Vivre dans ce monde avec la compétence Couper & Coller – Chapitre 111

***

Chapitre 111 : Ratio hommes/filles de la soirée entre amis 1 :4 (2)

Aisha et moi avions mis en actions nos talents de cuisiniers dans la cuisine.

On ne cuisinait pas que pour nous la famille, mais pour 2 invitées qui restaient pour le dîner, donc nous avons tout mis en œuvre pour faire un excellent plat pour elles.

... En conséquence, ma capacité [Cuisine] était passée au niveau 3 !

Ce n’était pas aussi bon que la cuisine d’Aisha, alors qu’elle préparait nos repas de tous les jours.

Même si ce n’était pas le meilleur, Aisha avait complimenté mon plat en disant qu’il était délicieux.

Comme je m’y attendais, j’allais être heureux après avoir été complimenté !

Ainsi, je voulais lui causer moins de problèmes en améliorant encore plus mes compétences culinaires.

« C’est incroyable ! Est-ce vraiment le travail de mon beau-frère et de ma belle-sœur Aisha ? »

En regardant la vaisselle bien rangée, Ary cria avec excitation.

Oui, si elle était si heureuse, ça valait le coup de bien cuisiner !

« Fumu, on dirait que vous avez tous les deux fait des efforts supplémentaires... Il semblerait que mon cher mari se soit encore amélioré. Je suppose qu’il est nécessaire de mémoriser plus de plats... »

« Chère sœur, le fait de cuisiner n’est pas la même chose que se battre à l’épée, tu sais ? Tu te sers d’un couteau, d’accord, d’un couteau ! Tu comprends, chère sœur ? »

Hmm, Ary...

Même si c’était Sylphide, j’étais sûr qu’elle savait ce qu’était un couteau ?

Je ne pensais pas qu’elle utiliserait une épée pour cuisiner, je me demandais ce qu’elle pensait vraiment au sujet de sa sœur... ?

... Nn ?

Aaaaaaaahhhh ! Waffle !!

Je n’étais pas sûr s’il avait faim, ou s’il ne pouvait plus attendre, mais la bouche de Waffle dégoulinait de bave !

Sa queue était encore plus vigoureuse que d’habitude, car elle se balançait comme une folle.

Je supposais qu’on devrait se dépêcher et commencer à manger !

« Puisque Waffle ne peut plus attendre, commençons à manger ! »

Après l’avoir déclaré comme tel, nous nous étions tous assis et avions commencé à prier Dieu.

Après avoir prié, nous avions commencé à manger les délicieux plats sur la table.

« C’est délicieux !! »

« Oui, comme prévu ! »

« ... C’est vraiment délicieux. »

Il y avait eu quelques compliments, ce qui nous avait fait planer. Aisha et moi avions tapé nos mains ensemble sans réfléchir.

« Myne, tu n’es pas content ! »

« Bien sûr que je le suis, parce qu’Aisha m’avait appris différentes techniques ! »

Je suis heureux qu’Ary et Amy l’aient apprécié autant, ce fut un énorme succès.

« Wafu ! »

Oui, Waffle avait l’air aussi extrêmement satisfait !

***

Les énormes quantités de nourriture qui s’y trouvaient étaient maintenant balayées, et maintenant nous buvions notre thé après le dîner tout en nous amusant.

« Chère sœur, je veux essayer la baignoire ! »

Tout en buvant son thé, Ary s’était tournée vers Sylphide et avait commencé à avoir une conversation avec elle.

... Ah, je vois.

Maintenant qu’elle l’avait mentionné, c’était mon beau-frère qui avait parlé de la baignoire à tout le monde.

Même si je n’en avais parlé à personne, mais apparemment tout le monde aimait prendre un bain !

« ... La fameuse baignoire, hein ? »

Je suppose qu’elle avait réagi au mot baignoire.

Auparavant, elle écoutait tranquillement notre conversation, mais après avoir entendu le mot baignoire, Amy avait aussi décidé de participer à la conversation.

« Ouais ! La baignoire de cette maison est encore plus agréable que celle de la famille royale ! Même Alto, mon frère aîné, en faisait l’éloge. Ainsi, j’ai hâte d’y être ! »

« C’est encore mieux que celui de la famille royale !? »

Oh, Amy était curieuse...

« Myne, cette baignoire, puis-je aussi l’utiliser ? »

« Bien sûr que c’est d’accord ! Alors, j’irai d’abord le réchauffer ! »

Puisque tout le monde attendait ça avec impatience, alors oui.

Faisons vite bouillir l’eau.

Eh bien, comme ce n’était pas une baignoire ordinaire, elle chauffait plus vite que l’ordinaire !

En me levant pour marcher vers la salle de bain, Waffle m’avait également suivi.

{Wafu ! Bain — !}

{Je vais juste la faire bouillir, donc tu ne peux pas entrer tout de suite, d’accord ?}

{...}

{En plus, nous avons des invitées avec nous aujourd’hui.}

{...}

{Probablement, Sylphide et Ary entreraient ensemble, et Aisha et Amy également ? Donc je suppose que Waffle et moi entrerions après ?}

{...}

{Qu’est-ce qui ne va pas ? Waffle.}

Waffle s’était complètement arrêté de bouger, et sa queue était pendante.

{Mon tour, c’est le dernier ?}

{Oui, c’est probablement ça, hein ?}

{...}

{Waffle ?}

{Alors, je vais rejoindre Sylphide !}

{Hein ?}

Pendant que j’étais confus, Waffle était retourné dans le salon.

Aime-t-il tellement prendre un bain qu’il voulait y entrer le plus vite possible, Waffle... ?

Waffle était-il retourné seul dans le salon ? Comme il était parti, j’étais allé tout seul dans la salle de bain.

Comme d’habitude, j’avais sorti des pierres contenant : [Continue : Eau] et [Continue : Chaleur] du sac de rangement, et les avais placées dans leur emplacement dans la baignoire.

Et comme toujours, j’avais collé Eau X5 et Chaleur X4, puis j’avais attendu environ 5 minutes.

Après avoir confirmé que la température du bain était parfaite, j’étais retourné dans la salle de séjour et j’avais dit à tout le monde que la baignoire était prête à l’emploi.

« Allons prendre un bain ! »

{Sylphide, allons-y, allons prendre un bain !}

Sans prévenir, Waffle mordait légèrement les vêtements de Sylphide tout en la tirant vers la salle de bain.

Attends une minute, Waffle. Laisse-moi d’abord aller chercher mes vêtements.

« Chère Sœur ! J’y vais en premier ! Allons-y, Waffle ! Peux-tu me guider ? »

« Wafu ! »

En écoutant l’appel d’Ary, il retira de sa bouche les vêtements de Sylphide, et marcha avec Ary avec un bruit de pattes.

Les deux femmes et Amy, qui regardaient Waffle, ne pouvaient s’empêcher de sourire.

Après tout, voir Waffle vous faisait vous sentir mieux !

Je n’arrive pas à croire qu’en regardant cette situation, vous ne croiriez pas qu’il m’avait déjà protégé d’un Dragon noir.

***

« ... C’est vraiment une baignoire fantastique, totalement différente de celle du palais royal ! »

Ary avait laissé échapper de telles pensées.

Il était vrai que l’eau chaude utilisée était différente des autres.

Après la sortie du bain, j’avais retrouvé toute mon énergie et ma fatigue s’était dissipée.

Peut-être que la capacité de mon mari était en cause, mais à cause de cela, nous avions pu nous immerger dans un tel bain chaque jour, ce qui nous avait rendus si chanceux.

« Chère Sœur, l’apathie que je ressentais dans mon corps tout le temps disparaît comme si c’était un mensonge dès le départ... Qu’est-ce qui se passe ? Ce bain... Je n’arrive pas à le croire... »

Hmm ? Qu’est-ce qu’il se passait ?

La raison pour laquelle Ary avait dû rester enfermée dans sa chambre, c’était à cause de cet état inexpliqué qui affectait son corps.

Même si ce n’était pas quelque chose qui mettait sa vie en danger, elle pouvait toujours le ressentir, et si elle faisait un peu d’exercice intense, elle ne pouvait plus bouger.

... Donc elle disait que l’état inexpliqué de son corps avait disparu ?

Vraiment, qu’est-ce que mon mari avait mis dans ce bain ?

« L’eau chaude de ce bain a été mise en place par mon cher mari. Je n’en connais pas les détails, mais... cela a-t-il vraiment disparu ? »

« Oui, il n’y a pas d’erreur possible. J’ai l’impression que je pourrais faire un sprint sur 100 mètres dans mon état actuel. »

« Je n’arrive pas à le croire. Même en ayant vu beaucoup de bons médecins, tu ne te sentais pas mieux jusqu’à maintenant... »

***

« Cher mari !? »

Hmm, je me demandais ce qui n’allait pas.

Sylphide m’appelait dans un état paniqué.

Comme Ary était à l’intérieur, il était impossible d’entrer dans la salle de bain, alors je lui avais répondu depuis le vestiaire.

« Qu’est-ce qu’il y a ? »

« Quelle sorte d’eau chaude as-tu mise dans ce bain ? La faiblesse d’Ary a disparu ! »

Sylphide m’avait appelé avec enthousiasme. Cela m’avait surpris alors que je m’étais arrêté et j’avais réfléchi un instant.

... L’eau chaude du bain, l’eau chaude...

Qu’est-ce que j’avais bien pu y mettre ?

J’essayais de me rappeler... Aah !? C’est impossible !

« Aaah, cette eau... est une eau magique. »

« De l’eau magique ! Je n’en avais jamais entendu parler avant. Qu’est-ce que c’était que ça ? »

Je vois, puisqu’elle ne pouvait pas l’évaluer, elle n’en avait pas entendu parler.

« Uhmmm, je suppose que c’est quelque chose comme une eau normale mélangée à une énorme quantité de magie... ? »

« De l’eau mélangée à beaucoup de magie... »

Bien que je n’en étais pas moi-même sûr, mais apparemment Ary avait été guérie grâce au bain.

{Le corps d’Ary souffre d’un manque de magie.}

Soudainement, Waffle s’immisça dans la conversation.

... Hmm ? Attends ! Qu’est-ce que tu viens de dire !?

{Qu’est-ce que tu veux dire par là, Waffle ?}

{La magie que je ressens du corps d’Ary est extrêmement faible. Et probablement, ce bain lui a fait absorber d’énormes quantités de magie.}

... Waffle avait fait une remarque inattendue, et les mouvements de tous ceux qui étaient là s’étaient arrêtés.

Hein ? Se pourrait-il que nous connaissions enfin la cause de la condition physique inexpliquée d’Ary ?

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Claramiel

Claramiel

Bonjour, Alors que dire sur moi, Je suis Clarisse.

6 commentaires

  1. Waffle, médecin de la famille royale ! Merci pour le chap ^^

  2. Merci pour le chapitre !

  3. Merci pour le chapitre

Laisser un commentaire