Rakudai Kishi no Cavalry – Tome 1 – Chapitre 4 – Partie 1

Bannière de Rakudai Kishi no Cavalry ***

Chapitre 4 : Le Début de la Bataille

Partie 1

Les batailles de sélection de l’académie Hagun pour le Festival des Sept Étoiles de l’Art de l’Épée commencèrent le lundi, une nuit après l’affaire concernant la Rébellion.

{Eh bien ! Il est enfin temps que cela commence ! Sur le programme de cette journée d’ouverture des batailles de sélections, nous avons une nouvelle étudiante de Rang B. Elle descend directement du grand héros Ryouma Kurogane. Ceci sera la première bataille pour la concurrente nommée Shizuku Kurogane !}

Cette annonce venait d’être faite par l’un membre du club de radiodiffusion de l’Académie Hagun et elle fut accueillie par les acclamations provenant de nombreux étudiants qui avaient suivi les nouvelles concernant Shizuku, la deuxième meilleure étudiante des premières années.

{Son adversaire se trouve être un étudiant de troisième année qui a participé à la confrontation interscolaire de l’hiver dernier contre l’Académie Donrou. À ce moment-là, il avait gagné contre le représentant de Donrou pour le Festival, Azukiyama Michiyuki. C’est un chevalier de Rang C et donc, tout le monde est impatient de le voir dans le Festival de cette année. Voici donc le concurrent Shigenobu Suga ! Le fait d’avoir un si jeune chevalier qui fait face à un tel étudiant expérimenté de dernière année. Wôw ! Quel début difficile ! Est-ce que cette supernova de la prochaine génération va nous montrer sa force !? Ha ! La cloche annonçant le début du match vient de retentir... quoi !? Le concurrent Suga a immédiatement commencé à attaquer !}

Un Dispositif composé de deux épées emplies d’électricité se trouvait dans les mains de Suga.

« Dommage pour toi, la Supernova. Ma capacité étant la foudre, il s’agit là de l’ennemi naturel de l’eau que tu utilises. Il est donc dommage pour toi de m’avoir en tant qu’adversaire, mais ne m’en veux pas pour ça — ! Hakuraijin [1] ! » déclara Suga.

Avec une expression triomphante, Suga projeta vers elle une frappe de foudre sur une Shizuku qui ne bougeait pas d’un pouce.

« Shouha Suiren. » répliqua-t-elle.

Shizuku venait ainsi d’essayer de se défendre en utilisant un mur d’eau. Comment pourrait-il la protéger contre la foudre ? Pourtant, l’Art Noble de Shizuku put bloquer le puissant courant électrique sans aucune difficulté.

« Quoi !? » s’exclama Suga.

{P-pour une raison inconnue, la foudre n’a eu aucun effet ! Commentatrice Oreki, que vient-il de se produire là !?}

{* Kof kof *. Probablement qu’il s’agit là d’une utilisation de l’eau ultra-pure...} répondit Yuuri Oreki.

{De l’eau ultra-pure ?} demanda la présentatrice.

{Oui... tout le monde pense que l’eau perd automatiquement face à l’électricité, n’est-ce pas ? Mais il s’agit là d’une erreur. Lorsque l’eau perd face à l’électricité, cela est uniquement dû aux impuretés présentes dans l’eau sous la forme d’ions et de microbes qui rendent ainsi l’eau conductrice. Mais l’eau devient de moins en moins conductrice quand elle devient de plus en plus pure, et cela jusqu’à ce qu’elle devienne ultra-pure, formant ainsi un isolant absolu que l’électricité ne peut en aucun cas franchir.} Expliqua Yuuri Oreki.

{Oh... je vois... ? Alors pourquoi les autres utilisateurs de l’eau ne copient-ils pas cette tactique ?} demanda la présentatrice.

{Ce n’est pas qu’ils ne le font pas, c’est plutôt qu’ils en sont incapables. Éliminer complètement les impuretés au niveau des ions est au même niveau que tamiser la poussière d’or se trouvant dans le sable d’un désert. Seul le niveau de contrôle magique de mademoiselle Shizuku lui permet de réaliser une telle technique. Si un chevalier ordinaire essayait de copier de telles choses, son esprit serait épuisé avant même de pouvoir le réaliser. * Toux * comme on pouvait s’y attendre de celle qui est considérée comme la deuxième plus puissante parmi les premières années... * guh * !} expliqua Yuuri Oreki.

{Whoa! Ceci doit bien être la troisième fois que vous crachez du sang aujourd’hui ! Est-ce que cela va... Madame Oreki !?} demanda la présentatrice.

{Aah, je-je vais bien, je vais bien. Si je prends mes médicaments, je vais aller mieux... Aah, je me sens déjà mieux...} répondit Yuuri Oreki.

{Madame Oreki ! Madame Oreki ! Le médicament vous fait-il marmonner votre discours ? Allez-vous vraiment bien maintenant !?} demanda la présentatrice.

{Je vais bien... C’est juste quelque chose que je dois effectuer pour faire face à cette maladie... Heuuu !} répondit Yuuri Oreki.

{Professeur ! Tout devient complètement n’importe quoi là !} s’écria la présentatrice.

Quel débat chaotique ! Quoi qu’il en soit, Shizuku semblait insensible aux attaques de foudre. Quelle sera désormais la réaction de Suga, maintenant qu’il l’avait compris ?

« Merde ! Si ceci est vrai, alors je dois prendre une certaine distance, » déclara Suga.

Mais Shizuku annonça sereinement sa réplique.

« Et comment comptez-vous vous retirer ? » demanda Shizuku.

{Ah ! Comme c’est choquant ! Les pieds du concurrent Suga sont totalement gelés au niveau du sol ! Il ne peut plus se déplacer maintenant !} s’écria la présentatrice.

« Suiroudan [2], » déclara Shizuku.

Shizuku projeta alors une sphère d’eau d’une trentaine de centimètres de large à partir d’Yoishigure et l’orbe vint frapper Suga en plein dans son visage, s’arrêtant en plein air, couvrant ainsi totalement sa tête. Suga essaya de l’attraper ou de l’enlever cette orbe, mais l’eau n’étant pas solide, il ne pouvait pas le prendre dans ses mains. Il chercha alors désespérément de l’air tout en donnant l’impression de griffer le liquide, mais la seule chose qu’il réussit à faire fut de projeter un peu d’eau partout autour de lui. Et assez rapidement ―.

« ... Gah... »

Au moment où les poumons de Suga eurent utilisé tout l’air contenu à l’intérieur, ses mains devinrent molles, et Shizuku le libéra enfin de sa prison aqueuse. Il s’était déjà effondré sur le sol de l’arène et au même instant, l’arbitre fit son annonce.

« Shigenobu Suga ne peut plus se battre ! La gagnante est donc Shizuku Kurogane ! »

{Le match est terminé ! Face à un attribut élémentaire incompatible, la concurrente de première année Kurogane a pris la victoire en affichant une différence énorme quant à leurs techniques !} annonça la présentatrice.

Toussant modestement, Shizuku tourna son regard et fit un petit geste en réponse à Ikki qui se tenait dans l’un des sièges des spectateurs, alors qu’il lui faisait un signe pour ainsi marquer sa victoire.

« Ce n’était vraiment pas une grosse affaire, » déclara Shizuku.

Puis elle tourna son attention vers le tableau d’affichage se trouvant au bord de l’arène.

... Un moment approprié pour régler le différend devrait venir bien assez tôt.

Notes

  • 1 Hakuraijin, 白雷刃 : « La Lame Blanche d’Éclair »
  • 2  Suiroudan,水牢弾: "l’Orbe-Prison d’Eau"

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Laisser un commentaire