Comment NE pas invoquer un Seigneur-Démon – Tome 3 – Chapitre 5 – Partie 6

***

Chapitre 5 : Les deux Seigneurs-Démons

Partie 6

Un cratère profond avait été creusé dans la terre. Tout ce qui s’y trouvait autrefois était maintenant réduit à des cendres. Et au milieu de tout ça — .

Il restait quelqu’un debout.

Se tenant au bord du cratère, Diablo avait regardé en état de choc l’être au centre du cratère nouvellement formé.

— Ne me dis pas qu’elle n’a pas été endommagée par ça, non ? Se demanda Diablo.

À vrai dire, il n’avait pas beaucoup de mana en réserve après avoir lancé autant de sorts l’un après l’autre.

— N’étais-je pas assez préparé avant d’utiliser mon ultime magie... ? Aurais-je dû faire plus de potions de mana de haute qualité avant de faire face à ce Seigneur Démon nouvellement réveillé ? Se demanda Diablo.

À côté de Diablo, Émile avait laissé échapper une voix d’admiration : « Wôw — mon Dieu... Le cimetière a disparu... !!? »

« Tu devrais courir tant que tu le peux. Le Seigneur Démon est toujours aussi fort, » déclara Diablo.

« Qu-Quoi !? » s’exclama Émile.

« RUGISSEMENTTTTTTTTTTT !! »

Le Seigneur Démon avait rugi depuis le centre du cratère. La surface du corps de Krebskulm s’était fissurée, son bras droit s’était émietté comme si elle était une statue de pierre qui se brisait.

— Ainsi, cela l’a bien affecté ! se dit Diablo.

En toute honnêteté, il était soulagé. S’il n’avait pas fait de dégâts après tout cela, c’était comme si on lui avait dit : « Les sorciers ne peuvent pas gagner contre elle. »

Une multitude de minuscules fractures s’étaient répandues le long de la surface du corps de Krebskulm. Pourtant, même à ce moment-là, elle n’avait pas perdu sa volonté de continuer le combat. Elle avait serré sa main restante.

Au bord du cratère, quelqu’un d’autre que Diablo et Émile était apparu.

« KLEEEEEEM!! »

Shera agitait frénétiquement les mains, avec Rem à ses côtés.

Diablo avait senti le danger, Krebskulm n’avait pas les souvenirs de l’époque où elle était Klem, il était donc très probable qu’elle attaquerait les deux filles.

Krebskulm avait fait un coup de pied au sol et Diablo avait préparé le Bâton de Tenma. Avec un seul bond, Krebskulm avait sauté devant Rem et Shera.

« H-Hey, n’est-ce pas un peu mauvais !? » déclara Émile, sa voix frénétique. « Qu’est-ce qui se passe ici !? Ce monstre gigantesque... est censé être la petite Klem !? »

« C’est bien ça ! » déclara Diablo.

Il n’y avait pas le temps pour lui expliquer les détails, Rem et Shera étaient déjà trop proches. Krebskulm était à un niveau complètement différent des Déchus puisque la magie plus faible n’avait aucun effet sur elle.

— Qu’est-ce que je fais !? Se demanda Diablo.

Rem avait ouvert les bras.

« ... Klem, je vais bien... ! Tout va bien maintenant... S’il te plaît, reviens nous voir ! » déclara Rem.

Shera avait sorti un biscuit. « Regarde ! Mangeons-les à nouveau ensemble ! »

Le Seigneur Démon Krebskulm avait levé son poing gauche. « Ooooooooh... Ooooooooarghhhh... »

Diablo ne pouvait que regarder. Si les deux filles étaient un peu plus loin, il y avait une pléthore de sorts qu’il pourrait utiliser. Il n’était pas encore à court de mana.

Mais une chose était certaine : Krebskulm réagissait au son de leurs voix. Klem pourrait-elle revenir ? Diablo avait ardemment fait le vœu pour qu’il en soit ainsi.

Krebskulm baissa sa main énorme, la tenant vers Rem et Shera. Son doigt fêlé avait poussé contre Rem.

« Ça a dû faire mal... mais tout va bien maintenant. Je vais bien, alors rentrons à la maison, » déclara Rem.

« Et voilà, un biscuit ! Retournons dans un café ! » déclara Shera.

Shera avait placé un biscuit sur la main du géant. Les fissures le long de la surface de Krebskulm s’étaient rapidement multipliées.

« Oooooh...  Oooohhh... »

Le corps de Krebskulm avait commencé à s’effondrer. Comme une statue qui s’effondrait à cause de l’altération constante du temps, le colosse ailé avait perdu sa forme à mesure que des fragments se fendaient et tombaient de son être. Les ailes de lumière qui s’étendaient vers le ciel n’existaient plus, et le cercle magique qui remplissait le ciel avait disparu. Les fragments émiettés s’étaient transformés en sable et avaient été emportés par le vent.

Une petite fille, avec des cornes et une queue, tenait un biscuit dans ses deux mains alors qu’elle s’accroupissait sur le sol. Elle regarda Rem avec ses yeux violets.

« Tu es... vivante..., » déclara Klem.

« ... Oui, je le suis. J’ai été sauvée, grâce à Diablo et Shera, » Rem enlaça Klem.

« Je... Je dois dire te que... que je suis désolée. J’ai rompu ma promesse avec toi, Rem, » déclara Klem d’une voix douce.

« ... Je le sais, » déclara Rem.

« Quand j’ai cru que tu avais été tuée, l’intérieur de ma tête est devenu tout rouge..., » déclara Klem.

« ... C’est seulement parce que tu es un Seigneur Démon, il n’y avait rien à faire pour ça. Même si personne d’autre ne te pardonne, moi, je serai à tes côtés, » déclara Rem.

Shera avait placé ses bras autour des deux filles. « Moi aussi ! Je serai toujours ton amie ! »

« Pff..., » Diablo avait baissé son bâton.

En y repensant, il y avait maintenant quelqu’un d’autre ici qui connaissait toute l’histoire de ce qui s’était passé.

« L’amitié entre de belles femmes est une chose merveilleuse, n’est-ce pas ! » Émile se tenait à côté de lui, les bras croisés.

« Comment comptes-tu faire rapport à ce sujet ? » demanda Diablo.

« Hehe... Tu préfères ne pas te faire remarquer plutôt que de vanter tes propres réalisations, n’est-ce pas, mon ami ? Pas besoin de s’inquiéter, je suis un allié de toutes les femmes ! Je ne ferai rien pour les faire pleurer ! » déclara Émile.

« Tu as toujours été ce genre de personne, n’est-ce pas ? » Il semblait qu’il y avait après tout pas besoin de s’inquiéter.

L’esprit de Diablo avait glissé un moment, c’était comme s’il était sur le point de s’effondrer. Des taches de sang s’étaient formées sur le sol en s’égouttant de lui petit à petit.

— J’ai pris une bonne quantité de dommages là-bas... mais un Seigneur Démon ne laisserait jamais les gens le voir au bord de l’effondrement ! pensa Diablo.

Diablo s’était ressaisi une fois de plus.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

3 commentaires

  1. Biscuit = 1, Seigneur Démon Berserk = 0 ?

  2. Merci pour le chapitre !

Laisser un commentaire