Vivre dans ce monde avec la compétence Couper & Coller – Chapitre 12

***

Chapitre 12 : J’obtiens ma carte de guilde !

« Est-ce que vous allez bien ? Si oui, dirigeons-nous vers le guichet de guilde. Je vais créer votre carte là-bas. »

Pendant qu’Aisha m’invitait à la suivre, j’avais regardé mon état, et il ne semblait pas y avoir le moindre problème. Même si j’avais pris autant de dégâts, comme prévu dans les installations médicales de la guilde, il y avait beaucoup de médecins qualifiés.

« Oui, je vais bien. »

En me voyant me lever de mon lit, Aisha avait commencé à marcher.

Et voyant qu’elle partait, je l’avais suivi à la hâte.

« Voulez-vous s’il vous plaît vous asseoir ici ? »

J’avais été conduit à un comptoir différent de celui où le problème était arrivé, et je m’étais assis sur la chaise. Il était un peu éloigné du comptoir précédent, et d’une manière ou d’une autre j’avais l’impression que cet endroit était le seul endroit indépendant et spécial.

« Il semble que ce soit différent du précédent comptoir, non... ? »

J’avais essayé de poser la question à Aisha.

« Oui, cet endroit est à l’usage exclusif des aventuriers qui ont une réceptionniste exclusive, et il n’y a pas besoin de s’aligner comme vous devriez le faire pour les comptoirs ordinaires. »

Oh, c’est vrai que c’était un endroit plus calme ici, et je pensais que l’accueil serait considérablement plus chaleureux. Alors que je pensais à cela, j’avais regardé le comptoir où je m’étais aligné, et même maintenant, il y avait encore beaucoup d’individus qui faisaient la queue.

« Alors, pourriez-vous remplir les informations nécessaires sur ce papier ? Si vous avez besoin d’aide pour l’écrire, dites-le-moi. »

« C’est bon, je peux écrire par moi-même. »

J’avais rempli des informations comme mon nom, mon âge et mon adresse, et après l’avoir vérifié, je l’avais donné à Aisha.

En vérifiant les documents qu’elle avait reçus, elle avait commencé à me parler.

« Oh, vous vivez dans votre propre maison, hein, Myne... Alors vous êtes un apprenti chasseur ~. »

Pendant que je bavardais avec Aisha, elle avait fini de vérifier les documents.

« D’accord ! Il n’y a pas d’erreur dans les documents. Attendez un peu et je vais faire votre carte. »

Elle avait récupéré les documents et avait disparu dans le fond de la pièce.

« Ohh ? Avez-vous vu que... Aisha, était devenue la réceptionniste exclusive de ce jeune ? »

« Eh ? Sérieusement ? Ce n’est pas possible, non ? Elle n’avait jamais accepté, peu importe à quel point un aventurier était haut placé, non ? »

« Mais, seuls les aventuriers qui ont des réceptionnistes exclusifs peuvent aller à ce comptoir, non ? »

Pendant que j’attendais, quand j’avais essayé d’écouter la conversation des autres aventuriers, j’avais appris qu’Aisha était une célèbre réceptionniste. Est-ce que c’était vraiment bien pour un débutant comme moi... même si la personne elle-même ne semblait pas s’en formaliser..., je me sentais vraiment mal à l’aise.

... Pour me calmer, j’avais évalué mes propres compétences.

Nom : Myne

Niveau : 7

Race : Humain

Sexe : Masculin

Âge : 15 ans

Occupation : Apprenti chasseur

[Compétence]

Évaluation : Compléte Niv 2 (3/200)

Couper et coller (9/200)

Dague : Extrême (14/50)

Lame à deux mains (0/50)

Hache (0/50)

Amélioration de la force des jambes : Petite (22/50)

Amélioration de la vue : Modéré (10/50)

Marches rapides (petits) (22/50)

Bras fort (10/50)

Magie : Vent (12/50)

Magie de soutien : Réduction de la vitesse (2/50)

Magie de soutien : Sommeil (1/50)

Magie de soutien : Récupération progressive réduite (0/50)

Cuisine (1/50)

Couture (0/50)

Étiquette (0/50)

Art de la négociation (2/50)

Alchimie (6/50)

... Eh ?

EEEEEEEEEEEHHHHHHHH !!!!? Quelque chose a changé !?

Qu’est-ce que c’est, ce niveau !!! ??? C’est la première fois que je le vois !

Des chiffres incompréhensibles étaient apparus à la fin des compétences.

J’avais prévu de me calmer, mais à la place, j’avais fini par faire battre mon cœur encore plus rapidement...

Alors que je tremblais devant les résultats de l’évaluation qui avaient soudainement changé, Aisha qui avait fini son travail était revenue.

« Euh ? Quel est ce regard étrange ? Myne, vous faites une drôle de tête ! »

... J’avais été la cible de ses rires. C’était extrêmement embarrassant. J’aimerais pouvoir simplement disparaître.

« Désolée de vous avoir fait attendre, voilà, cela sera votre carte. »

Alors qu’elle me l’avait dit, elle m’avait tendu une carte en métal de couleur ocre avec une bordure rose.

Mon nom et la lettre « F » étaient gravés dessus. Et pour une raison inconnue en bas à droite, il y avait « Lucas : Aisha » qui avait été également écrite.

« La bordure rose sur la carte signifie que vous avez une réceptionniste exclusive. Au fait, le rose est ma couleur préférée. »

Selon Aisha.

La couleur et le matériau de la carte déterminaient le rang des aventuriers.

La couleur ocre pour le rang F, le jaune pour le rang E, le gris pour le rang D, le bronze pour le rang C, l’argent pour le rang B, la couleur or pour le rang A, enfin le noir pour le rang S.

Les matériaux pour les rangs F-D semblaient être du bronze, le cuivre pour le rang C, l’argent pour le rang B, de l’or pour le rang A, et finalement du platine pour le rang S.

Puisque mon rang était F, ma carte était ocre.

En outre, la carte pouvait servir de pièces d’identité. La preuve de citoyenneté que je possédais n’était valide que dans le Royaume d’Augusta qui comprenait la Ville de Lucas, mais la carte de guilde était valable dans toutes les villes. Il semblait que cela soit également valable même dans les zones rurales sans guildes.

La Guilde des Aventuriers était quelque chose de très fiable.

En raison de la crédibilité de la guilde, Hyold dont la conduite avait brisé cette confiance avait été sévèrement puni par le maître de guilde.

Si je devais diminuer la crédibilité de la guilde, naturellement je serais puni, donc je devrais être responsable de mes actions, Aisha m’avait fortement prévenu de ce faît.

« Ensuite, l’argent compensatoire dont le maître de guilde vous a parlé tout à l’heure dans la salle médicale a été placé dans cette carte. »

L’argent compensatoire a été « placé » ? Qu’est-ce que ça veut dire ?

Elle m’avait probablement remarqué en train de faire une expression du style : « je ne comprends rien ». Aisha avait doucement souri et me l’avait expliqué.

« La guilde a un service qui se charge de l’argent. Vous pouvez retirer votre argent dans n’importe quelle guilde à travers le monde. Les informations concernant l’argent déposé sont inscrites dans la carte. »

Je vois, cela signifiait que les 20 pièces d’or mentionné par le maître de guilde sont inscrites dans cette carte. Je me sentais extrêmement reconnaissant à la guilde de garder l’argent.

Si je devais acheter du matériel, l’argent excédentaire serait stocké.

« De plus, lorsque vous voulez recevoir une demande, vous n’avez pas besoin d’aller aux guichets là-bas, mais venez à ce guichet même si votre réceptionniste n’est pas là. Et, si vous insérez la carte ici, je viendrai ! Au fait, si vous allez dans d’autres guildes, alors naturellement vous devez aller dans les guichets généraux ».

Réceptionniste exclusive, incroyable. Interagir avec une belle femme, et avoir ses processus de guilde simplifiés...

D’autres seraient extrêmement jaloux de cela.

« Incidemment, si une demande d’assujettissement est acceptée, le nombre de monstres vaincus sera automatiquement enregistré dans la carte, alors ne vous en inquiétez pas. »

Elle était vraiment parfaite, cette carte...

Je me demandais quel genre de technologie était utilisé pour la produire.

« Eh bien, c’est le dernier point. Vous pouvez refaire une carte perdue, mais il y aura des frais de traitement alors s’il vous plaît, soyez prudent. Les frais de traitement varient selon le rang, cela coûtera une pièce d’or pour les rangs F-B. »

Je l’avais entendu il y avait longtemps, il y avait toujours des aventuriers qui perdaient leurs cartes. Eh bien, pour les aventuriers grossiers, prendre soin d’une si petite chose était très difficile, hein.

Ainsi, pour contrer cela, la guilde avait mis en place des frais de traitement pour une réédition, et depuis lors le nombre de cas de cartes perdues avait fait une chute soudaine. Après tout, perdre une carte avec des caractéristiques aussi étonnantes sans réserve était insupportable, n’est-ce pas ?

Je devrais aussi faire attention à ne pas la perdre.

Puisque toutes les explications et procédures étaient finies, j’avais exprimé ma gratitude à Aisha, et j’avais quitté la guilde.

Avec cela, j’étais ainsi officiellement un aventurier !

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

3 commentaires

  1. merci pour le chapitre

Laisser un commentaire