Comment NE pas invoquer un Seigneur-Démon – Tome 5 – Chapitre 6 – Partie 4

***

Chapitre 6 : Utilisation d’une nouvelle arme

Partie 4

« Je... le ferai ! »

La sorcière femme-lézard se tenait à côté de Varakness, alors qu’elle relâcha son sort, criant d’une voix aiguë.

« Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !! »

Il s’agissait d’un chant tout à fait spécial.

Diablo souriait.

— Ah, tu veux te battre en te tenant la main et en coopérant ? Espèces de frimeurs prétentieux ! pensa Diablo.

Il s’agissait d’une sorte de sort de l’élément terre. Cela lança un petit caillou de la taille de la paume de la main sur son adversaire à la vitesse du son.

Le sort que la Déchue avait utilisé était de bas niveau, mais cela avait une puissance de frappe importante. Il s’agissait probablement du sort de niveau 70, « Fronde de Diamant ». Quand les Races l’utilisaient, la pierre se déplaçait beaucoup plus lentement.

— De toute façon, peu m’importe, pensa Diablo.

L’Anneau du Seigneur Démon s’était alors activé, reflétant tous les sorts. Au moment de l’impact sur Diablo, le caillou avait rebondi vers le lanceur du sort. La femme lézard était une pure sorcière sans aucun moyen d’esquiver ou de se défendre face à ça.

Un trou de la taille d’un poing s’était ouvert dans son torse mince.

« Kha !? » Ses yeux s’étaient écarquillés alors qu’elle avait craché du sang vert.

« Que... se passe-t-il... ? » Varakness se tenait à côté d’elle, complètement choqué.

« Aaah... Va... rak..., » prononçant son nom, la femme lézard s’était transformée en fragments de lumière avant de disparaître totalement.

La sirène déchue avait aussi crié ce qui était apparemment son nom.

Diablo avait après ça atterri sur le dos de la grande bête magique, à une distance de dix pas entre lui et son adversaire.

Ils étaient à porter pour un combat rapproché. Les sorciers seraient généralement désavantagés, mais quand Diablo combattait sérieusement, il préférait se battre comme ça, même contre des adversaires qui excellaient au combat en mêlée.

 

☆☆☆

 

L’ombre au pied de Diablo s’était agitée et déformée alors qu’une main à griffes en avait jailli.

« Comment oses-tu ? Tu as tué ma sœur ! Maintenant, je vais te tuer !! » hurla la Déchue aux ailes de corbeau.

Son attaque avait presque atteint la gorge de Diablo, mais il avait esquivé, ne bougeant que légèrement la tête tout en attrapant son agresseur par le poignet en même temps.

Il avait alors activé un sort qui exigeait un contact avec la cible.

« Tout disparaîtra... dans un monde d’immobilité totale... “Zéro Absolu”, » déclara Diablo.

« Hein !? » s’exclama la Déchue.

Au niveau de l’endroit où Diablo l’avait touchée, le corps de la Déchue avait commencé à geler.

« N-Non, je ne... Je ne veux pas disparaître ! Je ne veux pas mourir... Sauvez-moi..., » supplia-t-elle, les yeux écarquillés par la terreur.

« Oh, ça me fait me souvenir d’un truc... N’est-ce pas toi qui as dit : “Si tu ne voulais pas mourir, il ne fallait pas naître” ? » demanda Diablo.

« Ne me tuez pas ! » demanda-t-elle.

« C’est un peu trop tard pour ça, » déclara Diablo.

L’effet de l’« Empereur du Tonnerre : Libéré » avait empilé sept Zéros Absolus sur elle.

Il était impressionné, même si elle était une Déchue. Elle était capable de résister à un sort qui figeait habituellement la cible en une seconde assez longtemps pour la supplier de lui sauver la vie.

La Déchue aux ailes de corbeau s’était transformée en statue de glace translucide, avec seulement sa moitié supérieure sortant de l’ombre de Diablo. Au bout d’un moment, elle aussi s’était transformée en particules de lumière avant de disparaître.

« Est-ce une blague... ? Batutta était plus difficile à battre que ces bozos., » chuchota Diablo.

 

☆☆☆

 

La sirène déchue semblait crier quelque chose, mais sa voix était si faible que Diablo ne pouvait pas l’entendre. Puis, elle avait levé les mains. Allait-elle jeter un sort ? Ou peut-être, utiliser une compétence unique ?

Varakness avait levé la main et l’avait arrêtée.

« Arrête. Cet homme a la capacité de dévier la magie. Si tu lances ta magie spéciale de l’eau, il n’en résultera rien d’autre que ta propre mort, » déclara Varakness.

— Oooh. Pour qu’il puisse le dire en le voyant juste une fois, hein..., pensa Diablo.

Les mouvements de Varakness étaient élégants, surtout dans un moment comme celui-ci.

« Je n’aurais jamais imaginé que deux de mes femmes soient vaincues comme ça... Vous n’êtes pas un sorcier des Races comme les autres, n’est-ce pas ? » demanda Varakness.

« Quel sang-froid, le tombeur ! Alors, tu ferais mieux de garder un œil sur ta troisième fille... Des flammes incandescentes et brûlantes explosent : Explosion Flamboyante, » déclara Diablo.

« Qu’est-ce que vous êtes... ? » L’expression de Varakness avait finalement changé.

L’effet des Explosions Flamboyantes empilées avait même réduit en cendres la carapace de la grande bête magique. La créature poussa un cri de douleur, et la carapace qui lui servait de dos se mit à trembler.

Le canapé rouge sur lequel l’homme et ses épouses s’étaient enlacés avait été réduit en cendre. Encore une fois, Diablo avait consommé une autre potion de mana, reconstituant ainsi la quantité même qu’il venait de perdre.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Un commentaire

  1. Merci pour le chapitre.

Laisser un commentaire