Ma maison est un point de concentration de magie – Tome 2– Chapitre 34

Bannière de Ma maison est un point de concentration de magie ***

Chapitre 34 : L’incident avant une chose sans importance

Tôt le matin dans la forêt hantée.

Sous le soleil levant, plusieurs silhouettes avançaient dans la forêt. Tous possédaient des corps bien charpentés et il y avait environ 10 aventuriers ainsi.

« Hyahahaha...!! Comme prévu, il est préférable de partir à l’aventure en territoire étranger tôt le matin... !! »

Un homme avec une tête rasée portait une grande épée et il menait l’avant-garde alors que les autres suivaient rapidement.

« Oh oui... Leader ! Si c’est à cette heure de la journée, la forêt ne serait pas entourée de loups-garous ou de lapin de combat ! »

« Ahh, parce que j’ai obtenu l’information de la Guilde des Aventuriers, je le sais aussi. Si je ne me trompe pas, ça devrait être par ici... et voilà ! »

Et c’est à ce moment-là qu’ils étaient arrivés devant un énorme bâtiment en forme de tour.

« Hyahaha. Est-ce l’endroit où nous devions aller ? »

« C’est vrai. Ce sont sans aucun doute les coordonnées correctes. »

Tout en tenant la carte, l’un des aventuriers s’était approché de la tour. Et à ce moment-là...,

« ... Guu... Ehhh... »

Il s’était tenu la gorge et était tombé au sol. C’était comme s’il avait soudainement été incapable de respirer.

« Leader, qu’est-ce qui se passe !? »

« Hyahaja... Ne me dis pas que c’est une intoxication magique !? Je n’ai jamais entendu dire que c’était un endroit dangereux ! »

L’homme chauve porta l’aventurier inconscient, tout en regardant autour de lui.

Et il avait repéré une petite cabane.

« Allons-nous cacher là-dedans, Leader ? »

« C’est ce que je voudrais faire, mais regardez. Quelqu’un en sort... »

La porte de la cabane s’était ouverte et la personne qui en était sortie était...

« Les gars, qui êtes-vous ? » (Hesty)

Une petite fille aux cheveux blancs. Son apparence était celle d’une petite fille commune, cependant...

« Q-Qu’est-ce qu’il y a avec tout ce pouvoir magique émanant de son corps !? »

L’aventurier expérimenté avait été capable de ressentir quelque chose qui sortait de l’ordinaire, qui émanait de la petite fille.

« Le fait que vous ayez des armes..., cela signifie-t-il que vous êtes des intrus ? ... Dans ce cas, devrais-je agir comme une gardienne ? Est-ce que c’est bon de faire ça, je me le demande ? » (Hesty)

Et alors, la petite fille avait pointé son index vers eux.

« Pour le moment, c’est simplement un avertissement. » (Hesty)

« Q-qu’as-tu dit ? »

« Ceci est une propriété privée. Entrez ici avec une arme comme celle-là n’est pas autorisée. - Soyez repoussés ! » (Hesty)

« - Guuu !? »

À cet instant, l’aventurier avait littéralement été repoussé.

« Hya, hya... cette fille utilise-t-elle des mots magiques ? C’est une mage de haut niveau ! Les gars ! Restez sur vos gardes ! »

« Compris ! »

Après avoir vu l’un d’eux défait devant eux, ces personnes chauves avaient toutes dégainé leurs épées avant de les diriger vers leur adversaire.

« Hmm, vous êtes des aventuriers, ce qui va m’obliger à être prudente. Bien que je ne risque pas d’être vaincue, je ne suis toujours pas habituée à ce genre de combat... Est-ce mieux si je les brûle ? » (Hesty)

Après avoir incliné la tête, la petite fille commença à réfléchir. Cependant, elle ne relâcha pas sa garde. En prêtant attention à chacun de leurs gestes, elle concentra son regard sur eux. Cependant, il y eut soudain un mouvement inattendu.

« – ! »

« ... Qu’est-ce que c’est ? »

Le pommier à côté de la petite fille s’était soudain transformé en un golem.

« Ah, tu es un golem indépendant, n’est-ce pas ? Alors je te les laisse. » (Hesty)

Et puis le golem avait bougé et s’était éloigné de la petite fille. Il s’était approché sans un mot du groupe d’aventuriers.

« Q-Qu’est-ce que, ce golem cherche... !? »

« Hyahya, ne vous inquiétez pas ! Bien que cela puisse être un golem, ce n’est que du bois. Abattez-le ! »

Le chauve tenant un énorme sabre s’avança et il donna un coup vers le golem. C’était un coup utilisant totalement le poids de l’arme. Cependant, la lame avait été repoussée loin du corps du golem.

« M-Ma lame ne l’a pas coupé !? »

Et à ce moment-là, le gros bras du golem se retourna vers l’homme et le fit voler en une simple frappe. Une telle force face à l’aventurier chauve calma les aventuriers et les fit se retirer alors qu’ils perdirent leur sang-froid.

« Hi, hiiiiiiiiiiiii »

« S-sauvez-moi, au secouuuuuuuuuuuuurs !! »

Bien qu’ils aient voulu s’enfuir, il était trop tard.

Le golem leva les bras et frappa tous les aventuriers restants.

« Gyaaaaaah!! »

« ... Hm ! Eh bien, ça devrait être suffisant tant qu’ils ne meurent pas, n’est-ce pas ? » (Hesty)

Hesty observait calmement la situation.

 

***

 

Tard dans la matinée. Quand je m’étais levé, pour une raison inconnue, le jardin était vraiment bruyant.

« Bonjour, Maître ! » (Sakura)

« Ouais... » (Daichi)

Pour le moment, j’allais me laver le visage pour me vider l’esprit.

« Merci, Sakura... quelque chose est arrivé ? » (Daichi)

Il semblait que quelque chose de pénible se produisait dans mon jardin.

« Oui, il y avait des intrus. - Tous ont été neutralisés, mais que devons-nous faire avec eux ? » (Sakura)

« Ah, le système de défense automatique s’en est occupé ? C’est bien. » (Daichi)

Cependant, il semblerait qu’ils visaient à nouveau le pouvoir magique ?

« Ils semblaient bien équipés, ils étaient excités, mais je ne savais pas quel était leur objectif. Ils étaient nombreux. Ah, j’étais sur le point de réchauffer du riz, alors s’il vous plaît, patientez un peu. » (Sakura)

Ohh, je lui en étais reconnaissant.

Elle était vraiment prête à tout, comme d’habitude.

« Oh oui ! Il semble que le petit-déjeuner soit toujours prêt au moment où je me lève. Est-ce que tu le prépares à minuit  ? » (Daichi)

« Oui, eh bien... Parce que ce n’est pas possible pour moi de dormir beaucoup, je m’amuse toujours à préparer le petit-déjeuner pour le Maître en l’imaginant le manger. » (Sakura)

« Je peux toujours utiliser la gazinière, alors même si tu ne le fais pas, ça ira, tu sais ? » (Daichi)

En raison de la puissance magique de Sakura, il était désormais possible d’utiliser des équipements électriques, comme un cuiseur à riz. Par conséquent, il était même possible de réchauffer un repas froid en utilisant la cuisinière.

« Non, non, il s’agit de l’un de mes plaisirs. » (Sakura)

« Vraiment ? Si ça l’est vraiment, alors je pense que c’est bon. » (Daichi)

Après avoir essuyé mon visage avec une serviette, je m’étais senti rafraîchi.

Avec un esprit éclairci, j’avais porté plus d’attention à l’extérieur.

« -- Uuu, uuuuuwaaaaaa !! Qu’est-ce que c’est que cette forêt ? Je n’arrive pas à en sortir... !? »

J’avais entendu une nouvelle voix crier au loin.

« Ooh, il reste encore des intrus ? » (Sakura)

« Est-ce une personne de l’arrière-garde ? Ou est-ce l’une des personnes ayant fui pour ramener les informations ? » (Daichi)

« Je vois. Allons-nous le poursuivre pour l’interroger ? » (Sakura)

« Oui. » (Daichi)

Je m’étais synchronisé avec Sakura et créais 20 golems.

« Golem de bois X20 ! » (Daichi)

En un instant, 20 corps avaient été créés. Ils étaient sortis du sol et ils avaient entouré l’aventurier en coupant sa voie de fuite. Et quand c’était arrivé...

« ... ! »

« Ah, je pense qu’il s’est juste évanoui. » (Daichi)

En voyant une telle scène, il semblait s’être tout simplement évanoui. Si j’avais utilisé un piège, la puissance l’aurait tué, alors j’avais pensé que j’utiliserais mes golems en bois pour l’assommer et le capturer... Mais il s’avérait que le résultat était identique.

« Eh bien, je suppose que cela s’est bien déroulé. Je pense qu’il devrait se réveiller pendant que je prends mon petit-déjeuner, non ? » (Daichi)

« Oui. Alors, je vais aller préparer le petit-déjeuner. Le riz est déjà prêt. » (Sakura)

« Je suppose que c’est pile le moment pour manger. » (Daichi)

Je me sentais plutôt bien, ma somnolence avait complètement disparu. Après avoir mangé à ma faim et avoir entendu ce que l’aventurier avait à dire, je pensais faire une petite promenade. En pensant à de telles choses, j’avais mangé du bon riz. Oui, après avoir fini nos tâches, manger du riz au petit-déjeuner devient encore plus délicieux.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

9 commentaires :

  1. Merci pour le chapitre !

  2. Merci pour le chapitre.

  3. Merci pour le chapitre

  4. Merci pour le chapitre

  5. Merci pour le chapitre 🙂

Laisser un commentaire