Comment NE pas invoquer un Seigneur-Démon – Tome 2 – Chapitre 2 – Partie 6

***

Chapitre 2 : Essayons d’éviter une guerre

Partie 6

Quand ils eurent quitté la pièce, Alicia les attendait dans le couloir.

La faux de guerre reposant sur son épaule, avec le Bâton de Tenma et les potions qu’il avait faites plus tôt dans sa poche, Diablo tenta de la contourner.

« Sire Diablo, même si cela peut sembler impoli, j’ai entendu votre conversation tout à l’heure, » la voix d’Alicia était ferme.

« Et ? » demanda Diablo.

« Je comprends ce que vous ressentez. Cependant, la princesse Shera a clarifié ses intentions et quitté Faltra de son plein gré. Même si c’est juste pour la voir, on parle de la princesse d’un autre pays... Cela pourrait servir de déclencheur pour la guerre ! » déclara Alicia.

« Oh ! Simplement, car je lui rendrais visite ? » demanda-t-il.

« Il y a la possibilité que vos actions puissent vous amener à être traité comme un criminel par les pays humains et Elfes ! » déclara Alicia.

La voix d’Alicia était désespérée.

À ce rythme, Diablo et Rem seraient étiquetés comme des criminels. Peut-être Alicia avait-elle avancé cette idée dans le but de les dissuader d’aller de l’avant avec leurs plans.

Et pourtant, Diablo secoua toujours la tête. « Shera pourrait être sous l’influence de la magie. »

« C-C’est... Si vous pouviez prouver cela... alors même si l’auteur était le chef d’un pays, vous ne pourriez pas éviter les ramifications. Mais même alors, il n’y a aucune garantie que vous ne seriez pas accusé d’avoir commis un crime... ! » déclara Alicia.

« Ce n’est pas le cas, Alicia, » déclara Diablo.

« Quoi ? » demanda Alicia.

« Si Shera est sous l’influence de la magie, il y a quelqu’un ici qui veut la libérer de ça, » déclara Diablo.

Alicia regarda Rem. Gardant sa bouche serrée, Rem acquiesça.

« ... Je suis désolé, mais je vais faire que Shera revienne à elle, » déclara-t-il.

« V-Vous ne pouvez-pas ! Avez-vous l’intention de faire des Humains et des Elfes... non, du monde entier, votre ennemi !? » La voix d’Alicia indiquait qu’elle était en pleine panique.

Un sourire diabolique était venu sur le visage de Diablo. « Alicia, qui penses-tu que je suis ? Je vais où je veux, fais ce que je veux... et personne en ce monde ne pourra m’arrêter. »

« Mais si vous partez à la rencontre des Elfes, le gouverneur est sûr de le remarquer ! » déclara Alicia. « S’il pense que ce que vous faites est mal avisé, je pense qu’il y a une forte possibilité qu’il envoie l’armée pour vous arrêter. »

Ah oui ! Le gouverneur avait envoyé des « observateurs » pour nous suivre, hein.

Diablo n’avait pas été capable de détecter leur présence. Juste à travers leurs compétences supérieures de surveillance, il pouvait dire que les soldats de Galford étaient extrêmement bien formés.

Mais les sentiments de Diablo étaient fermes. « Hmph... S’ils tentent de me barrer la route, cela signifie que je devrai d’abord écraser les soldats du gouverneur. »

« Je ne peux pas le croire..., » déclara Alicia en titubant en arrière. « Mademoiselle Rem, êtes-vous vraiment d’accord avec ça ? Vous perdrez non seulement vos réalisations en tant qu’Aventurière, mais aussi votre vie dans cette ville ! »

« ... Je ne me sens tout simplement pas bien sans avoir confirmé par moi-même les vrais sentiments de Shera, » répondit Rem. « Je ne pense pas que ce qu’elle m’a dit était un mensonge... Si ses mots sont déformés par la magie, alors je veux la sauver. N’avoir personne pour vous sauver est vraiment douloureux. Et aussi, hm... »

« Nous y allons. Si vous essayez de nous arrêter, je n’aurais aucun scrupule à vous combattre, » déclara Diablo. « Cependant, nous sommes pressés, alors ne vous attendez pas à ce que je me retienne. »

Laissant derrière elle Alicia, Diablo et Rem continuèrent leur chemin dans le couloir.

Alicia avait couru pour se placer debout devant eux.

Est-ce qu’elle a l’intention de nous combattre ?

« Si c’est le cas... voulez-vous bien me permettre de vous accompagner ? » demanda Alicia.

« Quoi ? Êtes-vous réellement folle ? » En panique, Rem avait tenté de l’arrêter. « Que dites-vous, Alicia !? Nos situations sont complètement différentes de la vôtre ! Dès le début, nous étions des aventuriers qui ne comptaient jamais sur le pays, mais vous êtes une Chevalière Impériale ! Il est impensable que vous abandonniez votre position comme ça ! »

À partir de maintenant, Diablo et Rem pourraient devenir des criminels. C’est parce qu’ils pensaient que Shera était leur amie, c’était ce qu’ils croyaient. Mais Alicia était quelqu’un qu’ils venaient de rencontrer. Ils n’avaient aucun lien qui les maintenait ensemble, et elle ne leur devait aucune faveur.

« Ce n’était pas comme si je voulais devenir Chevalier Impérial, » dit Alicia en secouant la tête. « Au contraire, je voulais être en mesure d’aider ceux qui en avaient besoin. Je ne suis toujours pas convaincue de ce qui s’est passé avec Mademoiselle Shera. Non seulement cela, mais je ne peux pas vous laisser seule, Mademoiselle Rem. »

« ... Vous avez dit cela avant, n’est-ce pas. Mais je ne pense pas qu’il vaille la peine de jeter votre position en tant que Chevalier Impérial, » déclara Rem.

« Si vous le dites comme ça, alors je pourrais dire la même chose pour vous qui jetez votre vie d’Aventurière, » répliqua Alicia.

« ... Je vois. Alors, je n’ai rien à dire en réponse à cela. Si Diablo dit que tout va bien, alors je ne peux pas vous arrêter, » déclara Rem.

Il était en conflit. Être un aventurier signifiait vivre la vie au jour le jour, où vous pourriez finir par vous retrouver qui sait combien de jours dans un donjon. Mais d’un autre côté, était-ce acceptable d’avoir Alicia, une Chevalière Impériale qui connaissait à peine Shera, aussi impliquée ?

Eh bien, je suppose que c’est à la personne elle-même de décider de la valeur de quelque chose.

Si elle avait dit qu’elle voulait mettre en avant le fait de sauver Shera vis-à-vis de sa propre position en tant que Chevalier Impérial, alors Diablo et Rem ne pouvaient pas changer comment elle se sentait concernant cette affaire. En fait, il avait apprécié ça.

« Alicia, es-tu sûre que tu ne finiras pas par le regretter ? » demanda Diablo.

Une expression sincère apparut sur son visage, et elle hocha la tête. « Bien sûr. Sans oublier, même si cela peut sembler impoli, il vous faudrait probablement plusieurs jours à vous deux afin de localiser le campement des Elfes. J’ai déjà posé des questions sur l’emplacement spécifique du prince Keera et de ses soldats. »

« Oh ? De la part du gouverneur ? » demanda Diablo.

« Oui. Qu’en dites-vous ? Je ne pense pas qu’il y ait un mal à m’amener avec vous, n’est-ce pas ? » demanda Alicia.

C’est vrai, elle serait utile.

Diablo se foutait de Keera, mais partout où il était, Shera était probablement là aussi. Marcher dans la forêt près du bord du lac de l’Est à leur recherche serait difficile. De plus, étant donné que Shera pourrait être là aussi, il ne pouvait pas commencer à lancer là-bas ses sorts les plus puissants. Le retour de Shera au Royaume de Greenwood juste parce qu’ils avaient pris trop de temps ne ferait que créer encore plus de problèmes.

À en juger par ce qu’il avait vu de la personnalité de Keera, il devrait se montrer si Diablo l’avait ouvertement appelé... Mais s’ils savaient où se trouvaient les troupes, tout cela allait être beaucoup plus facile.

« Hmph... Même si je t’ai dit que tu n’avais pas à essayer et à être utile... Tu sembles aimer rendre les choses difficiles pour toi, n’est-ce pas ? » demanda Diablo.

« Oui, on me le dit souvent, » répondit Alicia.

Rem prit alors la main d’Alicia. « Alicia, merci beaucoup. »

« Pas du tout. Faisons de notre mieux pour sauver Shera. Elle doit être sous le contrôle d’une sorte de magie, et souffrir à cause de cela, » répondit Alicia.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

3 commentaires

Laisser un commentaire