Comment NE pas invoquer un Seigneur-Démon – Tome 5 – Chapitre 6 – Partie 5

***

Chapitre 6 : Utilisation d’une nouvelle arme

Partie 5

La fumée s’était dissipée. Seul Varakness était resté au sommet de la carapace en ruines de la bête magique alors que la sirène déchue disparaissait de ses bras. Il fixa Diablo d’un regard furieux, ses yeux brillaient d’un rouge profond.

« Pourquoi !? Pourquoi l’avez-vous impliquée ? » demanda Varakness.

« Quelle question stupide ! Qu’y a-t-il de mal à attaquer l’adversaire alors qu’il est juste devant vous ? De plus, éliminer le guérisseur en premier est une stratégie de base, » déclara Diablo.

« Je vous maudis ! Je jure sur tout que je vais moi-même mettre fin à votre vie !! » déclara Varakness.

Varakness avait donné un coup de pied dans le sol, réduisant la distance entre lui et Diablo en un clin d’œil.

— Donc, comme prévu, c’est un type de mêlée, pensa Diablo.

Diablo avait consacré toute sa concentration à éviter que le coup ne le frappe. Le fait d’utiliser son épée pour intercepter Varakness n’était pas une option.

L’« Empereur du Tonnerre : Libéré » fonctionnait comme une épée puissante, mais il ne l’avait équipée que pour l’effet de lancer de sorts en septuple. Il n’était pas assez fou pour essayer de s’opposer à un guerrier dans un combat rapproché avec une arme avec laquelle il n’avait aucune expérience.

« Comment !? Comment avez-vous pu esquiver ça !? Grâce à la bénédiction du Seigneur Démon, je surpasse maintenant la puissance des Races ! Ma puissance devrait être équivalente au niveau 160 ! » demanda Varakness.

« Ton équipement craint, » déclara Diablo.

« Quoi... !? » s’écria Varakness.

« Je ne sais pas ce que le Seigneur Démon t’a donné comme pouvoir, mais... augmenter ton niveau au maximum est la partie évidente et facile. Mais il y a d’autres facteurs qui déterminent la force, comme l’équipement que tu utilises. L’autre facteur est la technique, comme la vitesse de réaction et ta capacité à évaluer correctement les situations. Ce sont eux qui décident des batailles, » expliqua Diablo.

« Impossible... Quoi... ? Qu’est-ce que vous dites !? » s’écria Varakness.

« Tu ne comprends toujours pas, n’est-ce pas ? Voici donc le genre de monde d’où je viens. Un Déchu qui n’a aucune expérience en combattant d’autres personnages de niveau maximal ne pourra jamais espérer m’égaler, » déclara Diablo.

« La ferme ! La ferme ! Je dois juste vous frapper ! Si seulement je pouvais vous frapper une fois ! Juste un seul ! » cria Varakness.

Diablo avait esquivé le poing, et le suivant, et le suivant, et celui d’après...

« D’accord... ça suffit. Il est temps qu’on finisse ça, » déclara Diablo.

« Quoi !? » s’exclama Varakness.

« Une fois que tu auras goûté à ça, tu ne penseras probablement plus jamais à attaquer une ville des Races. Non pas que de toute façon, tu seras encore en état de penser..., » déclara Diablo.

Il avait sorti une « Pierre Fantomatique » de sa poche et l’avait utilisée. Son effet permettait d’échapper à l’attaque d’une seule cible une seule fois, mais cela, sans faute. Cela lui avait donné le temps nécessaire pour jeter son sort.

« Blancheur brillante ! Sublime tout à travers la lumière et l’incandescence, et réduis tout à un vide d’ivoire ! “Nova Blanche” !! » cria Diablo.

Diablo avait ouvert ses bras et une sphère de lumière, de la taille d’une balle de ping-pong, se manifesta juste au-dessus de la paume de sa main. Il l’avait jeté à terre, ou plutôt, sur la grande bête magique en dessous d’eux. Dès que la boule de lumière avait touché la carapace...

Un éclair de blancheur avait rempli le champ de bataille. Une explosion tonitruante frappa impitoyablement les tympans de Diablo et sa vue fut remplie d’une lumière blanche aveuglante.

 

☆☆☆

 

« I-Impossible..., » Varakness gisait sur le sol sablonneux, alors que ses lèvres s’effritaient pendant qu’il parlait. « Tout a... disparu ! »

« Et tu es toujours en vie..., » déclara Diablo.

Diablo se tenait à côté de Varakness, le regardant de haut. Diablo était surpris.

— Donc, voici l’endurance d’un Déchu dont la puissance a été augmentée par un Seigneur Démon..., pensa Diablo.

Laminitus avait dit qu’il « ne mourrait pas », et, fidèle à ces paroles, il était encore en vie après avoir été frappé sept fois de suite par une Nova Blanche. Tous les autres Déchus et bêtes magiques dans la zone d’effet du sort avaient disparu sans laisser de trace, complètement et irrémédiablement anéantie. Mais Varakness était encore en vie, et s’était même levé.

« Je vous maudis... Je vous maudis !! » hurla-t-il, ses yeux brûlant d’un rouge éclatant. « Je ne vous pardonnerai jamais ! Jamais ! »

« Dire que tu ferais en sorte que le Seigneur Démon utilise tout son pouvoir... Sois fier. Tu as sans aucun doute, presque atteint ma limite, » déclara Diablo.

« Comment osez-vous utiliser ce titre ! Vous n’êtes pas le Seigneur Démon ! » cria Varakness.

Varakness avait tendu son bras. Cela s’était étiré bien au-delà de sa longueur normale, essayant de s’agripper au cou de Diablo.

« Quoi ? » s’exclama Diablo.

« “Drain d’Énergie” ! » déclara Varakness.

« Hmm... C’est ça, ton atout ? C’est un talent caché assez ennuyeux que tu as là, » déclara Diablo.

Diablo avait fait bouger l’« Empereur du Tonnerre : Libéré » latéralement. L’épée magique avait tranché le corps de Varakness.

« Gaaah...  Ghu... U-Une telle puissance... Mais quand même ! Le Seigneur Démon est plus fort ! » déclara Varakness.

« Peu importe quel Seigneur Démon tu feras revivre. Le véritable Seigneur Démon, Diablo, va tous les piétiner ! » déclara Diablo.

L’effet de l’arme avait amplifié la coupure, le tranchant sept fois. Alors qu’il était en une forme qui le rendait difficile perceptible comme étant un humanoïde, Varakness s’était transformé en particules de lumière avant de disparaître totalement. La main qui tenait la gorge de Diablo s’était aussi brisée en lumière et avait disparu. Ce qui restait de l’armée du Seigneur Démon s’enfuyait en ce moment, abandonnant tout semblant de rang et d’ordre.

Diablo se retourna, trouvant les soldats acclamant leur victoire, bien que peu d’entre eux aient vraiment compris ce qui venait de se passer. Mais ils avaient tous parfaitement compris une seule chose : L’armée ennemie avait été décimée.

Diablo avait bu une autre potion de mana puis il avait commencé à marcher vers les soldats qui célébraient et applaudissaient leur victoire.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

2 commentaires

  1. Bon. Maintenant, faut faire la fête a ce soit disant Seigneur Démon, démolir la hiérarchie de l'église et renversé les nobles corrompus. Y a du boulot 😇

  2. Merci pour le chapitre.

Laisser un commentaire