Vivre dans ce monde avec la compétence Couper & Coller – Chapitre 43

***

Chapitre 43 : [Évaluation Complète] Niveau 3

Le résultat de diverses expériences avait été la réalisation de l’équivalent d’un sac de stockage anormal. Il s’agissait encore une fois d’une chose que je ne pouvais pas parler à d’autres, hein...

Son volume ne semblait pas très important et, d’après mon intuition, je pensais que c’était probablement environ 500 kg.

Eh bien, à partir de maintenant, je pourrais en faire un avec un plus grand volume si le niveau de la magie de l’espace-temps augmentait.

J’avais pris une profonde inspiration avant d’aller me coucher.

Depuis que j’avais commencé à m’immerger dans les expériences, ma perception de l’écoulement du temps avait été chamboulée. Il était déjà presque le soir sans que je m’en rende compte.

En fin de compte, ma journée avait été constituée par le fait d’avoir été vendre les orcs et avoir fait des expérimentations sur la magie.

Pour l’instant, mes économies étaient importantes. Comme je n’avais pas besoin d’être frugal sur mon temps libre et de chasser comme avant, je n’avais pas de problèmes, mais la mentalité de la personne pauvre gravée en moi pendant toutes ces années m’avait quelque peu donné un sentiment d’impatience.

« ... Je ne peux pas croire que je suis venu de si loin. » Involontairement, je laissais sortir ces mots.

Beaucoup de choses s’étaient vraiment produites au cours de ces quelques jours.

Même mon style de vie avait soudainement changé.

J’avais entendu beaucoup d’histoires où l’obtention d’une compétence avait changé la vie des individus. Mais je ne pensais pas qu’il y ait quelqu’un dont la vie avait changé autant que la mienne.

J’étais devenu fort et j’avais pu avoir deux belles femmes. L’une d’elles était même la princesse de ce pays.

L’affaire avec la guilde était une honte, mais en échange, j’étais sur le point de construire un clan.

... Cependant, tant que Sylphide n’était pas revenue, je ne savais pas ce qui allait se passer avec le clan.

Bien que ce ne soit pas comme si je n’étais pas inquiet de mon avenir avec ces compétences. Je supposais que cela allait marcher d’une manière ou d’une autre... non ?

Pour l’instant, je ferai de mon mieux et je travaillerai dur pour construire une maison chaleureuse comme mon père et ma mère avait réalisé. Tandis que je prenais une telle résolution dans mon cœur, j’avais entendu un « je suis de retour » provenant de l’entrée.

On dirait qu’Aisha était de retour. Je me demandais comment s’était passé son dernier jour dans la guilde. Je me sentais un peu coupable quant au fait qu’elle avait dû agir ainsi à cause de moi.

Quand nous avions parlé de ça ce matin, elle m’avait dit. « C’est ce que j’ai moi-même décidé, alors ne t’inquiète pas pour ça. »

C’est pourquoi je ne dirai pas plus que cela, mais même ainsi, je m’étais excusé auprès d’elle dans mon cœur.

« Bon retour. »

J’avais appelé Aisha alors qu’elle entrait dans la pièce.

En entendant ma voix, elle avait souri avec gentillesse et avait de nouveau répondu « je suis de retour ».

C’était une chose simple et modeste, mais mon cœur était rempli de joie d’échanger des salutations avec la famille.

Avec seulement quelques mots dans notre conversation, l’atmosphère entre nous était devenue détendue d’un coup, et une conversation avait naturellement commencé.

« J’ai en quelque sorte été capable de finir mon travail à la guilde sans aucun problème. Quand la princesse reviendra, nous pourrons nous concentrer sur le Clan. »

En buvant le thé que je lui avais servi, Aisha avait commencé à parler.

« Ce qui me fait me souvenir d’une chose, Myne. Ton poignard n’avait’il pas été brisé lors du combat contre le Roi Orc ? »

Elle avait probablement prêté attention à mes besoins, et elle ne m’avait pas posé de questions sur les épées jumelles. La culpabilité présente dans mon cœur s’accumulait petit à petit.

Aisha avait quitté la guilde pour moi, et avait dit qu’elle me soutiendrait. Je la remerciais du fond de mon cœur.

Même avec cette préoccupation, j’avais pu avoir une tranquillité d’esprit.

« Oui, j’ai été capable d’acheter cette belle arme au vendeur de la boutique d’armes, mais... comme prévu, elle ne pouvait pas trancher le Roi Orc. C’est pourquoi aujourd’hui j’avais acheté un nouveau poignard ! Veux-tu le voir ? »

Bien que je l’avais dit, j’avais sans attendre sa réponse, sorti le « Poignard de foudre » que j’avais acheté aujourd’hui. Pendant que j’y étais, j’avais également sorti la « Dague d’origine » que j’utilisais à partir de maintenant en tout temps, et j’avais placé les deux armes sur la table.

Nom : Poignard de foudre

Attaque : +50

Rang : Ultra

Attribut : Foudre

Efficace contre : Race des démons

Effet spécial : Critique

Nom : Dague des Origines

Attaque : +10

Rang : Aucun

Attribut : Croissance

Effet spécial : Aucun

Matériaux requis : Peau de Troll x10, Lingot de fer x20, Pierre magique de haute qualité

!!?

Euh !? Quelque chose avait été ajouté à l’entrée de « Dague des Origines » !?

Que signifiaient ces matériaux !?

Aisha était probablement intéressée par le Poignard de foudre, et elle l’avait regardé.

Elle se concentrait assez fort dessus.

Elle ne semblait pas avoir remarqué mon tremblement quand j’avais regardé les résultats de l’évaluation.

Ouf, c’était dangereux.

Cependant, je me demandais quelle était la signification de cela. Si je me souvenais bien, cela n’avait pas été écrit quand je l’avais regardée précédemment.

Ah !? Ce qui me faisait me souvenir d’une chose... quelque chose comme ça était déjà arrivé avant, n’est-ce pas ? C’était vrai, c’était parce que le niveau de l’évaluation a augmenté ! Pour l’instant, quand je ne comprenais pas quelque chose, j’allais l’évaluer.

[Matériaux requis] : Matériaux requis pour l’amélioration du poignard.  Une compétence [Formation] est nécessaire.

Combien de fois aujourd’hui aurais-je un choc ! Quoi ? Quels sont les « matériaux pour l’amélioration du poignard » ?

Je n’avais jamais entendu parler d’une arme qui croissait ainsi...

La croissance signifie... que ça deviendra une arme plus forte... je pensais.

« C’est un bon poignard. Avec ceci, tu n’auras pas besoin d’en préparer de nouveaux, hein ? »

J’avais été surpris et j’étais revenu à mes sens en entendant la voix d’Aisha. En tout cas, il serait préférable de se concentrer sur ma discussion avec Aisha.

Après tout, ce serait impoli envers Aisha si je ne le faisais pas.

Alors que je le pensais ainsi, nous avions raconté pendant un certain temps avec l’autre au sujet des incidents qui avaient été présents dans celle-ci. Puis j’avais eu faim.

Il semblerait qu’Aisha était pareille, et comme le petit déjeuner d’aujourd’hui, nous avions fait le repas ensemble.

À bien y penser, le niveau de cuisine d’Aisha était à 6, hein... Si c’était le cas, alors bien sûr, la nourriture serait délicieuse.

Aisha deviendra une bonne épouse, vous savez ! ... Attends, elle deviendra ma femme !! Le résultat de mon raisonnement avait été de me faire rougir.

J’avais agité mes mains pour souligner que ce n’était rien quand Aisha avait fait un visage étrange en me regardant.

« *Petit rire*, Myne, tu fais une tête bizarre. »

Pendant que nous avions un tel échange, nous avions dîné pendant que nous bavardions avec désinvolture. Comme prévu, il était bien de s’amuser pendant les repas !

Après ça, j’avais dit « Bonne nuit ! » à Aisha, qui avait dit « Eh bien, allons dormir », Aisha avait énormément rougi et avait commencé à parler.

« ... Hé, Myne, on va se marier, exact ? »

« ... Oui. »

« Hier, c’était également ainsi, Myne... euh... est, que... tu n’as pas d’intérêt pour ça ? » demanda-t-elle.

Euh, est-ce qu’elle parlait de ça… !?

« N-Non... ce n’était pas comme si je n’avais pas d’intérêt pour ça, ça ne serait pas mieux... si c’était après notre mariage ? » balbutiai-je.

« C-C’est vrai, n’est-ce pas ? Bonne nuit Myne ! »

Aisha avait seulement dit ces mots et avait disparu en un clin d’œil. Oui, c’était bien. Sylphide n’était pas là, après tout !!

... Je ne suis pas un perdant, vous savez !? Je ne le suis vraiment pas !!

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

7 commentaires

  1. Jonathan Galland

    Propre la petite mise à jour pour les fautes mais il y a possibilité de l'implementer pour les téléphones?

    • Pour le moment non, car le script actuel ne permet pas de le faire.
      Le devoppeur (module gratuit wordpress) avait prévu de faire une version pour mobile, mais il a arrêter la programmation de nouvelle fonctionnalité alors je vais devoir faire moi-même une version spécifique pour NdG pour ça.

  2. Merci pour le chapitre.

  3. Merci pour le chapitre et bonne continuation!

Laisser un commentaire