Comment NE pas invoquer un Seigneur-Démon – Tome 1 – Chapitre 1 – Partie 11

***

Chapitre 1 : Être invoqué

Partie 11

Maintenant qu’il y pensait, ils avaient été prévenus de ne pas être trop bruyants.

Serait-ce la réceptionniste ?

Diablo s’était alors éloigné de la porte.

Quand il avait fait ça, il avait marché dans la direction de Rem sans s’en rendre compte. Shera avait l’air d’être sous le choc, mais il prétendit ne pas l’avoir vue. S’il ouvrait cette boîte de Pandore, il allait rester bloqué là pendant un moment.

Rem, en tant que celle qui avait payé pour la chambre fut celle qui avait répondu à la porte. « ... Veuillez entrer ! »

« Pardonnez-moi pour l’intrusion ! » Il s’agissait d’une voix apaisante qui sonnait comme une cloche.

La porte s’ouvrit après ça.

Leur visiteuse était une très belle femme. Elle semblait être une personne aimable.

Ses longs cheveux bleus étaient tressés derrière sa tête, et le restant se déversait vers l’avant, recouvrant sa poitrine.

Elle portait une cape rouge extravagante brodée d’or, qu’elle portait comme un manteau quand elle était entrée, mais elle l’avait ouverte et l’avait placée uniquement sur le dos telle une simple cape avant qu’elle ne salue tout le monde dans la pièce.

Elle était vêtue d’une robe bleue qui la couvrait des épaules jusqu’aux chevilles. Il n’avait pas montré beaucoup de peau, mais comme elle était d’un design très serré, les voluptueuses lignes de son corps étaient rendues très apparentes.

C’était plutôt difficile de contrôler où il devrait regarder.

Dans ses mains, elle tenait un magnifique bâton en porcelaine blanche ornée d’or. Il avait immédiatement compris que cela signifiait qu’elle était elle-même une sorcière accomplie.

À en juger par ses vêtements, elle doit être une sorcière de haut rang, devina Diablo.

Elle avait l’air d’être au début de la vingtaine. Bien qu’elle avait seulement souri jusqu’à maintenant, elle avait immédiatement dégagé un sentiment d’ouverture d’esprit.

« Bonjour tout le monde... Donc, vous partagez vraiment une chambre, Rem. Je suis si heureuse de savoir que vous vous êtes fait des amis, » déclara la magnifique jeune femme.

Rem secoua la tête. « ... Ils ne sont pas mes amis. L’un d’eux est quelqu’un que j’ai fait venir depuis un autre monde, et l’autre est... une sorte d’extra. S’il vous plaît, n’y faites pas attention. Puisque ses vêtements sont verts, il suffit de penser à de la moisissure que vous auriez trouvée collée sur un mur. »

« N’est-ce pas un peu trop méchant là ? » se lamenta Shera.

La femme avait joyeusement ri et elle avait commencé à se présenter. « Ufufu... Il s’agit là de la première fois que nous nous rencontrons, n’est-ce pas ? Je m’appelle Célestine Baudelaire. Mais appelez-moi Céles, d’accord ? Je suis venue ici aujourd’hui parce que j’avais des affaires à discuter avec Rem, mais j’aimerais beaucoup en apprendre plus sur vous deux. »

La façon dont elle inclinait la tête était vraiment mignonne.

Même si elle semblait gentille et mature, elle avait aussi un charme enfantin en elle.

Alors, elle s’appelle Célestine ? J’ai l’impression de l’avoir déjà lu quelque part... Si je me souviens bien, elle était de l’Association des Mages...

Il s’en était souvenu, mais il avait pensé à ne pas le dire à haute voix, car cela serait étrange qu’un Seigneur-Démon d’un autre monde sache ce genre d’informations.

Heureusement, il semblait que Shera l’avait également bien compris. « Quoi !? Voulez-vous dire la Célestine de l’Association des Mages !? La Demoiselle Célestine Baudelaire !? »

« Tout à fait. Grâce à une série de coïncidences, je suis actuellement à la tête de l’Association des Mages de Faltra, » Céles hocha la tête, nous regardant en étant de plus en plus embarrassée.

L’Association des Mages.

Dans le jeu, il s’agissait d’une organisation dans laquelle les joueurs ne pouvaient pas eux-mêmes s’y affilier, mais ils voyaient souvent son nom mentionné dans des quêtes ou dans l’histoire générale du jeu.

Chaque fois qu’un nouveau sort était ajouté dans une mise à jour, les concepteurs du jeu expliquaient cela en disant quelque chose comme : « L’Association des Mages a fait une nouvelle découverte ! »

Ce nom était également souvent apparu comme étant le client pour les quêtes.

En tant qu’organisation, ils avaient en quelque sorte dégagé le sentiment d’être une institution de recherche publique.

Il y avait généralement une Association des Mages dans chaque ville, et certaines villes en avaient même deux ou plus dans de rares cas.

Toutes les Associations des Mages formaient une vague alliance. Mais comme chacune avait sa propre façon de faire les choses de ville en ville, il y avait de bonnes et de mauvaises choses qui pouvait y être trouvé.

Cependant, elles avaient toutes partagé un thème commun dans la trame de fond du jeu.

Le chef de chaque Association des Mages respective était responsable du maintien de la barrière qui protégeait leur ville.

Fondamentalement, cela signifiait que l’existence même de cette femme permettait de protéger la ville de Faltra contre les monstres et les Déchus.

Il avait vu le nom de Célestine Baudelaire en tant que client pour diverses quêtes avant aujourd’hui, mais il ne se souvenait pas qu’elle n’ait jamais fait une apparition en tant que PNJ avant ça. Voilà donc à quoi elle ressemblait.

Pourquoi quelqu’un d’aussi important qu’elle serait-il dans une auberge à la périphérie de la ville ?

Céles aurait dû être dans la partie la plus profonde de l’Association des Mages, en utilisant tout son pouvoir pour maintenir la barrière de la ville. Je ne peux pas croire qu’elle ait fait tout ce chemin pour nous voir, elle doit donc avoir une autre raison en tête, se demanda Diablo, tout en commençant à se faire des idées.

Céles frappa ses deux mains ensemble. « Oh, je sais ! Est-ce que tout le monde voudrait aller manger ensemble ? Il semble que vous avez après tout, tous... des circonstances compliquées autour de vous. »

Ses yeux, amincis à cause de son sourire, regardaient le cou de Shera et de Rem.

C’était là que se trouvaient les deux « Colliers d’Asservissement ».

Diablo acquiesça. « Très bien. Je commençais justement à me sentir un peu affamé. »

« ... Alors, je viendrai aussi. Je suis après tout l’invocatrice de Diablo, » s’exclama Rem.

« Ce n’est pas correct de dire cela devant Mademoiselle Céles ! Diablo m’appartient ! » répliqua Shera.

Les deux filles étaient les mêmes que d’habitude.

Céles pencha un peu la tête. « Hmm... Il semble que ces circonstances sont un peu plus compliquées que je ne le pensais. Nous pourrions peut-être trouver un moyen de régler tout cela, alors allons-y... »

Puis, tournant les talons, elle quitta la pièce.

Rem l’avait alors suivie.

Bien qu’elle se soit battue avec Rem il y a à peine une seconde, Shera sautait pratiquement alors qu’elle la suivait.

« Nourriture, nourriture ~, il y aura même de la vraie nourriture. ♪ » murmura Shera.

C’est vrai, elle a dit qu’elle n’avait pas d’argent. Elle pourrait ne pas avoir eu assez pour manger...

Sa chanson semblait maintenant un peu triste.

Malgré ce que Diablo avait dit plus tôt, il n’avait pas particulièrement faim. Ce dont il avait besoin maintenant n’était pas la nourriture, mais des connaissances.

Être capable de parler avec l’une des personnes importantes de la ville était certainement un coup de chance pour lui.

Il quitta également la pièce.

Il devrait y avoir un bar au rez-de-chaussée.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

2 commentaires

  1. Merci pour le chapitre !

Laisser un commentaire