Comment NE pas invoquer un Seigneur-Démon – Tome 3 – Chapitre 5 – Partie 4

***

Chapitre 5 : Les deux Seigneurs-Démons

Partie 4

Shera avait mis les pieds à l’intérieur de ce qui était autrefois un bâtiment. À en juger par les murs, le sol et les bancs qui subsistaient encore, elle avait supposé qu’il s’agissait d’une église. Elle ne s’en était pas aperçue plus tôt en scrutant la zone avec son invocation, mais il y avait une grande quantité de liquide rouge répandu sur le sol. Dire qu’il y en avait tout un seau n’aurait même pas commencé à rendre justice en décrivant tout ce qu’il y avait réellement.

« Arf !? »

Réalisant que c’était du sang, un petit cri avait échappé aux lèvres de Shera. S’il y en avait autant, Rem ne pouvait pas être en vie.

Les muscles le long de son dos s’étaient gelés.

— Mais ce sang n’appartenait pas à Rem. Il y avait des corps sur le sol : quatre pour être exact. Des hommes en armure...

Peu importe où elle regardait, elle ne pouvait trouver que les parties inférieures de leur corps. Shera n’avait aucun moyen de savoir ce qui leur était arrivé à partir de la taille jusqu’à la tête. Elle ne pouvait même pas imaginer que le poing de Klem les avait vaporisés au moment où il était entré en contact avec leur corps.

— Mais plus important que ça, je dois trouver Rem... ! pensa Shera.

Elle se dirigea vers l’endroit où se trouvaient plusieurs instruments de mauvais augure éparpillés sur le sol.

« Reeeeem !! » cria Shera en se précipitant vers elle.

Rem se trouvait à l’endroit exact où Shera l’avait trouvée en utilisant sa Dinde Tireuse. Ses cheveux noirs étaient trempés de sang, et elle souffrait de multiples blessures parce qu’elle avait été poignardée et tailladée par des épées.

— C’est affreux... Elles n’ont pas été causées par Krebskulm, mais probablement par Saddler, pensa Shera.

« Rem ! Rem !! » cria Shera.

Elle n’avait pas obtenu de réponse.

Shera s’était accroupie à côté de Rem. Elle avait l’impression qu’elle allait tomber en larmes à tout moment.

Mais il n’y avait pas le temps pour cela. Sans même vérifier les signes de vie, Shera avait sorti les potions qu’elle avait reçues de Diablo.

« Rem ! Tu ne peux pas mourir ! » cria Shera.

Elle avait retiré le bouchon du flacon de la potion, arrosant le liquide contenu à l’intérieur sur Rem. Tandis que Shera priait en silence, elle versa la potion suivante. Elle ne se demandait pas si c’était trop ou pas, ou si c’était inutile parce que Rem était déjà partie, elle continuait à couvrir Rem avec le contenu des neuf flacons.

« Rem, tu dois vivre ! Ne meurs pas à côté de nous ! Tu es devenue libre, après avoir essayé avec tant de force et depuis si longtemps ! Oh ! S’il vous plaît, aux Dieux au-dessus de nous, je vous en supplie ! Elle a travaillé si dur pour le bien de tout le monde en protégeant le sceau en elle, et maintenant elle est enfin libre ! Elle va travailler dans un café avec moi ! Alors s’il vous plaît, ne me l’enlevez pas ! Elle a tant fait et travaillé si dur, alors je pense que vous devriez être capable de lui donner du mou ! » déclara Shera.

Avec légèreté, doucement et lentement, un faisceau chaud de lumière avait dérivé vers le bas depuis les cieux.

*Toux*...

« ... Ne décide pas... simplement... *Toux*... ce qu’on fera ça... ensemble..., » murmura Rem.

« Oh, merci les Dieux !! » Shera avait sauté sur Rem.

« Ça fait mal, stupide Shera ! »

« Mais... ! Mais... ! » s’écria Shera.

« Ah ! Mais... ça fait vraiment mal. Jusqu’à présent, je ne sentais rien..., » déclara Rem.

« C’est génial ! Les potions que Diablo a faites sont vraiment incroyables ! » déclara Shera.

« ... Je vois, donc c’est ce qui s’est passé. C’est exactement ce que j’attends de Diablo, » déclara Rem.

« Comment cela s’est-il produit ? » demanda Shera. « Tu étais presque morte, et Klem se déchaîne... »

« ... Alicia... nous a trahis, » Rem affichait un regard empli d’angoisse.

« Impossible !? Pourquoi ferait-elle ça ? Es-tu sûre que ce n’est pas une erreur ? » demanda Shera.

« ... C’est ce que je voudrais croire... Mais depuis le début, il semble que son désir a toujours été de ressusciter un Seigneur Démon qui tuerait tous les membres des Races, » déclara Rem.

« Quoi !? Pourquoi ? C-C’est... C’est comme si elle était..., » commença Shera.

« Tout à fait. Alicia est une adoratrice du Seigneur Démon, » compléta Rem.

« Comment est-ce possible... ? » demanda Shera.

Après avoir entendu toute l’histoire de Rem, Shera était devenue triste, les larmes coulant de son visage.

« C’est affreux... C’est tellement horrible..., » déclara Shera.

« ... Je suis tout à fait d’accord. À cause d’elle, elle a fait vivre à Klem cette douloureuse expérience. Il semble que la perte d’une personne dont elle se souciait était la clé pour qu’elle se réveille en tant que Seigneur Démon maléfique, » déclara Rem.

« C’est si cruel..., » cria Shera.

« ... S’il te plaît, ne crie pas comme ça, » lui demanda Rem.

« Mais je me sens si mal pour Klem... et pour toi... ! » déclara Shera.

« C’est vrai que j’ai failli mourir, mais ça arrive tout le temps quand on est un Aventurier, » déclara Rem.

« Je ne pense pas qu’on puisse dire la même chose pour les choses qui font mal directement dans nos cœurs, » répliqua Shera.

« ... C’est vrai... Mais maintenant que tu es là, ça ne fait plus mal, » répondit Rem.

Rem s’était levée du sol alors que Shera la soutenait.

« Est-ce que ça va ? » demanda Shera.

« ... Bien sûr... Euh ? » demanda Rem.

Une grande quantité de potions jonchaient le sol. Les yeux de Rem s’étaient rétrécis face à ce spectacle.

« As-tu utilisé tout ça sur moi ? » demanda Rem.

« Ben ouais, » répondit Shera comme si c’était une évidence.

« ... Diablo te les a donnés, n’est-ce pas ? » demanda Rem.

« C’est exact, » répondit Shera.

Un tremblement avait secoué le sol — Diablo et Krebskulm se battaient à proximité.

« C’était toutes les potions de vie qu’il avait, n’est-ce pas ? Se bat-il contre une Krebskulm éveillée sans aucun objet curatif ? » Rem avait grincé des dents en demandant ça.

« Ah... !? » s’écria Shera.

Un autre tremblement avait secoué les restes du bâtiment dans lequel elles se tenaient.

Puis, le bruit de pas s’était approché d’elles, accompagné par le cliquetis métallique d’armures. Pensant qu’ils pourraient être des alliés du Paladin, le corps de Shera s’était crispé.

Rem avait baissé la voix. « ... Cours. Tu peux le faire si tu es seule. »

« Non ! Je ne le ferai jamais... PLUS JAMAIS... je ne te laisserais à nouveau frôler la mort ainsi, » déclara Shera avec conviction.

Shera essuya les larmes de ses yeux et prépara son arc, y plaçant une flèche.

Un homme portant une armure dorée sans équivoque avait passé sa tête à travers le mur qui s’était effondré.

« On dirait qu’on a touché le jackpot. Ne craignez rien, belles demoiselles, car je suis là ! Vous n’avez plus à vous inquiéter ! » déclara Émile.

« Émile !? » Shera et Rem avaient toutes les deux crié en raison de la surprise.

Les autres aventuriers qu’il avait rassemblés commencèrent à apparaître venant de derrière lui.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

3 commentaires

  1. Merci pour le chapitre.
    Émile a vraiment un radar à filles en détresse, s'en est presque effrayant.

  2. Merci pour le chapitre !

Laisser un commentaire