Kujibiki Tokushou: Musou Haremu ken – Tome 7 – Chapitre 205

Bannière de Kujibiki Tokushou: Musou Haremu ken ***

Chapitre 205 : La raison qui l’a fait devenir un dragon rouge

Après avoir vaincu Olivia, le monde inversé était revenu à la normale.

Bien que les humains qu’elle avait vaincus ne soient pas revenus, les bâtiments et le sol... tout ce qui n’avait pas de vie était revenu.

Après avoir vu ça, j’avais emmené les filles et Olivia pour m’enfuir en utilisant ma plume de téléportation.

Nous étions arrivés à la source de Maraton, l’endroit où j’avais combattu le serpent blanc.

Je n’avais pas de base à cette époque, donc j’avais choisi cet endroit qui m’avait fait une certaine impression. Je l’avais aussi choisi, parce qu’il n’y avait personne qui viendra nous déranger.

Après avoir protégé les filles, j’avais fait face à Olivia.

Elle était passée d’une forme humanoïde depuis celle d’un dragon.

Elle avait des cornes qui poussaient de sa tête et des ailes dans son dos.

Elle ressemblait exactement à un dragonkin.

D’un autre côté, elle était aussi une très belle fille sous sa forme humaine.

Ses yeux montraient une certaine fierté, et pourtant ils semblaient profonds.

Elle était le genre de femme que j’aime.

« Ouch~... de penser que je perdrais face à un humain »

« N’as-tu pas été vaincu jusqu’à maintenant ? »

« Jamais, eh bien ! Du moins contre les humains. Et alors ? Qui es-tu ? Tu n’es pas ce type, Rodotos, non ? Il n’est pas si fort. »

Olivia était assise par terre, les pieds croisés. Elle levait les yeux vers moi.

Je la regardais, observant ses yeux qui avaient la lumière de l’intelligence qui était unique aux dragons.

Pour une raison quelconque, j’avais senti que c’était bien de lui dire la vérité.

« Je suis Kakeru Yuuki, je viens du futur. »

« Hein ~ ? »

« L’Éléanore que tu vois là, elle n’est pas l’Éléonore que tu connais, mais l’Éléanore de mon époque, que j’ai amenée ici. »

« Oro, oro~, je vois. C’est pourquoi elle est un peu différente d’Éléanore, hein. »

« Tu peux dire ? »

« Elle est après tout célèbre. »

{Kuku}

Éléanore laissa échapper un rire joyeux.

« Je vois, je vois. Du futur, hehe ~. C’est intéressant. »

« Tu me crois si facilement. Connais-tu d’autres cas de mouvement dans le temps et dans l’espace ? »

Je m’attendais à ce qu’elle m’apprenne quelque chose.

C’était une bonne chose de venir ici en traversant le temps et l’espace, en utilisant la « merveilleuse aventure » que j’avais eue à la loterie, mais j’étais un peu troublé par Éléanore et Tania.

Ce serait utile si Olivia savait quelque chose.

C’était ce à quoi je m’attendais, mais...

« Non~, je ne sais pas »

« Tu ne le sais pas !? »

« Mais j’ai juste senti qu’il y avait probablement quelque chose comme ça. Se déplacer dans le temps et l’espace, ce n’est pas si étrange de le mettre en mots. »

« ... Tu as une personnalité bien à toi. »

« Merci. »

Olivia avait souri.

{Quelle sagesse ! Comme attendu d’un dragon}

« Éléanore t’a félicité dès maintenant. »

« C’est bien. »

Après avoir dit cela, elle m’avait regardé avec un visage sérieux et m’avait demandé.

« Et alors ? Humain, me connais-tu dans le futur ? »

« Oui, je t’ai combattue une fois. Tu étais plus forte dans le futur. »

« Hoho ? J’aurais ainsi pu dépasser ma force maximale. »

« Dragon Rouge. »

« Arya~, suis-je devenue comme ça ? »

Olivia avait affiché un visage de surprise.

« Oui, tu l’as fait. »

Je lui avais parlé de ce qui était arrivé. Je l’avais combattue quand elle était devenue un dragon rouge et l’avais vaincue. Après cela, elle était devenue un dragon Chibi, devenant ainsi la meilleure amie d’Hikari.

« Je me suis réincarnée, hehe ~. Qui est Hikari ? Ne me dis pas que... »

« Oui. »

J’avais hoché la tête et j’avais fait revenir Hikari. Elle avait repris une forme humaine. Et, elle avait étreint Olivia.

« O-chan ! »

« Ororo, on dirait qu’on s’entend très bien. »

« Oui. O-chan et Hikari, elles sont les meilleures amies. »

« Je vois, je vois. Il semblerait que ma prochaine vie ne soit pas si mauvaise. Penser que je serai amie avec une Épée Démoniaque. Petite fille Épée Démoniaque, quel est ton nom ? »

« Je m’appelle Yuuki Hikari. »

« Heh~... ah, Yuuki ? »

Olivia m’avait regardé ainsi qu’Hikari avec un visage étrange.

« Hikari est la fille de Papa et de Maman, tu sais ? »

« Papa ? »

Olivia m’avait pointé du doigt. J’avais hoché la tête.

« Maman ? »

Cette fois, elle désigna Éléanore. Je hochais la tête à la place d’Éléanore.

« Tu as mis une Épée Démoniaque enceinte !? Tellement incroyable ! »

« Ne le dis pas bizarrement. »

« Bien sûr que c’est bizarre ! Cela ne signifie-t-il pas que tu as mis une Épée Démoniaque enceinte ? Et c’est même Éléanore ! Il est évident que c’est une chose “incroyable !” »

Olivia l’avait rapidement dit.

« Haa~... Éléanore, hein... »

« Eh bien, c’est... »

J’avais répondu sans réfléchir, mais... j’avais soudainement senti une intention de tuer.

L’intention de tuer, ça venait de... Olivia !

Elle avait soudainement bondi sur moi et griffé vers moi dans sa forme humaine tout en libérant la magie.

Qu’est-ce qui se passe si soudainement !?, pensai-je alors que je me gardais de sa magie et lâchai un contrecoup sur son visage.

Oh merde, elle était si forte que je ne pouvais pas la retenir, utilisant toutes mes forces pour la frapper.

Olivia avait été emportée dans la direction opposée, comme si elle avait été renversée par un camion. Des dizaines d’arbres s’étaient effondrés pour amortir sa chute et seulement après cela elle s’était arrêtée.

« O-chan ! »

Hikari se précipita vers elle. J’avais aussi marché vers elle rapidement.

Dans le nuage de poussière, Olivia touchait son visage... la partie où mon poing avait atterri.

« Comme attendu de toi, humain. »

« Que viens-tu de faire si soudainement ? »

« Non, je viens de vérifier quelque chose. »

« Vérifier ? Quoi ? »

« Moi, je sais maintenant pourquoi je suis devenu un dragon rouge. »

« Eh ? »

La raison pour laquelle Olivia était devenue un dragon rouge. Cela m’intéressait un peu. La plupart du temps, la raison pour laquelle les dragons qui possédaient une fierté et une intelligence fortes se transformaient en Dragon Rouge était à cause de leurs regrets.

On pourrait aussi l’appeler un attachement trop important.

Je m’intéressais un peu à ce à quoi elle était attachée, et pourquoi elle l’avait fait. Elle ne pouvait pas parler correctement après qu’elle se soit réincarnée en Chibi Dragon, alors j’avais pensé ne plus m’en soucier.

Mais Olivia avait soudainement dit cela elle-même.

« Pourquoi ? »

« C’est... »

Après m’avoir regardé... Olivia embrassa Hikari.

« C’est pour rencontrer Hikari-chan~ ! »

« O-chan, tu me chatouilles. »

« O~ri, guriguriguriguri~~ »

« Ahahahaha »

Olivia avait joué avec Hikari.

... Je vois ?

Après avoir connu l’existence d’Hikari, elle deviendra un dragon rouge, me fera l’arrêter et rencontrer Hikari après s’être réincarnée ?

A-t-elle pensé à cela et s’était-elle ainsi transformée en un dragon rouge ?

Cette théorie colle bien au fait.

Si elle connaissait l’avenir, alors cela devrait être aussi possible.

Et surtout, Hikari et Olivia... Chibi Dragon, elles avaient vraiment une bonne relation.

Je m’en étais souvenu et j’étais convaincu.

... mais.

« Mais, O-chan aime vraiment Papa, n’est-ce pas ? »

« ... h-hein ? »

J’avais involontairement laissé sortir une voix de stupéfaction. Je ne pouvais pas m’en empêcher à cause de ce qu’Hikari avait soudainement dit.

« Que dis-tu, Hikari ? »

« Hoho, tu m’as comprise. »

« Quoi ? Comprise... »

Olivia avait bondi vers moi à nouveau.

Il n’y avait pas d’intention de tuer cette fois, donc j’étais en retard pour réagir. Et parce que j’avais réagi un instant en retard, Olivia m’avait pris au dépourvu et m’avait embrassé.

C’était un baiser qui n’était qu’un baiser... et elle l’avait fait avec force. Après qu’elle m’ait embrassé, j’avais vu son visage de draconien très proche qui me fixait.

Ses yeux étaient à la fois humides et chauds.

« Ceci est mon attachement. »

« On ne va pas trop vite ? Nous venons juste de nous rencontrer. »

« Tu m’as battu deux fois. C’est assez pour un dragon. Et aussi, c’est déjà de l’amour pour au moins des centaines d’années. »

« Ce nombre ne semble pas possible. »

Je n’avais pas continué à dire à quel point c’était bizarre.

« Humain, je suis vraiment tombée sous ton charme. Prends donc tes responsabilités. »

« Si tu parles de ça, je l’ai déjà fait. »

Après tout, je l’avais déjà arrêtée après qu’elle se soit transformée en un dragon rouge.

« Je demande plus. »

« Entendu. »

J’avais ramassé Olivia avec une prise de princesse et j’avais sorti ma maisonnette magique.

« Hikari, va jouer avec Io et les autres. »

« Oui ! C’est une bonne chose pour toi, O-chan. »

Hikari donna ses bénédictions à sa future partenaire avec un visage souriant, trottinant vers Io et Tania qui regardaient de loin.

Après avoir vu Hikari, j’avais emmené Olivia dans ma maisonnette magique et je l’avais poussée sur le lit. La dragonne qui était subjuguée par la force était très obéissante, et... assez masochiste.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

8 commentaires

  1. Merci pour le chapitre.
    Kakeru va expérimenté l'amour qui fait mal. (Avec une dragonne)

  2. Merci pour le chapitre !

  3. Merci pour le chapitre

  4. Merci pour le chapitre?

  5. Merci pour le chapitre.

Laisser un commentaire