Vivre dans ce monde avec la compétence Couper & Coller – Chapitre 100

***

Chapitre 100 : Les choses en rapport avec mon clan

Nous avions pu terminer la cérémonie de mariage sans aucun incident, sauf que nous étions fatigués mentalement.

Les membres de la famille royale.

Les personnes du temple.

... Et surtout, le grand public qui vivait dans la capitale royale, tous avaient célébré notre mariage.

Bien sûr, il y avait probablement beaucoup de gens qui n’accepteraient pas notre mariage et n’en étaient pas satisfaits. Mais même ainsi, j’étais ravi du fond du cœur qu’une foule de personnes nous ait félicité aussi chaleureusement.

J’étais vraiment, vraiment béni.

Dieu qui m’avait donné la chance d’obtenir ce bonheur.

Mes deux merveilleuses femmes m’avaient demandé pour que je les épouse.

À tous ceux qui avaient eu quelque chose à faire avec moi, merci !

« Je suis contente que ça se soit passé sans accroc. »

Aisha qui avait senti comme moi la pression de la foule pendant le mariage avait parlé avec une authentique expression de soulagement.

« ... Oui, je suis heureux que beaucoup de gens nous félicitent, mais comme prévu, c’est vraiment fatigant. »

Comme j’étais devenu un peu paresseux en m’allongeant sur le canapé, Aisha était venue et elle s’était assise à ma droite.

Elle avait ensuite appuyé son corps sur le mien et avait également commencé à paresser.

« Fufu, on est vraiment en accord, n’est-ce pas ! »

En y réfléchissant, ça faisait longtemps que je n’avais pas flirté avec Aisha comme ça, n’est-ce pas ? Tout en entortillant son propre bras avec le mien, nous avions tranquillement discuté, et Sylphide qui était allée chez le roi revint dans la pièce.

« C’est injuste !! »

Elle nous déclara son mécontentement de toutes ses forces, elle sauta sur ma gauche qui était libre.

Avec ces deux beautés entre mes bras, c’était bizarre de dire ça, mais... nous avions passé le temps dans un bonheur suprême avec de très beaux sourires.

... Eh, Waffle ?

Oui, Waffle bâillait sur ma tête comme toujours.

Il semblait que l’on ne ressentait rien même si on regardait les mâles et les femelles d’une autre espèce flirter, donc il n’avait pas changé même quand il nous regardait.

Finalement, nous avions continué à flirter jusqu’à l’arrivée d’Ari.

 

***

 

« Maintenant que votre cérémonie de mariage a été terminée avec succès, vous allez pouvoir prendre un repos bien mérité. Cependant, il reste encore plusieurs choses à décider. »

Nous avions été convoqués par le roi, et nous l’avions entendu parler d’une telle chose.

Des choses que nous devions décider ? Je me demandais ce que c’était... Nous avions même déjà décidé du nom de famille... Cependant, je ne pensais pas qu’il y avait quelque chose en particulier ?

Sa Majesté avait probablement remarqué mon expression, comme si elle disait « Hein ? » le roi souriait ironiquement et continua de parler.

« Vous établissez un clan, n’est-ce pas ? Je vais bien sûr vous en donner la permission, comme je l’ai dit, mais vous ne pouvez pas vous enregistrer officiellement sans décider d’un nom de clan, non ? »

... Ah ! C’est vrai.

Un nom du clan, hein, d’une certaine façon il semblerait que nous décidions de beaucoup de noms ces jours-ci. Le nom pour Waffle, le nom de notre maison, et maintenant le nom du clan...

Et, cela devait-il être décidé maintenant ? Ça ne devrait pas être quelque chose qui devait être décidé en un instant, hein.

« ... Puis-je avoir un peu de temps pour le choisir ? »

« Fumu, comme prévu, c’est trop dur de te demander de te décider maintenant. D’accord, signale-le dès que tu l’auras choisi. La chambre dans laquelle vous séjournez tous les trois sera toujours disponible. Utilise cette magie pour te transférer ici. »

Après avoir obtenu l’approbation du roi, et du temps, nous devrions avoir une troisième réunion de famille, hein. Cependant, on avait déjà reçu une demande du pays, nous devrions donc le choisir assez rapidement.

« Aussi, vous êtes maintenant membre de la noblesse, bien que ce soit depuis peu. Je pense que ce sera rare, mais il y aura peut-être d’autres nobles et autres qui voudront vous rendre visite. Pour cela, votre maison actuelle est un aspect négatif à bien des égards. Quels sont vos plans à ce sujet ? »

Sylphide avait répondu à la question de son père.

« La Maison du Clan est actuellement en construction, nous avions donc l’intention de faire du deuxième étage le centre des relations extérieures de la Maison Fortuna. »

Oui, Sylphide avait proposé une telle chose quand nous avions décidé de construire la maison du clan. Cependant, je ne savais pas grand-chose sur les résidences des nobles, alors Sylphide et l’artisan avaient discuté et avaient dessiné un plan ensemble. L’artisan et les autres devaient travailler dur maintenant.

« Oh, tu y as réfléchi, n’est-ce pas ? Il ne devrait plus y avoir de problème dans ce cas. Quels sont tes projets pour la réception et le personnel du Clan ? »

Le personnel ? Si c’était la réceptionniste, Aisha n’était-elle pas une professionnelle ? Après tout, elle était la réceptionniste populaire de la Guilde des Aventuriers.

« ... Myne, laisse-moi régler ça, Aisha ne sera pas membre du personnel, d’accord ? »

Mon beau-frère avait vu à travers moi, et me l’avait rappelé. Oui, que devrions-nous faire alors ? Je n’avais pas parlé avec elles à ce sujet...

Pendant que je me creusais la tête, Aisha avait commencé à parler.

« ... J’ai une idée... N’avez-vous pas reçu un rapport de Bazam Hathaway, le chef de guilde de Lucas ? »

Hm ? Une idée... allions-nous débaucher une réceptionniste de la guilde ?

« Le chef de guilde de Lucas... ! Ah, parles-tu de ça ? Je l’ai reçu, mais... attends !? Par idée, veux-tu parler de la fille mentionnée dans le rapport !? »

« Oui, je pensais que ce serait plus pratique pour notre Clan de l’abriter. Est-ce que cela ira ? »

Hm ? Hm ? Hm ?? Une conversation dont je n’avais absolument aucune idée avait commencé entre Aisha et le roi. Je pensais être le seul à ne pas être au courant, mais il semblerait que Sylphide ne comprenait pas non plus de quoi ils parlaient. Elle penchait sa tête d’un côté à l’autre.

Ah ! Mon beau-frère semblait être au courant. Il avait soudainement fait une expression surprise.

« ... Aisha, à ce sujet. »

Mon beau-frère était exceptionnellement tremblant. Je me demandais de quoi il s’agissait.

Le roi ferma les yeux et entra dans une profonde réflexion. Aisha ne disait rien d’autre et elle semblait attendre que le roi rassemble ses pensées.

... Nous avions été enveloppés dans cette ambiance lourde pendant cinq minutes.

« Fuu, d’accord. Ce n’est pas déraisonnable. Je pensais l’abriter dans la capitale royale, mais il y a trop de monde là-bas. Ce serait probablement moins visible ici. Si elle est ici, alors nous pourrons la surveiller de près, et surtout, Myne est là. »

Ouais, je n’avais absolument rien compris !

En entendant ce que le roi avait dit, Aisha avait poussé un soupir de soulagement.

« Si c’est le cas cependant, n’auriez-vous pas besoin d’une personne de plus pour être un garde permanent ? »

« ... C’est probablement vrai. »

« Très bien, je vais en choisir un pour vous. Myne, Sylphide, vous n’avez aucune objection, non ? »

Objections, tu dis... Je ne comprenais même pas ce qui se passait... Eh bien, Aisha semblait comprendre, et le roi n’était pas dérangé par notre choix de personnel, donc il n’y avait pas de raison particulière de s’y opposer, n’est-ce pas ?

« ... Honnêtement, je ne comprends rien, mais je vais vous laisser vous en occuper. »

Comme je l’avais dit, le roi hocha la tête, et cette conversation se termina.

« Maintenant, les autres questions ne sont pas si urgentes, alors je vais vous en parler quand vous m’aurez donné le nom de votre Clan. Il est temps que vous retourniez tous les trois à Lucas, non ? Vous ferez votre retour en calèche, pour que les roturiers puissent vous voir. »

Avec ces mots, nous avions terminé la réunion, et nous allions finalement retourner à Lucas.

 

***

 

... En ce moment, nous étions dans une calèche vraiment magnifique préparée par le roi, et nous étions sur le chemin du retour.

Il n’y avait pas beaucoup de vibrations, et la vitesse de déplacement était extrêmement rapide, tout comme lorsque nous étions arrivés dans la capitale.

À ce rythme, nous pourrions arriver à Lucas avant la fin de la journée.

Maintenant, j’allais devoir demander à Aisha de m’expliquer l’échange entre le Roi et elle.

« ... Hey, Aisha... »

« Oui je sais... C’est à propos de la personne qui viendra dans notre clan... »

... Je me demandais qui c’était.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Claramiel

Claramiel

Bonjour, Alors que dire sur moi, Je suis Clarisse.

6 commentaires

  1. merci beaucoup

    100 ! la classe 😉 merci pour tout !!

  2. Merci pour le chapitre !

  3. Merci pour le chap ^^

  4. Merci pour le centième chapitre!

  5. Il va rencontrer une 3e fiancée ? ?

  6. On en parle des armes des origines qu'ils ont complètement oubliés...

Laisser un commentaire