Kimi to Boku no Saigo no Senjo – Tome 1 – Chapitre 1 – Partie 4

Bannière de Kimi to Boku no Saigo no Senjo ***

Chapitre 1 : Le Garçon et la Sorcière

Partie 4

Il y a environ cent ans.

Dans le domaine fortifié de « l’Empire des Cieux »...

Le grand pays communément appelé l’« Empire » avait saisi l’hégémonie du monde. L’Empire avait prospéré aux côtés d’une civilisation mécanique avancée, mais un jour, ils avaient abordé le « Secret des Étoiles ». Une équipe d’étude géologique avait découvert cela dans les profondeurs de la terre.

─ L’énergie non analysable qui était émise par les profondeurs des étoiles, l’« Esprit des Étoiles ».

Même maintenant, on ne savait pas pourquoi une telle chose sommeillait dans les étoiles. La seule chose qui était certaine, c’était que les humains avaient certaines dispositions qui leur permettaient d’être possédés par l’Esprit des Étoiles. Au début, il s’agissait de l’équipe géologique qui avait été submergée par cet Esprit des Étoiles. Et après cela, ce fut le tour des chercheurs qui l’étudièrent. Les personnes qui avaient cette disposition à recevoir l’Esprit des Étoiles avaient une marque de naissance non identifiable formée sur une partie de leur corps. Et avec ce simple fait, elles avaient dès lors acquis des pouvoirs semblables à la magie qui serait tout droit sortie d’un livre d’histoire fantastique. Une tache de naissance sinistre et des pouvoirs paranormaux.

« ... Des Monstres. »

Les femmes qui avaient été touchées par l’Esprit des Étoiles étaient appelées des « sorcières », les hommes étaient des « sorciers ».

La population de l’Empire craignait un tel pouvoir écrasant, et il ne fallut pas longtemps avant qu’ils commencent à persécuter ceux qui avaient été touchés par l’Esprit des Étoiles.

Un étendard de révolte se leva contre l’Empire.

La jeune femme qui avait été dotée de l’Esprit des Étoiles le plus puissant jusqu’à ce jour... la Grande Sorcière Nébulis transforma alors l’Empire en une mer de flammes. Après ça, elle décida de fonder une nation où ceux qui avaient été touchés par l’Esprit des Étoiles pouvaient y vivre en paix, la Théocratie de la Maison Impériale Nébulis.

Déclarant que l’Esprit des Étoiles fournirait de nouvelles possibilités pour l’humanité, la Théocratie de la Maison Impériale Nébulis devint obsédée par une vengeance implacable liée aux persécutions subies par leurs ancêtres. La guerre entre les deux puissances majeures du monde n’avait montré aucun signe d’apaisement et cela même cent ans plus tard.

« ... Mademoiselle Alice. »

Alors que sa suivante lui touchait modérément l’épaule, la jeune femme aux cheveux blonds revint soudainement à ses sens.

« Est-ce que vous allez bien ? Vous sentez-vous mal ? » demanda-t-elle.

« Non, désolée. Je pensais juste à quelque chose, » répondit Alice.

Replaçant ses cheveux envoyés sur le côté par de violentes bourrasques, la jeune fille tourna la tête vers sa suivante.

Aliceliese Lou Nébulis IX─

Elle était une belle fille portant des vêtements royaux. Ses cheveux blonds brillaient au soleil comme des fils de soie, et ses yeux rubis paraissaient élégants et emplis de vigueurs. Ses membres étaient d’un blanc transparent comme de la porcelaine, et ses traits faciaux, le teint clair de ses lèvres et le rougissement de ses joues, tout cela rayonnait d’une sensualité emplie d’élégance.

« Merci, Rin. Ce n’est pas bon si je ne me concentre pas correctement, n’est-ce pas ? » demanda Alice.

« Non, ce n’est pas ça. Je suis sûre qu’il s’agit de quelque chose d’utile sur quoi vous réfléchissez, Mademoiselle Alice. Donc il n’y a pas de problèmes, » répondit Rin.

Celle qui répondait avec un sourire aigre-doux était une jeune femme avec des cheveux bruns brillants séparés et attachés à gauche et à droite... Rin.

Rin Vispose.

Elle était une fille qui appartenait à la famille qui servait de préposés à la famille impériale de Nébulis. Elle était l’aide rapprochée de la Princesse de la Théocratie de la Maison Impériale Nébulis, Alice, et la seule personne avec qui elle pouvait parler d’aussi proche.

« Combien de temps faudra-t-il avant d’y arriver ? » demanda Alice.

« Nous avons franchi la frontière. Il ne reste plus qu’à se diriger un peu plus à l’intérieur. Cela ne devrait pas prendre plus d’une demi-heure, » répondit Rin.

Leur altitude actuelle était d’à peu près deux mille mètres. Alice et Rin étaient au sommet d’un énorme et étrange oiseau. Chaque fois que l’étrange oiseau battait des ailes, un coup de vent soufflait et faisait vibrer les cheveux et les vêtements royaux d’Alice.

« Nous ne savons pas quand les tireurs d’élite de l’Empire nous prendront pour cible. Soyez prudente, » déclara Rin.

« Ils nous visent déjà, » répondit Alice.

Contrairement à sa déclaration remplie de sang-froid, Alice mordit silencieusement ses lèvres.

« Je suis déjà habituée... être visé avec des fusils, et être maudit comme étant la “Sorcière de la Glace de la Calamité”, » déclara Alice.

La Grande Sorcière Nébulis avait fondé la Théocratie de la Maison Impériale Nébulis. Alice était la deuxième fille de l’actuelle reine et était celle qui avait le plein droit d’hériter de la couronne. En même temps, elle avait été exaltée comme étant la carte maîtresse de la Théocratie de la Maison Impériale Nébulis dès l’âge de dix-sept ans. Dans l’Empire, ils utilisaient des mots désobligeants comme sorcière et sorcier, mais après que les ancêtres d’Alice eurent proclamé leur indépendance vis-à-vis de l’Empire, ils s’étaient donné le nom de Mage des Étoiles.

« Rin, ma cible est-elle la même que d’habitude ? » demanda Alice.

« Oui. Il s’agit de la destruction de la base de l’Empire qui a été établie en première ligne, » Rin parla alors que ses cheveux liés à gauche et à droite battaient vigoureusement à chacune de ses paroles. « Nous avons reçu des informations de nos camarades combattant sur la ligne de front vis-à-vis du fait que l’Empire est en train de construire un nouveau modèle de Réacteur de Puissance d’Armement. S’ils le complètent, ils seraient en mesure de livrer unilatéralement des armes de moyenne portée à cette base, et nous n’aurions pas d’autre choix que de battre en retraite. »

« C’est simple pour nous de le détruire avant qu’ils finissent de le construire, mais... serait-il mauvais pour nous de garder cet élan et de pousser un peu plus loin dans le territoire impérial ? Et cela même si cela serait facile pour moi et toi, » demanda Alice.

Il s’agissait d’une source de mécontentement pour Alice. Ayant été touchée par un Esprit des Étoiles particulièrement puissant parmi tous les Mages des Étoiles, elle avait assez de puissance pour influencer à elle seule la situation de cette guerre. Et pourtant, sa mère, la Reine, lui avait seulement ordonné de détruire la base, puis de revenir immédiatement après sa destruction.

« Pourquoi ma mère n’approuvera-t-elle pas que je charge plus en avant ? » demanda Alice. « Et cela même s’il y a un autre Mage des Étoiles avec moi... »

« Sa Majesté la Reine est sûrement extrêmement inquiète à propos de vous, » Rin avait mis sa main à sa bouche et avait soudainement commencé à rire. « Après tout, Mademoiselle Alice est la candidate pour être la future Reine. En vérité, plutôt que de charger dans le camp ennemi, vous devriez étudier comment être une bonne dirigeante. Ne dit-elle pas toujours qu’au lieu d’aller entre les batailles dans les pièces de théâtre et dans les concerts, qu’elle voudrait que vous étudiiez autant que possible dans le château ? »

« Tu vas devoir m’excuser devant un tel ennui. Je pourrais tout à fait étudier comment être une bonne dirigeante après que le monde soit en paix, » répliqua Alice.

« C’est vrai, je pense que vous marquez un point, » répondit Rin.

« Vraiment ? » demanda Alice.

Alice rendit un sourire à Rin alors qu’elle hochait la tête. Cependant, elle fit immédiatement disparaître ce sourire, et Alice se fit discrètement une déclaration avec une ferme résolution. « La première chose à faire est de renverser l’Empire. Je renverserai ce pays et créerai un monde où personne ne sera plus persécuté. »

La terre rouge s’étendait partout sur les plaines. Au-delà de ça apparut une forêt massive qui avait semblé ensevelir tout l’horizon.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

3 commentaires

  1. Merci pour le chapitre.
    Donc résumons, Si j'ai bien compris
    Conditions de victoire pour l'empire :
    - extermination de la famille royal de la théocratie et génocides des mages trop puissant pour être contrôlés.
    - asservissement des mages restant ou génocide, j'hésite...
    Conditions de victoires pour la théocratie :
    - Chutes de l'empire.
    - Fin de la discrimination des mages des étoiles.
    Si je me trompe pas, c'est la théocratie qui à l'air d'avoir les objectifs les plus durs à avoir (mettre fin au racisme...)

    • Oui, c’est à peu près ça.
      Mais la fin de la discrimination, c’est plus la vision d’Alice. Car pour la Théocratie en général, c’est fin des persécutions. Et pour ça, s’ils dominent tout le monde, personne n’osera les persécuter.

      Car du côté de la Théocratie, je ne sais pas ou s’arrêtera le massacre disons, vu leur haine de tout ce qui est impérial. Disons, les deux ne sont pas plus jolis à voir.

Laisser un commentaire