Comment NE pas invoquer un Seigneur-Démon – Tome 4 – Chapitre 3 – Partie 7

***

Chapitre 3 : En Route vers une Nouvelle Ville

Partie 7

Un éclair de lumière était venu d’un coin de la ville. Diablo pouvait sentir qu’il était imprégné d’une quantité substantielle de Points d’Endurance.

 

Il s’agissait d’une capacité martiale de longue portée.

Il ne savait pas quelle arme l’utilisateur portait, donc le nom de la technique n’était pas clair, mais c’était à tous les coups une capacité martiale, et il n’avait aucun doute à ce sujet. Il n’avait pas la même puissance que la Multiplexage de la Magie que Diablo avait utilisée puisque les sorts étaient les seules choses qui possédaient assez de puissance pour changer le terrain lui-même. Cependant, les guerriers avaient pu utiliser leurs attaques spéciales l’une après l’autre.

Des éclairs de lumière avaient été déclenchés en succession rapide. Son avance s’était arrêtée et comme les écailles de son museau avaient été arrachées en raison de l’Abîme Gravitationnel de Diablo, la Baleine des Sables subissait des dommages constants à cause de l’assaut.

 

Pour couronner le tout, l’instant d’après, le bruit des coups de feu s’était fait entendre de derrière lui. C’était un bruit qui avait ébranlé Diablo jusqu’au tréfonds de son cœur, comme s’il écoutait le tir du son canon principal d’un char d’assaut. Non seulement cela avait atteint ses tympans, mais c’était quelque chose qu’il pouvait sentir avec sa peau.

*BOOM !*

*BOOM !*

*BOOM !*

Ce son n’arrêtait pas de se répéter. Et puis, une dizaine de secondes plus tard, le corps de la Baleine des Sables avait subi des explosions. Une chaîne d’explosions avait secoué l’extérieur durci du monstre, comme si quelqu’un avait placé des bombes sous sa peau.

*BAM !*

*BAM !*

*BAM !*

— Est-ce que ça pourrait être... un Fusilier Magique !? Se demanda-t-il.

L’une des classes de niveau supérieur disponibles pour un Archer qui avait investi dans sa statistique de magie s’appelait un « Fusilier Magique ». Considérant que le niveau moyen de ce monde était si bas, il pensait qu’ils n’existaient peut-être même pas... Pourtant, ils étaient là.

Les fusils magiques étaient un type d’arme unique utilisée par les Fusiliers Magiques qui tiraient des balles imprégnées de magie. En ajoutant plus de magie lors des tirs, ils pouvaient déclencher des attaques suffisamment puissantes pour rivaliser avec les sorts élémentaires.

Lorsque la classe avait été implantée pour la première fois dans le Croisement de la Rêverie, elle était tellement surpuissante qu’il fallait constamment la rabaisser. Les joueurs avaient crié sur les Fusiliers Magiques lorsqu’ils avaient été présentés pour la première fois au jeu, étant appelés « casseur de jeu », « tricheurs officiels » et même « briseurs d’équilibre ».

— Si la version originale de la classe existe dans ce monde, ce serait un vrai casse-pieds, pensa Diablo.

 

L’air avait tremblé une fois de plus face au cri de la Baleine des Sables. En pleine agonie, elle s’était enfoncée dans le sable.

— L’a-t-on battu ? Ou bien est-ce qu’elle s’est juste enfuie ? Il n’y a pas de résultats après-bataille qui surgissent comme dans le jeu, et tu n’obtiens pas non plus de PX ou de libérations d’objets, pensa-t-il.

Pour cette raison, il ne pouvait pas confirmer le résultat de sa bataille tout à l’heure, mais au moins les tremblements diminuaient, et le sentiment d’oppression qui s’emparait de la ville disparaissait lentement. Une chose était certaine : La Baleine des Sables avait quitté les environs de la Tour de Zircon.

 

« Hmph..., » Diablo avait grogné. « Quelle nuisance c’était ! »

« ... Vous êtes vraiment... incroyable..., » Rem avait essuyé les larmes de ses yeux.

Shera s’était précipitée vers lui, sautant sur lui et plaçant ses bras autour de lui.

« Super !! Vous êtes incroyable, comme je l’imaginais de votre part ! Vous êtes vraiment incroyable, Diabloooooo !! » Alors qu’elle pressait sa poitrine contre lui, il avait l’impression qu’un sourire ridicule pourrait apparaître à tout moment sur son visage.

— Ah, ce n’est pas bien ! Un Seigneur Démon ne peut pas avoir l’air idiot simplement, car une elfe à forte poitrine se colle sur lui ! pensa Diablo.

Tout en serrant les dents, il avait arraché Shera de lui. Alors qu’il essayait de la repousser, il avait fini par attraper quelque chose de doux et de moelleux.

« Mngh..., » Shera avait faiblement gémi. « Diablo, pervers. »

— C-Ce n’était pas voulu, je le jure ! Mais trouver des excuses n’est pas du tout comme un Seigneur Démon agirait. Un Seigneur Démon ne s’exciterait jamais pour des seins ! Jamais ! Mais... alors, qu’est-ce que je fais là !? pensa-t-il.

Alors qu’il était resté profondément dans ses pensées, ses doigts étaient restés accrochés à la poitrine de Shera, poussant et tirant contre elle. Elle était devenue rouge jusqu’au bout de ses longues oreilles.

« Ah, hmm... Diablo, vous ne pouvez pas... Pas quand nous sommes dehors... Tout le monde regarde..., » déclara Shera.

— Donc tant qu’on n’est pas dehors, tout est correct !? Se demanda Diablo.

Rem avait retiré Shera du corps de Diablo. « Combien de temps tu vas continuer à faire ça ! C’est indécent ! »

La sensation douce avait quitté son corps. Il était soulagé, mais d’une certaine façon, il était également un peu triste...

Diablo s’était éclairci la gorge, évitant le contact visuel avec le regard réprobateur de Rem. Au moins, il était content d’avoir protégé la ville.

Se retournant pour regarder — Lumachina s’était agenouillée, ses mains se serraient les unes contre les autres.

« Mon Dieu... Merci ! Vous avez toute ma gratitude ! » déclara Lumachina.

Ces mots étaient destinés à Diablo, semble-t-il. Mais les personnes autour d’eux ne penseraient jamais que Lumachina faisait référence au Démon devant elle comme s’il était un dieu. Ils avaient simplement joint les mains et avaient regardé vers le haut, offrant des paroles de gratitude aux cieux.

N’importe quelle personne normale n’aurait peut-être même pas compris que Diablo avait utilisé la magie. Après tout, la seule chose que les gens pensaient que la magie élémentaire pouvait faire dans ce monde était de conjurer une légère brise.

 

Malgré tout, la Brigade Paladine était restée.

 

Diablo haussa les épaules d’un grognement. « Hmph. Vous êtes toujours là ? »

« Hngh !? »

Lorsqu’il les avait appelés, ils avaient fini par sortir de leur stupeur collective. Si l’on se mettait à leur place, alors on pourrait se dire qu’ils étaient probablement tous prêts à mourir après l’apparition soudaine de la Baleine des Sables. Puis était arrivé ce Sorcier qui avait osé faire face à cette calamité et se battre, et qui avait réussi à repousser la bête en utilisant la magie élémentaire avec une puissance qui dépassait leurs attentes les plus folles. Il n’était pas difficile de les imaginer dans un état de choc majeur à cause de ça.

— Eh bien, je suppose qu’il y avait aussi cette capacité martiale et le barrage fait par le Fusilier Magique, pensa Diablo.

Diablo avait dirigé son bâton vers la Brigade Paladine.

« Je vais le dire maintenant... mais je ne me retiendrai pas. Pour ceux qui sont prêts à se transformer en cendres, dégainez vos épées, » déclara Diablo.

En pleine panique, le Panthérien semblable à un ours avait jeté sa lance au sol. Il était tombé à genoux, la tête inclinée, les autres membres de la brigade avaient agi de la même manière.

« « Nous sommes désolééééés !! » »

« ... Très bien, » déclara Diablo en faisant un grognement.

On aurait dit qu’ils comprenaient maintenant la différence de leurs forces.

 

Mais ça ne s’était pas terminé comme ça. D’une certaine manière, quelque chose d’encore plus gênant que la Baleine des Sables venait d’apparaître.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

3 commentaires

  1. Je pense avoir une idée sur qui est le Fusilier magique 🙂

Laisser un commentaire