Comment NE pas invoquer un Seigneur-Démon – Tome 1 – Chapitre 1 – Partie 10

***

Chapitre 1 : Être invoqué

Partie 10

Il y avait un grand lit dans leur chambre au deuxième étage.

N’y a-t-il pas trois lits !?

Il n’y avait même pas de distinctions comme de « grandes chambres » ou de « petites chambres » dans le jeu. Les frais pour rester une nuit étaient toujours fixes, donc il y avait déjà beaucoup de choses différentes dans la réalité.

Le lit lui-même était un cadre en bois rempli de paille et quelques draps jetés par-dessus tout ça. L’odeur du foin flottait dans toute la pièce.

Il semblerait que c’était le genre de choses sur lequel les personnes dormaient au moyen âge... Il n’avait jamais pensé qu’il finirait par dormir sur un lit de paille. Et encore moins avec deux filles.

S’il s’était dit hier soir que « Demain soir, je vais dormir dans le même lit qu’une Elfe et une Panthérienne, » il aimerait penser qu’il aurait répondu : « Qu’est-ce qui ne va pas chez moi ? »

Sur le lit, il n’y avait qu’une seule couverture pour les trois.

Il ne pensait pas qu’il pourrait attraper froid ce soir, mais...

Il y a juste une couverture, hein !?

Il n’y avait rien d’autre comme meuble dans cette pièce. Les fenêtres étaient faites de planches de bois, sans verre d’aucune sorte présente.

Il n’y avait pas de grenier en dessus de leur tête, et le plafond triangulaire avec des poutres entrecroisées était clairement une conception médiévale que vous ne verriez jamais dans les temps modernes. Les bougies sur les murs avaient donné à l’endroit une sorte de sentiment en provenance d’antiquités.

Pour résumer, il s’agissait d’une pièce toute simple.

Mais Diablo se souvient du sentiment d’excitation qu’il avait ressenti en voyant ce genre de scène pour la première fois.

De l’entrée de l’auberge jusqu’à cette chambre, peu importe le temps qu’il regardait fixement tout ça, il ne s’en lasserait jamais...

Mais il n’y avait qu’un seul lit.

Se tenant de chaque côté du lit, Rem et Shera se jetèrent des regards agressifs l’une envers l’autre.

« ... Comment est-ce que j’ai fini par devoir partager une chambre avec vous ? » demanda Rem. « Cela aurait été bien mieux avec seulement moi et lui. Non, avec seulement nous deux... Peut-être... ? Eh bien, nous aurions certainement été bien mieux ensemble qu’avec vous aussi. »

« C’est ma phrase ça ! » s’exclama Shera. « Si vous n’aviez pas déclaré ces choses à propos d’être l’invocatrice de Diablo, alors j’aurais déjà fini maintenant l’inscription auprès de la guilde des Aventuriers ! »

Toutes sortes de bagages étaient empilés sur les deux côtés du lit.

Diablo se tenait dans l’entrée de la pièce.

Peu importe vers qui il ferait un pas, il semblait que l’une d’entre elles se fâcherait ou se mettrait à pleurer, alors il ne pouvait pas se permettre de faire de mouvement imprudent.

« ... Et comment une clocharde d’elfe qui n’est même pas inscrite comme aventurière, telle que vous, a-t-elle l’intention de payer les frais de l’auberge ? Dormir dehors vous conviendrait mieux, » répliqua Rem.

« Je ne peux même pas imaginer la vie sans un lit ! » répliqua Shera. « Pour l’argent... Eh bien, vous savez... J’allais commencer à économiser... ou, vous savez... Je dois vraiment économiser... sinon ce serait mauvais pour moi comme situation. »

« ... N’êtes-vous quand même pas venue ici sans avoir assez d’argent pour payer l’auberge ? » demanda Rem.

« J’en ai assez ! J’en ai... assez ! Oui, j’en ai assez ! J’ai l’impression que j’en ai assez ! » répondit Shera. « J’ai encore plein de choses jolies que j’ai prises dans la salle du trésor... C-C’est donc bon ! Je vais donc commencer à économiser ! Je vais commencer à économiser avec Diablo à mes côtés ! »

« ... Je pensais vous avoir dit de ne pas utiliser le Seigneur-Démon que j’ai moi-même invoqué, mais vous semblez ne pas avoir compris..., » déclara Rem.

Ces deux-là aiment vraiment beaucoup se battre, n’est-ce pas ?

Diablo était déjà troublé par tout cela, mais il avait commencé à trouver un certain charme à tout ça.

Elles avaient sorti leurs armes comme quand elles s’étaient battues au début, mais elles semblaient n’utiliser que des arguments verbaux pour le moment.

Cela dit, il y avait quelque chose qu’il voulait qu’elles fassent avant qu’elles n’entament trop leurs combats.

« Hé, vous deux. Avant de recommencer vos querelles pétulantes, pourriez-vous m’en dire un peu plus sur vous, » demanda Diablo.

Il connaissait déjà leurs noms après avoir eu une conversation avec elles.

La petite panthérienne aux cheveux noirs et aux oreilles de panthère était Rem Galleu. Elle possédait sept invocations et semblait être une invocatrice accomplie, et certains des habitants de la ville allant même jusqu’à l’appeler « Mademoiselle ».

L’Elfe aux cheveux dorés et à l’énorme poitrine s’appelait Shera L. Greenwood. Elle admirait les Invocateurs, mais semblait être compétente également avec un arc. Elle semblait également avoir un « une histoire étonnante » la concernant.

Jusqu’à présent, c’était tout ce qu’il savait sur ces deux-là.

Parce qu’il semblait que Diablo vivrait dans ce monde pour une période indéterminée, il devait rassembler autant d’informations que possible sur ces deux-là et sur le monde en général.

Je ne sais pas si un jour, je serai capable de revenir dans le monde réel.

Il ne pouvait pas dire s’il finirait par vivre une vie ici comme l’une de leurs Invocations, mais c’était certainement l’option la plus probable en ce moment.

Il était important qu’il confirme les motivations des deux filles pour avoir fait une telle chose.

Si leurs raisons de voyager était quelque chose comme : « Je cherche un endroit pour mourir. » Ou « Je veux trouver des gens plus forts que moi ! » alors il devrait tout simplement décliner.

Il ne pensait pas qu’il y aurait des mécanismes comme « Tu perds tous tes points d’expérience quand tu meurs et que tu réapparais ailleurs » dans un monde aussi réel que celui-ci.

« Vous devez avoir une raison appropriée pour appeler quelqu’un d’aussi puissant que moi, » déclara-t-il. « Alors, dites-moi vos compétences et vos objectifs. Et je verrais quoi faire avec vous deux. »

« ... Serait-ce acceptable de considérer cela comme votre façon de traiter l’un de nous comme votre invocateur ? » demanda Rem.

« Quoi, vraiment !? » s’exclama Shera. « Allez-vous être une invocation pour l’une d’entre nous !? »

« En fonction de votre véritable pouvoir et de vos façons de penser, je serais prêt à vous prêter ma force, » répondit Diablo.

En ce moment, il voudrait juste aller s’enfermer dans sa propre chambre afin d’avoir la paix. Il devait commencer à collaborer avec elles s’il voulait pouvoir le faire un jour.

Rem fut la première à ouvrir nerveusement la bouche afin de lui répondre. « ... Je vais à nouveau me présenter. Je m’appelle Rem Galleu. La raison pour laquelle je suis devenue une aventurière était parce que je devais... J’avais besoin de démontrer continuellement ma propre force. »

« Pourquoi devez-vous continuer à montrer votre force ? » demanda Diablo.

« ... Il s’agit d’une raison personnelle, » répondit Rem alors qu’elle jetait un rapide coup d’œil dans la direction de Shera. Il devait s’agir de quelque chose de difficile à dire devant quelqu’un d’autre.

Rem avait alors continué à parler. « ... Quoi qu’il en soit. Je dois devenir plus forte en tant qu’Aventurière. Mon but ultime est de vaincre le Seigneur-Démon Krebskulm et de détruire entièrement et définitivement son âme. »

Il était évident pour un aventurier de faire de la traque du Seigneur-Démon leur objectif principal. Il s’agissait de quelque chose trouvable dans n’importe quel jeu ayant des Seigneurs-Démons.

Mais il s’agissait seulement de ce à quoi cela ressemblait de l’extérieur. La véritable raison pour laquelle vous le feriez était généralement pour la gloire et la fortune.

Vu la façon dont elle a parlé de ça, il semblerait qu’elle était sérieuse.

Ça, ou bien cachait-elle son véritable but.

« ... Ma spécialité est l’invocation, » continua Rem. « En plus d’invoquer un Seigneur-Démon d’un monde différent comme vous, j’ai aussi formé des contrats avec sept autres invocations. Ils sont actuellement dans ma poche sous forme de cristaux. »

« Hm, je comprends, » répondit Diablo.

Il semblait qu’elle cachait beaucoup de choses.

Mais il ne semble pas qu’elle ferait quelque chose de stupide ! pensa Diablo.

Sa façon de parler était intellectuelle et délibérée. La raison pour laquelle il semblait qu’elle cachait des choses était parce qu’elle considérait s’il ne serait pas bon de révéler à ce moment-là une telle information qui pourrait se révéler dangereux pour elle, ou compliqué.

Les panthériens étaient censés être une race de combattant léger au corps à corps. Si elle était une invocatrice compétente en plus de cela, c’était sûrement à cause de son propre travail acharné.

Et il ne déteste nullement les travailleurs acharnés.

En outre, elle était tellement mignonne.

Elle avait un corps mince et souple, et comme sa taille était réduite, des vêtements plus dynamiques lui convenaient bien.

Les panthériens avaient non seulement des oreilles de chat sur la tête, mais aussi une longue queue touffue. Elle avait donc obtenu des points bonus quant à la façon dont sa queue sortait à l’arrière de sa jupe plissée et à la manière dont elle bougeait.

Attends ! Attends donc un instant ! Ce n’est pas le moment de penser à de telle chose !

Il essaya de faire bouger sa mâchoire maintenant relâchée en s’éclaircissant la gorge.

Shera, apparemment insatisfaite, ouvrit la bouche. « Si vous en avez déjà sept, alors pourquoi ne me laissez-vous pas avoir Diablo ? »

Rem soupira avant de répondre. « ... Êtes-vous vraiment une idiote !? Vous avez seulement dit une phrase, mais vous avez réussi à obtenir deux erreurs. Numéro un : ça a été dit mille fois, mais Diablo n’est pas une Invocation. Et numéro deux : Les invocations ne sont pas des choses qui peuvent être transférées à une autre personne. »

« Mais c’est moi qui ai appelé Diablo ! Ne le pensez-vous pas aussi !? » s’exclama Shera.

On dirait que la conversation avait été transmise sur Diablo.

Les yeux étincelants de Shera avaient, « Je veux que tu sois d’accord avec moi ! » qui était pratiquement écrit sur son visage.

Diablo avait désigné Shera d’un geste du menton avant de dire. « Vous devriez également parler de vous ! En fonction de ce que vous me direz, je peux considérer une aide. »

Le visage de Shera s’était éclairé en un éclair. « Vraiment !? J-Je m’appelle Shera L. Greenwood ! J’ai peut-être le même nom de famille que la famille royale Elfique, mais ça n’a pas d’importance, d’accord !? »

C’est vrai, c’était donc ça !

Il avait l’impression qu’il avait lu le nom de « Greenwood » dans les textes liés aux traditions ou à l’histoire du jeu à proprement parlé avant aujourd’hui.

Il s’agissait du nom de la forêt que les Elfes avaient occupé pour en faire leur patrie. Non seulement cela, mais dans ce monde, il semblerait que Greenwood soit le nom de la famille royale elfique.

Il y avait même une quête où vous pouviez sauver la princesse de cette famille royale.

En outre, en tant que potin bonus, vous ne pouvez pas l’utiliser en tant que nom de joueur.

Rem avait lâché une réplique. « ... Si cela n’a pas d’importance, alors en premier lieu, ne vous embêtez pas à le dire. »

« Oh, c’est vrai ! C’est pourquoi j’ai décidé de ne pas le dire à voix haute ! Hm... Pouvons-nous continuer tout en prétendant que je ne l’ai pas dit !? »

Elle avait déjà dit son nom lors de leur première rencontre à la Tour des Météores.

« Faites comme vous voulez..., » répondit Diablo.

« De toute façon ! Passons sur ce détail, hmm... La raison pour laquelle je pensais devenir une aventurière est parce que je suis presque à court d’argent, et à cause des personnes qui me poursuivent... Je veux dire, euh... et pour d’autres, oui, diverses raisons, je pensais que ce serait bien pour moi d’être avec quelqu’un de très fort. Et aussi, c’est triste de devoir voyager seul... Et aussi, je semble avoir un grand talent pour l’invocation ! Va savoir pourquoi ! »

À mi-chemin, quand il semblerait qu’elle se souvenait de quelque chose, pendant un instant, une expression de solitude avait traversé son visage.

Bien qu’elle n’ait pas l’air d’être une intellectuelle, le fait qu’elle était si honnête avait laissé une bonne impression sur Diablo.

Elle semblait avoir beaucoup de problèmes puisqu’elle ne pouvait pas très bien garder ses secrets, mais Diablo ne devrait pas avoir à se soucier d’avoir quelqu’un avec une personnalité lumineuse comme la sienne.

Tout comme Rem, il était évident qu’elle cachait des choses.

En outre, elle était si belle.

Dans le contexte historique du jeu, de toutes les races, on disait que les Elfes étaient les plus proches des Célestes. Leurs cheveux brillants, leur peau immaculée et leurs corps élancés semblaient avoir été modelés à partir de statues. Leurs mouvements étaient souples et remplis à ras bord d’élégance.

De plus, Shera s’était éloignée de l’image traditionnelle des Elfes à poitrine plate, grâce à son buste large et généreux clairement visible en tout temps. Il suffit de regarder cela pour se dire que la sécurité et les aventures étaient quelque chose de futile. C’était comme si toutes ces choses difficiles disparaissent face à ça...

Attends ! Stop ! La vie est importante ! Et de toute façon, ce n’est pas le moment de penser à des trucs comme ça ! Je dois rester calme... je dois rester calme..., Diablo ne cessait de se répéter ça.

Shera posa les mains sur le lit alors qu’elle s’y penchait. « D-De toute façon, j’ai fini ma présentation de ma personne. Maintenant, êtes-vous d’accord pour être mon Invocation ? N’est-ce pas !? »

Parce qu’elle se penchait vers l’avant, sa poitrine rebondissait, soulignant le décolleté de ses deux pulpeux... melons.

L’expression de Rem se raidit d’un coup. « ... Vous trichez !! »

« De quoi parlez-vous, Rem !? Je ne mentais pas ou quoi que ce soit d’autre, alors que vous sous-entendez !? » s’écria Shera.

« ... Je ne veux pas entendre ces propos d’une Elfe trop grasse qui a des sacs de viande inutiles qui pendouillent à l’avant et qui ose déclarer son nom avec tant de désinvolture..., » répliqua Rem.

« Quoi !? Eh bien, je n’aime pas que vous m’appeliez une Elfe trop grasse !? Vous savez, j’ai un nom ! » s’écria Shera.

« ... Je vais juste vous appeler l’Elfe trop grasse à partir de maintenant..., » répondit Rem.

« Quooooiiiiiii !? » s’écria Shera.

Elles étaient à nouveau sur le point de se battre.

Diablo savait que la raison pour laquelle ces deux-là se battaient était parce qu’il ne faisait pas de choix entre elles.

Il est encore trop tôt pour que je déclare quelque chose comme : « Devenez votre propre force et vivez seul... »

Elles lui cachaient encore des choses, mais elles devaient avoir leurs propres raisons de le faire.

Que devrais-je faire ? Se demanda Diablo tout en regardant les filles se disputer.

À ce moment-là, on frappa à la porte se trouvant derrière Diablo.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Un commentaire

  1. Merci pour le chapitre !

Laisser un commentaire