Le Dilemme d'un Archidémon – Tome 3 – Chapitre 4 – Partie 1

***

Chapitre 4 : Comme les étoiles semblent sur le point de tomber, j’ai pensé que je pourrais essayer de danser un petit peu

Partie 1

Nephteros avait appris l’existence de cette fille il y a quelques mois. Son maître, Bifrons, la lui avait montré à travers une projection dans un cristal. Comme Nephteros servait sous les ordres de Bifrons depuis le moment où elle avait pris conscience, elle ne s’était jamais demandé à quelle race elle appartenait ni d’où elle venait. Tout ce qu’elle savait, c’est qu’elle était fière de pouvoir servir un Archidémon, et que le fait d’être nécessaire à cet Archidémon lui apportait de la joie par-dessus tout. En entendant parler d’une fille ayant le même visage et la même race qu’elle, la curiosité de Nephteros fut piquée.

Cependant, cette fille était obligée de porter des vêtements comme des haillons, avait des chaînes autour de ses pieds et était traitée comme une esclave. Regarder une fille avec le même visage qu’elle traverser une telle souffrance lui avait serré le cœur.

Je veux la sauver, c’est pourquoi elle l’a vivement souhaité à elle-même.

Y a-t-il un moyen de... Je peux faire en sorte que cette fille serve aussi le Maître Bifrons ? Si c’était possible, plutôt que de laisser quelqu’un d’autre le faire, elle voulait elle-même aller sauver cette fille. Elle avait un pouvoir qui lui avait été donné par un Archidémon, après tout. Et après ça, en tant qu’aînée, Nephteros lui enseignait toutes sortes de choses. Oui, elle était sûre que ça se passerait comme ça. Cependant...

« Regarde, Nephteros. C’est une elfe parfaite, comme celles que je cherchais. Avec cela, je serai en mesure d’amener mes recherches sur la mystique céleste à un niveau supérieur, » déclara Bifrons.

Nephteros était incapable de comprendre le sens de ces mots. Si cette fille était la haute elfe que son maître désirait... Alors, qu’est-ce que je suis... ?

Une sombre rancune commença à se développer au sein de Nephteros. Toute la sympathie et l’affinité qu’elle ressentait pour cette fille s’étaient transformées en une haine ardente. Et peut-être grâce à la chance, cette fille avait fini par ne pas entrer au service de Bifrons.

Son village avait été attaqué par des humains, et on ne savait plus où elle se trouvait. Il était malheureux que Nephteros n’ait pas pu voir ses derniers instants, mais elle pensait que cela avait bien servi cette fille. Bifrons poursuivait la jeune fille, mais il semblait qu’un autre Archidémon s’en soit mêlé, et Bifrons n’arrivait pas à saisir sa position.

Dans ce cas, il était tout naturel pour Bifrons de chérir davantage Nephteros que la fille qu’on ne pouvait obtenir. Et Nephteros croyait que ses jours paisibles, qui avaient été perturbés, étaient enfin revenus à la normale.

Et pourtant, elle a survécu. Il semblait qu’un autre Archidémon l’avait ramassée et qu’elle était maintenant capable de faire un visage si heureux que sa misérable silhouette antérieure semblait être une fantaisie. En regardant cela, Bifrons avait émis une voix pleine de vexations du fond de son cœur.

« Comme c’est décevant. L’arracher à un collègue Archidémon est beaucoup trop risqué, même si c’est un nouveau venu, » déclara Bifrons.

Normalement, elle était incapable de dire ce que pensait son maître, mais à ce moment-là, Bifrons poussait un profond soupir. Tant que cette fille était en vie, l’envie de son maître ne disparaissait pas. Et Nephteros ne serait jamais la préférée de son maître.

C’était impardonnable.

C’est pourquoi, quand Bifrons lui avait dit qu’il était correct de contacter cette fille, Nephteros avait eu envie de danser avec plaisir. Bifrons ne lui avait jamais dit de ne pas poser la main sur cette fille. Tant qu’elle ne la tuait pas, Bifrons ne se plaindrait sûrement pas.

Si je la frappe à fond, Maître Bifrons va sûrement perdre tout intérêt pour elle. Elle prouverait que celle dont son maître avait le plus besoin n’était pas cette fille. Cependant, Nephteros n’avait pas pu la vaincre. Non, oubliez le fait de la vaincre, Nephteros avait été submergée contre quelqu’un qui se retenait à cause de l’endroit où ils se battaient.

C’est alors qu’elle s’était rendu compte que la jeune fille utilisait le pouvoir que son maître désirait. Et alors qu’elle se sentait devenir folle à cause de l’injustice de tout cela, son maître comptait à nouveau sur elle.

« J’ai imaginé un spectacle amusant. Tu peux afficher ton pouvoir à ta pleine puissance ! » déclara Bifrons.

À ce moment-là, Nephteros décida qu’elle ne perdrait plus jamais.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

6 commentaires

  1. Merci pour le chapitre.
    Comme la jalousie peu être dangereuse.

  2. Merci pour le chapitre..J'espère que le personnage de Nephteros sera plus approfondi.

  3. Merci pour le chapitre !

Laisser un commentaire