Comment NE pas invoquer un Seigneur-Démon – Tome 4 – Chapitre 2 – Partie 1

***

Chapitre 2 : Voler Haut dans le Ciel

Partie 1

En début d’après-midi par une journée ensoleillée — .

Diablo avait fait un voyage dans la forêt de Bord Occidental du Lac, dans un endroit un peu plus à l’est où Shera avait passé un contrat avec son Invocation. Cette fois, il était dehors avec seulement Rem et Shera. Peu importe la qualité de leurs déguisements, il ne voulait pas prendre le risque de faire franchir à Klem et à Edelgard les portes s’il n’en avait pas besoin.

— Ça fait un moment que nous n’avons pas fait quelque chose à trois..., pensa Diablo.

Klem et Edelgard étaient toujours ensemble à l’auberge, et comme il n’y avait toujours pas de quêtes qui avaient besoin de Diablo, et donc, il laissait tout à Rem et Shera.

 

Ils étaient allés sur une large pente herbeuse. Une brise légère soufflait, et l’odeur de l’herbe était dans l’air.

Shera avait fait un grand étirement en levant les deux bras en l’air. « C’est incroyable ici ! »

« ... Je suis d’accord, » déclara Rem en hochant la tête. Bien qu’elles se chamailleraient l’une avec l’autre si l’occasion se présentait, à l’heure actuelle, les deux filles souriaient.

« Hehehehe, donc tu ressens la même chose, Rem, » déclara Shera.

« Hahh... Oui, aussi étrange que cela puisse paraître, » répondit Rem.

« Cela me donne envie d’aller prendre un bain de soleil toute nue, ne le penses-tu pas ? » demanda Shera.

« Excuse-moi... ! !? Je ne suis pas une espèce d’elfe perverse ! » s’écria Rem.

« Quoi — !? Mais il n’y a aucune raison d’aller prendre un bain de soleil avec tous tes vêtements, non !? » s’écria Shera.

« Je trouve que vouloir se déshabiller à l’extérieur, c’est étrange rien que d’y penser ! » s’écria Rem.

« C’est un bain de soleil, donc ce n’est pas gênant ! » répliqua Shera.

« La nudité, c’est la nudité ! Ce n’est PAS le cas ! » répliqua Rem.

Étant d’espèces et d’éducation différentes, il semblerait y avoir une profonde division dans leur mode de vie.

« Ça fera l’affaire, » déclara Diablo.

Diablo avait trouvé un tronc d’arbre mort renversé sur le sol. Shera était venue et elle s’était accrochée à lui.

« Qu’en pensez-vous, Diablo !? Porter des vêtements quand on prend le soleil, c’est bizarre, non ? » demanda Shera.

Rem avait fusillé du regard vers Shera avec des yeux méprisants. « ... Vous devez aussi lui dire quelque chose, Diablo. Se déshabiller à l’extérieur montre un manque extrême de sens du danger, n’est-ce pas ? »

« Vous aimez vous battre, n’est-ce pas ? Je vais tester un nouveau sort maintenant, alors ne vous mettez pas en travers de mon chemin, » déclara Diablo.

Comme si elles avaient complètement oublié leur dispute de tout à l’heure, les regards sur les visages de Rem et de Shera avaient fait preuve d’une immense curiosité.

« ... Et quel genre de magie serait-ce ? » demanda Rem.

« Nouvelle magie !? Ooh, quel genre !? » demanda Shera.

« “Magie de Vol”. Mais, comme tous les sorts sont réfléchis loin de moi, j’ai l’intention de les lancer sur un objet physique et d’essayer de monter dessus, » déclara Diablo.

Les joueurs ne pouvaient pas faire ce genre de choses dans le Croisement de la Rêverie. Dans ce monde, cependant, il y avait un large éventail d’utilisation de la magie. Ça valait le coup d’essayer.

Il y avait une chance que son expérience ne se termine pas bien. Pourtant, il était convaincu que sa relation avec les filles était assez forte pour qu’elle ne s’effondre pas à cause d’une expérience ratée, c’est pourquoi il leur avait expliqué ses intentions bien à l’avance et complètement.

Dans le jeu, Diablo avait enchanté certaines pièces d’équipement avec la Magie de Vol, mais comme il avait été appelé de son donjon depuis le Croisement de la Rêverie jusqu’au sommet d’une tour dans ce monde, il n’en avait pas cet équipement spécial. Tous ses autres équipements étaient enfermés dans son entrepôt dans sa zone personnelle.

 

Le système de « Stockage » était une caractéristique du Croisement de la Rêverie et d’autres jeux de ce type. Ce n’était pas quelque chose qui pouvait être transporté, donc il ne pouvait pas être utilisé n’importe où, mais quoi qu’il en soit, il était capable de stocker une énorme quantité d’articles. Diablo gardait d’innombrables objets rares et fantastiques à l’intérieur de son entrepôt, des choses dont il n’avait aucune idée de la façon de les obtenir dans ce monde.

— En repensant à l’histoire écrite pour le jeu, je dirais que tout est probablement à l’intérieur du coffre au trésor de mon donjon, pensa Diablo.

Les joueurs qui avaient obtenu un montant bien défini de résultats dans le Croisement de la Rêverie avaient reçu une parcelle de terrain qui n’était qu’à eux. En tant que tel, Diablo avait transformé le secteur qui lui avait été donné en quelque chose qui ressemblait au donjon d’un Seigneur Démon. Il était situé à l’ouest, près d’une ville dans le domaine du Seigneur Démon. Il y avait déjà pensé, mais ce serait peut-être une bonne idée pour lui d’essayer de le chercher au moins une fois.

En y réfléchissant rationnellement, il serait approprié de supposer qu’il était le seul à avoir été convoqué ici depuis le jeu. Mais Diablo avait une autre raison de penser que son donjon pourrait exister ici.

Le Seigneur Démon de l’Esprit, Enkvaros, avait également existé dans ce monde. Ils avaient déjà été vaincus, mais on ne savait pas exactement par qui il avait été vaincu. En retournant à ce qui s’était produit dans le jeu, Diablo avait été le premier à battre Enkvaros. Il y avait une chance que ce qu’il avait fait dans le jeu aurait pu avoir un effet sur ce monde.

Il ne connaissait pas la logique derrière tout ça, mais si quelque chose d’aussi anormal que d’être appelé dans un autre monde avec la même apparence qu’un personnage d’un jeu auquel il avait joué pouvait effectivement se produire, alors il ne serait pas étrange de penser que le donjon qu’il avait créé existe ici aussi.

 

Après avoir mis de côté ses spéculations, il avait ramené son attention vers son objectif initial.

Il avait touché l’arbre tombé en utilisant le bout du Bâton de Tenma. Le sort avait besoin d’un contact direct pour fonctionner, et en plus de cela, il faudra un certain temps pour l’activer. Pour le dire franchement, ce n’était pas le type de magie à utiliser au combat, mais spécifiquement pour se déplacer sur la carte.

Si vous ne pouviez pas utiliser un moyen de transport aérien dans le Croisement de la Rêverie — que ce soit par magie, une Invocation qui pourrait voler, ou un certain type d’objet — alors vous ne pourriez pas vraiment progresser dans le jeu. Cela signifiait principalement que l’obtention d’un moyen de transport servait de test pour que les joueurs obtiennent leur diplôme de noob.

— Je n’aurais jamais pensé que je passerais ce test à nouveau..., pensa Diablo.

Diablo avait chanté : « Obéissez à ma volonté et accédez à la position que je désire — “Adzet” ! »

Le tronc d’arbre mort s’était soulevé vers le haut, oscillant d’un côté à l’autre comme s’il avait été suspendu en l’air par une grue.

Rem et Shera criaient toutes les deux : « Est-ce en train de flotter !? » « Ouah ! Incroyable ! Il flotte ! Il flotte vraiment !! »

« ... Une telle magie existe aussi ici, » murmura Diablo.

« C’est trop cool ! Genre, super cool ! » s’écria Shera.

« ... Diablo surpasse si facilement nos connaissances communes, n’est-ce pas ? » demanda Rem.

« Cool ! Vraiment cooooool !! » s’écria Shera.

C’était un peu gênant de les voir surprises par ce qu’il avait fait. Dans tous les cas, la partie importante allait maintenant commencer.

« Vous êtes sur le chemin. Reculez, toutes les deux, » déclara Diablo.

C’était dangereux, alors il les avait fait s’éloigner pour leur propre sécurité. Il avait posé une main sur l’arbre, qui flottait à peu près à la hauteur de la taille. La surface avait commencé à s’effriter.

— C’est peut-être plus pourri que je ne le pensais..., pensa Diablo.

Il était monté sur l’arbre mort. Dans le jeu, Diablo était un aventurier de niveau 150, ce qui lui donnait une force bien au-delà de celle d’une personne normale, donc c’était une tâche plus simple qu’il ne le pensait.

« Mmgh... ! !? »

L’arbre avait tremblé. C’était une expérience magique, donc bien sûr, il était possible qu’il échoue, et c’était parfaitement acceptable. Il ne pensait pas que les filles perdraient confiance en lui à cause d’une expérience ratée.

Cependant, ce qu’il voulait éviter, c’était de se faire paraître boiteux ici. Tomber de l’arbre en l’air ou le faire s’écraser au sol alors qu’il était encore en train de monter dessus comme s’il s’agissait d’une sorte de comédie comique serait trop drôle pour qu’il s’en remette.

Diablo s’était placé en équilibre avec prudence. C’était instable, mais il avait réussi à monter au sommet de l’arbre sans tomber.

— C’est bon ! Je vole ! pensa Diablo.

C’était seulement depuis la hauteur de sa taille, donc c’était plus « flottant » que « volant »... Cependant, malgré tout, Rem et Shera étaient sous le choc qu’il restait à flotter au-dessus du sol.

— L’expérience est un succès ! pensa Diablo.

Diablo avait effectué une pose de la victoire à l’intérieur de lui. Cependant, cela dit, il n’y avait pas beaucoup d’utilité pratique à ce qu’il avait fait là. Ce n’était pas très différent de se tenir debout sur un gros rocher, être sur un cheval serait probablement mieux.

« Je suppose que je vais essayer d’aller un peu plus haut, » déclara Diablo.

Il avait essayé de déplacer l’arbre mort. D’abord, il lui avait fait acquérir une altitude plus élevée, environ trois mètres dans les airs, juste assez pour qu’il ne meure pas s’il tombait. L’arbre l’avait lentement soulevé, oscillant tout le temps, mais pas assez pour le faire tomber.

— Peut-être que je peux continuer ? Se demanda Diablo.

Il s’était élevé encore plus haut. Le fait d’être à une hauteur où sa vue était dégagée par les feuilles et les branches des arbres autour de lui était un sentiment nouveau et agréable, presque comme s’il voyait tout d’une grande roue ou d’une sorte de plate-forme d’observation.

« Ohh... Maintenant, c’est quelque chose d’extraordinaire, » s’exclama Rem.

« Wooow, Diablo ! C’est trop cool ! » cria Shera.

Shera sautait comme une enfant excitée, mais Rem semblait inquiète.

« ... Si c’est censé être votre première expérience, n’en faites pas trop..., » déclara Rem.

« Je sais, » lui répondit-il. Mais au fur et à mesure qu’il s’y était habitué, les secousses étaient un peu comme si on était sur un bateau qui se balançait au milieu de l’eau, ce qui était en fait une sensation assez agréable. Ce n’était pas une forme de divertissement à moitié boiteux, mais s’il voulait l’utiliser comme moyen de transport, il devrait pouvoir le déplacer plus librement.

Il était monté encore plus haut, le vent devenant plus fort une fois qu’il était clairement au-dessus des arbres. Ainsi, il devenait plus facile pour lui de perdre l’équilibre chaque fois qu’il se déplaçait dans n’importe quelle direction, ce qui le rendait nerveux.

— La chose la plus sûre à faire ici serait de le déplacer vers le haut et vers le bas comme un ascenseur, pour trouver des endroits où il n’y a pas autant de vent ? De toute façon, il semblerait que cela serait dangereux d’utiliser cette chose comme ça comme moyen de transport... Mettre une sorte de corde de sécurité sur cette chose la rendrait plus sûre, mais un Seigneur Démon qui utiliserait une telle sécurité semble juste un peu... inapproprié.

« Hm ? » En jetant un coup d’œil vers l’est, il avait vu une partie de la forêt briller. « Qu’est-ce que c’est ? Une lumière ? »

Ce n’était qu’une petite lumière au début, mais elle s’était rapidement étendue vers le ciel, transperçant les nuages et biens au-delà.

« Qu-Qu’est-ce que cela pourrait être... Est-ce de l’énergie magique ? » demanda Diablo.

 

L’énergie magique était devenue un pilier de lumière, semblant trancher directement à travers le ciel.

 

Il semblait que Shera l’avait également remarqué, et qu’elle avait commencé à faire du vacarme. Rem ne voyait pas l’énergie magique, alors elle ne pouvait que regarder avec curiosité.

Diablo avait reconfirmé l’emplacement.

— C’est un peu loin pour marcher, hein, pensa Diablo.

Pour y aller, ils traverseraient le cœur de la forêt et cela prendrait plus de temps que d’habitude, probablement plus d’une heure s’ils se déplaçaient à pied. Alors qu’il était encore un peu instable, Diablo avait décidé d’essayer d’aller là-bas en utilisant sa magie de vol.

Diablo avait appelé les deux filles en bas : « Rem, Shera ! Je vais voir ce qui se passe ! »

« Qu..., quoiiii!? Allez, emmène-nous ! » demanda Shera.

« ... Restons ici, Shera. Si quelque chose se produit réellement là-bas, on va finir par se mettre en travers de son chemin, » déclara Rem.

« Booo ! » pleura Shera.

— Désolé, mais je n’ai pas encore mon permis de vol. Ce serait dangereux si vous perdiez l’équilibre, pensa Diablo.

 

« Hmph, retournez en ville avant moi ! » cria Diablo.

Puis, en utilisant sa magie de vol pour manipuler l’arbre mort, il s’était approché de la colonne de lumière. Comme Shera et Rem ne devraient plus pouvoir le voir, Diablo s’était couché sur l’estomac, étreignant l’arbre pour ne pas perdre sa vie si chère.

« Merde, c’est effrayant... ! », murmura-t-il.

Il roulait à peu près à la même vitesse qu’un vélo, mais il tremblait comme un fou. Il devrait pouvoir aller plus vite s’il le voulait, mais il serait éjecté de l’arbre à coup sûr.

— Je pensais que voler dans un autre monde serait plus excitant, tu sais ? Comme quelque chose où je pourrais faire des « Ooh » et « Ah » pendant que je le ferais... Je ne peux pas faire ça ici ! pensa Diablo.

Il attrapait tout ce qu’il avait pour se maintenir sur l’arbre vibrant pour éviter d’être éjecté de là. Il n’avait même pas eu le temps de regarder autour de lui pendant qu’il faisait ça.

Comme il était si haut, les vents transversaux soufflaient avec une grande férocité. Cela suffisait pour lui faire croire qu’il valait mieux voler à une altitude plus basse... Mais son altitude n’était pas stable non plus, ce qui signifiait qu’il n’était pas exclu qu’il s’écrase sur les branches s’il s’approchait trop près de la cime des arbres.

D’une manière ou d’une autre, il avait réussi à se rapprocher de la colonne de lumière.

— Comme je le pensais, c’est de l’énergie magique, pensa Diablo.

Il était abasourdi. D’après l’impression que Diablo avait eue, un sorcier normal (comme Rem) avait à peu près la valeur d’une tasse d’énergie magique. L’utilisation efficace de ce montant signifiait qu’ils pouvaient contrôler l’Invocation. Quant à lui, il avait quelque chose autour d’une baignoire. D’autre part, ce pilier de lumière était un torrent d’énergie magique ayant plusieurs fois la quantité que Diablo possédait. La seule autre chose à laquelle il pouvait penser qui maniait ce genre d’énergie magique sans fond était Klem, alias le Seigneur Démon Krebskulm, et ce Seigneur Démon en particulier aurait dû être en ville avec Edelgard en ce moment même.

Le type d’énergie était également différent. Klem était de l’élément « Obscurité », comme il convenait à un Seigneur Démon. Mais ce pilier était d’un blanc rayonnant et brillant qui ressemblait à l’élément « Lumière ».

« ... Qu’est-ce qui se passe ici ? » se murmurant ça à lui-même, il rapprochait l’arbre mort de la colonne de lumière, en regardant en dessous de lui. Soudain, l’arbre avait perdu la force qui l’avait maintenu à flot.

« Ah... ? »

— L’effet est-il fini !? Cela ne s’est-il pas passé trop vite ? Se demanda Diablo.

« AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !! » cria Diablo.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

4 commentaires

  1. Merci pour le chapitre et bonne continuation

  2. Je m'imagine Diablo ayant la pose de Tao Pai Pai de Dragon Ball sur son tronc d'arbre volant 🙂

  3. Merci pour le chapitre !

Laisser un commentaire