Kujibiki Tokushou: Musou Haremu ken – Tome 8 – Chapitre 225

Bannière de Kujibiki Tokushou: Musou Haremu ken ***

Chapitre 225 : La luxure d’une Épée Démoniaque

La nuit était déjà avancée, sous un clair de lune qui scintillait comme si nous étions dans les profondeurs de l’eau. J’étais enveloppé par la chaleur et l’odeur des femmes, couchées sur le côté avec les yeux fermés.

{C’était intéressant.}

Je n’avais même pas le temps de savourer ce sentiment, car la voix d’Éléanore résonna dans ma tête.

« Intéressant ? Et en quoi ? »

{Cette dernière fille, celle qui s’appelle Cynthia ? Tu ne l’as pas embrassée du début à la fin, n’est-ce pas ? Bien que tu l’as fait avec les neuf autres filles.}

« Tu aurais pu le comprendre rien que l’en regardant attentivement. Je les ai faits de la manière qu’elles désiraient le plus. »

{Hum, je comprends cela. Mais, j’étais aussi un peu surprise de voir comment tu pouvais les faire jouir juste en les enlaçant, sans vraiment passer aux choses sérieuses. Après tout, un tel style est unique avec moi.}

« Unique avec toi ? »

J’ouvris les yeux et regardais Éléanore que je plaçais à côté du lit.

La lune se reflétait sur sa lame sombre.

{Ne t’ai-je jamais appris comment je couche avec une femme ?}

« Quoi ? Est-ce que tu crées des tentacules ou quelque chose du genre ? »

{Si tu mentionnes cela, ne serait-ce pas la même chose pour toi ?}

« Eh bien, c’est vrai. Qu’est-ce que c’est alors ? Je veux dire toi ? Dormir avec une femme ? »

{Plus précisément, c’est le style que je donne à mon porteur. Tu veux le savoir ? Si je t’enseigne le truc, tu devrais être capable de l’apprendre rapidement avec ta capacité actuelle.}

« Dis-le-moi. »

Après avoir dit cela, l’information avait coulé directement dans ma tête.

C’était une image d’Éléanore dans sa forme humaine avec Cynthia qui s’était évanouie juste avec un baiser.

Les deux portaient des vêtements. Éléanore se tenait de manière naturelle et Cynthia s’était mise à genoux en levant les yeux.

Éléanore avait posé sa main sur la tête de Cynthia, comme un adulte tapotant la tête d’un enfant. La différence, c’était qu’Éléanore dégageait une aura sombre de sa main. C’était l’aura que j’utilisais toujours.

Cette Aura enveloppa Cynthia et son corps commença à trembler.

C’était sa réaction en faisant la « vraie chose ».

Non, je pouvais le sentir, je pouvais le sentir directement à ma tête.

Éléanore et Cynthia... celle qui le faisait et celle qui était en train de le subir, je pouvais sentir le plaisir ressenti par les deux femmes.

Les deux préféraient le faire de cette manière plutôt que de le faire normalement. C’était un plaisir incomparable fort.

« C’est quoi ce délire ? »

{Comment ça « délire » ? C’est comme ça que je couche avec les femmes.}

« Tu ne fais pas plus. »

{Je peux le faire pendant que je l’embrasse ou que je lui tienne simplement les mains. La raison pour laquelle j’ai placé une main sur sa tête est de le faire comme un culte pour mon possesseur. Je leur dirai que c’est la « Main de Dieu » qui leur permet à chaque femme d’atteindre le nirvana. Elles peuvent aussi s’en imprégner.}

« Tu peux même faire ça ? Tu es plutôt adroite. »

{Cela imprime directement le plaisir à l’âme, donc tu serais un légume si tu le fais trop}

« Un fruit interdit, hein. »

{D’ailleurs, les meilleurs éléments qui sont devenus des légumes sont dans mon armée de morts-vivants.}

« Bien qu’il soit tard pour le dire, tu es vraiment une Épée Démoniaque. »

{Kuku, vas-tu me détester maintenant ?}

« Pas vraiment, c’est déjà trop tard pour ça. »

Éléanore avait probablement fait encore pire que ce dont nous avions parlé maintenant.

Après tout, elle portait un nom infâme qui ferait peur à tous ceux qui l’entendaient, celui d’une Épée Démoniaque légendaire.

Cependant, tout cela était dans le passé. Il était inutile de se préoccuper de tout ce qu’elle avait fait avant de me rencontrer.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

2 commentaires

  1. Merci pour le chapitre !

Laisser un commentaire