Comment NE pas invoquer un Seigneur-Démon – Tome 2 – Chapitre 1 – Partie 12

***

Chapitre 1 : Réunion avec le Gouverneur

Partie 12

Il était encore un peu trop tôt pour dîner dans la salle à manger de l’Auberge de la Tranquillité d’Esprit : Crépuscule. Seuls trois clients se trouvaient ici.

Diablo s’était déjà complètement habitué à cet endroit. Bien que les gens d’ici aient été méfiants envers lui au début, après être venus ici quelques fois, ils avaient cessé d’être surpris par son apparence. En fait, il était arrivé au point où l’on pouvait dire qu’une personne n’était pas un habitué de cette salle à manger s’il était choqué de voir Diablo.

Mais aujourd’hui, même les habitués ici avaient été surpris quand ils l’avaient vu.

La raison : le Prototype de la Grande Faux qu’il tenait entre ses mains.

Diablo avait traversé la ville, mais il n’y avait personne qui avait une arme aussi menaçante et sinistre que lui.

Je suis sûr qu’ils s’y habitueront après quelques jours.

Tout en attirant tous les regards sur lui, Diablo s’installa à la table ronde qu’il utilisait toujours. Rem et Shera étaient assises de chaque côté de lui avec Alicia assise juste en face de Diablo.

La réceptionniste et serveuse vedette de l’auberge — la Panthérienne, Mei — était venue vers eux. Elle avait des cheveux bruns qui descendaient jusqu’aux épaules, et un sourire joyeux et lumineux qui irradiait son visage. Elle portait un uniforme avec des froufrous qui vous faisait vous demander si c’était supposé être pour une femme de chambre ou une idole.

« Bienvenue, bienvenue, BIENvenue !♪ » déclara Mei.

« Hm. »

« Ah, avant que je reçoive votre commande... Le mur de la chambre que vous utilisez est en train d’être réparé en ce moment, mais vous restez toujours ce soir, n’est-ce pas ? » demanda Mei.

« Tel est bien mon intention, » répondit Diablo.

« Je m’excuse pour tous les problèmes que nous avons causés, » déclare Rem en inclinant la tête alors qu’elle s’excusait. Shera, de même, s’inclina.

Alicia ne savait pas de quoi ils parlaient, alors elle resta silencieuse.

L’idole de l’auberge agita sa main avec dédain. « C’est bon, c’est bon ! Je suis déjà habituée aux aventuriers qui causent des problèmes, alors ne vous inquiétez pas pour moi~ ♪. Ah ! Mais dans tous les cas, je vais devoir vous demander ça ! Kyaha~ ☆ »

Elle posa un morceau de papier sur la table avec une somme d’argent presque révoltante qui se trouvait être la facture pour les réparations.

Merde, as-tu l’intention de reconstruire complètement cette pièce ou c’est l’auberge en entier que tu nous vends là ?

Parce qu’elle souriait, cela ne voulait pas dire qu’elle allait y aller doucement. C’était la survie du plus fort ici dans cet autre monde.

C’était un montant que Diablo et les autres ne pouvaient pas espérer payer, alors ils avaient décidé en privé de faire en sorte que les assaillants soient chargés de payer cette somme. Après tout, c’était eux qui avaient brisé le mur.

Comme si rien ne s’était passé, Mei avait pris leurs commandes. « Je recommande le “Spécial Mei” d’aujourd’hui ! »

« Alors nous prendrons ça, » déclara Diablo.

« Quatre portions, s’il vous plaît, » ajouta Rem.

En peu de temps après ça, la nourriture leur fut apportée : Pommes de terre, saucisses, pain dur, soupe claire avec des légumes bouillis semblables à l’aubergine et au chou, et une chope en bois pleine d’eau.

Diablo était tombé en amour des saucisses ici depuis le premier jour où il les avait essayées, tellement qu’il en mangeait au moins une par jour.

Aujourd’hui, comme toujours, il était venu ici pour les saucisses. Elles avaient une bonne mâche croustillante quand il mordit dedans. À l’instant suivant, il avait été submergé par une combinaison dynamique de la saveur de la viande et du doux parfum des herbes quand cela s’était répandu dans sa bouche. Alors qu’il mâchait, il pouvait sentir la texture grossière de la viande, et chaque fois qu’il mordait, sa bouche était inondée de ses jus savoureux. Elle avait également été aromatisée avec du sel, provoquant un effet d’amplification de tout cet effet.

Diablo avait arraché un morceau de pain et l’avait placé dans sa bouche. Il avait une texture dure et croquante, sans saveur. Mais quand il était combiné avec la saveur du sel, le parfum des herbes, et le jus de la saucisse, la détectabilité de tout cela avait été augmentée de plusieurs niveaux.

Se délectant de ces saveurs jusqu’à ce qu’elles disparaissent de sa bouche, Diablo prit une grosse gorgée d’eau.

Un autre délicieux repas.

Regardant à sa droite, il vit Rem mangeant son repas d’une manière très raffinée.

Mais quand il avait regardé à sa gauche... Shera ne touchait pas à sa nourriture.

Diablo n’était pas bon quand il s’agissait de montrer de l’intérêt pour d’autres personnes dans des moments comme celui-ci. S’il devait la contraindre, elle aurait probablement moins d’appétit.

« Mademoiselle Shera, il semble que vous ayez à peine touché votre nourriture. Quelque chose ne va pas ? » Alicia avait demandé ça d’une voix douce.

Sursautant, Shera était revenue à la réalité. « Hmm, ce n’est rien ! J’étais juste, euh, j’ai eu une petite absence... Peut-être que je suis tout simplement fatiguée ? Hahaha... »

Avec un rire forcé, elle prétendit qu’elle allait bien.

Donc, elle est vraiment déchirée quant à ce qui se passe... Mais bien sûr qu’elle le serait. Tout le monde le serait s’ils étaient la cause d’une guerre qui était si proche d’exploser.

En raison de la vague d’activité qui s’était produite autour d’elle, elle était capable de garder sa joie habituellement. Mais maintenant, alors qu’ils prenaient leur temps alors qu’ils mangeaient...

Cela devait peser lourdement dans son esprit.

Alicia avait alors parlé d’une manière attentionnée. « Si vous ne mangez pas, cela ne fera que nuire à votre corps. Maintenant plus que jamais vous devez vous assurer de garder votre force physique intacte. S’il vous plaît, essayez et mangez quelque chose, même si cela n’est que quelques bouchées. »

« Oui... vous avez raison. Ce serait impoli envers Mei si je ne touchais pas à ce repas. Je vais manger ! » déclara Shera.

Elle laissa échapper une voix forte, comme si elle se gonflait à bloc, puis elle mordit dans l’une des saucisses. Bien que lente, Shera avait commencé à manger.

Voyant cela, Diablo poussa un soupir de soulagement tout en restant silencieux.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

3 commentaires

  1. Merci pour le chapitre!
    PS: Oui en ce moment je ne prends plus le temps de remercier par manque de temps, j'en suis désolé, mais j'aime pas voir l'espace commentaire vide ou sans merci donc même si j'ai pas le temps ou juste j'oublie, je penserais toujours à le faire quand il y a rien.
    PS2: Raisonnement foireux cherchez pas xD

  2. Merci pour le chapitre. Mais si nos agresseurs ne sont pas solvables ? Cela posera un petit problème 🙂 Il faudra que Diablo introduise le concept d'assurance dans ce monde.

    • De rien

      Comment ils sont membre de la guilde des aventuriers (d'une autre ville), il y a peu être méthode pour agir de ce coté là, et il y a toujours la solution de les dépouiller de tout ce qu'ils ont + esclavages vu qu'il existe.

Laisser un commentaire