Comment NE pas invoquer un Seigneur-Démon – Tome 3 – Chapitre 3 – Partie 1

***

Chapitre 3 : Aller dans un café

Partie 1

Il était tard dans la nuit quand le groupe avait finalement traversé le Pont d’Ulug. Il semblait que les éclairs de lumière de leur bataille contre Eulerex pouvaient être vus d’ici, et le bruit des explosions avait même atteint la forteresse. Pour cette raison, ils avaient été soumis à une série de questions. Diablo avait simplement répondu qu’un monstre était apparu, alors il l’avait combattu en utilisant sa magie.

Les soldats postés ici à la forteresse étaient redevables à Diablo puisqu’il les avait sauvés de l’armée des cent Déchus qui avaient marché sur le pont d’Ulug. Il avait ainsi réussi à gagner leur confiance, et les gardes avaient laissé passer Diablo et les autres sans aucune interférence.

Les murs de la ville de Faltra étaient apparus après ça. Il y avait des sentinelles postées aux portes qui menaient dans la ville, et s’ils devaient interroger Krebskulm, les choses pourraient tourner au vinaigre extrêmement vite. Ils pouvaient faire passer ses oreilles d’Elfe et ses yeux violets pour ceux d’un Demi — .

Cependant, ses cornes et sa queue se détachaient trop. Ils avaient emprunté le manteau d’Alicia et l’avaient drapé sur Krebskulm comme une robe pour cacher son apparence.

« Mmmmgh... Pourquoi un Seigneur Démon comme moi doit-il porter ça ? » demanda Krebskulm.

« C’est parce qu’ils ne te laisseront pas entrer s’ils découvrent que tu es un Seigneur Démon, » déclara Shera.

Krebskulm avait hoché la tête à contrecœur en réponse à l’explication de Shera. Rem, par contre, semblait mal à l’aise.

« ... Alicia est avec nous, donc je suis sûre que tout ira bien..., » déclara Rem.

« S’il vous plaît, laissez-moi faire, » répondit Alicia en souriant avec douceur.

— Tant que nous aurons un chevalier impérial avec nous, les gardes nous donneront probablement un laissez-passer par association, pensa Diablo.

Maintenant, la seule chose qu’il restait à faire pour Diablo était d’agir comme un Seigneur Démon, tout en se mêlant et en faisant de son mieux pour ne pas attirer l’attention indésirable des gardes.

« Je dois parler à propos de Mademoiselle Krebskulm..., » Alicia avait commencé à offrir une suggestion. « Même si nous prenons toutes les précautions pour la cacher aux portes de la ville, ne serait-il pas problématique de l’appeler par son nom dans la ville elle-même ? »

Il semblait que cela pourrait très bien devenir un gros problème pour eux. Le nom « Krebskulm » était bien connu parmi les races comme étant le nom d’un Seigneur Démon.

« ... Si quelqu’un devait appeler une personne par ce nom, je suis sûre qu’elle serait signalée à l’Église, » Rem hocha de tête.

« Je vois..., » Diablo avait sombré dans ses pensées.

— Si on pense au jeu, il se peut aussi que vous n’ayez pas pu nommer votre personnage « Krebskulm »... Après tout, ils ont fait quelque chose de similaire avec le nom « Greenwood », pensa Diablo.

« Je sais, je sais ! » La main de Shera s’était levée d’un coup. « Pourquoi pas “Klem” ? »

— Raccourcir « Krebskulm » à « Klem », hein... C’est un peu simple, mais au moins c’est mieux que « Kreb » ou quelque chose comme ça, pensa Diablo.

« ... Je suppose que c’est mieux que quelque chose qui n’a rien à voir avec son nom d’origine, » déclara Rem avec un haussement d’épaules. « De cette façon, on pourrait aussi plus facilement se sortir d’une situation gênante si on utilise accidentellement son vrai nom. »

« Je respecterai les opinions de chacun sur la question, » déclara Alicia.

« Faites ce que vous voulez, » déclara Diablo, effectuant son hochement de tête magnanime habituel. La vérité était qu’il n’avait aucune confiance dans le fait de lui donner un nouveau nom, et le fait de voir sa suggestion rejetée par le groupe le ferait paraître boiteux.

Shera avait applaudi. « Alors c’est réglé ! À partir de maintenant, tu es “Klem”, d’accord ? »

« Hmm. Je suis peut-être un Seigneur Démon, mais quand nous sommes si près des biscuits, je ne me soucie pas des questions triviales concernant la façon dont vous vous adressez à moi. Je le permettrai, » déclara Klem.

« Hehehehe ! Alors, allons-y, Klem ! » déclara Shera.

« Très bien ! » répondit Klem.

« J’ai l’impression d’avoir une nouvelle petite sœur ! J’en ai toujours voulu une, tu sais ? Les elfes n’ont pas beaucoup d’enfants..., » déclara Shera.

Ils s’approchaient des portes de Faltra tout en parlant, le soleil du matin se levant déjà dans le ciel. Parce qu’ils marchaient au rythme de Krebskulm, au lieu d’arriver à l’aube, il était déjà temps pour l’ouverture du marché du matin pour la journée.

Ils avaient ainsi facilement franchi les portes de la ville. Contrairement à leur grande aventure à la Tour des Météores, qui avait conduit à des événements inattendus à la chaîne, le plus grand ennemi contre lequel Diablo et les autres étaient confrontés à une bataille contre leur propre somnolence alors qu’ils retournaient à l’Auberge de la Tranquilité de l’Esprit.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Un commentaire

  1. Merci pour le chapitre !

Laisser un commentaire