Bienvenue dans une guilde de monstres – Tome 1 – Chapitre 27

Bannière de Bienvenue dans une guilde de monstres ***

Chapitre 27 : Les soldats volontaires et les monstres

L’unité volante s’était approchée de la vague déferlante se trouvant sous eux tout en serrant les sacs avec leurs griffes.

« Les gars ! Quand nous les aurons survolés, déchirez vos sacs ! »

Harpie, leur chef, avait commencé à donner des ordres aux griffons et aux hippogriffes alignés derrière elle.

Lorsqu’ils s’étaient approchés suffisamment, des morceaux de métal venants des forgerons et des charpentiers tombèrent des entailles présentes sur les sacs. Les épées et les haches ne pouvaient pas faire beaucoup de dégâts lorsqu’on les lançait normalement, mais le métal tombant d’une hauteur vertigineuse était devenu une arme mortelle, compte tenu de l’accélération et de la force de l’impact.

D’innombrables monstres poussèrent des cris de douleur après ça. C’était un assaut simple, unilatéral et cauchemardesque qui pouvait atteindre même l’arrière-garde des lignes ennemies.

Mais cette fois, l’ennemi était un grand nombre de bêtes affamées, dont aucune n’était assez intelligente pour s’enfuir après avoir souffert de quelque chose d’aussi dévastateur.

Beaucoup de monstres étaient morts instantanément, mais ceux qui avaient survécu avaient maintenu leur marche en enjambant les cadavres de leurs camarades et en se divisant en groupes.

« Maintenant, c’est notre tour ! »

Un énorme papillon, Papillon, le chef de la deuxième unité volante avait parlé après Harpie.

Le devoir de cette unité était d’attaquer les monstres qui essayaient de sauter par-dessus les cadavres pour éviter les piles de métal et les cadavres.

Ralentir la vague était l’une des tactiques de Raiz et de ses monstres. Le fait de décimer l’avant-garde alors que l’arrière-garde était en retard leur donnait ainsi suffisamment de temps pour se regrouper et se concentrer sur moins de cibles.

« Ils commencent à se séparer ! Troisième unité, il est temps de les détruire ! »

Les soldats volontaires avaient immédiatement lâché leurs flèches, et bien que beaucoup de celles-ci aient raté leur cible, le résultat n’avait pas été mauvais.

Cela n’avait été possible que grâce à la masse de la horde, étant donné qu’il n’était pas nécessaire de viser pour frapper une cible.

Pourtant, les monstres n’avaient jamais cessé d’avancer.

Si les choses continuaient ainsi, il ne leur faudrait pas beaucoup de temps pour atteindre les murs...

Puis, des bruits bruyants et des tonnerres surgirent de leur ligne de front, qui disparurent dans des trous sombres dans le sol : des pièges. Le Vers Miracle les avait creusés tout autour de la ville.

Ils avaient sept mètres de profondeur, trois mètres de large et leurs parois étaient difficiles à escalader.

« Bien ! Unité de combat rapproché, finissez ceux qui sont dans les pièges ! »

Le soldat avait immédiatement suivi l’ordre du commandant, et ils avaient commencé à attaquer les monstres avec des lances spéciales plus longues que la moyenne.

Ceux qui ne répondaient pas à la norme de Lety avaient été affectés à ce rôle.

Les monstres tombés ne pouvaient pas riposter ou esquiver les coups de lance, compte tenu de l’espace restreint dans lequel ils étaient confinés. De cette façon, même les amateurs pourraient quand même tuer leurs cibles sans que cela soit risqué pour eux.

Pendant ce temps, les soldats expérimentés et les monstres de Raiz avaient commencé à se déplacer...

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

2 commentaires

  1. kurokagespirit

    Merci pour le chapitre.

Laisser un commentaire