Rakudai Kishi no Cavalry – Tome 4 – Chapitre 3 – Partie 5

Bannière de Rakudai Kishi no Cavalry ***

Chapitre 3 : Chapitre 3 : Akatsuki sur scène

Partie 5

Avec un volume énorme, le cri de Kagami avait résonné dans toute l’Académie Hagun, atteignant toutes les oreilles possibles.

Mais — hélas, c’était juste un instant trop tard.

Le cri de Kagami était certainement arrivé au moment où Hagun et Akatsuki s’étaient tous deux lancés dans une course. À ce moment-là, Arisuin avait commencé à bouger. Debout au bout de la ligne de Hagun, regardant ses amis qui faisaient face à Akatsuki — .

Manifestant plusieurs Dispositifs, l’Ermite des ténèbres, il les avait placés dans un éventail dans sa paume.

Arisuin visait ce moment. Il était là pour ce moment.

La capacité d’Arisuin était un type d’interférence conceptuelle, la manipulant l’ombre. Son Art Noble, le Blocage d’Ombre était une capacité extrêmement forte qui lui avait permis de sceller complètement les mouvements de sa cible en poignardant l’ombre de sa cible avec un Ermite des Ténèbres.

Une fois l’ombre poignardée, quelle que soit la force de ses muscles, on ne pouvait pas briser ce lien. Même quelqu’un d’aussi fort que Stella ne serait pas capable de le faire.

La capacité d’Arisuin, dans les circonstances d’une attaque-surprise, était plus forte que toute autre capacité. Comme c’était le cas, il lui suffisait d’organiser les circonstances de cette attaque-surprise. S’il était entré à l’académie, s’il s’était approché de personnes importantes avec un air d’innocence. S’il s’était insinué dans leur confiance, et s’il avait créé d’une occasion qu’il pouvait exploiter, alors ils n’avaient aucune chance de victoire.

C’est bel et bien ce que l’Académie Akatsuki avait organisé, et c’était le plan pour traiter avec les adversaires de l’Académie Hagun la veille du festival qu’ils avaient réalisé sans une seule erreur.

Et à ce moment-là, Arisuin l’avait complètement réalisée. Se tenant à l’arrière sans défense du camp de Hagun, Arisuin les regardait se précipiter vers leur ennemi.

Aucun d’eux ne soupçonnait Arisuin. C’était une erreur fatale. Même si Kagami avait crié, il était déjà trop tard pour s’échapper ou se défendre.

 

« Blocage d’Ombre —, » déclara Arisuin.

 

Sans pitié, sans compassion, Arisuin jeta d’innombrables poignards de type de l’Ermite des ténèbres, et, descendant dans les airs, ils sombrèrent dans les ombres qu’il avait visées.

— Et toutes les ombres des membres d’Akatsuki avaient été immobilisées.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Laisser un commentaire