Rakudai Kishi no Cavalry – Tome 1 – Chapitre 3 – Partie 8

Bannière de Rakudai Kishi no Cavalry ***

Chapitre 3 : Rébellion

Partie 8

Compte tenu de la demande de Bischof, Ikki bouillonnait de colère. Il voulait sauter hors de la pièce se trouvant au-dessus et découper cet homme en morceaux, mais ―.

... Non !

S’il le faisait, il en résulterait le chaos et les otages subiraient alors des pertes. Il fallait éviter cela à tout prix.

« Hehe... bien sûr, je ne vais pas vous forcer. Comment pourrais-je donner des ordres à une princesse ? Ceci ne me dérange nullement si vous refusez. Mais si vous refusez, je vais faire prendre la responsabilité à ce morveux comme il était prévu initialement, » annonça Bischof.

Quel sale type !

Bien qu’il contenait sa colère, Ikki se mordit fermement les lèvres. Bischof pensait que Stella ne pouvait pas accepter sa demande, de sorte qu’il lui avait donné cette option juste pour l’humilier. Mais la réponse de Stella fut exactement comme l’avait prévu Ikki.

« ... Compris, » déclara Stella.

Stella dissipa son dispositif, Laevateinn, puis poussa un soupir de reddition tout en contenant sa colère.

« En retour, promettez-moi que les otages n’auront même pas une égratignure, » déclara Stella.

« Bien sûr. Moi, Bischof, je suis un homme connu pour ne jamais manquer à sa parole. Alors, rassurez-vous. Eh bien sûr, l’argent de la rançon ainsi que notre évasion réussie doivent également être garantie, » déclara Bischof.

« ... Alors, comme vous l’avez promis, » déclara Stella.

Après confirmation, Stella se leva. Ses genoux tremblaient probablement dus aux dommages qu’elle venait de subir. Puis ses mains commencèrent à enlever ses vêtements et dès lors, les tremblements n’étaient plus dus à la douleur, mais à l’agitation.

« Wôw, haha ! C’est impressionnant, le strip-tease d’une princesse impériale ! »

« Quelle belle idée ! C’est juste comme monsieur Bischof l’avait prédit ! »

« Ouais, elle se déshabille, elle se déshabille ! Hahaha ! »

Le visage de Stella était rouge de honte. Elle n’avait pas d’autre choix que d’exposer son corps nu face à ces ordures. Elle ôta donc ses vêtements, une seule pièce à la fois.

Son gilet tomba au sol et ainsi ses belles épaules furent exposées.

Ce fut le tour après cela de sa jupe qui descendit en glissant jusqu’à ses pieds et ses jambes menues et attrayantes furent exposées.

Puis après ça, les boutons de son chemisier furent défaits un par un et son petit nombril put enfin être vu dans la fente ainsi créée.

Et enfin, elle se retrouva seulement vêtue de ses sous-vêtements aux bordures blanches confectionnés avec de la dentelle.

« Wôw. Voilà un joli grand buste. Est-elle vraiment une lycéenne ? »

 

 

« Je ne me lasserais jamais de ça ! »

« Monsieur Bischof ! Peut-on prendre des photos ? »

« Vous êtes bien trop bruyants, vous, les salauds pervertis. Hehehe. Mais contemplez ça. Car le vrai spectacle commence maintenant, » déclara Bischof.

En entendant cette voix insupportablement crasseuse arrivée jusqu’à son cœur, le corps de Stella se mit à trembler. À ce moment-là, Ikki vit quelque chose d’étincelant se trouvant sur les joues de Stella.

Des larmes.

Au moment où il vit ces petites étincelles provenant de ces yeux, Ikki entendit un bruit et sentit quelque chose se déchirer en lui. Il s’agissait du bruit de ses lèvres qui étaient violemment mordues pour ainsi lui permettre de réprimer sa colère.

― Stella !

Mais Ikki ne pouvait plus bouger de sa place.

« Pouah ! » s’exclama Ikki.

Il sentait comme si son corps était attaché au sol. Quand il tourna la tête, il put voir le Dispositif d’Arisuin, l’Ermite Ténébreux, poignardant son ombre. Arisuin avait arrêté les actions d’Ikki avec un Art Noble qui permet arrêter les mouvements d’une cible, le Blocage d’Ombre [1].

« Calmez-vous. Qu’est-ce que vous étiez sur le point de faire. Vous comptiez sauter dans un moment comme celui-ci ? » demanda Arisuin.

« Mais si je n’y vais pas maintenant, Stella va... ! » déclara Ikki.

« C’est correct. J’ai un plan. Shizuku est en train de préparer quelque chose, donc il faut juste attendre encore un peu, » annonça Arisuin.

Ikki ne pouvait pas croire ces paroles.

« Shizuku... ? » demanda Ikki.

« Oui. Elle est en train de préparer la création d’une barrière d’eau tout en cachant son pouvoir magique, » expliqua Arisuin.

En entendant cela, Ikki regarda à nouveau vers la salle et essaya de rechercher la présence de la magie, mais ―.

« ... Est-ce vrai ? Je ne détecte rien, » demanda Ikki.

« Eh bien, bien sûr. Shizuku pourrait être inférieure à Stella dans les scores globaux, mais quand cela concerne le contrôle magique, elle est incontestablement la numéro une de cette année. On pourrait dire que Shizuku possède un talent de Rang A seulement dans ce domaine, » répondit Arisuin.

Le visage d’Ikki montra clairement sa surprise à la suite de l’explication d’Arisuin. Selon la situation, Shizuku pouvait compléter une action en utilisant seulement un quart du pouvoir magique dont les autres Blazers auraient besoin. Elle pouvait aussi parfaitement camoufler la magie pour que l’ennemi ne remarque rien. En outre, Shizuku Kurogane était un Blazer de type technique.

« Si quelqu’un du niveau de Shizuku cache son pouvoir magique, alors personne ne pourra le détecter, » déclara Arisuin.

Arisuin montra alors son terminal étudiant à Ikki. L’ayant apparemment laissé sur le mode silencieux. Un message de Shizuku était clairement visible.

{Création d’une barrière en cours, signal une fois terminé.}

Il s’agissait d’un court message qu’elle avait probablement tapé tout en ne regardant pas le terminal pour ainsi éviter de se faire remarquer. Mais le sens était facilement compréhensible.

Shizuku !

Ikki prononça le nom de sa sœur avec de la joie qui emplissait son cœur. Comme réponse à son signal ―

 

« Shouha Suiren [2] ― ! » prononça Shizuku.

 

L’utilisatrice d’eau, Shizuku Kurogane, éleva alors une barrière pour ainsi séparer les otages et des soldats de la Rébellion. Il s’agissait de son signal.

Notes

  • 1 Blocage de l’ombre : Ceci utilise le kanji 影縫い, Kagenui (« Shadow Weave »).
  • 2 Shouha Suiren : 障波水蓮: "Entrave Water Wave Lotus"

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Laisser un commentaire