Kujibiki Tokushou: Musou Haremu ken – Tome 7 – Chapitre 206

Bannière de Kujibiki Tokushou: Musou Haremu ken ***

Chapitre 206 : Les deux hommes à la recherche de mon corps

Olivia se blottissait contre moi sur le lit.

Elle avait la résistance d’un dragon, alors même si c’était la première fois, elle avait encore de la marge de manœuvre, bien que je l’avais aimée toute la nuit.

Elle est aussi résistante que Mélissa, pensais-je.

« Au fait, pourquoi étais-tu là, parmi les soldats que Rodotos avait rassemblés pour te subjuguer ? »

« Je me faufilais parfois et je jouais... Toux, Toux, je m’infiltrais pour recueillir des informations. Les humains voulaient me tuer, alors naturellement, j’ai besoin de savoir ce qui se passe. »

Olivia changea brusquement les mots alors qu’elle me répondait.

J’avais compris d’une manière ou d’une autre que 70 % de sa motivation était parce qu’elle pensait que c’était intéressant de se mêler à eux, mais je ne l’avais pas dit à haute voix.

« Parfois ? Tu veux dire que tu t’es infiltrée plusieurs fois, hein. As-tu trouvé quelque chose d’intéressant ? »

« Je l’ai fait. Pour commencer, on m’a dit que Rodotos veut mon corps. »

{Ce type ne devrait pas avoir d’intérêt pour les femmes.}

« ... Voilà ce qu’elle m’a dit. »

« Hoho, il est donc gay, hein ? Non, eh bien, je ne le pensais pas comme ça. Mais là, c’est différent. Tu sais, on dit que manger la chair d’un Roi Dragon rendrait les humains immortels ? »

« Vraiment ? »

Je ne savais pas.

« Oui, c’est vrai. Après tout, le corps de Rodotos est déjà dans un état déplorable. »

« Pourquoi est-il ainsi ? »

{C’est à cause du contrat entre nous. En échange de lui avoir donné le monde, il m’a laissé utiliser son corps comme je le voulais. Je crois que cela faisait cinq ans que je pouvais en profiter.}

« En d’autres termes, son corps s’était détérioré à cause d’Éléanore, et il te visait afin de gagner un corps immortel. »

« Oui. »

Je vois.

C’était la première fois que j’entendais que manger la chair du Roi Dragon rendait quelqu’un d’immortel. Si c’était vrai, alors ce n’était pas si étrange.

Éléonore m’avait dit qu’elle avait beaucoup joué avec Rodotos à plusieurs reprises, je le lui avais demandé pour comprendre pourquoi Rodotos visait Olivia.

« Cependant, c’était inutile. »

« C’était ? »

« Ohoh, ne l’as-tu pas entendu d’Éléanore ? Il n’y avait qu’un porteur d’Éléanore dans mon existence, mais à la fin, il a fini possédé, eh bien, son esprit a été contrôlé. »

Quoi ?

L’existence d’Olivia ? Dragons ?

Éléanore, elle...

{Je n’ai pas entendu parler d’une personne dont le cœur n’a pas été contrôlé par Éléanore. Il n’y en a même pas dans l’histoire. Même le Seigneur Rodotos et le Dragonkin Olga ne faisaient pas exception. Si tel est le cas, c’est la preuve convaincante que c’est un faux parce que vous la tenez dans votre main.}

Le sourire confiant de Delphina était apparu dans ma tête alors que je me remémorais de ça.

« Orga, hein ? »

« Oui »

Je m’en souvenais et Olivia hocha la tête. Je ne l’avais pas entendu directement d’Éléanore. Je l’avais entendu de Delphina.

C’est au moment où j’avais rencontré Delphina pour la première fois. Elle doutait de l’authenticité d’Éléanore, alors je l’avais laissée la prendre.

Après cela, j’avais dû prendre Delphina pour la sauver des séquelles de la possession d’Éléanore.

C’était la première nuit que j’avais passée avec Delphina.

C’est vrai. Delphina l’avait dit à ce moment-là.

Le Seigneur Rodotos et le Dragonkin Orga.

« Je vois. Cette personne, Orga, est aussi ta victime, hein. »

{Il était solide comparé aux humains.}

« Ne parle pas de lui comme d’un jouet. »

« Non, c’est vrai, Orga. C’est pourquoi ça ne sert à rien même si Rodotos consomme la chair du Roi Dragon. Bien que sa durée de vie serait prolongée, ça ne sert à rien face à Éléanore. »

« Je vois. »

Bref, tout était fini pour Rodotos.

Eh bien, on ne pouvait plus rien faire pour Rodotos et l’Éléanore que j’avais combattus peu après mon arrivée à cette époque.

Cette Éléonore était encore plus forte que celle qui était avec moi dans le futur.

Les pouvoirs de l’Épée Démoniaque étaient plus forts à cette époque, alors je pouvais facilement imaginer qu’il était déjà trop tard pour Rodotos.

En pensant à ça, je me sentais un peu mal pour lui.

« Aussi, j’ai découvert une autre chose intéressante. »

« Laquelle ? »

« Je parle des pouvoirs qui agissent pour effacer l’existence d’Éléanore. Ils sont en vérité contrôlés par Rodotos. »

« Hmm ? »

« Il a secrètement usé de ses subalternes, alors même que leur but déclaré est de vaincre Rodotos et Éléanore, la vérité est que seule Éléanore devait être effacée de ce monde. »

{Kukuku. Je vois, il a l’intention de m’utiliser puis de me jeter après que son but soit atteint.}

Éléanore avait ri de manière très intéressante.

Je vois. Obtenir un corps capable de contrôler Éléanore pour ensuite détruire Éléanore.

Rodotos prenait des mesures par les deux bouts.

On dirait qu’il n’était pas un mec si simple.

Même si Olivia agissait calmement, elle se sentait étrange à l’intérieur.

Elle était prête à lui offrir son propre corps.

Elle l’avait déjà fait sexuellement, alors elle était prête à le faire physiquement.

Bien que devenir immortel soit une exagération, si les humains devaient manger sa chair, la chair du Roi Dragon, ils gagneraient immédiatement la même durée de vie et un corps aussi puissant que les dragons.

Du point de vue des humains, c’était presque la même chose que de devenir immortel

Et tous les humains qui avaient entendu cela avaient montré ce désir dans leurs yeux sans exception. Il n’y avait pas d’humains qui ne souhaitent pas l’immortalité. C’était ce que croyait Olivia.

Olivia avait également pensé que Kakeru était identique. Après avoir abordé ce sujet, elle était résolue à remettre son propre corps et à lui faire consommer sa chair.

Cependant, Kakeru n’avait rien dit.

Il n’avait montré aucun signe d’intérêt pour l’immortalité.

Au lieu de cela, il avait de nouveau couché avec Olivia.

Il avait doucement utilisé ses mains pour caresser son corps, demandant une action plus passionnée.

Il avait cherché Olivia pour sa féminité, plutôt que pour l’immortalité.

Profondément dans le corps de femme d’Olivia qui était plein de plaisirs, elle se sentait de plus en plus amoureuse de Kakeru.

Elle devint profondément passionnée par Kakeru, tellement qu’elle s’accrocherait à la vie, ne se souciant plus de devenir une bête laide appelée Dragon rouge.

Kakeru ne savait rien à ce sujet.

Il ne faisait qu’agir, comme d’habitude, coucher avec une femme capable et l’embrasser avec passion.

Il était complètement indifférent à la simple immortalité.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

8 commentaires

  1. Merci pour le chapitre.
    En même temps ça durée de vie x777 il en a pour un moment avant de mourir.

    • Sa ferait en effet 77'700 ans de longévité environ. Même ça c'est juste si la capacité n'influe ''que'' sur la longévité. Si elle lui donne aussi une résistance 777x plus grande contre les causes et effets de la vieillesse alors autant dire que même si il est pas immortel, il est éternel !

  2. Merci pour le chapitre

  3. Merci pour le chapitre !

  4. Merci pour le chapitre

  5. Merci pour le chapitre.

Laisser un commentaire