Comment NE pas invoquer un Seigneur-Démon – Tome 4 – Chapitre 2 – Partie 6

***

Chapitre 2 : Voler Haut dans le Ciel

Partie 6

Le lendemain matin — .

Diablo et les autres se dirigeaient en ce moment vers la salle à manger de l’auberge. Klem et Edelgard s’étaient réveillées tôt, devançant le groupe, ce qui était plutôt chose rare.

Les yeux de Lumachina s’étaient écarquillés. « Quel est ce sinistre pouvoir noir qui vient de ces deux-là... !!? »

« Nwagh !? » Klem se tenait sur sa chaise. « Qu’est-ce qu’elle a, cette fille ? Elle sent comme l’un d’entre eux ! »

« Et de qui parle-t-on exactement avec ce “eux” ? » demanda Lumachina.

« Dieu ! » cria Klem en réponse.

— Merde. Elles sont toutes les deux bel et bien les vrais, pensa Diablo.

Il semblerait que Lumachina pouvait voir l’énergie magique de type Seigneur-Démon émanant de Klem. Si Diablo était en réalité un Seigneur Démon, et pas seulement une personne agissant dans ce rôle, alors il n’aurait jamais été confondu avec un dieu.

Il semblait aussi que Klem était capable de sentir que Lumachina, étant la Grande Prêtresse, était la personne la plus proche des dieux. Klem n’avait aucune méchanceté envers les Races, mais elle avait une profonde rancune contre les dieux pour l’avoir enfermée si longtemps.

— Oh mon Dieu. À ce rythme-là, il va y avoir une bagarre. Je dois les arrêter ! pensa Diablo.

Alors que les deux se regardaient fixement l’une et l’autre, Diablo posa une main sur chacune de leurs têtes.

 

« J’espère pour vous deux que vous ne songeriez quand même pas à vous battre devant moi. L’énergie de la magie noire, la puanteur des dieux... Ces choses valent-elles la peine de gagner mon mécontentement ? » demanda Diablo.

 

Les épaules de Lumachina s’étaient immédiatement affaissées. « M-Mes plus sincères excuses pour avoir causé un tel vacarme... »

« Hmph, ça rend mes biscuits avec un mauvais goût. Assieds-toi loin de moi, » déclara Klem.

Klem s’était à nouveau assise. Edelgard, qui semblait prête à bondir à tout moment, baissa aussi ses poings.

Le différend ayant été réglé sans incident, Rem et Shera soupirèrent de soulagement. Diablo avait aussi essuyé mentalement ses sueurs froides.

— Ces deux-là ont la pire compatibilité... ! pensa Diablo.

Puisque le groupe de Diablo avait plus de personnes maintenant, ils avaient fini par utiliser la table à côté de Klem et Edelgard. Pendant qu’ils déjeunaient ensemble, Rem avait transmis à Klem et Edelgard tout ce qui avait été discuté lors de la conversation d’hier soir.

 

« ... C’est pourquoi nous avons décidé d’aider Lumachina à atteindre la ville de la Tour de Zircon dans l’ancien domaine du Seigneur Démon, » déclara Rem.

« Mm-hm, je vois, » répondit Klem.

« ... Nous devons nous préparer pour le voyage, donc nous partirons demain matin, » déclara Rem.

« Oki, doki, » Klem hocha la tête en se remplissant les joues de biscuits.

Edelgard avait levé la main d’un air penaud « Devoir, aller... peu importe, quoi ? Ça pourrait être... un problème. »

« ... Vous avez besoin de faire quelque chose ? » demanda Rem.

« Edelgard a du travail, » c’était comme l’excuse que vous obteniez d’un joueur avec une vie réelle en dehors du jeu après qu’ils avaient été invités à un événement en ligne.

Rem avait incliné la tête. « ... Pourriez-vous expliquer cela un peu plus en détail ? »

« Tenez, » elle avait présenté à Rem une feuille, c’était un avis de recherche d’aide pour le magasin Pétri.

« ... Avez-vous... trouvé un emploi ? » Rem avait posé la question alors qu’elle était abasourdie.

« Edelgard va se battre ! Pour le Seigneur Démon ! Est-ce que..., et aussi, faire des biscuits, pour le Seigneur Démon ? Je vais les faire ! » Elle avait mis en avant fièrement sa poitrine, c’était une loyauté vraiment sérieuse qui parlait.

« J’admire votre capacité d’agir, mais comprenez-vous le genre de poste que vous occupez ici ? » demanda Rem.

« Serviteur, du Seigneur Démon ? » répondit Edelgard.

« ... Ce n’est pas grave. Alors, faites attention, s’il vous plaît, » déclara Rem.

« Laissez-moi m’occuper de ça, » Edelgard avait ensuite fait un geste avec sa main qui n’avait jamais pu être montrée à la télévision.

Lumachina semblait énormément déconcertée, incapable de suivre la conversation. Il n’y avait aucune chance qu’elle puisse deviner, non plus, qu’il y avait en fait deux personnes qui se faisaient appeler Seigneur Démon, l’une d’entre elles étant cette jeune fille, et la servante qui l’accompagnait étant une Déchue. Le fait de devoir lui expliquer tout cela serait vraiment trop difficile.

Diablo avait alors parlé de ce à quoi il pensait depuis hier soir : « Klem et Edelgard resteront ici. »

« ... Même si Klem porte un collier d’esclavage... ? » Rem avait posé une main sur son propre cou.

« Ce sera aussi une expérience. Il n’y a pas de condition selon laquelle nous ne pouvons pas être séparés l’un de l’autre, n’est-ce pas ? » demanda Diablo.

« ... Est-ce que ça ira ? » demanda Rem.

« Nous traverserons de nombreuses villes en direction de la Tour de Zircon..., » déclara Diablo.

C’était dangereux de les faire passer par les portes. Le maquillage d’Edelgard en particulier était un problème, puisqu’il avait été appliqué en utilisant les compétences de Mei, donc ce n’était pas quelque chose qui pouvait être facilement imité. Ils auraient de gros problèmes s’il pleuvait. En plus de tout cela, elle était poursuivie par les autres Déchus.

« La ville de Faltra est peut-être protégée par une barrière, mais une fois que nous serons à l’extérieur, qui sait ce qui va se passer ? La Tour de Zircon n’a pas non plus de barrière, » déclara Diablo.

« Vraiment !? » Rem avait haussé sa voix en raison de la surprise.

« La barrière est la chose qui empêche les Déchus et les monstres d’entrer, n’est-ce pas ? » demanda Shera, l’air confus. « Est-ce qu’ils vont bien sans ça ? »

— Est-ce différent dans ce monde ? La ville n’avait pas ces grands murs de château dans le jeu, pensa Diablo.

Diablo haussa les épaules. « On le saura une fois là-bas. Quoi qu’il en soit, il serait plus sûr que Klem et Edelgard restent ici. Il semble même qu’elles aient trouvé du travail. »

Tandis qu’il se retournait pour regarder Klem, elle fit un signe de tête ferme. « Mm-hm-hm. Je n’irai nulle part où il n’y a pas de biscuits. »

— J’y ai pensé plus pour sa propre sécurité... mais comme elle n’est qu’une enfant, je suppose qu’elle peut surmonter tout cela sans se battre contre qui que ce soit. Je ne transpirerai pas sur les petits trucs, pensa Diablo.

« Klem, je vais te donner un ordre, alors écoute bien et prends ça à cœur : D’abord et avant tout, protège-toi. Deuxièmement, assure-toi de protéger les individus qui t’entourent. Enfin, tout en restant dans les limites que je viens de te dire, fais de ton mieux pour écouter ce que les gens de l’auberge te disent de faire, » déclara Diablo.

« Très bien ! Laisse-moi faire ! » dit-elle, avec les joues pleines de biscuits.

Il s’inquiétait de savoir si elle écoutait ou non.

« Hm ? Je t’ai entendu, fort et clair. Ne meurs pas, protège tout le monde et suis les ordres, d’accord ? Normalement, tu laisserais ce genre de choses à l’un de mes sous-fifres Déchus, mais comme je suis un Seigneur Démon si généreux, j’accepterai de le faire pour toi, » déclara Klem.

Il semblait qu’elle comprenait... mais il ne sentait aucun flux d’énergie magique.

— Cela m’inquiète de savoir si ces choses ont le pouvoir de l’obliger à faire quoi que ce soit. Elle a le collier d’esclave, mais il est toujours possible que son pouvoir ne fonctionne pas sur un Seigneur Démon, pensa Diablo.

 

Rem avait levé la main et Mei était sortie du comptoir.

« Besoin de quelque chose ? Si ce n’était pas assez, je vous en apporterais d’autres. ☆, » déclara Mei.

Rem avait alors effectué une explication simple de ce qui se passait : « ... Diablo, Shera et moi avons reçu une requête qui va nous éloigner de Faltra pour une longue période de temps. Klem et Edelgard resteront ici, alors j’espérais vous demander si vous pouviez les surveiller pour nous. »

« Cela me va. ☆, » répondit Mei.

« Au revoir Klem ! » Shera l’avait serrée dans ses bras. « On part travailler ! »

« Je vois. Rassure-toi, car même toute seule, je vais m’en sortir ! Je vais m’entraîner à chanter en attendant ton retour. J’ai déjà appris jusqu’au 32e couplet la chanson des biscuits ! » répondit Klem.

« C’est génial ! » s’écria Shera.

« Apprends-moi la chanson du chocolat à ton retour, d’accord ? » demanda Klem.

« Je ne manquerai pas de l’inventer ! » répondit Shera.

« Mais je m’inquiète un peu pour toi, car tu es toujours si instable sur tes pieds. Je t’accorderai un petit cadeau avec mon pouvoir, » déclara Klem.

« Quoi... ? Je ne suis pas une Déchue, donc je ne peux pas obtenir le pouvoir de toi, Klem, » répondit Shera.

« Pas toi, ça..., » répondit Klem.

Klem avait tendu la main, touchant l’arc de Shera. L’énergie magique du Seigneur Démon s’y était déversée — Diablo avait été capable de la détecter cette fois-ci. Rem s’était levée, tandis que Lumachina tenait son symbole sacré bien serré. Cela avait même fait que Diablo avait tendu sa main vers sa poche de transport. C’était vraiment une immense quantité d’énergie magique que Klem venait de libérer.

L’arc en bois, qui était autrefois une couleur proche du blanc, s’était transformé en une arme enveloppée d’une énergie magique inquiétante. Les yeux de Shera étaient ouverts en grand et avaient été fixés sur l’objet.

« Wôw !? Il s’est transformé en quelque chose qui par sa seule apparence semble très fort ! » déclara Shera.

« Hm-hm-hm ! Tu devrais bien aller avec ça ! » déclara Klem.

« Ouais ! On dirait qu’il a été maudit ou quelque chose comme ça... mais merci, Klem ! » Shera l’avait encore une fois serrée dans ses bras.

Dès le début, l’arc de Shera avait été légèrement doté d’énergie magique. Il semblait être en vérité un trésor de ce monde, mais en tenant compte du jeu, c’était quelque chose que Diablo vendrait au magasin d’armes sans hésiter. Sur une échelle de N (Normal), R (Rare) et SR (Super Rare), il s’agissait probablement d’un R... Mais l’énergie de magie noire qui sortait de l’arc nouvellement amélioré n’était en aucun cas normale. Ce n’était pas aussi puissant que l’équipement de Diablo... mais peut-être un SR ? Non, un SSR (Super Super Rare) semblait plus approprié.

— Si les personnes qui sont devenues folles de joie après avoir réussi à récupérer un SSR avec un taux d’apparition de moins de 1 % pouvaient voir cela, ils seraient en train de pleurer en ce moment même, pensa Diablo.

C’était une sacrée tricherie de sa part. Maintenant, et cela plus que jamais, il était vraiment reconnaissant que Klem n’ait jamais voulu commencer une guerre contre les Races.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Un commentaire

  1. Merci pour le chapitre !

Laisser un commentaire