaient avec des vents déchaînés. Les soldats de l’Empire de Gelmed avaient hurlé en courant pour se mettre à l’abri. « Retraite ! Retraite ! » Ils étaient équipés de matériel magimatique, mais ils ne pouvaient pas résister à des sorts de ce niveau. Certains des soldats n’avaient pas pu s’échapper à temps, devenant des statues de glace et se brisant en morceaux. « Argh… » Le cœur de Diablo grinça. Les soldats de Gelmed étaient l’ennemi. Ils avaient tué de nombreux soldats de Lyferia et de l’Église, et même des civils. Diablo n’avait pas le loisir de se soucier de la vie de ses ennemis en ce moment. Mais les Sols Magimatiques avaient bougé même avec les effets du Cross Blizzard. « Repliez-vous ! Tous les soldats ordinaires, repliez-vous ! » cria l’unité rouge. « Wôwa… » dit l’unité blanche avec étonnement. « Tout a l’air blanc ! » Les pilotes ne semblaient pas trop affectés par le sort. « Les yeux de mon unité ont-ils gelé ? Je ne vois plus rien ! Rikka, ça…

Lire la suite


Jinrou e no Tensei – Tome 7 – Chapitre 7 – Partie 34

Ah, donc vous ne faisiez que gagner du temps. Volka avait choisi trois novices pour m’occuper exprès. Ce n’était que des pions jetables destinés à me ralentir. Même si elle me surestimait cruellement, tactiquement, c’était la bonne décision. Mais maintenant que je savais ce qu’elle faisait, il n’y avait pas de quoi s’inquiéter. J’avais souri avec confiance à Volka et j’avais dit : « Es-tu sûre que ce sont tes loups-garous qui reviendront victorieux ? » Juste à ce moment, le premier loup-garou sortit des ténèbres. Il était l’un des Volka. Attendez, est-ce que mes gars ont perdu ? Remarquant mon regard hostile, le loup-garou de Rolmund agita précipitamment la main. « A -Attendez, j’ai déjà cédé. Cette salope m’a disloqué l’épaule. » Dieu merci, je me suis inquiété pendant une seconde. Après cela, d’autres loups-garous de Rolmund avaient commencé à revenir, mais ils s’étaient tous rendus. Quelques minutes plus tard, Jerrick et Monza étaient revenus avec leurs équipes. « Yo patron, nous sommes de retour. C’était dur, mais nous avons gagné. » « Hé, toi aussi, Jerrick ? C’était un combat amusant. » L’équipe de Monza était tombée à trois, tandis que l’équipe de Jerrick n’avait plus que deux personnes. Et ceux qui…

Lire la suite


Le Monde dans un Jeu Vidéo Otome est difficile pour la Populace – Tome 6 – Chapitre 10 – Partie 3

Marie avait assisté aux événements du début à la fin alors qu’elle se tenait sur le pont de l’Einhorn, et même maintenant, elle observait le déroulement de la bataille. La vue de l’ennemi avait rappelé à Anjie le chevalier noir. « Pourquoi une de ces choses est-elle ici ? Mais qu’est-ce qui se passe ? » Livia avait serré les mains, inquiète. « Penses-tu que Léon va s’en sortir ? » « Il a pu vaincre le Chevalier noir, mais nous n’avons aucune idée de ce dont cet ennemi est capable. C’est impossible à dire. » « Oh non ! » Jilk, Brad, Greg et Chris flottaient autour du Einhorn dans leurs propres armures. Julius s’était retiré sur le pont pour garder un œil sur Loïc. « Cette espèce de fleur sur l’arbre sacré, est-ce normal ? » demanda Marie à Loïc. « Non, pas à ce que je sache. » La voix de Loïc commençait par être désinvolte, mais il avait rapidement corrigé son ton, paraissant plus poli quand il déclara : « Je veux dire, non, madame. Ce n’est pas normal. En tout cas, je n’ai jamais entendu parler d’une telle chose auparavant. Il n’y a pas d’exemple enregistré d’une fleur s’épanouissant sur l’arbre.…

Lire la suite


Le Maître de Ragnarok et la Bénédiction d’Einherjar – Tome 11 – Chapitre 5 – Partie 5

Tout à l’heure, il avait vraiment le sentiment que son offre avait déséquilibré son adversaire, et il devait pousser plus fort ici. En tant que dirigeant de sa nation, Yuuto avait le devoir de conserver et de protéger le territoire qu’il contrôlait. Il en était pleinement conscient. Et en plus, c’était une terre fertile le long de la rivière Körmt. S’il appliquait le système de rotation des cultures de Norfolk, les engrais et les autres techniques agricoles avancées détenues par le Clan de l’Acier, alors en trois ans, cette région produirait sans aucun doute plus du double de ses récoltes, ce qui ferait croître encore plus le Clan de l’Acier. Bien sûr, cela ne serait vrai que s’il avait trois ans devant lui. On ne savait pas si Yggdrasil existerait encore dans trois ans. Au minimum, Yuuto prévoyait d’avoir déjà achevé le déplacement de son peuple vers un autre continent d’ici là. En ce sens, Gashina était une terre qu’il comptait abandonner de toute façon. Bien sûr, il n’était pas prêt à offrir un territoire qu’il détenait depuis longtemps à l’intérieur des anciennes frontières du Clan de l’Acier, car il serait trop difficile de gérer les questions d’honneur national et…

Lire la suite