Le manuel du prince génial pour sortir une nation de l’endettement – Tome 3 – Chapitre 3 – Partie 6

Le deuxième jour du Festival de l’Esprit était arrivé. Les festivités avaient commencé et s’étaient terminées le premier jour, mais le deuxième jour, les artistes avaient offert des spectacles sur la place de chaque bloc. Il y avait même des simulacres de batailles à cheval. Les spectateurs étaient sûrs d’être excités. Malheureusement, Wein n’avait pas eu le temps de profiter de tout cela. « Je m’excuse pour l’attente. S’il vous plaît, par ici. » Guidé par un serviteur, Wein était entré dans le manoir, suivi de Zeno et d’un groupe de gardes. Il était plus spacieux que celui qui avait été attribué à Wein et affichait un air historique. Mais c’était tout à fait normal. Après tout, la personne qui séjournait ici était une Sainte Élite. « — Je vous remercie de votre invitation, Roi Gruyère. » En arrivant dans la salle de réception, Wein avait fait face à la personne assise au centre et il s’était incliné. « Bienvenue, jeune prince du Natra. » La Sainte Élite regarda Wein et lui fit un sourire hautain. ☆☆☆ Pendant ce temps, Ninym suivait les ordres de Wein pour recueillir des renseignements. Poursuivant son travail de la veille, elle rôdait à nouveau dans le bloc des demeures de…

Lire la suite


Genjitsushugisha no Oukokukaizouki – Tome 13 – Histoire postérieure 2 – Partie 2

Dans le même temps, dans une région sèche du nord… Ce jour-là, les forces de Malmkhitan dirigées par Fuuga avaient repris une ville fortifiée. La ville avait prospéré grâce à une oasis qui se trouvait au centre. Les murs étaient un peu bas, ils servaient peut-être moins à protéger des attaquants qu’à empêcher les tempêtes de sable les jours de vent. Fuuga et ses hommes avaient balayé en un rien de temps les monstres qui infestaient la ville. La bataille pour la reprendre avait été moins un siège qu’une extermination de certains monstres qui erraient dans les maisons abandonnées. Comme l’avait prédit Fuuga, il semblerait que les démons qui avaient brisé la puissance combinée de l’humanité n’étaient qu’au fond du Domaine du Seigneur-Démon. Ses forces avaient déjà repris un certain nombre de villes et de villages de cette envergure auparavant. Elles installaient les réfugiés qui voulaient rester dans les villes et villages, puis, après avoir sécurisé leurs lignes de ravitaillement vers l’Union des Nations de l’Est, se dirigeaient vers la prochaine colonie pour répéter le processus. Il en résulta une marche plutôt détendue. Bien qu’ils aient repris les terres qui faisaient partie du Domaine du Seigneur-Démon, ils ne contrôlaient pas…

Lire la suite


Shiniki no Campiones – Tome 4 – Chapitre 6 – Partie 3

Le fantôme de la déesse était également dans le ciel avec Ren qui sauta en l’air. Les cheveux bleu glace de Némésis flottaient et son beau visage était caché par un masque noir. Des ailes d’un blanc pur poussaient sur son dos, vêtues d’une robe cramoisie. Ces ailes débordaient maintenant du châtiment divin de la justice rétributive. Les flèches que Ren avait esquivées plusieurs fois. Flèches de lumière, flèches de maladie, flèches à la vitesse de la lumière. Flèches. Flèches. Flèches. Flèches. Bien sûr, elles volaient vers leur tireur d’origine, Apollon. Aussi, derrière la montagne où il se tenait, le dragon de terre qu’il avait vaincu avant cela apparut en gémissant « Nuuh ». Il n’était ressuscité en ce moment qu’en tant que fantôme pour se venger   lui-même ! Et puis, Apollon qui était la cible avait crié. « Oh, Némésis ! Ça fait longtemps que je n’ai pas vu ta silhouette ! » À ce moment, Apollon fut transpercé par de nombreuses flèches. Le fantôme du dragon terrestre l’avait également mordu par-derrière.     Le stock de justice rétributive que Ren avait accumulé avait piétiné impitoyablement le dieu indiscipliné du soleil. C’était une attaque à pleine puissance qui avait attiré la victoire vers lui, mais……

Lire la suite


Jinrou e no Tensei – Tome 3 – Chapitre 3 – Partie 39

« La la ! Comme c’est splendide. Maintenant qu’il est votre maître, vous pouvez être sûr que Sire Veight n’abandonnera jamais Zaria. » « Ouais ! Merci beaucoup, Sire Forne ! Je promets de répondre à cette demande pour vous ! » « Hum, ce n’est vraiment pas le moment d’en parler, mon chéri. » Espèce de fils de… tu m’as bien eu, travesti. Il semblait que Forne m’avait utilisé comme monnaie d’échange pour renforcer les relations entre Zaria et Veira. Ce type est rusé. Cependant, ce n’était pas le moment de se plaindre. Shatina s’était inclinée devant moi et avait dit : « Maître, j’attends avec impatience vos conseils continus ! » « D’accord, d’accord, installe-toi pour que je puisse te mettre ce diadème. »     Je m’étais retourné et j’avais vu Firnir me regarder. « Hmm. Maître, hein ? » Je n’aime pas le son de celui-là. Je ferais mieux de l’arrêter avant qu’elle n’ait des idées amusantes. « Nous sommes tous les deux compagnons disciples, donc je ne peux pas être ton maître. » « Tu as raison ! Bon point, Vaito ! » Pourquoi es-tu si heureuse à ce sujet ?? Shatina se tourna vers Firnir et dit : « C’est peut-être vrai, mais je suis la première disciple de Maître Veight, Lady Firnir. » « Gwah !? Merde, ça sonne bien… » « Vous êtes plus…

Lire la suite


Joou Heika no Isekai Senryaku – Tome 2 – Chapitre 1

« Je pense que notre prochaine étape consistera à nous faufiler dans le duché de Schtraut », avais-je déclaré au cours du petit-déjeuner. Ceux qui avaient préparé mon petit-déjeuner étaient nos captifs du royaume de Maluk. Ils avaient fait cela pour moi, leur ennemi juré le plus détesté, à cause des Essaims Parasites qui contrôlaient leur corps. Il était vrai que je n’étais pas de nature à les asservir de cette façon, mais compte tenu de tout ce que le royaume de Maluk avait fait, c’était tout simplement une juste rétribution. Ce matin, mon repas était composé de bacon et d’œufs avec de la salade et un peu de pain à part. Ce n’était pas un petit-déjeuner luxueux, mais les ingrédients avaient tous été cultivés et élevés par les elfes. « Le duché de Schtraut », demanda Sérignan, qui était en ma compagnie. « Oui. Le duché est situé dans une position qui nous permet d’attaquer facilement. Il y a une région montagneuse entre nous, mais c’est quand même plus facile que d’attaquer le Royaume Papal de Frantz ou l’empire de Nyrnal. » Si nous devions attaquer l’un de ces deux pays, il nous faudrait traverser la forêt des elfes, où se trouve notre base, pour…

Lire la suite


Nozomanu Fushi no Boukensha – Tome 5 – Chapitre 1 – Partie 6

Une pièce de platine était égale à une centaine de pièces d’or. Il était difficile de dire si c’était cher ou pas cher pour ce matériel, mais ce n’était pas exactement une fortune. Mais le fer de mana normal se serait vendu pour un centième du prix. « Ce qui veut dire que ce métal a des attributs dignes de ce prix, non ? » demanda Lorraine. Clope avait réfléchi à la question. « C’est dur d’en être sûr. Ça dépend de la façon dont vous l’utilisez, dit-on. Le simple fait de le marteler pour en faire une arme vous donnera de meilleurs résultats que le fer de mana standard, mais c’est à peu près tout. Mais il y a soi-disant un moyen de le transformer en quelque chose de spécial. » « C’est terriblement vague. Comment ferais-tu ça, précisément ? » Lorraine interrogea Clope plus avant. « Utiliser ce fer à mana tout seul ne va pas produire grand-chose. Vous avez besoin d’autres matériaux. Par exemple, un processus que je connais exige un cristal magique que vous n’obtiendrez pas de quelque chose de plus faible que les monstres de classe Platine, et des feuilles de l’arbre sacré. Et si vous parlez de matériaux presque impossibles à obtenir, il…

Lire la suite


Dans un autre monde avec un Smartphone – Tome 11 – Chapitre 5 – Partie 7

« Mon nom est Robin Loxley, mon souverain. Je suis ici aujourd’hui au nom de la Mer des Arbres, pour vous demander de libérer les membres de la tribu capturés par… » « Refusé. » Il m’avait complètement coupé en plein milieu de la phrase, en utilisant ses doigts potelés pour faire tomber la cendre de sa longue pipe. Ensuite, il la fit remplir de feuille par la fille esclave et ralluma sa pipe. Puis il recommença à fumer sans se soucier des autres. Il fit courir sa paume grasse sur la joue de l’esclave, se léchant les lèvres d’une manière dégoûtante alors qu’un sourire se glissait sur son visage. Il continua ce mouvement, mais s’était ensuite mis à parler, traçant la peau de la jeune fille de façon inappropriée sans même nous regarder. « Nous n’avons pas encore assez d’esclaves. Pourquoi rendrions-nous les quelques individus que nous avons pris ? » « … Alors vous avez expressément lancé un assaut sur la mer des arbres avec l’intention de capturer les gens là-bas en tant qu’esclaves ? » « Est-ce un problème ? Tu n’as aucune autorité sur nous, petit homme. Brunhild est un petit pays, ça vaut à peine la peine d’y réfléchir. Tu ferais bien de t’occuper de tes propres…

Lire la suite


J’ai été réincarné en une Académie de Magie ! – Tome 7 – Chapitre 164 – Partie 2

« Pfff! Pfff! Pff! » Il n’avait pas répondu, mais il avait regardé Illsy, qui avait pris le temps de se construire un beau trône d’où il pouvait le regarder comme le roi le ferait pour les champions dans son Colisée. « Vous vous en rendez compte maintenant ? » lui avais-je demandé et tous mes clones avaient levé les yeux. En voyant ce mouvement soudain, son regard avait suivi le leur et avait vu mon corps d’origine alors que je descendais du bord et flottais vers mon mari. Mon armure était la puissante qu’il avait fabriquée, et sur ma taille, je portais les poignards qu’il avait faits pour moi. D’un simple regard, on pouvait dire que leur qualité était plus qu’exceptionnelle. Ils étaient puissants, remplis de mana, et pouvaient facilement surpasser ceux des forgerons les plus renommés de ce monde. Ils étaient, littéralement, au-delà de ce qui pouvait être fait avec le niveau actuel de technologie. Illsy les avait appelés Armure de Puissance et Lames Plasmatiques, et ce n’était certainement pas quelque chose qu’il fallait sous-estimer. « Vous n’avez jamais eu de chance depuis le moment où j’ai mis les pieds sur cette île. Si vous ne pouvez même pas vaincre mes clones, comment comptez-vous…

Lire la suite


Mushoku Tensei (LN) – Tome 6 – Chapitre 4 – Partie 2

« Au fait, Monsieur le Maître du Chenil. » « Oui ? » « Comment se fait-il que vous connaissiez mon nom ? ! » Nous allons laisser de côté la partie où je m’étais empressé de trouver une excuse jusqu’à ce que je repère enfin son nom brodé sur le bord de ses vêtements. Aisha m’avait raconté ce qui s’était passé ces deux dernières années. Elle s’était débattue avec les détails, ce qui avait donné lieu à une mauvaise explication, mais j’avais compris l’essentiel de ce qu’elle disait. Il semblerait qu’elle et Lilia avaient été téléportées au Palais Royal du Royaume de Shirone. Leur apparition soudaine était suspecte, et elles avaient toutes deux été arrêtées. Lilia avait essayé de s’expliquer, mais les autorités avaient décidé de les confiner toutes les deux dans le palais. Aisha ne comprenait pas pourquoi, ni ce qui allait se passer ensuite, mais elle savait que pour une raison quelconque, ils ne la laisseraient même pas envoyer une lettre. Apparemment, ils n’avaient rien fait de mal à Lilia, ou du moins rien qui avait laissé des traces visibles. Qui aurait pu savoir ce qui se passait la nuit, alors qu’Aisha n’en était pas consciente ? Lilia s’en sortait depuis des années, donc avec un…

Lire la suite