Béni par la Déesse et Transféré dans un Autre Monde ! – Chapitre 39

Bannière de Béni par la Déesse et Transféré dans un Autre Monde ! ***

Chapitre 39 : Les ruines et le vampire

***

Chapitre 39 : Les ruines et le vampire

Partie 1

Dans ce monde, il y avait une race appelée « vampire ». Plus précisément, il y avait des monstres appelés « vampire ». Ils suçaient le sang des humains et étaient vulnérables à la lumière du soleil. Il serait plus approprié de dire qu’ils brûleraient jusqu’à en mourir sous la lumière du soleil. Ni l’ail ni les croix ne semblaient agir sur eux. Et enfin, enfoncer un pieu dans le cœur tuerait la plupart des êtres vivants, et eux aussi.

De plus, tu ne serais pas transformé en vampire après avoir vu ton sang bu, tu ne ferais que mourir. Et leur apparence n’était guère différente des vampires typiques qu’on trouvait dans d’autres histoires.

Même si leur intelligence était comparable à celle des humains, ils étaient considérés comme des monstres pour une raison inconnue. Si je devais rajouter quelque chose, alors je disais que les dragonewts comme Dora y étaient inclus, alors il y avait aussi un mystère à propos de ça...

Leurs statistiques étaient également élevées. À moins que vous ne soyez un aventurier de haut rang, la plupart des rencontres avec l’un d’eux finiraient par vous tuer. Et à ce propos, ils pouvaient aussi utiliser la magie. Leur point fort était la Magie Noire et la Magie d’Illusion. C’est ce que je veux en ce moment.

La réceptionniste me demanda ça en baissant la tête. « Je vous en supplie ! Veuillez accepter cette demande ! »

« S’il vous plaît, donnez-moi d’abord la raison. Nous pourrons discuter après…, » commençai-je.

Elle expliqua tout en ayant l’air mal à l’aise.

« Vous savez que les habitants de ce pays ne font pas beaucoup d’activités d’aventuriers, n’est-ce pas ? » demanda-t-elle.

« Tout à fait. Le donjon est le pilier de ce pays, donc les habitants finissent par se diriger vers ce côté, n’est-ce pas ? » demandai-je en retour.

« Oui, mais pas seulement ça. Il y a une vieille règle tacite dans ce pays selon laquelle les explorateurs ne devraient pas accepter les demandes des aventuriers. Il y a aussi une raison à cela, qui semble être que même les explorateurs les plus connus sont susceptible de mourir lorsqu’ils acceptent des demandes pour les aventuriers, » expliqua-t-elle.

Il se trouvait qu’étonnamment, je savais la raison. C’était l’Adaptation au Donjon... qui était la raison ! L’Adaptation au Donjon donnait un bonus aux explorateurs lorsqu’ils agissaient à l’intérieur du donjon. Bref, ça avait dû commencer lors de situations où ces explorateurs avaient accepté les demandes des aventuriers à l’extérieur du donjon, et qu’ils avaient perdues leur bonus, et ainsi, leur manière d’agir en avait été impactée et ils avaient fini par mourir.

« À cause de cela, les explorateurs font tout leur possible pour éviter d’accepter les demandes des aventuriers. Heureusement, il n’y a guère eu de demandes difficiles. Mais si une demande de haut rang se présente soudainement comme cette fois, personne ne serait prêt à l’accepter. Le fait que les objets du donjon ne fonctionnent pas encourage également cette action…, » déclara la femme.

« Mais, cela pose-t-il des problèmes que nous ne soyons que des aventuriers de Rang C ? Est-ce que la différence de rang est acceptable ? » lui demandai-je.

« Argh... vous avez raison. Recommander une telle demande de haut rang est un acte indigne d’une réceptionniste. Désolée…, » la réceptionniste était vraiment déprimée.

Tout d’abord, le problème était que la demande avec un niveau supérieur à votre rang devait être acceptée avec la permission de la guilde. Bien sûr, ils ne sembleraient pas qu’elle allait donner une permission avec insouciance puisque le fait de donner la permission de faire expressément une demande au-dessus de leur rang approprié enverrait également les aventuriers vers une mort prématurée...

« Au fait, quels sont les dégâts connus ? » demandai-je.

« Euh, il y a des gens qui l’ont vu descendre des ruines situées à l’ouest de la ville. Aucun dommage n’a été fait pour le moment, mais nous ne pouvons pas le laisser tel quel. Mais une telle demande de haut rang n’est jamais apparue auparavant, donc je ne sais pas ce que je devrais faire…, » répondit la réceptionniste.

« Témoin... ? Le Vampire ? » demandai-je.

Les vampires agissaient normalement la nuit. Le fait de découvrir un vampire volant dans le ciel noir était vraiment rare.

« Oui, c’est pourquoi il est très probable qu’il s’agisse d’une espèce mutante. Il doit avoir surmonté la lumière du jour, » déclara la réceptionniste.

D’ailleurs, quand on y pense, des espèces mutantes étaient relativement courantes, même dans ce monde. Bien sûr, cela ne voulait pas dire que nous les comprenions clairement jusqu’aux moindres détails...

« Je vois, s’il a surmonté la lumière du jour, alors cela changera grandement la façon de le combattre, » déclarai-je.

« Tout à fait. Donc cette demande est une demande de Rang B qui est proche du Rang A. Vous pouvez dire que c’est un Rang B+, » déclara la réceptionniste.

Mais ce n’est pas le cas, pensai-je.

« D’ailleurs, l’adversaire est après tout un monstre. Que se passera-t-il si je l’apprivoise ? Il ne sera pas tué, mais…, » demandai-je.

« Ehh, prévoyez-vous de l’apprivoiser ? » demanda-t-elle.

« Ça dépend de la situation, » déclarai-je.

Parce que nous nous trouvions dans un monde imaginaire, je voulais saisir l’occasion d’apprivoiser tous les monstres importants. De plus, c’était aussi une espèce mutante... Il y a de grandes chances que je l’apprivoise s’il s’agissait d’une femme ou d’un vieux majordome. Si c’est un jeune homme prétentieux, alors cela sera la mort instantanée.

« Dans ce cas, la guilde paiera la moitié des frais de la demande après avoir effectué un contrôle de sécurité. Après tout, un danger subsistera certainement. De plus, les crimes commis par le monstre apprivoisé entraîneront la même infraction pour son maître. Bien sûr, les crimes d’avant d’être apprivoisé ne comptent pas... Une identification personnelle peut être faite avant même de les apprivoiser et ils seront également éliminés lorsque les dommages qu’ils auraient causés sont trop importants même si cela s’est passé avant ça, » expliqua-t-elle.

Eh bien ! Les conditions sont plutôt normales si nous l’avons apprivoisé. C’est raisonnable…, pensai-je.

« Compris. Alors, nous acceptons cette demande, » déclarai-je.

« Vraiment ? Vous êtes sûrement confiant quant à votre force, mais les vampires sont assez forts, » déclara la réceptionniste.

« Oui, on y arrivera d’une façon ou d’une autre à gagner, » déclarai-je.

« ... Désolée, je suis un peu inquiète à ce sujet. Merci d’avance. Ah, s’il vous plaît, donnez-moi votre carte de guilde puisqu’un traitement spécial doit être fait de mon côté, » déclara-t-elle.

« D’accord. Attendez ! J’ai agi ainsi sans demander aux autres…, » déclarai-je.

Avant la fin de ma phrase, tout le monde avait remis sa carte de guilde à la réceptionniste.

« Eh bien, Jin-kun, tu agis habituellement sur un caprice, » déclara Sakura.

« N’est-ce pas normal. Une bonne épouse subvient aux besoins de son mari sans rien dire, n’est-ce pas ? » demanda la réceptionniste.

« Non, je suis reconnaissant de ce qu’elles font, mais je n’ai pas d’épouse, » répondis-je.

« Oh, déception…, » murmura Mio.

Mio s’était effondrée au sol. Et Dora s’était placée sur son dos. C’était la chaise humaine Mio.

« Hein ? Pourquoi es-tu assise sur moi ? » demanda Mio.

{ ?} Dora inclinait la tête. Il ne semblerait pas qu’elle pensait à quelque chose en particulier.

Tout en laissant Mio et Dora telles quelles, je m’étais tourné de nouveau vers la réceptionniste.

« Tout le monde est d’accord pour l’accepter, alors je vous laisse la procédure, » déclarai-je.

« D’accord, » déclara la réceptionniste.

Un instant plus tard, la réceptionniste nous appela avant de nous remettre nos cartes de guilde et une feuille de papier.

« La procédure est terminée. Tenez, votre carte de guilde et une feuille de papier avec les détails écrits dessus... Je suis désolée de vous déranger tous…, » déclara-t-elle.

« Eh bien, nous avions de toute façon l’intention d’agir comme aventurier. Nous allons commencer l’exploration des donjons dans deux jours, donc c’était pile ce qu’il nous fallait, » déclarai-je.

« Merci de votre considération. S’il vous plaît, faites attention, » déclara la réceptionniste.

Nous avions décidé de quitter la Guilde des Aventuriers et nous nous étions immédiatement dirigés vers les ruines où se trouvait le vampire. En vérifiant le papier qui nous avait été remis, j’avais déterminé la direction générale avec la Carte et j’avais été m’installer dans le chariot.

« Je suis content qu’il y ait eu une demande qui est intéressante, » déclarai-je.

« Oui, et c’est un vampire. C’est l’un des chemins vers le sommet du roi de la fantaisie, s’il s’agit d’une femme ou d’un vieux majordome, il s’agira d’un candidat à l’apprivoisement, » déclara Mio.

« C’est comme d’habitude, » répondis-je.

« Ah, si c’est un vieux majordome, alors laissez-moi-le apprivoiser ! Nous avons déjà une base, alors n’est-il pas temps ? » demanda Mio.

« Tu as raison. Mio, je pense qu’il est temps que tu commences à dompter, » déclarai-je.

« Oui ~ ! Viens, mon vieux majordome ~ ! Et appelez-moi “Ojou-sama” ~ ! » déclara Mio.

{O ~ jo ~ sa ~ sa ~ ma ~ ma ~ !}

Je pense qu’appeler Dora une princesse serait plus juste. Après tout, c’était vraiment une princesse.

Après environ une demi-journée dans le chariot, nous étions arrivés proches des ruines. Nous avions vu un petit village à proximité. Ce village était inhabituel dans ce pays puisqu’il s’agissait d’un village sans entrée de donjon à proximité. J’avais prévu initialement de faire avancer le chariot jusqu’à ce village aujourd’hui et ensuite, d’aller exterminer ou apprivoiser le vampire demain.

Mais j’avais reçu un rapport d’Alta après environ trois heures dans le chariot.

R : Il n’y a personne dans le village vers lequel nous nous dirigeons. Les ruines en question ont une grande quantité de corps à l’intérieur. Il n’y a qu’un vampire et une femme humaine.

La carte s’était déplacée lors du voyage. On dirait que le village et les ruines se trouvaient dans la zone adjacente.

« Te fous-tu de moi… ? » murmurai-je.

« Jin-sama, que s’est-il passé ? » demanda Maria.

J’avais alors déclaré à tout le monde le contenu du rapport d’Alta.

« Cela signifie-t-il que le village vers lequel nous nous dirigeons maintenant a été attaqué ? » demanda Sakura.

« Probablement... On devrait se dépêcher, » déclarai-je.

Alors que je disais ça, j’avais jeté un coup d’œil à Maria. Elle avait arrêté le chariot et elle m’avait suivi alors que je descendais de là. Nous avions ainsi prévu de nous diriger vers les ruines avec l’habituelle combinaison de Téléportation et Mouvement Éclair qui était devenue notre mouvement rapide.

R : Cela serait bien de ne pas se précipiter. D’après ce que j’ai pu observer, il ne me semble pas que la femme restante soit en danger mortel en ce moment. Nous serions peut-être en mesure de faire quelque chose pour elle, mais je ne pense pas qu’il soit nécessaire de se dépêcher et de voir votre réserve de magie consommée pour ça.

Cela signifiait donc que nous n’avons peut-être pas beaucoup de temps, mais que nous n’étions pas non plus dans une urgence à la seconde prête.

« Alta a dit que cette femme va bien pour le moment, donc nous pouvons avancer comme c’est le cas maintenant, » déclarai-je.

« Compris. Alors, continuons ainsi, » déclara Maria.

Après ça, Maria était retournée au siège du conducteur et avait conduit à nouveau le chariot comme elle le faisait avant. De mon côté, j’étais remonté sur le chariot.

Montre-moi le statut du vampire.

R : D’accord. Le voici.

 

Nom : Georg

Niveau 52

Sexe : Masculin

Âge : 129 ans

Race : Vampire

Compétence : [Magie Noire Niv. 7] [Magie d’Illusion Niv. 4] [Renforcement Corporel Niv. 7] [Vision Nocturne Niv. 6] [Vol Niv. 5] [Succion de sang Niv. 7] [Marcheur de Jour Niv. 7]

 

... Ce n’est pas quelque chose du Rang B+, n’est-ce pas ?

R : Pas du tout, il pourrait selon la situation être considéré comme un Rang S.

Et peut-être que la compétence Marcheur de Jour lui permettait de surmonter la faiblesse face à la lumière du soleil. Même si son nom sonnait avec douceur, c’était une compétence dangereuse.

Cela dit, cela ne changeait pas ce que nous faisions et je n’avais pas non plus l’intention de perdre face à lui

Le village où nous avions prévu d’aller semblait avoir été annihilé, donc je suppose que nous nous dirigerions directement vers les ruines. Mais en raison du changement, cela deviendra une bataille de nuit, mais la raison pour laquelle je voulais le combattre pendant la journée était aussi parce que je m’attendais à des statistiques en diminution. Mais après avoir vu ça, je voyais que cela n’aurait aucun effet.

En y pensant, Mio avait déclaré quelque chose avant ça...

« Ah, en parlant de cela, s’il s’agit d’un meurtrier de masse, alors il sera éliminé même après avoir été apprivoisé…, » déclara Sakura.

« Ah…, » m’exclamai-je.

J’avais complètement oublié... Ainsi, l’ambition de Mio et moi d’apprivoiser un vampire s’était effondrée.

{Dora n’est pas une mauvaise dragonewt, tu sais ?}

Non, Dora, je ne pense pas que tu aies fait quoi que ce soit donc tu vas bien... Midori est aussi en sécurité. Tamo-san est... incapable de se transformer en humain, donc c’est probablement correct.

***

Partie 2

Nous avions laissé le chariot et nous avions continué à avancer à pied. Nous étions arrivés aux ruines au moment où le soleil s’était couché à l’horizon. Il serait plus juste de l’appeler une ville fantôme qu’une ruine en vue de son état. Il restait surtout des maisons vides. On ne pouvait pas du tout dire qu’il y avait plusieurs années que ses habitants n’étaient plus là. Pour l’instant, nous avions utilisé le « Portail » pour retourner le chariot. Je ne voulais pas les laisser tels quels.

« Wôw, cet endroit est de mauvais augure ~, » déclara Mio.

« Mio-chan, ton visage est si pâle. Est-ce que cela va aller ? » Maria s’inquiétait pour Mio qui restait près de moi.

« Franchement, c’est horrible. Si possible, j’aimerais retourner à la base dès que possible..., » déclara Mio.

« Que s’est-il passé avec la bonne épouse ? » demandai-je.

« “Une mère sage se tient loin du danger”, dit le proverbe, » répliqua Mio.

« N’est-ce pas “Un homme sage” ? » demanda Sakura.

« Maintenant que j’y pense. Sakura, vas-tu bien dans ce lieu ? » demandai-je.

Quand j’avais abordé le sujet avec Sakura, j’avais vu que le reflet dans ses yeux avait disparu. Ahh, c’est mauvais.

« Je sais que les humains sont beaucoup plus effrayants que quelque chose comme les fantômes quand on est enfermé à l’école le soir. J’ai aussi été enfermée dans les toilettes du cimetière pendant mon épreuve de courage. J’étais dans les toilettes, donc je n’avais pas à m’inquiéter des fuites et je me sentais à l’aise, » répondit Sakura.

Donc, c’était vraiment tout un traumatisme qu’elle avait vécu avant ça... Dora s’était mise à voler et elle avait frotté sa tête contre elle. Si mignonne.

On dirait que Sakura avait aussitôt été guérie en serrant Dora dans ses bras. Si mignonne.

« Argh, c’est vraiment mauvais. Il se peut que je perde mon “nectar”, » déclara Mio.

« Non, nous n’avons pas découvert la méthode de production de nectar de Midori, compris ? » déclarai-je.

J’avais nié de toutes mes forces la plaisanterie de Mio. Plus précisément, je ne la laisserai « absolument pas le découvrir ».

« Si c’est vraiment intense, ça me va si tu retournes à la base, d’accord ? » déclarai-je.

« Argh ~, je suis vraiment troublée par cette... D’accord, je le supporterai jusqu’à ce que je sois à mes limites ! Mais je ne sais pas quand je disparaîtrai, alors s’il vous plaît, ne me considérez pas comme une personne qui va combattre ! » déclara Mio.

« Je ne sais pas si le fait de déclarer que tu ne veux pas combattre peut être considéré comme courageux..., » déclarai-je.

« J’ai préparé “Nettoyage” ! » déclara Maria.

Tu peux déclarer que ce n’est pas bon, tu sais. En tant que jeune fille, c’est...

Un bâtiment de style occidental était apparu après avoir avancé pendant un certain temps. Cela devrait être la ruine en question. Non, un bâtiment de style occidental... En parlant de coïncidence, c’était trop approprié selon moi...

C’était un bâtiment sombre de style occidental où des corbeaux croassaient à côté. La porte principale était dans un état où la porte en fer s’était détachée. Franchement, c’était comme si on passait du fantastique à l’horreur. Des mots-clés comme « se mettre à l’abri de la pluie » et « un enfant perdu » m’étaient venus à l’esprit et m’avaient donné une idée de la suite...

On ne voit rien à travers les fenêtres. Je pouvais le voir avec la carte, mais il y avait un sous-sol.

« N-Non bon. C’est impossible, » murmura Mio.

Puis, après avoir dit ça, Mio avait utilisé le Portail et elle était retournée à notre base. Puisque la situation avait l’air vraiment mauvaise, elle avait dû utiliser Nettoyage avant d’y retourner. Ne dites pas que c’est impossible... Maintenant que j’y pense, Dora n’avait pas du tout peur de ça, non ?

{Je ne vois rien qui fasse peur ~} m’avait-elle répondu quand je le lui avais demandé.

Je vois, Dora-chan ne voit rien de dérangeant. Eh bien, j’ai compris.

Pour l’instant, nous avions décidé d’entrer dans le bâtiment de style occidental avec nous cinq, à l’exclusion de Mio.

– gigigi ~ – gigi

La porte en bois s’était ouvert en produisant les effets sonores appropriés. Si c’était un jeu d’horreur, alors vous ne pourriez pas l’ouvrir après l’avoir refermé, alors j’avais ouvert et fermé la porte plusieurs fois au cas où... Bien, nous étions toujours des personnes résidant dans un monde médiéval fantastique et non pas d’horreur.

« Qu’est-ce que tu fais ? » demanda Sakura.

« Euh, vérifier le genre, » répondis-je.

« Hein... ? » s’exclama Sakura qui ne comprenait pas.

Il n’y avait pas de sources de lumière à l’intérieur du bâtiment de style occidental, alors j’avais allumé une lanterne. La magie, c’était bien aussi, mais je préférais ce qui mettait plus d’ambiance telle que des torches.

L’intérieur était également en ruine comme l’extérieur, l’escalier menant au deuxième étage avait été partiellement brisé et la porte des chambres était également cassée. Il y avait un ensemble d’escaliers qui bifurquait autour du centre de l’entrée. Et finalement, cela se divisait en deux passages allant à gauche et à droite, chacune d’entre elles se connectant au deuxième étage. Il y avait aussi un grand portrait à l’endroit où l’escalier se séparait, mais naturellement c’était pourri depuis le temps, devenant l’image d’une maison fantôme comme je pouvais l’imaginer.

J’avais encore une fois vérifié la porte. Bien, ça s’ouvre. Ce n’est pas une situation d’horreur.

De l’autre côté de l’escalier menant au deuxième étage, il y avait des escaliers qui descendent jusqu’au sous-sol. Cet escalier était à l’origine fermé à clé par une porte métallique, mais à l’heure actuelle, cela avait été détruit et les morceaux étaient tombés à proximité. Le mur qui entourait l’escalier était bien trop épais, ce qui vous amenait à vous demander s’il s’agissait d’un endroit dont l’accès n’était pas interdit à l’origine.

L’escalier menant au sous-sol était en spirale. Nous étions donc descendus au sous-sol en utilisant ce passage. Attends, au sous-sol ? N’y a-t-il pas un donjon sous terre dans ce pays ?

R : Oui, c’est un donjon. Le sous-sol de cette résidence est relié au donjon. Les analyses ont confirmé que cet endroit ne se connecte à aucun autre endroit. Les monstres ne semblent pas apparaître et il faut aussi le voir comme une zone cachée.

A-t-il été utilisé pour quelque chose ?

R : Il a pour ainsi dire été utilisé pour mener des expériences sur des objets de donjon.

Il semblerait que nous étions sur le point d’atteindre la couche inférieure alors que je parlais de ces choses avec Alta.

{Nous sommes sur le point d’atteindre le fond. Préparez-vous au combat.} Déclarai-je.

{{{{{D’accord}}}}}

{Ouais ~ ~ ~ ~ ~}.

Nous étions arrivés en bas. Là, c’était devenu une grotte assez large et ses murs semblent briller faiblement sur l’ensemble du chemin. Je vois, je me demandais ce qui se passe avec la source de lumière du donjon, mais le mur lui-même brille. D’ailleurs, les murs sont un empilement de blocs et de briques.

R : Les fragments ne brillent pas lorsqu’ils sont découpés dans le mur.

Il ne brille que comme un mur, donc je ne peux pas l’utiliser comme une lampe de poche...

Nous avions avancé là dedans. En regardant la carte, le vampire ne semblait pas bouger de l’intérieur du donjon. La femme kidnappée et la plupart des villageois morts étaient également à proximité.

« Bon sang ! Je vois que des invités grossiers sont venus au cours d’une journée magnifique qui devrait être une célébration. Je ne vous poursuivrai pas si vous partez immédiatement. Partez si vous ne voulez pas mourir. »

Il y avait eu une voix qui résonne à l’intérieur de la grotte. C’était la voix de jeune homme. Je n’arrivais pas à comprendre la relation entre l’âge apparent des vampires et l’âge réel, je me demande si 129 ans font de lui quelque chose d’encore jeune.

R : C’est encore jeune.

Des choses qui ressemblent à des cadavres de villageois pouvaient être vues ici et là après que nous avancions jusqu’à la partie intérieure de la zone. L’ennemi était donc devant nous. Cependant, je ne pouvais pas le confirmer sans préparation, mais j’osais dire que c’était certain.

Au moment où nous avions pu voir les murs de la partie la plus intérieure de la grotte, le vampire avait finalement été révélé à notre regard.

« Bon sang, même si j’ai fait des pieds et des mains pour vous avertir, individus stupides, vous venez, » déclara le vampire.

Le vampire semblait avoir une vingtaine d’années et son visage était beau. C’était au même niveau que Gilbert... Merde, meurs, c’est tout. Ses cheveux étaient blonds et ils étaient un peu longs pour un homme. Il était bien coiffé et ses cheveux s’étendaient jusqu’aux épaules.

Un cercueil était placé à côté de lui. Il semblerait que la femme survivante était là-dedans. Il y avait beaucoup de villageois morts, surtout dans cette zone.

« Eh bien. Une demande d’assujettissement a été formulée, » déclarai-je.

« Je vois, donc vous dites que vous êtes des aventuriers ? Ce pays ne fait que regarder sous terre et est censé être enclin à laisser les menaces de surface telles quelles, » déclara le vampire.

Est-ce qu’il veut dire qu’il a agi parce qu’il savait tout ça ? Je le savais, son intelligence est élevée. Ou plutôt, je suppose qu’il n’y a pas de différence entre lui parler et parler à des personnes.

« Nous ne sommes pas des aventuriers de ce pays, » répondis-je.

« Si c’est le cas, je peux comprendre. Mais pourquoi aujourd’hui entre tous les jours ? Mon mariage tant attendu a été ruiné, » déclara-t-il.

« Mariage ? La villageoise kidnappée ? » demandai-je.

« Dire que vous en savez déjà autant. C’est vrai. Je l’ai enfin trouvée, une fille apte à devenir ma fiancée, » déclara le vampire.

En disant cela, le vampire avait ouvert le cercueil.

Ce qu’il y avait à l’intérieur, c’était une belle femme blonde. Mais ce n’était pas suffisant pour présenter cette femme. Si l’on voulait la présenter plus précisément, alors c’était une belle femme blonde « bien dotée ». D’accord, « bien dotée », mais je ne peux pas dire que c’était une gigantesque poitrine. Elle était habillée d’une mince robe noire qui exposait amplement son décolleté. Non, j’insiste sur le fait que je ne l’ai pas analysé en détail. Je n’ai pas la technique pour mesurer le buste d’une femme, mais je le sais quand même. Ils sont beaucoup plus grands que notre plus grande force militaire Sera. Des cheveux blonds et des seins énormes. En d’autres termes, cela signifie qu’elle était compatible avec Sera.

« Maître, ne pensez-vous pas à quelque chose d’étrange ? » demanda Sera.

« NON, JE NE L’AI PAS FAIT, » criai-je.

Comment a-t-elle découvert... Oh, c’est que je regardais alternativement les seins de Sera et ceux de cette femme.

« Il semble que vous êtes aussi un homme de grande culture ! C’est vrai, ce CORPS est presque débordant ! C’est merveilleux ! C’est certainement approprié pour marcher à côté de moi ! Fuhahahahahahaha ! » déclara le vampire.

Le vampire très excité avait laissé sortir cette phrase tout en riant. On dirait qu’il s’agissait d’un énorme pervers qui aimait les seins.

« Non, si c’est ce que vous cherchez, alors cherchez l’une de votre espèce..., » déclarai-je.

« Hahahahahahaha... Non, ces femmes sont trop hautaines et difficiles à vivre. De plus, leurs seins sont également modérés dans les deux cas... Si c’est le cas, je préfère élever moi-même un être humain inférieur, » répondit le vampire.

Je ne sais pas si c’était parce qu’il se souvenait de mauvais souvenirs, mais il avait dit quelque chose d’important tout en laissant soudainement tomber son excitation.

« L’élever ? » demandai-je.

« Oui, le créer. De cette façon ! » déclara-t-il.

Puis, après avoir dit ça, il avait sorti un poignard de sa poche et poignarda la poitrine de la femme.

« Quoi !? » m’écriai-je.

« Ugaaaaaaaaaaaaaa ! »

 

Épée magique — Cœur de sang

Classification : Épée à une main, maudite.

Rareté : Artefact

Note : L’humain qui a été poignardé par cette arme se transformera en vampire. Pour ce faire, il faut beaucoup de sang humain et une goutte de sang d’un vampire.

A été créé par un vampire qui aimait un humain pour se transformer lui-même en humain. Cependant, cela n’a pas fonctionné et cela a fini avec une épée magique possédant exactement l’effet contraire. Il n’est pas clair ce qui est arrivé au vampire et à l’humain par la suite.

 

Nous n’avions jamais imaginé qu’il allait lui faire du mal puisque c’était de sa fiancée dont nous parlions simplement. À cause de ça, nous avions fini par lui permettre d’attaquer la femme. Ou plutôt, il ne semblerait pas que cela soit le cas en vue de ce qu’indiquait l’épée magique...

***

Partie 3

La femme poignardée avait crié et s’était tordue en raison de la douleur. En y regardant de plus près, ses crocs grandissaient et ses yeux devenaient anormalement rouges. Je ne connaissais pas la couleur originale de ses yeux, mais la zone blanche de ses yeux devient toute rouge.

« Un humain... peut-il aussi se transformer en monstre ? Est-ce que quelque chose comme ça est possible ? » demandai-je à voix haute.

R : C’est plus ou moins possible. Mais cela n’est pas possible par des moyens naturels.

« S’il vous plaît, n’utilisez pas de telles petites phrases. Je suis en train de la sublimer d’un être humain inférieur en une existence noble appelée vampire que vous voyez devant vous, » déclara le vampire.

« Uwaaaaaaa ! » La femme qui criait avait déplacé sa main. Sa main frappa le vampire se trouvant près d’elle.

Uhm, en plein dans son abdomen...

« Guh ~ ~, » cria-t-il.

Son coup de poing frappa en plein dans le ventre et le vampire avait ainsi été vigoureusement soufflé de cette manière. Il arriva en volant dans notre direction à grande vitesse.

À l’instant où j’avais pensé à l’éviter, Maria était apparue devant mes yeux, brandissant son épée, la Noirceur Éternelle avant de couper en deux Georg. À cet instant, la vie de Georg avait diminué à 0, et les deux moitiés coupées avaient naturellement volé tout le long du chemin derrière nous tel quel.

« Ah ~ ~... »

Les compétences du Vampire avaient alors été absorbées par mon corps.

« Jin-sama, j’ai tué le vampire. Notre demande est accomplie avec cela, » Maria avait dit ça comme si c’était quelque chose de trivial qui venait d’être fait.

Je ne pouvais pas cacher mes sentiments de pitié pour le vampire qui avait fini par mourir sans même avoir droit à une scène de combat.

« Ugaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa ! »

Oups, la femme est toujours là. La fin tragique du vampire me l’avait complètement sorti de la tête. Redeviendra-t-elle normale si j’enlève ce poignard ?

R : C’est impossible. Une fois poignardé, cela ne reviendra pas en arrière juste en enlevant le poignard. Il y a même la possibilité qu’elle se transforme en monstre incomplet en interrompant à mi-chemin la transformation.

Donc, tu veux dire que nous ne pouvons pas y toucher avec cette situation... ?

Le fait que sa force physique avait augmenté drastiquement était clair quand on regardait le vampire et ce qu’il lui était arrivé. Ainsi, nous avions décidé de prendre de la distance juste au cas où. Après plus de cinq minutes de mouvements et de cris, la femme s’était soudainement arrêtée de bouger.

R : C’est terminé.

« On dirait que c’est fini..., » dis-je.

 

Mira

Niveau : 40

Sexe : Femme

Âge : 18 ans

Race : Vampire

Compétence : [Magie Noire Niveau 6] [Magie d’Illusion Niveau 3] [Renforcement Corporel Niveau 6] [Vision Nocturne Niveau 5] [Vol Niveau 4] [Buvage de Sang Niv 6]

 

Elle était à l’origine une femme ordinaire de bas niveau, mais s’étant transformée en vampire, elle avait changé son niveau et ses compétences. Elle était en quelque sorte inférieure à Georg dans tous les aspects, mais elle avait hérité de toutes ses compétences pratiques. C’est pourquoi, eh bien, c’est ainsi quand on est pris par surprise...

Elle se leva plus tard, en regardant par ici. Mais je ne voyais aucune trace d’intelligence dans les yeux de Mira. Ses yeux étaient semblables à ceux d’une bête. Et la façon dont elle nous regardait, c’était comme si elle voyait sa proie.

« Gururu... »

... Qu’est-ce qu’elle a, je me demande ? Elle n’est manifestement pas saine d’esprit, n’est-ce pas ? Ou plutôt, dans quel état est-elle en ce moment ?

R : Alors qu’elle a été incapable d’endurer les changements dans son corps à la suite de sa transformation en vampire, son esprit est dans un état de décomposition/dégénérescence. Il est possible de la faire revenir humaine avec <Création de Magie>, mais il devrait être impossible de faire la même chose avec son esprit.

J’en avais parlé avec Sakura avant, mais sa Création de Magie pouvait récupérer n’importe quel dommage physique et même ressusciter les morts si toutes les conditions étaient remplies. Mais la création de la magie qui affectait la partie relative à l’esprit semblait difficile à faire. Non, c’était à peine possible.

La ressuscitation de la personne décédée produisait également une perte de mémoire à mesure que le temps passait et que la magie ne semblait pas être capable de guérir ce qui était lié à cette perte de mémoire.

En bref, cela signifie que nous ne pouvons pas la ramener à la normale même si nous sommes capables de la ramener à l’état humain.

R : Ah, je fais une digression, mais on peut l’apprivoiser.

Hein ? Transformation de vampire, est-ce que cela transformerait même cette partie ?

Alors que je possède déjà des esclaves, est-ce que c’est horrible d’apprivoiser un ancien humain, non ? Mais je ne vois pas d’autre moyen de la rendre obéissante que de la tuer ou de l’apprivoiser. D’accord, elle devrait devenir obéissante quand je lui aurais montré la différence de force et que je l’aurais apprivoisée... et peut-être qu’il y a après tout un moyen que nous ne connaissons pas qui la ramènerait à son état antérieur.

...

R :...

« Cette fille-vampire, elle ressemble à une ancienne humaine, mais je pense être capable de l’apprivoiser, » déclarai-je.

« Est-ce que quelque chose comme ça est possible ? Est-ce différent de les asservir, n’est-ce pas ? » demanda Sakura avec étonnement.

« Ouais, on dirait que la transformation de vampire l’a complètement transformée en monstre, » déclarai-je.

« Dans ce cas, Maître, allez-vous apprivoiser ce vampire ? » demanda Sera.

« Oui, c’est mon intention, » répondis-je.

« Alors, nous vous laissons faire, » au moment où Sera avait dit ça, les autres personnes avaient aussi reculé. À ce stade, Mira était venue m’assaillir.

« Gigya ~ ! »

J’avais coupé les griffes de Mira qui avait sauté sur moi avant de me remettre en position avec mon épée. Cela n’avait pas l’air de lui avoir causé des dégâts. Ses ongles avaient repoussé sans un instant de retard. Mais à ce moment-là, j’avais activé ma compétence de Domptage de Monstre. Maintenant, je pouvais continuer à lui infliger des dommages avec ma deuxième compétence de Montrer de la Miséricorde.

Alors que je pensais à de tels plans, des ailes de chauve-souris avaient surgi sur le dos de Mira. Eh bien, c’est un vampire et elle a aussi la compétence de Vol, donc elle devrait être capable de voler dans le ciel. Mais cet endroit était souterrain. Il y avait plus ou moins d’environ cinq mètres jusqu’au plafond, et donc, cela devrait être moins efficace qu’à l’extérieur.

« Giryaaaaaa ! »

... J’avais tort. Elle n’allait pas l’utiliser pour gagner en supériorité en volant, mais comme un bonus pour augmenter sa puissance de frappe. Alors que sa vitesse avait augmenté, j’avais évité son attaque à la hâte. Pour vous dire la vérité, la compétence de Montrer de la Miséricorde ne fonctionnait pas bien quand on utilisait une épée. C’était tout à fait naturel. C’était parce que vous alliez la découper en deux avec une épée, et montrer que la miséricorde ne faisait pas grand-chose dans un tel cas.

J’avais rengainé mon épée, car j’avais peur qu’elle finisse en deux si elle était frappée par mon épée. J’avais l’impression dernièrement que j’avais plus utilisé mes poings que mon épée. Il s’agissait d’un monde des épées et de la magie, donc je devais donner à l’épée un traitement favorable...

Après que Mira ait été évitée par moi, elle continua son déplacement et elle se dirigea vers Sakura et d’autres. Ton adversaire, c’est moi, tu sais ? J’avais utilisé ma téléportation et je m’étais déplacé entre Mira et le groupe de Sakura. Mira qui affichait de la surprise avait balancé ses griffes à ce moment-là. J’avais saisi son bras avant que ses griffes ne m’atteignent et je l’avais jeté au sol dans un mouvement fluide.

« Gugya ~ ! »

Mira avait fait entendre une voix hurlante alors que son corps s’écrasait dans le sol. Sa vie semblait avoir diminué de 30 % maintenant. Avec l’une de mes mains qui la serraient, j’avais frappé une fois Mira sur l’abdomen. Sa vie avait encore diminué de 20 %. J’avais maintenu son bras encore serré et je l’avais renvoyée là d’où elle venait. Elle avait essayé de se lever en titubant.

J’avais utilisé ce temps pour parler avec tout le monde.

« Désoler tout le monde. Même si tout le monde est venu ici, il n’y a eu que Maria et moi qui nous sommes battus, » déclarai-je.

« Non, c’est correct parce que ce n’est pas différent de la norme. Ce n’est pas comme si j’aimais particulièrement les batailles, donc je n’ai aucun problème si de ton côté, tu vas bien, Jin-kun, » déclara Sakura.

À l’origine, j’avais donné des compétences à Sakura comme moyen d’autodéfense, donc ce n’était pas comme si je voulais faire d’elle un membre essentiel au combat.

« Néanmoins, je n’ai utilisé aucune compétence magique, » déclara-t-elle.

« Ouais, elle semble être dans un état d’excitation et on dirait qu’elle ne va rien faire d’autre qu’une bataille de force, » expliquai-je.

« Je ne peux pas l’appeler autre chose que téméraire, faire quelque chose comme défier Jin-kun en force..., » déclara Sakura.

« ... Je suppose que oui. On dirait qu’elle s’est levée. Alors à tout à l’heure, » déclarai-je.

Mira s’était levée et elle m’avait regardé. Mais il ne semblerait pas qu’elle allait attaquer immédiatement. Était-elle sur ses gardes comme prévu ? Cette fois, je m’étais précipité vers elle. La cible était son abdomen, donc c’était un coup de poing dans le ventre.

Cependant, Mira avait déployé ses ailes à ce moment-là et elle s’était mise à voler. Est-ce qu’elle va enfin m’attaquer d’en haut cette fois ? J’avais tort. Elle regardait la situation en se tenant dans les airs. Il y avait clairement une teinte de peur mélangée dans ses yeux. Hey, ne devenez pas effrayée et calme juste après avoir agi en état d’excitation. N’est-ce pas comme si c’était en dehors de mes attentes... ?

Alors que j’y pensais calmement, aucune attaque de Mira ne m’avait frappé, et chaque coup qu’elle avait reçu était une frappe qui lui avait causé beaucoup de dégâts. Donc, le fait de devenir effrayée et sur ses gardes était justifié.

... Mes moyens d’attaque ne seraient-ils pas limités quand elle vole ? La magie, lancer des objets, la téléportation, le vol de compétences... oh, il y en a pas mal. OK, maintenant utilisons celui-là cette fois.

Je m’étais approché de Mira, je m’étais accroupi et j’avais sauté vers le plafond. C’est vrai, il est temps pour les débuts de la compétence Saut dans ce pays. Je l’avais obtenue des lapins et elle avait toujours été dans la colonne des compétences, mais c’était une compétence dont je n’avais pas besoin à cause de l’essentiel [Renforcement corporel] qui était suffisant.

L’effet était « sauter plus haut », « sauter plus loin », et c’était tout. Donc le Renforcement du Corps était en vérité suffisant dans beaucoup de cas. Mais là, c’était pourquoi je l’utilisais maintenant... Pour être honnête, je pouvais sauter aussi loin quand je mettais mes statistiques aux maximums. Mais si j’utilisais cette compétence, je n’avais pas besoin de sauter à pleine force.

J’avais ainsi décidé de donner un coup de poing sur une Mira surprise qui essayait de s’échapper. Mira tomba au sol à la suite de cette attaque. Ses points de vie avaient diminué à 10 %, y compris ce qu’elle avait subit en raison de la chute. Quant à moi, j’avais atterri en toute sécurité.

Puis, Mira, qui était toujours au sol m’avait regardé. Ses yeux n’étaient plus ceux d’une bête, mais ceux d’un petit animal effrayé qui avait accepté le fait que j’avais gagné.

 

Vous avez apprivoisé un vampire.

Donnez un nom au vampire.

 

Donc, même si je défais un monstre nommé, je peux leur donner un nom.

R : Oui. Le nom que le monstre avait avant de le nommer devient fondamentalement invalide.

Je ne comprends pas vraiment. Est-ce que Dora a aussi un nom avant ? Demandons-lui la prochaine fois.

Pour l’instant, Mira est déjà un assez bon nom.

Au moment où l’apprivoisement de Mira avait réussi, elle s’était mise sur son dos et elle m’avait montré son ventre. J’avais dit que ses yeux sont comme une bête, mais n’est-elle pas plutôt un animal de compagnie ?

« Je l’ai apprivoisée sans problème, » déclarai-je.

« Eh bien, on peut déjà le savoir vu ce qu’elle vient de faire, » déclara Sakura.

Après tout, il y avait une vampire qui avait choisi une pose soumise devant nous.

 

> Prendre et Donner est devenu de Niveau 5

> La nouvelle capacité est déverrouillée.

Prendre et Donner de Niveau 5

La portée de la capacité devient 30 m et la vitesse de prise est 10 fois plus rapide que le Niveau 4. Il est possible de prendre les capacités de plusieurs adversaires simultanément. Une portée de 100 m et 100 fois la vitesse est possible une fois par jour.

 

> Avatar est devenu de Niveau 2

> La nouvelle aptitude est déverrouillée.

Avatar de Niveau 2

La conservation et la protection de l’esprit et de la mémoire sont devenues possibles. La restauration est possible selon les conditions.

 

Statut

Shindo Jindo Jin

Niveau 69

Compétence : [Art Martial Niveau 10 en hausse] [Art d’Esclavagisme Niveau 6 en hausse]

Équipement : Aucun

 

Kinoshita Sakura

Niveau : 51

Compétence : [Magie de Feu Niveau 7 en hausse] [Magie de l’Eau Niveau 7 en hausse] [Magie du Vent Niveau 7 en hausse] [Magie de Terre Niveau 7 en hausse] [Magie d’Éclairs Niveau 7 en hausse] [Magie de Glace Niveau 7 en hausse] [Magie Noire Niveau 7 en hausse] [Magie Curative Niveau 7 en hausse] [Régénération de Mana Niveau 4 en hausse]

Équipement : Baguette en Mithril

 

Dora

Niveau 48

Compétence : [Magie Draconique Niveau 5 en hausse]

Équipement : Bâton de Mithril, Bouclier Rond de Mithril

 

Mio

Niveau 39

Compétence :

Équipement : Arc en Mithril

 

Maria

Niveau 55

Compétence : [Épée Magique Niveau 2 en hausse] [Épée Sainte Niveau 2 en hausse]

Équipement : Epée Légendaire — Noirceur Éternelle

 

Sera

Niveau 36

Compétence : [Régénération de Vie Niveau 6 en hausse]

Équipement : Grand Bouclier du Gardien, Grande Épée du Gardien.

 

Tamo-san

Niveau 25

 

Général pour tous :

Compétence : [Magie de Feu Niveau 4 en hausse] [Magie de l’Eau Niveau 4 en hausse] [Magie du Vent Niveau 4 en hausse] [Magie de Terre Niveau 4 en hausse] [Magie d’Éclairs Niveau 4 en hausse] [Magie de Glace Niveau 4 en hausse] [Magie Noire Niveau 4 en hausse] [Magie Curative Niveau 4 en hausse] [Recherche Niveau 4 en hausse]

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Laisser un commentaire