Béni par la Déesse et Transféré dans un Autre Monde ! – Chapitre 39 – Partie 2

Bannière de Béni par la Déesse et Transféré dans un Autre Monde ! ***

Chapitre 39 : Les ruines et le vampire

Partie 2

Nous avions laissé le chariot et nous avions continué à avancer à pied. Nous étions arrivés aux ruines au moment où le soleil s’était couché à l’horizon. Il serait plus juste de l’appeler une ville fantôme qu’une ruine en vue de son état. Il restait surtout des maisons vides. On ne pouvait pas du tout dire qu’il y avait plusieurs années que ses habitants n’étaient plus là. Pour l’instant, nous avions utilisé le « Portail » pour retourner le chariot. Je ne voulais pas les laisser tels quels.

« Wôw, cet endroit est de mauvais augure ~, » déclara Mio.

« Mio-chan, ton visage est si pâle. Est-ce que cela va aller ? » Maria s’inquiétait pour Mio qui restait près de moi.

« Franchement, c’est horrible. Si possible, j’aimerais retourner à la base dès que possible..., » déclara Mio.

« Que s’est-il passé avec la bonne épouse ? » demandai-je.

« “Une mère sage se tient loin du danger”, dit le proverbe, » répliqua Mio.

« N’est-ce pas “Un homme sage” ? » demanda Sakura.

« Maintenant que j’y pense. Sakura, vas-tu bien dans ce lieu ? » demandai-je.

Quand j’avais abordé le sujet avec Sakura, j’avais vu que le reflet dans ses yeux avait disparu. Ahh, c’est mauvais.

« Je sais que les humains sont beaucoup plus effrayants que quelque chose comme les fantômes quand on est enfermé à l’école le soir. J’ai aussi été enfermée dans les toilettes du cimetière pendant mon épreuve de courage. J’étais dans les toilettes, donc je n’avais pas à m’inquiéter des fuites et je me sentais à l’aise, » répondit Sakura.

Donc, c’était vraiment tout un traumatisme qu’elle avait vécu avant ça... Dora s’était mise à voler et elle avait frotté sa tête contre elle. Si mignonne.

On dirait que Sakura avait aussitôt été guérie en serrant Dora dans ses bras. Si mignonne.

« Argh, c’est vraiment mauvais. Il se peut que je perde mon “nectar”, » déclara Mio.

« Non, nous n’avons pas découvert la méthode de production de nectar de Midori, compris ? » déclarai-je.

J’avais nié de toutes mes forces la plaisanterie de Mio. Plus précisément, je ne la laisserai « absolument pas le découvrir ».

« Si c’est vraiment intense, ça me va si tu retournes à la base, d’accord ? » déclarai-je.

« Argh ~, je suis vraiment troublée par cette... D’accord, je le supporterai jusqu’à ce que je sois à mes limites ! Mais je ne sais pas quand je disparaîtrai, alors s’il vous plaît, ne me considérez pas comme une personne qui va combattre ! » déclara Mio.

« Je ne sais pas si le fait de déclarer que tu ne veux pas combattre peut être considéré comme courageux..., » déclarai-je.

« J’ai préparé “Nettoyage” ! » déclara Maria.

Tu peux déclarer que ce n’est pas bon, tu sais. En tant que jeune fille, c’est...

Un bâtiment de style occidental était apparu après avoir avancé pendant un certain temps. Cela devrait être la ruine en question. Non, un bâtiment de style occidental... En parlant de coïncidence, c’était trop approprié selon moi...

C’était un bâtiment sombre de style occidental où des corbeaux croassaient à côté. La porte principale était dans un état où la porte en fer s’était détachée. Franchement, c’était comme si on passait du fantastique à l’horreur. Des mots-clés comme « se mettre à l’abri de la pluie » et « un enfant perdu » m’étaient venus à l’esprit et m’avaient donné une idée de la suite...

On ne voit rien à travers les fenêtres. Je pouvais le voir avec la carte, mais il y avait un sous-sol.

« N-Non bon. C’est impossible, » murmura Mio.

Puis, après avoir dit ça, Mio avait utilisé le Portail et elle était retournée à notre base. Puisque la situation avait l’air vraiment mauvaise, elle avait dû utiliser Nettoyage avant d’y retourner. Ne dites pas que c’est impossible... Maintenant que j’y pense, Dora n’avait pas du tout peur de ça, non ?

{Je ne vois rien qui fasse peur ~} m’avait-elle répondu quand je le lui avais demandé.

Je vois, Dora-chan ne voit rien de dérangeant. Eh bien, j’ai compris.

Pour l’instant, nous avions décidé d’entrer dans le bâtiment de style occidental avec nous cinq, à l’exclusion de Mio.

– gigigi ~ – gigi

La porte en bois s’était ouvert en produisant les effets sonores appropriés. Si c’était un jeu d’horreur, alors vous ne pourriez pas l’ouvrir après l’avoir refermé, alors j’avais ouvert et fermé la porte plusieurs fois au cas où... Bien, nous étions toujours des personnes résidant dans un monde médiéval fantastique et non pas d’horreur.

« Qu’est-ce que tu fais ? » demanda Sakura.

« Euh, vérifier le genre, » répondis-je.

« Hein... ? » s’exclama Sakura qui ne comprenait pas.

Il n’y avait pas de sources de lumière à l’intérieur du bâtiment de style occidental, alors j’avais allumé une lanterne. La magie, c’était bien aussi, mais je préférais ce qui mettait plus d’ambiance telle que des torches.

L’intérieur était également en ruine comme l’extérieur, l’escalier menant au deuxième étage avait été partiellement brisé et la porte des chambres était également cassée. Il y avait un ensemble d’escaliers qui bifurquait autour du centre de l’entrée. Et finalement, cela se divisait en deux passages allant à gauche et à droite, chacune d’entre elles se connectant au deuxième étage. Il y avait aussi un grand portrait à l’endroit où l’escalier se séparait, mais naturellement c’était pourri depuis le temps, devenant l’image d’une maison fantôme comme je pouvais l’imaginer.

J’avais encore une fois vérifié la porte. Bien, ça s’ouvre. Ce n’est pas une situation d’horreur.

De l’autre côté de l’escalier menant au deuxième étage, il y avait des escaliers qui descendent jusqu’au sous-sol. Cet escalier était à l’origine fermé à clé par une porte métallique, mais à l’heure actuelle, cela avait été détruit et les morceaux étaient tombés à proximité. Le mur qui entourait l’escalier était bien trop épais, ce qui vous amenait à vous demander s’il s’agissait d’un endroit dont l’accès n’était pas interdit à l’origine.

L’escalier menant au sous-sol était en spirale. Nous étions donc descendus au sous-sol en utilisant ce passage. Attends, au sous-sol ? N’y a-t-il pas un donjon sous terre dans ce pays ?

R : Oui, c’est un donjon. Le sous-sol de cette résidence est relié au donjon. Les analyses ont confirmé que cet endroit ne se connecte à aucun autre endroit. Les monstres ne semblent pas apparaître et il faut aussi le voir comme une zone cachée.

A-t-il été utilisé pour quelque chose ?

R : Il a pour ainsi dire été utilisé pour mener des expériences sur des objets de donjon.

Il semblerait que nous étions sur le point d’atteindre la couche inférieure alors que je parlais de ces choses avec Alta.

{Nous sommes sur le point d’atteindre le fond. Préparez-vous au combat.} Déclarai-je.

{{{{{D’accord}}}}}

{Ouais ~ ~ ~ ~ ~}.

Nous étions arrivés en bas. Là, c’était devenu une grotte assez large et ses murs semblent briller faiblement sur l’ensemble du chemin. Je vois, je me demandais ce qui se passe avec la source de lumière du donjon, mais le mur lui-même brille. D’ailleurs, les murs sont un empilement de blocs et de briques.

R : Les fragments ne brillent pas lorsqu’ils sont découpés dans le mur.

Il ne brille que comme un mur, donc je ne peux pas l’utiliser comme une lampe de poche...

Nous avions avancé là dedans. En regardant la carte, le vampire ne semblait pas bouger de l’intérieur du donjon. La femme kidnappée et la plupart des villageois morts étaient également à proximité.

« Bon sang ! Je vois que des invités grossiers sont venus au cours d’une journée magnifique qui devrait être une célébration. Je ne vous poursuivrai pas si vous partez immédiatement. Partez si vous ne voulez pas mourir. »

Il y avait eu une voix qui résonne à l’intérieur de la grotte. C’était la voix de jeune homme. Je n’arrivais pas à comprendre la relation entre l’âge apparent des vampires et l’âge réel, je me demande si 129 ans font de lui quelque chose d’encore jeune.

R : C’est encore jeune.

Des choses qui ressemblent à des cadavres de villageois pouvaient être vues ici et là après que nous avancions jusqu’à la partie intérieure de la zone. L’ennemi était donc devant nous. Cependant, je ne pouvais pas le confirmer sans préparation, mais j’osais dire que c’était certain.

Au moment où nous avions pu voir les murs de la partie la plus intérieure de la grotte, le vampire avait finalement été révélé à notre regard.

« Bon sang, même si j’ai fait des pieds et des mains pour vous avertir, individus stupides, vous venez, » déclara le vampire.

Le vampire semblait avoir une vingtaine d’années et son visage était beau. C’était au même niveau que Gilbert... Merde, meurs, c’est tout. Ses cheveux étaient blonds et ils étaient un peu longs pour un homme. Il était bien coiffé et ses cheveux s’étendaient jusqu’aux épaules.

Un cercueil était placé à côté de lui. Il semblerait que la femme survivante était là-dedans. Il y avait beaucoup de villageois morts, surtout dans cette zone.

« Eh bien. Une demande d’assujettissement a été formulée, » déclarai-je.

« Je vois, donc vous dites que vous êtes des aventuriers ? Ce pays ne fait que regarder sous terre et est censé être enclin à laisser les menaces de surface telles quelles, » déclara le vampire.

Est-ce qu’il veut dire qu’il a agi parce qu’il savait tout ça ? Je le savais, son intelligence est élevée. Ou plutôt, je suppose qu’il n’y a pas de différence entre lui parler et parler à des personnes.

« Nous ne sommes pas des aventuriers de ce pays, » répondis-je.

« Si c’est le cas, je peux comprendre. Mais pourquoi aujourd’hui entre tous les jours ? Mon mariage tant attendu a été ruiné, » déclara-t-il.

« Mariage ? La villageoise kidnappée ? » demandai-je.

« Dire que vous en savez déjà autant. C’est vrai. Je l’ai enfin trouvée, une fille apte à devenir ma fiancée, » déclara le vampire.

En disant cela, le vampire avait ouvert le cercueil.

Ce qu’il y avait à l’intérieur, c’était une belle femme blonde. Mais ce n’était pas suffisant pour présenter cette femme. Si l’on voulait la présenter plus précisément, alors c’était une belle femme blonde « bien dotée ». D’accord, « bien dotée », mais je ne peux pas dire que c’était une gigantesque poitrine. Elle était habillée d’une mince robe noire qui exposait amplement son décolleté. Non, j’insiste sur le fait que je ne l’ai pas analysé en détail. Je n’ai pas la technique pour mesurer le buste d’une femme, mais je le sais quand même. Ils sont beaucoup plus grands que notre plus grande force militaire Sera. Des cheveux blonds et des seins énormes. En d’autres termes, cela signifie qu’elle était compatible avec Sera.

« Maître, ne pensez-vous pas à quelque chose d’étrange ? » demanda Sera.

« NON, JE NE L’AI PAS FAIT, » criai-je.

Comment a-t-elle découvert... Oh, c’est que je regardais alternativement les seins de Sera et ceux de cette femme.

« Il semble que vous êtes aussi un homme de grande culture ! C’est vrai, ce CORPS est presque débordant ! C’est merveilleux ! C’est certainement approprié pour marcher à côté de moi ! Fuhahahahahahaha ! » déclara le vampire.

Le vampire très excité avait laissé sortir cette phrase tout en riant. On dirait qu’il s’agissait d’un énorme pervers qui aimait les seins.

« Non, si c’est ce que vous cherchez, alors cherchez l’une de votre espèce..., » déclarai-je.

« Hahahahahahaha... Non, ces femmes sont trop hautaines et difficiles à vivre. De plus, leurs seins sont également modérés dans les deux cas... Si c’est le cas, je préfère élever moi-même un être humain inférieur, » répondit le vampire.

Je ne sais pas si c’était parce qu’il se souvenait de mauvais souvenirs, mais il avait dit quelque chose d’important tout en laissant soudainement tomber son excitation.

« L’élever ? » demandai-je.

« Oui, le créer. De cette façon ! » déclara-t-il.

Puis, après avoir dit ça, il avait sorti un poignard de sa poche et poignarda la poitrine de la femme.

« Quoi !? » m’écriai-je.

« Ugaaaaaaaaaaaaaa ! »

 

Épée magique — Cœur de sang

Classification : Épée à une main, maudite.

Rareté : Artefact

Note : L’humain qui a été poignardé par cette arme se transformera en vampire. Pour ce faire, il faut beaucoup de sang humain et une goutte de sang d’un vampire.

A été créé par un vampire qui aimait un humain pour se transformer lui-même en humain. Cependant, cela n’a pas fonctionné et cela a fini avec une épée magique possédant exactement l’effet contraire. Il n’est pas clair ce qui est arrivé au vampire et à l’humain par la suite.

 

Nous n’avions jamais imaginé qu’il allait lui faire du mal puisque c’était de sa fiancée dont nous parlions simplement. À cause de ça, nous avions fini par lui permettre d’attaquer la femme. Ou plutôt, il ne semblerait pas que cela soit le cas en vue de ce qu’indiquait l’épée magique...

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

4 commentaires

  1. Merci pour le chapitre !

  2. Merci pour le chap ^^

Laisser un commentaire