Comment NE pas invoquer un Seigneur-Démon – Tome 6 – Chapitre 1 – Partie 2

***

Chapitre 1 : La Capitale Royale

Partie 2

Bien qu’elle ne l’ait pas tout à fait relayé, Rose avait exprimé sa propre opinion...

« Des outils inutiles sont jetés à la poubelle, ne le sais-tu pas ? » déclara Rose avec un sourire radieux sur son visage.

« Heee !! » Horn grinça avec les larmes aux yeux.

— Non non non non non, qu’est-ce que tu dis !? Tout ce que je trouverai sera (probablement) pas aussi mauvais que ça !

Diablo avait fait claquer sa cape avec un déclic audible. « Hmph ! Qu’est-ce que vous dites, bande d’idiots ? Quand ai-je dépendu de vous pendant la bataille ? Comparée à moi, votre force est nulle ! Vous êtes tous aussi impuissants vis-à-vis de moi ! »

— Alors, allez-vous-en !

Il avait espéré que le sentiment qui se cachait derrière ses mots serait perceptible — mais tout le monde avait baissé la tête en signe de tristesse.

« Tout est comme vous le dites, Maître..., » Rose avait gémi d’une manière morose. « Comparée au Maître, Rose n’est qu’un grain de poussière qui pollue le bord de la route avec la présence de Rose. Pardonnez à Rose la misérable existence de Rose... »

Rem et Shera semblaient également déprimées, tandis que l’expression de Horn restait aussi sombre et déprimée que jamais.

Diablo avait paniqué à l’intérieur de lui.

« C-C’est précisément pour ça que vous devriez au moins vous efforcer de ne pas vous mettre sur mon chemin ! » déclara Diablo.

Rem haussa les épaules. « Vous êtes toujours le même, Diablo. »

« J’ai compris, Patron ! » Horn leva le poing avec enthousiasme. « Je travaille super dur pour ne pas me mettre en travers de votre chemin ! »

« C’est ça, le bon esprit. Faisons de notre mieux, les filles, » déclara Shera.

— C’est une bonne chose que j’ai réussi à faire passer le message... L’effort est payant.

Rose avait ouvert la bouche pour parler avec une expression pensive. « Si le Maître le désire... Rose pourrait — même à contrecœur — proposer un moyen de faire ressortir le potentiel des sous-fifres du Maître. »

C’était une offre inattendue...

Diablo pencha la tête avec curiosité. Ce monde ressemblait beaucoup au Croisement de la Rêverie, à quelques exceptions près. Diablo n’avait jamais entendu parler d’aucune méthode pour augmenter ainsi la force d’un membre du groupe. Bien sûr, il y avait des moyens de polir temporairement ses compagnons au combat... mais ce n’est pas ce que Rose voulait dire ici.

« Parle, je te le permets, » déclara Diablo.

« Comme le souhaite le Maître. Nous pouvons utiliser ce trésor que Rose a ici pour former un “Contrat de soumission”. Ce faisant, les capacités du Thrall augmenteront en accord avec celles du Seigneur. Même des cailloux insignifiants comme eux peuvent devenir des presse-papiers qui sont utiles au Maître, » décala Rose.

Rose avait sorti un collier en cuir noir. Des glyphes magiques y étaient gravés, ce qui lui donnait un certain attrait indécent, une sorte d’attrait gothique Lolita.

« Un contrat de soumission ? » demanda Diablo.

Diablo avait essayé de rappeler les mécanismes du jeu. Rien de tel n’avait jamais été mis en œuvre.

— Non, attends... Un jeu rival n’avait-il pas une telle caractéristique ?

C’était quelque chose comme un système d’apprentissage, où les joueurs existants pouvaient aider à guider les débutants tout au long du jeu. Plus le mentor était fort, plus les effets de son soutien étaient importants. En termes simples, il s’agissait d’un « système de miséricorde permettant à vos amis de jouer au même niveau que vous. »

Peut-être que le Croisement de la Rêverie avait-il prévu un système semblable qui n’avait jamais été mis en œuvre ? Ou peut-être que les développeurs voulaient prendre des mécaniques réussies dans d’autres jeux, et qu’ils prévoyaient de les implémenter à l’avenir ?

Diablo pensait à l’origine que ce monde était basé sur le Croisement de la Rêverie, et il était encore assez convaincu que cela soit vrai. Mais que se passerait-il si des éléments d’autres jeux influençaient dans le Croisement de la Rêverie, et que le Rituel de Soumission en était le reflet ?

Quelle était la nature de ce monde à l’origine... ?

Abandonnant cette question, comme il n’avait aucun moyen d’y répondre en ce moment, Diablo s’était tourné vers Horn.

« Si cela renforce Horn sans aucune répercussion, c’est bien, mais y a-t-il un prix à payer ? » demanda Diablo.

« Il n’y en a pas, » proclama Rose. « Le collier a déjà un Maître enregistré en tant que Seigneur, donc la Marcheuse des Herbes n’aurait qu’à le mettre. »

— Elle m’a déjà enregistré ? Je ne me souviens pas m’être inscrit pour quelque chose comme ça... Ça ressemble à quelque chose qu’un escroc dirait pour tromper les gens dans une mauvaise affaire... Merde, elle me fait peur !

« Attendez un instant ! » Rem s’était placée de force entre eux. « J’ai déjà entendu parler de ce contrat. Je n’ai jamais vu ce collier étrange, mais d’après ce que je sais des rituels de soumission, le Thrall reçoit la protection du Seigneur — mais en échange, si le Seigneur meurt, le Thrall ne meurt pas aussi ? »

— C’est un prix assez élevé !

« Qu’est-ce qu’il y a ? » Rose inclina la tête de façon interrogative. « Si le Maître décédait, Rose ne pourrait plus vivre dans ce monde. Rose mettrait fin à sa vie de toute façon, donc Rose n’y voit pas d’inconvénient. »

« ... Ne parlez pas que pour vous..., » soupira Rem.

Shera grimaça. « Je ne veux pas imaginer Diablo mourir... »

« À quel point cela me rendrait-il plus fort ? » demanda Horn.

« Vous deviendriez une servante pour le Maître, qui n’a pas son pareil sur ce monde, » déclara Rose, les lèvres courbées vers le haut en un sourire. « Les effets du contrat seront sans aucun doute si importants qu’aucune langue que les Races ont jamais imaginée ne pourrait espérer les décrire. »

« Wôw... Ça a l’air génial ! Super génial ! » s’écria Horn.

« ... Calme-toi et réfléchis rationnellement, » déclara Rem afin de calmer Horn. « Tu n’as que douze ans, et Diablo est visiblement plus vieux que toi. S’il est vrai que la perspective de mourir de vieillesse est absurde pour les aventuriers, ce n’est pas une idée que tu peux simplement ignorer. »

« V-Vieillesse !? » s’écria Horn.

« ... En plus, si tu mettais le collier, que ferais-tu quand tu te marieras ? » demanda Rem.

« M-Mariée ? Euh... Hein..., » s’exclama Horn.

Le regard de Diablo était lié à celui de Horn, et la fille détourna son regard, ses joues rougissant. Voyant cela, Rem et Shera rougirent aussi.

— Qu’est-ce que j’ai fait cette fois !?

Rien de tout cela n’avait de sens...

Rose plissa ses sourcils. Alors qu’elles étaient vendues comme meubles, les Bonnes Magimatiques étaient certainement tout à fait expressives.

« Rose rétracte l’offre de Rose, après tout. Rose ne le permettra jamais. Rose ne permettra jamais à une folle racaille comme vous de s’approcher du Maître ! » déclara Rose.

« Hein !? Pourquoi, tout d’un coup !? » s’écria Horn.

« En premier lieu, Rose avait l’intention de faire mettre le collier à Rose par Maître... Rose ne donnera jamais cet honneur à qui que ce soit d’autre ! » déclara Rose.

« ... Est-ce que le collier aura un effet sur toi ? » demanda Rem avec mépris. « Tu es une machine, non ? »

« Ce ne sera pas le cas, mais... pourquoi êtes-vous les seules à avoir un collier ? Rose dit que c’est injuste ! » déclara Rose.

« Heinnnn !? Ce n’est pas comme si nous voulions porter ces trucs, tu sais ! » Shera avait posé une main sur le collier pour mettre en évidence.

« Pour être réduit en esclavage par le Maître... Aaah, Rose ne peut pas réfréner cette envie... Est-ce votre tentative de frimer ? » demanda Rose.

Les chamailleries bruyantes des filles s’intensifiaient peu à peu.

« C’est assez ! » Diablo avait coupé court à la conversation. « Je n’ai aucune plainte concernant la contribution de Horn à notre groupe. Elle n’a pas besoin de ce Rituel de Soumission. »

S’il s’avérait qu’il n’y avait pas d’effet de renforcement réel, ce serait une erreur énorme et irrévocable. Même si cela la rendait plus forte, envoyer Horn, qui n’était pas apte au combat, pour se battre après qu’elle soit devenue plus forte par des moyens aussi douteux n’avait fait que remplir Diablo de terreur. D’ailleurs, avoir la vie de quelqu’un d’autre sur ses épaules était une responsabilité trop lourde !

Voyant que Diablo était arrivé à une conclusion, Rose avait souri, apparemment heureuse, mais revint rapidement à son visage sans expression et s’inclina devant lui.

« Comme le souhaite le Maître, » déclara Rose.

« D’accord..., » Horn semblait toujours avoir des scrupules, mais elle s’était retirée toute malheureuse.

« ... C’est pour le mieux. Tu es encore jeune, et un effort honnête te fera du bien, » déclara Rem.

Rem posa une main encourageante sur l’épaule de Horn.

« Faisons tous de notre mieux ensemble, d’accord ? » dit Shera, enveloppant Horn dans un câlin.

Un demi-mois plus tard, le groupe était de retour à Faltra...

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Laisser un commentaire