Kujibiki Tokushou: Musou Haremu ken – Tome 7 – Chapitre 187

Bannière de Kujibiki Tokushou: Musou Haremu ken ***

Chapitre 187 : Le chien dans le jardin

Avant de tout démêler, j’avais aidé Sélène à s’entraîner.

Je l’avais aidé à modifier ses déplacements devant les yeux des soldats.

Je ne m’arrêtais que lorsque la respiration de Sélène devint rude et que ses mouvements étaient clairement hors de sa portée.

« C’est bon. Arrêtons maintenant. Tu devrais te reposer avant ta prochaine sortie. »

« Haa... haa... compris »

Sélène tituba et partit, soutenue par Neora qui était transformée.

Après les avoir vus s’en aller, Hélèna s’était silencieusement approchée de moi.

« Est-ce que ça suffisait ? » demandai-je à Hélèna.

« Oui. Je t’ai fait modérément réduire son endurance juste avant de tout démêler. Comme prévu de toi. »

« Quel est le but derrière le fait de réduire l’endurance de Sélène ? »

« Son Altesse Sélène est devenue célèbre. »

Tout en soulevant son éventail, Hélèna regarda Sélène et parla calmement.

« La servante du roi des démons, la princesse de guerre à l’épée sacrée. Peu importe le nom qu’on lui donne, elle est devenue célèbre. Et pour que ces gens apparaissent sur le champ de bataille, il y aurait généralement deux sortes de réactions. »

« La première est ? »

« La crainte et la peur. Je crois que c’est une réaction que tu connais très bien, Kakeru. »

J’avais hoché la tête. C’était vrai que beaucoup de gens me regardaient avec de tels yeux.

« La deuxième est ? »

« L’ambition de la célébrité. C’est de vouloir devenir célèbre pour avoir vaincu quelqu’un avec un nom infâme. J’ai entendu dire que le Général Gardien de Ropogis, Toto Caisalis est un homme avec une forte ambition, et on dit qu’il a aussi confiance en son talent d’escrimeur. »

« Cela ressemble au type de personne qui chargerait Sélène sans aucune crainte. N’est-ce pas dangereux de réduire son endurance ? »

Hélèna tendit la main calmement, pointant au loin avec son éventail.

« Il y a un endroit appelé la vallée de Yakore. Des troupes de mages nouvellement acquis au sein des soldats attendent, là-bas. Je voudrais demander à Son Altesse Sélène d’engager les troupes ennemies pour une bataille la prochaine fois, puis de feindre une retraite, et de les attirer à la vallée de Yakore. »

« Alors, tu vas les attaquer avec un feu concentré, hein. »

Hélèna hocha la tête.

« Son Altesse Sélène est une personne maladroite. Bien qu’elle se retire docilement quand on lui conseille de le faire, cela serait suspect si elle se retire avec plein de vigueur. »

« C’est pour ça que tu m’as demandé de lui faire perdre de l’endurance, hein. »

« Selon les rapports, le style de combat de Son Altesse se répand largement avec son nom. Ils disent “ses mouvements changeraient quand elle est fatiguée”. »

« C’est facile de prévoir quand elle sera déjà fatiguée, hein... je vois. »

« Après les avoir attirés aux troupes de mages, cela sera suivi d’une attaque concentrée, Son Altesse aura récupéré avec la boule magique que tu possèdes, et lanceras une contre-attaque. »

« Je vois »

J’avais appelé Neora.

Je lui avais raconté tout ce que j’avais entendu d’Hélèna, et tout en lui disant de ne pas le dire à Sélène, je lui avais donné une boule magique de mon Entrepôt de dimensions parallèles.

J’avais regardé Neora courir vers Sélène.

Il était très rare d’avoir ce genre de stratégie. Jusqu’à présent, il suffisait que je sois l’attaquant principal et que je perçais en utilisant la force brute.

Puisque l’attaquant principal était Sélène, il y avait un besoin de faire beaucoup de choses.

Car tout cela était fait pour faire grandir la confiance de Sélène,

De manière inattendue, je pouvais voir grandir l’une des fleurs jumelles de Teresa, j’étais impressionné par la stratège Hélèna.

C’était ce qu’on appelait une erreur de calcul.

 

 

Et, Hélèna avait continué en me disant.

« Une autre chose. Je voulais te demander quelque chose que toi seul peux faire. »

« Dis-moi »

Hélèna qui souriait gracieusement en tenant son éventail des deux mains paraissait de plus en plus éblouissante.

 

☆☆☆

 

Les deux armées étaient entrées en collision.

Les troupes que la princesse de la guerre à l’épée sacrée Sélène menait, et l’armée de Therios que le général gardien de Ropogis, le subordonné du duc Therios, Toto Caisalis dirigeait.

La différence entre les deux armées était de 1 contre 3. Comme d’habitude, Sélène se battait avec moins de soldats.

Dès le début, Sélène, qui avait été soutenue par Neora, montrait sa capacité de percée à pleine puissance, en annulant les désavantages numériques et en les combattant à égalité.

Bien que ce ne soit égal que jusqu’à ce que Toto apparaisse.

Dès qu’il était apparu sur les lignes de front, il avait rapidement trouvé Xiphos, et avait foncé directement vers Sélène.

Les mouvements de Sélène avaient rapidement changé en raison de l’entraînement avec Kakeru plus tôt et de l’endurance qu’elle avait perdus pendant la bataille.

Ses mouvements avaient changé des positions qu’elle tenait à l’entraînement, pour ressembler à l’image fracassante des mouvements de Kakeru.

Toto avait révélé un sourire. Il savait déjà que les informations sur les mouvements de Sélène changeaient quand elle était fatiguée.

Neora suggéra une retraite, et Sélène accepta rapidement sa suggestion, et commença à battre en retraite.

Toto les poursuivait avec bonheur.

Toto et l’armée de Therios avait été attirés dans la vallée de Yakore comme prévu et avait été exposés aux attaques des troupes de mages positionnées au sommet de la falaise.

Il pleuvait des boules de feu du ciel.

Bien qu’il s’agisse d’une magie débutante, elle pouvait être utilisée pour disperser et pouvait être lancée à plusieurs reprises. C’était donc la magie la plus populaire dans les troupes de mages.

Souffrant de telles attaques, l’armée de Therios était tombée dans la confusion et Toto avait été forcé de reprendre le contrôle de ce chaos.

Et là, la contre-attaque de l’armée de Sélène avait commencé.

Sélène qui avait récupéré en utilisant la boule magique, tout comme Neora l’avait suggéré... et tout comme Hélèna l’avait prévu, avait attaqué l’armée Therios.

L’élan était complètement dans le camp de l’armée de Sélène, l’armée de Therios était tombée dans la confusion, et avait commencé à s’effondrer.

Ils avaient désespérément fui la vallée de Yakore, essayant de s’échapper.

Le porteur de l’épée démoniaque les regardait pendant que tout cela se produisait.

 

☆☆☆

 

« Faisons-le. »

{Encore une fois, huh}

« Quoi ? Tu ne veux pas ? »

{Je ne vais pas me plaindre si c’est à pleine puissance.}

« Je vois. »

J’avais tenu Éléanore avec une prise inversée, abaissant mon corps, et tout comme une corde d’arc tirée. Je rassemblais l’aura dans ma main droite.

Puis j’avais jeté Éléanore. Je l’avais lancée vers l’entrée de la vallée de Yakore, que l’armée Therios tentait de fuir.

La montagne avait tremblé, et tous avaient pu entendre des cris venant de l’ennemi et des alliés.

Un cratère, non, une falaise avait été faite à l’entrée de la vallée.

Éléanore que j’avais jetée à pleine puissance arracha le sol, créant une falaise qui possédait un fond qu’on ne pouvait pas voir.

En regardant ça, je m’étais souvenu des paroles d’Hélèna.

« S’il y avait un pont, j’aurais aimé laisser tomber ce pont, mais une telle chose n’existe pas dans cet endroit, alors je veux te demander d’en faire un. Bien qu’il soit également bon de créer simplement un glissement de terrain qui bloquerait le chemin. »

« Je vois. Entendu. »

Un trou apparemment sans fond était apparu soudainement à l’entrée de la vallée. En voyant cela, j’étais satisfait, faisant ce qu’Hélèna m’avait demandé.

Et pendant que cela arrivait, le champ de bataille s’était arrêté.

L’ennemi et les alliés étaient stupéfaits de la destruction soudaine du terrain, ce qui avait presque suspendu le combat.

Mais il y en avait encore une qui n’avait pas encore arrêté.

Une personne qui ne faisait que ce qu’on lui disait et qui pensait faire tout ce qu’elle pouvait. C’était Sélène.

Elle avait continué à charger. Elle chargeait seule dans le champ de bataille où les ennemis et les alliés s’étaient mélangés.

Et, Éléanore que j’avais récupérée en temps m’avait déclaré avec plaisir.

{Comme je le pensais, cette fille va devenir très puissante}, dit-elle en riant.

Et, l’armée de Therios qui avait été piégée avait pour la plupart été vaincue, et certains avaient même été capturés.

Sélène était devenue de plus en plus célèbre.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

8 commentaires

  1. Merci pour le chapitre

  2. Merci pour le chapitre !

  3. Merci pour le chapitre.
    PS : Y'en a qui doivent se dire ; "Mais bordel, qu'ils arrête de se mêler des affaires des mortels !!"

  4. Merci pour le chapitre

  5. Merci pour le chapitre.

Laisser un commentaire