Rakudai Kishi no Cavalry – Tome 8 – Chapitre 13 – Partie 4

Bannière de Rakudai Kishi no Cavalry ***

Chapitre 13 : La demi-finale enveloppée de nuages noirs

Partie 4

« Quoi… !? »

Toutes les personnes dans les lieux avaient été ébranlées par la déclaration d’Amane. Arisuin et Shizuku étaient particulièrement confus, car ils connaissaient la forte haine d’Amane envers Ikki. Ils étaient certains que le garçon de l’Académie Akatsuki allait essayer quelque chose, mais qu’est-ce que c’était ? La présentatrice avait essayé de clarifier les choses.

« Concurrent Shinomiya ! Vous retirez-vous ? Ça veut dire que vous allez quitter le Festival ? » demanda Iida.

« Ouaip. C’est ce que je vais faire, » répondit Amane.

« Mais pourquoi… !? » demanda Iida.

Pendant un instant, Amane avait fait un petit sourire amer.

« N’est-ce pas évident ? Parce que tout le monde est d’accord avec Shizuku-san, et pense que je triche, » déclara Amane.

Le public s’était tu devant le raisonnement indéniable d’Amane, qu’Amane prit comme une affirmation.

« Comme mes capacités contrôlent la cause et l’effet, il est naturel qu’on me soupçonne, même si je ne fais rien. Et si je gagnais, qui accepterait ça ? Alors, je déclare forfait. Je peux comprendre tout cela, vous savez, » déclara Amane.

Cette explication terminée, il se tourna vers Ikki qui le regardait tranquillement, pour s’excuser d’un visage blessé.

« … Et c’est tout. Désolé, Ikki-kun, je ne pense pas que tu veuilles entrer en finale de cette façon, mais pardonne-moi… Honnêtement, je ne peux plus supporter les regards venant de tout le monde. C’est comme se coucher sur un lit de clous. Ah, mais même si j’abandonne, je t’encouragerai quand même ! Parce que je suis ton fan ! Je prierai pour ta victoire demain de toutes mes forces ! » déclara Amane.

À cet instant, Shizuku réalisa l’intention d’Amane, et son sang gela.

« Alors… Alors…, » balbutia Shizuku.

« Si ce type veut que le Pire gagne, c’est garanti, non ? »

Oui, c’est ce qu’Amane voulait. Pas pour battre Ikki en demi-finale, mais pour interférer avec le match d’Ikki et Stella le lendemain. Il voulait entacher le but vers lequel Ikki avait travaillé si dur, ruiner la promesse que les deux avaient faite ensemble. Cela ferait plus de mal à Ikki qu’une simple défaite.

« Ce bâtard… ! Jusqu’où va-t-il s’abaisser… ! » s’écria Stella.

La malice d’Amane avait fait grincer des dents et serrer les poings de Stella. Les pointes de ses cheveux brillaient d’une fureur à peine contenue. Amane n’avait pas l’air de s’en apercevoir.

« Non, non, non ! Pas comme ça ! Je ne voulais pas dire que j’allais utiliser mon pouvoir ! » déclara Amane.

Il agita les mains comme pour dissiper le doute du public, mais il n’y avait aucune trace de contrition sur son visage. Au lieu de cela, tout le monde avait vu de la joie. Le plan d’Amane avait pris effet, et Ikki ne pouvait rien faire. Un concurrent pouvait déclarer forfait à tout moment, et personne ne pouvait l’arrêter. La voix d’Amane était pleine de triomphe lorsqu’il se tourna vers Ikki.

« Ne t’inquiète pas, Ikki-kun ! Je sais à quel point ton match avec Stella-san est important, alors je ne t’en empêcherai pas ! Et bien sûr, je n’ai jamais rien fait pour t’aider dans tes matchs précédents ! » déclara Amane.

Et Ikki, qui n’avait pas répondu à tout cela, avait finalement parlé. « Bien sûr que non. »

Inébranlable, presque comme s’il s’ennuyait. Avec des yeux qui voyaient à travers tout, Ikki répondit à Amane avec une expression totalement neutre.

« Quelle blague ! Vous n’espérez pas que je gagne. Que je souffre, peut-être, mais pas grand-chose d’autre. Ai-je raison ? » demanda Ikki.

La vue du calme d’Ikki fit trembler le corps d’Amane, et il essaya de le cacher avec son sourire nonchalant habituel.

« Comment peux-tu dire ça ? Tu sais que j’aime combien tu travailles dur pour —, » commença Amane.

« Assez jouer la comédie. Vous n’en avez pas marre, Amane-kun ? Ou devrais-je dire, Shion Amamiya-kun ? » demanda Ikki.

Le sourire sur le visage d’Amane Shinomiya s’était dissipé à ce moment-là.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

2 commentaires

Laisser un commentaire