Comment NE pas invoquer un Seigneur-Démon – Tome 3 – Chapitre 2 – Partie 3

***

Chapitre 2 : Libération du Sceau

Partie 3

Sur le toit de la Tour des Météores — .

Les cinq personnes — Diablo, Rem, Shera, Alicia et Edelgard — avaient marché vers l’autel de pierre au centre de la pièce.

Edelgard commença à expliquer : « Pour ressusciter, le Seigneur Démon, l’un ou l’autre récipient, doit mourir. Ou on doit satisfaire l’âme du Seigneur Démon. Il faut donner de l’énergie magique... Probablement prendre aux autres, quelques centaines d’années ? »

« ... Donc le but de ce rituel est de donner à l’âme de Krebskulm assez d’énergie magique pour la satisfaire ? » Rem semblait tenter de trouver du courage alors qu’elle disait ça.

« C’est ça, oui, c’est ça, » répondit Edelgard.

Edelgard se tourna vers Diablo. « Vous offrirez de l’énergie magique. À l’âme du Seigneur Démon. Si vous le faites, Seigneur Démon, alors vous le ressusciterez plus vite. C’est sûr. Probablement. C’est ce que les prêtres déchus ont dit. »

Rem semblait mal à l’aise, déglutissant d’une manière audible.

« ... Je suppose... que je n’ai pas d’autre choix que de croire cela..., » déclara Rem.

Ils étaient encore trop souvent laissés dans le flou. Ils manquaient cruellement d’information qui leur permettrait de prendre des décisions éclairées, de sorte qu’il n’y avait pas de façon claire de confirmer si Edelgard disait la vérité ou non.

Rem avait tendu la main vers Diablo. Elle plaça sa main douce et délicate autour de la main droite de Diablo qui tenait encore le Bâton de Tenma.

« Qu’est-ce qu’il y a ? » demanda-t-il.

« ... Diablo... Après tout, je ne peux pas faire confiance à un Déchu, » déclara Rem.

« Je vois. Dans ce cas, arrêtons-nous ? » demanda Diablo.

« Non, finissons-en avec le rituel. Je suis persuadée que Krebskulm renaîtra une fois que nous aurons stocké assez d’énergie magique... Mais à ce moment-là, je ne sais pas si je pourrai encore être sauvée..., » déclara Rem.

« Hm. »

« ... Mais même ainsi, cela ne me dérange pas. La défaite de Krebskulm est plus importante pour moi que ma propre vie, et vous pourriez être en mesure de le faire... Non, je sais que vous le ferez. C’est pourquoi je place ma foi en vous, Diablo, » déclara Rem.

Elle l’avait regardé attentivement. L’expression de son visage montrait qu’elle était prête à risquer sa vie pour cela. Elle affichait le visage de quelqu’un qui avait choisi de se battre, plutôt que de vivre une vie en se cachant comme un incubateur pour le Seigneur Démon. Elle avait l’air radieuse alors que le clair de lune se déversait sur elle.

Diablo avait posé une main sur son épaule. « Tout ce qui attend ceux qui osent s’opposer à moi, c’est leur destruction par mes mains. »

Il n’aurait jamais pensé qu’il dirait quelque chose comme ça pour mettre une fille à l’aise. Bien qu’il jouait le rôle d’un Seigneur Démon, c’était aussi ce qu’il ressentait vraiment. Il battrait Krebskulm. S’il arrivait quelque chose à Rem, il n’allait pas permettre à Edelgard de s’en tirer.

« Maintenant, allongez-vous. Ici ! » Edelgard avait incité Rem à se diriger vers l’autel.

C’était l’endroit où Diablo avait ouvert les yeux pour la première fois en venant au monde.

« ... Comme ça ? » Rem s’était couchée à plat sur l’autel.

« Bien. Maintenant, vous, » elle s’était tournée vers Diablo. « Infusez-la avec de l’énergie magique. »

Après tout, c’était son rôle ici. Diablo avait fait de son mieux pour ne pas laisser la nervosité qu’il ressentait se manifester sur son visage.

« N’utilisons-nous pas d’outils pour le rituel ? Vous vous êtes préparée à ça, n’est-ce pas ? » demanda Diablo.

« À vos pieds, c’est un cercle magique. Amplification ? L’énergie magique, vous donnez, » répondit-elle

« ... Est-ce tout ? » demanda Diablo.

« Besoin d’autre chose ? » Edelgard avait incliné la tête.

Il avait appris à insuffler de l’énergie magique à une autre personne grâce à Médios, la propriétaire de l’Empire des Esclaves, et Shera avait été son premier sujet d’essai. C’était vraiment une bonne chose que Diablo vienne d’apprendre cette technique...

Mais si Diablo n’avait pas su comment infuser l’énergie magique, alors tout ce rituel aurait été un fiasco. Il aurait probablement eu envie de s’enfuir pour échapper à l’embarras que cela aurait causé. Il sautait pratiquement de joie à l’intérieur quant au fait qu’il avait réussi à l’apprendre au préalable.

— Edelgard semble être le genre de personne qui n’est pas très doué pour planifier des choses, se dit Diablo.

Malgré sa façon de parler, elle avait bien réfléchi. Elle était intelligente et composée, bien que cela puisse venir avec le fait d’être le chef de l’une des trois factions de Déchus. Mais il y avait encore des moments où elle semblait agir en premier et penser plus tard — un peu comme maintenant.

Où était-ce parce qu’elle avait des informations sur le fait que Diablo pouvait insuffler de l’énergie magique à quelqu’un ?

— Est-ce pour ça qu’elle a suggéré tout ça ? Se demanda-t-il.

« Infusez-la avec de l’énergie magique... ? Ça veut dire que vous allez devoir le faire, n’est-ce pas ? » Le visage de Shera était devenu d’un rouge écarlate.

« C’est ce qu’il semblerait, » Diablo hocha la tête.

« Alors vous allez le faire... Je me demande si Rem va s’en sortir... ? » se demanda Shera.

« ... J-Je suis prête à tout... Cependant, c’est un rituel pour ranimer et vaincre Krebskulm. C’est une affaire tout à fait sérieuse, » déclara Rem.

Shera avait versé un peu de sa propre énergie magique dans Rem quand elles jouaient avant. Le fait de se souvenir que cette expérience était probablement la raison pour laquelle le visage de Rem était devenu si rouge.

« O-Ouais. Bonne chance ! » cria Shera.

Shera avait essayé de s’approcher, mais Edelgard l’avait arrêtée.

« Perturbera le cercle magique. Pas impliquée, alors reculez, » déclara Edelgard.

« Argh..., » déclara Shera.

« Laissez-moi m’occuper de tout, » déclara Diablo.

Diablo s’approcha de l’autel. Alors qu’il le fit, le cercle magique tracé autour de l’autel s’était mis à doucement briller, prenant une couleur bleu pâle. Il y avait aussi de petits motifs et symboles inscrits sur l’autel sur lequel reposait Rem. Elle tremblait.

« ... Hehe... Quand j’ai décidé pour la première fois de devenir une Aventurière, j’étais à peu près prête à ce qu’il m’arrive n’importe quoi... Mais, à l’intérieur d’un cercle magique tracé par un Déchu alors qu’un Seigneur Démon me donne son énergie magique... C’est complètement au-delà de tout ce que j’aurais pu imaginer, » déclara Rem.

« Reste allongée là et compte les étoiles. Ce sera fini en un instant, » déclara Diablo.

— Ce sera fini en un instant, n’est-ce pas ? pensa Diablo.

Donner de l’énergie magique à quelqu’un exigeait une concentration extrême. Il venait juste d’apprendre à faire la technique, donc il ne pouvait pas continuer très longtemps. Pourtant, il tendit les bras et toucha son corps, plaçant une main sur son estomac. Il était agréablement frais et doux au toucher.

« Ngh..., » un petit souffle s’était échappé des lèvres de Rem.

« Est-ce que ça va ? » demanda Diablo.

« Oui... Ça chatouillait un peu, c’est tout, » répondit Rem.

« Si cela devient trop dur à supporter, dis-le-moi tout de suite, » déclara Diablo.

« ... D’accord, » répondit Rem.

« Maintenant..., » déclara Diablo.

Rem portait une tenue en deux pièces qui laissait son estomac exposé. En posant une main sur son nombril nu, Diablo avait commencé à lire son énergie magique.

Il y avait un fort torrent d’énergie qui tourbillonnait autour de son cœur. C’était un schéma complètement différent de ce qu’il avait fait quand il l’avait fait avec Shera. Il avait commencé à déverser son énergie magique dans ce ruisseau.

« Hnghhhh... !? » Un frisson s’était abattu sur le dos de Rem.

« Pas bonnn. C’est faux, » Edelgard s’était interjetée quant à la zone touchée. « Cette Pantharienne n’est pas le Seigneur Démon ! Lui donner de la magie, c’est mal. »

« Hm. Je vois..., » déclara Diablo.

Il avait redoublé d’efforts pour recueillir des informations auprès de Rem. Derrière le flux d’énergie magique de Rem — il y avait une masse épaisse et dense. C’était dans les parties intérieures de son abdomen... Non, même plus loin que ça.

Bien qu’il puisse lire l’énergie magique de quelque chose d’autre, il n’était pas capable de dire de quelle couleur il s’agissait... Ou du moins, c’est ainsi que cela aurait dû être. En ce moment, il pourrait dire sans aucun doute : Ce truc était noir comme de l’encre. C’était comme si un trou sans fond s’était ouvert à l’intérieur de l’estomac de Rem. Ce n’était pas comme s’il avait eu l’expérience d’insuffler de l’énergie magique à d’autres personnes, mais dans tous les cas, c’était différent de ce qu’il avait fait avec Shera. Et très probablement, c’était différent de ce qu’il y avait à l’intérieur de Diablo. C’est la raison pour laquelle Médios avait déjà regardé Rem avec une expression aussi suspicieuse.

« Donc, c’est cet endroit..., » murmura Diablo.

Il avait recommencé une fois de plus l’infusion de magie. Le corps de Rem frissonnait comme avant.

« Mmnngh... !! »

« Hm. Ça n’atteint pas..., » déclara Diablo.

Parce que c’était si loin, il était beaucoup plus difficile pour son énergie magique de l’atteindre. À peu près, la moitié de ce qu’il avait envoyé avait été redirigé à la place vers Rem.

« Cela ne suffira pas, » avait dit Edelgard, semblant insatisfait. « N’atteindra pas, le Seigneur-Démon ? Vous devriez essayer de poignarder votre doigt. En elle. »

« ... Poignarder mon doigt ? » demanda-t-il.

« C’est vrai. Poignarder ! Tout à la fois, » déclara Edelgard.

« ... Je refuse. N’ai-je pas dit que je ne laisserai pas une seule égratignure sur elle... ? Si je faisais ce que tu suggérais, cela ne ferait que mettre en danger la vie de Rem, » déclara Diablo.

« Mmph. Les Races, si faibles. Mourir, d’un trou ou deux... C’est ça, c’est ça. Un trou. Est-ce qu’elle en a un ? C’est bien le cas, » déclara Edelgard.

Edelgard s’était déplacée sur le côté de l’autel et avait pointé du doigt sur ce dont elle parlait. Bien qu’elle avait été la seule à dire de ne pas s’approcher de si près pendant le rituel, il n’y avait pas eu d’interruption du rituel quand elle l’avait fait, donc Diablo n’en avait pas parlé. En plus de cela, il y avait un problème flagrant avec sa nouvelle suggestion.

« Qu’est-ce... tu dis... ?? » demanda Diablo.

« Mettez votre doigt là-dedans. Alors, pas besoin de poignarder l’estomac, » déclara Edelgard.

« Est-ce que c’est une blague de merde pour toi !? » demanda Diablo, fâché.

« Edelgard, déteste les blagues, » répondit Edelgard.

« ... calme... » Rem avait crié d’une petite voix.

« ... Hm ? » se demanda Diablo.

« Si c’est vraiment nécessaire... Alors s’il vous plaît... Faites-le, Diablo..., » déclara Rem.

« Ah, euh... Eh bien... Hmm, » dit Diablo.

Shera, en regardant tout se dérouler, avait crié depuis le côté : « Je ne comprends pas vraiment, mais bonne chance ! »

Alicia était restée silencieuse pendant qu’elle veillait sur eux. Diablo avait répondu par un signe de tête ferme.

« ... Très bien. Dis-moi si ça fait mal, j’attendrai un peu à ce moment-là, » sa voix s’était presque brisée quand il avait dit ça.

Il tendit sa main une fois de plus vers elle — vers l’endroit qui lui permettrait de se rapprocher le plus possible de l’être à l’intérieur d’elle.

— Tout cela pour donner de l’énergie magique à Krebskulm... ! se dit Diablo.

« Je les enlève, » Diablo avait atteint la partie inférieure du corps de la jeune femme.

« D’accord..., » déclara Rem.

Il avait saisi ses guêtres, les faisant glisser vers le bas et exposant sa taille à l’air nocturne. Il avait étendu sa main à la zone entre ses jambes, mais il avait gardé les yeux fixés sur le visage de Rem, afin de pouvoir dire immédiatement si elle souffrait — et de ne pas laisser son regard errer jusqu’à l’endroit où sa main voyageait.

Il avait fouillé partout, cherchant l’entrée du passage vers les profondeurs du corps de Rem. Avec un frisson, les larmes avaient coulé dans les yeux de Rem.

« Ahn !?? »

« H-Hey ? »

« J-Je vais bien... C’est juste... Je suis un peu sensible, c’est tout... S’il vous plaît, ne vous inquiétez pas pour moi et continuez. Je m’assurerai de vous dire si je n’en peux plus, » déclara Rem.

« Je vois, » répondit Diablo.

Rem avait dit qu’elle avait quatorze ans avant ça.

— Est-ce que c’est possible ? ... Non, je ne peux pas juger les Panthériens comme je le ferais pour les humains. Selon le contexte de Croisement de la Rêverie, les Elfes peuvent vivre environ 300 ans ou plus. Les autres Demis ont probablement la même longévité..., pensa Diablo.

Diablo avait cessé de penser à des choses inutiles et s’était concentré sur la tâche à accomplir.

Tandis qu’elle regardait de loin, le visage de Shera rougissait. « Quoi ? Quoi !? C’est censé être un rituel, non ? »

« Bien sûr, » répondit Alicia.

Quand les doigts de Diablo avaient enfin trouvé leur marque, le dos de Rem s’était arqué.

« Ngh ! » cria Rem.

« A-Alors, le voilà..., » déclara Diablo.

« Mnn... ah ! Ahh ! C’est... Cela arrive... Diablo... arrive, dans..., » répliqua Rem.

« Ah..., » cela s’était passé beaucoup plus facilement qu’il s’y attendait.

Il était dans un endroit chaud et doux, et l’intérieur s’accrochait à son doigt, s’enroulant autour de lui.

Il n’avait que le bout de son doigt à l’intérieur, de sorte que l’âme de Krebskulm était encore loin de là. C’était complètement différent du moment où il avait posé une main sur son estomac.

Il avait poussé plus profondément à l’intérieur d’elle. À ce moment-là, la respiration de Rem était devenue de plus en plus rauque.

« Ahhhhhhhn ! Ngggh... Mnnnnnnnn ! Mn ! Ah ! Ahh... Haaaa ! » cria Rem.

« Juste un peu plus... ! » déclara Diablo.

Diablo avait atteint l’endroit le plus loin possible à l’intérieur du corps qu’il pouvait atteindre avec son majeur. La chaleur de son corps se répandit sur lui alors qu’elle s’enroulait autour de lui. Il pouvait aussi sentir l’énergie magique.

— Je suis juste à côté de toi, Krebskulm ! pensa Diablo.

« Je vais y aller, Rem...! » déclara Diablo.

Soulevant les hanches avec l’autre main, il avait poussé encore plus profondément à l’intérieur d’elle et avait libéré son énergie magique.

« Hyaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !? » Un cri aigu s’était échappé des lèvres de Rem.

L’énergie magique que Diablo avait libérée avait atteint les parties les plus profondes de Rem, s’écoulant vers le vide noir à l’intérieur de Rem.

Les yeux d’Edelgard s’étaient rétrécis. « Comme, que... ça devrait l’être, très bien... »

« Ah ! Ahh ! Ahn — hyahh ! Nhaaaaaaa !! N-Non... Trop, brutal... Non... juste comme ça ! Ahhhhhhhhhn ! Mon estomac... me semble chaud... Comme s’il était en feu... ! » cria Rem.

« Nous n’avons pas encore fini, il nous en faut encore plus... ! » Ne se retenant pas, il avait versé jusqu’à la dernière goutte de son énergie magique en elle.

— Je l’ai déjà fait jusqu’ici... Je vais satisfaire Krebskulm, et lui donner le réveil qu’il mérite ! pensa Diablo.

Le cercle magique à ses pieds brillait d’une lumière intense et aveuglante — l’énergie magique de Diablo était amplifiée. Les quantités massives libérées à l’intérieur de Rem faisaient rage, remuant dans ses entrailles et la faisant frissonner et trembler à plusieurs reprises au sommet de l’autel.

« Hnnngahhh ! Ahn ! Mnn ! En allant aussi loin... Ahhhhhh ! Gratter... à l’intérieur — Ahhhhhn ! Je... j’y vais... Mm ! Devenir... folle... ! Mnn ! Ahhhhh... Ahhhhhhnnn !! » cria Rem.

« Haaaaha — Haaaaaha — » Diablo avait gémi, mais pour une autre raison.

 

 

Sa vision avait commencé à être étourdie d’avoir utilisé trop d’énergie magique. Une douleur sourde montait le long de sa colonne vertébrale, atteignant les parties les plus profondes de sa tête. Il avait commencé à perdre la sensation dans ses doigts, comme s’ils avaient fondu avec la chaleur de Rem, c’était presque comme s’ils étaient devenus une partie de Rem.

Mais même ainsi, il était allé plus loin à l’intérieur d’elle. « Ngh — »

« Hyaan ! Ahn ! Ahhhhhh ! Nghhhh ! Il fait chaud ! Diablo... Je ne peux pas... mmgh ! Ça va... me rendre folle... ! Mnn ! » cria Rem.

« Ah... Ça se déverse..., » déclara Diablo.

L’énergie magique qu’il avait versée à l’intérieur de l’ouverture de Rem avait commencé à déborder.

— On dirait que Krebskulm en a eu assez... ! pensa Diablo.

Pour le coup de grâce, il avait versé les derniers vestiges de son énergie magique.

« Raaaaaaagh — prends tout... !! » cria Diablo.

« Nnnngh ! Ahh ! Mmmmmmmgh !! » cria Rem.

Diablo avait enlevé ses doigts, les frottant le long du chemin pendant qu’il le faisait. Le liquide avait éclaboussé l’autel.

— Le voilà qui arrive !! pensa Diablo.

Quelque chose avait commencé à émerger des profondeurs du trou présent à l’intérieur de Rem.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

3 commentaires

  1. Merci pour le chapitre !

  2. Merci. Un mot oublié :

    « ... Mais même ainsi, cela ne me dérange pas. La défaite ... Krebskulm est plus importante pour moi que ma propre vie,

Laisser un commentaire