Bienvenue au Japon, Mademoiselle l'Elfe – Tome 6 – Arc Été – Chapitre 4 – Partie 3

Je pouvais l’entendre négocier avec l’esprit avec le même ton enjoué que tout à l’heure. La langue des elfes ressemblait à une belle chanson, je ne pouvais donc pas m’empêcher d’écouter. La négociation avec l’esprit de lumière s’était terminée rapidement, et c’était comme si nous étions immédiatement à l’ombre d’un arbre feuillu. « Je l’ai fait ! Hee hee, maintenant nous pouvons profiter pleinement du ciel du désert. » Marie avait enlevé ses lunettes et avait laissé échapper un gros bâillement. Elle s’était ensuite tournée vers moi à moitié, me souriant dans l’attente de mes compliments, avec la chatte noire qui dépassait de sa robe. Ses yeux étaient emplis de curiosité, et elle s’était tournée sur le côté pour apprécier le spectacle. « Oh, wôw ! Regarde, regarde, le désert est si beau vu d’en haut. Je l’ai tellement détesté quand nous marchions… Je suppose que je suis prompte à changer d’avis quand ça m’arrange. » « Mais je n’ai jamais voyagé dans un tel confort auparavant. À ce rythme, nous n’aurons peut-être même pas besoin du jus de fruits que nous avons préparé. » Marie avait fait une grimace, comme pour dire qu’elle allait boire ça, et j’avais gloussé. Je l’avais…

Lire la suite


Jinrou e no Tensei – Tome 6 – Chapitre 6 – Partie 50

– Le retour de Lacy — Je jetais un coup d’œil à l’entrée du magasin de ma famille. Bien que je repère mon beau-frère assis au comptoir, je ne vois ma sœur aînée nulle part. « Eh bien, si ce n’est pas Lacy. Qu’est-ce que tu fais ici ? » « Quoi !? » Il s’était avéré que ma sœur aînée se tenait juste derrière moi. Ma famille gérait un magasin d’aliments en conserve à partir de leur maison. La plupart de ce qu’ils vendaient étaient des légumes marinés dans le célèbre sel gemme de Krauhen. Je me souviens que Veight avait dit qu’il aimait vraiment les légumes quand il les avait essayés. Il avait dit qu’ils leur rappelaient sa maison. Mais Veight vient du sud, alors comment se fait-il que la nourriture du nord lui rappelle sa maison ? « Salut, Lacy. Tu te perds encore dans tes pensées, n’est-ce pas ? » Ma sœur commença à me frapper sur la tête et je levai précipitamment les mains pour me protéger. Si tous ces abus crâniens me rendent plus stupide, je ne pourrai pas faire mon travail. « Arrête ça ! Oh, oui, je cherche dans mes souvenirs. » « Mhmm? » « … Qu’est-ce que j’allais encore dire ? » « Comment est-ce que je suis supposée savoir ? »…

Lire la suite


Le manuel du prince génial pour sortir une nation de l’endettement – Tome 6 – Chapitre 3 – Partie 4

C’était comme si un arc-en-ciel avait été enfermé dans un coquillage. Rouge. Bleu. Jaune. Vert. Des morceaux d’arc-en-ciel dispersés dans la coquille en spirale, des éclats de lumière colorés se chevauchant et clignotant à l’intérieur. Tout le monde en avait eu le souffle coupé. Même la pièce sombre n’avait pas pu ternir son éclat. La Couronne Arc-en-ciel. Chaque citoyen de cet archipel la considérait comme un trésor national. Même les bêtes avaient retenu leur souffle à la vue de la couronne. Elle possédait une certaine magie. « Comme c’est beau… » Ivre de sa beauté, un homme se tenait près de la Couronne Arc-en-ciel comme s’il était en servitude. Rodolphe. Il était l’un des six Kelils et le détenteur de la couronne arc-en-ciel. « C’est à moi… Ce rayonnement est enfin le mien. » Rodolphe avait vu la Couronne Arc-en-ciel pour la première fois quand il était enfant. C’était un pirate à l’époque. Ses parents l’avaient abandonné, et il était au bord de la famine lorsque les pirates l’avaient pris comme apprenti. Ils étaient vulgaires et violents, mais de bons camarades et le traitaient bien. Pour un orphelin comme Rodolphe, les pirates avaient été une famille. Il avait cru qu’il…

Lire la suite


Saikyou Mahoushi no Inton Keikaku LN – Tome 5 – Chapitre 26 – Partie 1

Le premier jour du Tournoi amical de magie étant terminé, les participants du Second Institut de Magie étaient rentrés à l’hôtel pour dîner. Cependant, l’atmosphère n’était pas si joyeuse. Ils n’appréciaient pas tant leurs repas qu’ils essayaient simplement de manger à leur faim pour le lendemain. Avant le début du dîner, on leur avait annoncé les résultats de la première journée du tournoi, et les résultats décevants des deuxième et troisième années mettaient encore un peu de plomb dans l’aile. Le seul point positif était que l’humeur morose n’avait pas touché les premières années. Mais avec leurs aînés si déprimés, ils ne pouvaient pas vraiment faire la fête tout seuls. Les premières années avaient obtenu neuf victoires au premier tour. Même en prenant en compte Alus et Loki, ainsi que la croissance rapide de Tesfia et Alice, c’était presque miraculeux. Les deuxièmes années avaient gagné cinq de leurs matchs. Cependant, le concurrent dont ils étaient sûrs qu’il atteindrait au moins le troisième tour avait été éliminé dès le premier match. Cela dit, ils avaient encore assez de marge de manœuvre pour faire une remontée. Le problème se situait au niveau des étudiants de troisième année. Ils avaient enchaîné les malheurs…

Lire la suite


Jinrou e no Tensei – Tome 6 – Chapitre 6 – Partie 49

Le lendemain matin, je rassemblai mes loups-garous et me préparai à partir. Mais juste avant de partir, j’avais entendu des voix provenant de nos bagages. « Oh, sortez de là. Je suis la seule aide dont il a besoin. » « Certainement pas. On veut aussi aller voir Rommund ! » « Je croyais que ça se prononçait Rolund ? » « C’est Domund, crétin. » C’est toi qui te trompes le plus. Les autres loups-garous avaient également senti l’odeur des passagers clandestins dans nos bagages et ils s’étaient souri. « Hé, patron ? » Monza se lécha les lèvres avec délectation, un sourire malicieux sur le visage. « Nous n’avons pas vraiment besoin de cette boîte, alors que diriez-vous de la brûler ? » Soudain, tout le monde à l’intérieur de la caisse se tut. Merde Monza, tu es brutale. Eh bien, je suppose que tu es un loup-garou. Cela étant dit, moi aussi. « Ouais, » souris-je. « Mieux vaut brûler les boîtes vides au cas où des assassins ou quelque chose essaieraient de se cacher dans nos bagages. » « Je vais chercher la torche. » Soudain, un lagomorphe et quatre canidés étaient tombés de la caisse en bois. J’étais étonné…

Lire la suite


Nozomanu Fushi no Boukensha – Tome 9 – Chapitre 1 – Partie 4

« Je pense que c’est tout. Non, attendez, il y a encore une chose que nous devons tester. Il se peut qu’il n’y ait aucun changement, mais ça vaut la peine de vérifier, » déclara Lorraine. J’avais incliné la tête vers elle d’un air perplexe et elle avait soupiré d’exaspération. « Les ailes. Plus précisément, tes ailes. Comme tu es beaucoup plus fort maintenant, tu pourrais très bien te lancer sur la face cachée de la lune. Nous devrions d’abord les tester dans une zone dégagée. » J’avais oublié mes ailes. Il y avait de fortes chances que je finisse comme l’un de ces abrutis qui écrasent les doigts de quelqu’un avec une simple poignée de main. Si j’imprégnais mes ailes de mon mana et de mon esprit accrus, je pourrais m’envoler vers on ne sait où. « D’accord, » j’avais accepté. « Faisons un essai. Oh, ça me fait penser. Les vampires n’ont généralement pas d’ailes, pas vraies, Issac ? » « Non, ils n’en ont pas. Cependant, il y a des avians parmi le peuple-bête, par exemple. Quand ces espèces deviennent le familier d’un vampire, ce sont techniquement des vampires ailés. » Ils étaient un peu différents de moi,…

Lire la suite


Le Maître de Ragnarok et la Bénédiction d'Einherjar – Tome 10 – Chapitre 3 – Partie 4

Elle plaça une main sur la poignée de la véritable épée à sa hanche. Mais ce qui s’était passé ensuite l’avait surprise. « … ! » Relâchant un souffle, Hildegard fit un bond en arrière pour s’éloigner de Yuuto. Le visage d’Hildegard était couvert d’une sueur froide, et tout son corps tremblait. Sigrún avait senti l’air autour d’eux changer, et son expression s’était tendue. « Un assassin ? Qui t’a envoyée ? » Yuuto s’était adressé à la fille bestiale d’un ton froid et mortel. Son corps frissonnait violemment. La colère était visible dans les yeux de Yuuto. C’était peut-être normal, car il venait de voir sa précieuse adjuvante se faire attaquer sous ses yeux. Hildegard s’était mise à faire des bruits pitoyables et à gémir comme un chien, comme si elle ne pouvait pas résister au regard acéré de Yuuto. Elle s’était retournée sur le dos, les bras et les jambes repliés, exposant son ventre. En effet, elle adoptait la même position que celle d’un chien qui se suppliait devant son maître. ☆☆☆ « Hein !? » Lorsque l’esprit d’Hildegarde revint, elle était allongée sur le sol, regardant le ciel. Elle n’avait pas de souvenirs précis de ce qui s’était passé après avoir…

Lire la suite


Saikyou Mahoushi no Inton Keikaku LN – Tome 5 – Chapitre 25 – Partie 10

« Aïe, tu pourrais rester un peu plus longtemps. Oh, je sais, je vais t’accompagner ! » dit brusquement Lettie. Elle se précipita aux côtés d’Alus qui s’en allait et passa son bras autour de son bras, avec un sourire innocent tout en ne prêtant aucune attention à la perplexité de Loki. Alus et les deux filles étaient sortis et avaient été accueillis une fois de plus par l’agitation du stade. Les gardes à la porte leur avaient dit au revoir, et après avoir marché un peu, Alus avait parlé à Lettie qui l’accompagnait tranquillement. Après avoir fait tout ce chemin, Loki avait également compris qu’il y avait des circonstances sous-jacentes. « Alors, qu’est-ce qu’il y a ? » « Attends une seconde. Désolée, petite Loki, mais “Voile silencieux”. » Lettie avait simplement manifesté un sort en disant son nom plutôt qu’en utilisant son anneau AWR, mais cela ne surprendrait personne. Une barrière magique transparente s’était formée en un instant. Comme le sort de vent utilisé par Felinella, elle empêchait le son d’entrer ou de sortir de ses limites. Lettie avait doucement retiré son bras de celui d’Alus. « Tu n’as rien entendu, Allie ? » « Entendu quoi ? » « Tu comprends,…

Lire la suite


Kimi to Boku no Saigo no Senjo – Tome 4 – À suivre

Le palais royal de Nebulis. L’intérieur de la chambre de la reine. La lumière sereine filtrait à travers la dentelle dans la salle de réception. L’espace sacré était décoré de plantes d’intérieur, de soleil et d’un tapis couleur vin. Clack… Le bruit discret des pas résonna alors qu’une belle princesse s’avança. « Bonjour, Votre Majesté. » « Bonjour, Elletear. » La reine Mirabella se tenait en haut d’un escalier d’une vingtaine de marches et se tourna vers sa fille bien-aimée, l’aînée des sœurs, Elletear. « Je suis désolée de t’appeler tôt le matin alors que tu viens de rentrer d’une longue excursion. » « Je suis revenue il y a plusieurs jours. J’ai tellement d’énergie, » répondit la fille aînée avec un sourire avant de regarder l’espace comme si elle venait de le remarquer. « Votre Majesté. Je ne vois pas les visages habituels ? » « J’ai demandé aux gardes et aux serviteurs de sortir. Je voulais être seule avec toi. » « Oh, et pourquoi ça ? » La reine répondit à sa fille aînée, qui l’exalta d’un sourire. « J’ai deux questions à te poser. » « Je répondrai à toutes les questions. »   « Est-ce toi qui…

Lire la suite