Béni par la Déesse et Transféré dans un Autre Monde ! – Chapitre 42 – Partie 2

Bannière de Béni par la Déesse et Transféré dans un Autre Monde ! ***

Chapitre 42 : La discipline et la récompense de la découverte d’une entrée de donjon

Partie 2

Puisque tous les monstres dans le donjon possédaient la compétence d’Adaptation au Donjon, il était facile d’accumuler des points de compétence pour les urgences. Les compétences que de nombreux monstres avaient comme Renforcement Corporel et Adaptation au Donjon pouvaient être utiles pour être converties en d’autres compétences en cas d’urgence, donc elles étaient utiles.

« Et vous deux ? » demandai-je.

« Je pense que c’est par là, pas vraie Karen-chan ? » demanda Sora.

« Je crois que c’est par là, ouais, Sora-chan, » déclara Karen.

J’avais placé les trois individus avec Adaptation au Donjon côte à côte et je leur avais demandé de confirmer l’emplacement des escaliers vers le niveau suivant. J’avais vérifié la direction qu’elles avaient montrée sur la carte et à la limite de cette zone, il y avait des escaliers vers l’étage suivant.

« Il devrait être là..., » déclarai-je.

Lorsque le niveau d’Adaptation au Donjon était plus élevé, cela vous permettra de connaître l’itinéraire régulier et les itinéraires les plus courts à l’intérieur d’un donjon. Comme vous ne pouvez pas voir les couches séparées sur la carte et quand j’y réfléchis maintenant, j’avais jugé qu’il était préférable de suivre l’Adaptation au Donjon quand il s’agissait de la direction générale de notre déplacement.

R : C’est effectivement regrettable.

Sans parler du fait qu’il y avait un itinéraire classique qui pourrait mener vers une impasse qui ne conduirait pas à l’étage suivant. Cependant, j’avais prédit qu’au moins un détenteur d’un haut niveau d’Adaptation au Donjon ne devrait pas être perdu par une telle chose.

« Je vais laisser encore un peu plus longtemps les combats au groupe de Cynthia. Même si nous nous joignons au combat, il n’y a presque rien à gagner. Les schémas comportementaux des monstres qui viennent ici sont fondamentalement basés sur leur homologue à l’extérieur dont ils sont issus, et bien qu’il puisse être nécessaire de s’habituer aux batailles à l’intérieur du donjon, cela ressemble trop à une farce. En plus, le fait d’abaisser nos statistiques jusqu’à ce que nous soyons en mesure d’avoir un match équilibré est également improductif..., » déclarai-je.

« Compris, nodesu ! Laissez-nous-le faire, nodesu ! » déclara Cynthia.

Ce serait bien si c’était au moins un monstre que nous n’avions jamais vu auparavant, mais si c’était au niveau de la variation de couleur alors cela ne deviendrait certainement pas un entraînement.

Nous avions donc laissé tous les combats à Cynthia et aux jumelles et avions parcouru le deuxième étage. En parlant de ce que je faisais, je ne faisais que montrer à Cynthia un signe pour qu’elle y aille.

Leur coopération se développa progressivement en raison des combats répétés. Suis-je censé dire pour être exact que les jumelles s’habituaient à la charge de Cynthia ? Eh bien, puisque le potentiel de Cynthia était assez élevé, cela ne devrait pas devenir un problème avec les adversaires de ce niveau. Cela semblait aller, car elles avaient l’air d’être devenues capables de se battre régulièrement même face au même nombre d’adversaires qu’elles alors que nous approchions des escaliers du troisième étage.

« Oh, c’est un monstre que je n’ai jamais vu avant. Allons-y ! » déclarai-je.

« « « Oui (nanodesu) !! » » »

 

Homme-Lézard du Donjon

Niveau : 5

[Renforcement Corporel Niveau 1] [Adaptation au Donjon Niveau 1]

Note : Un lézard qui marche sur deux pattes.

 

Je pense que c’était peut-être une sous-espèce d’un monstre à l’extérieur, mais je ne pensais pas avoir vu son original...

Il n’avait pas d’arme et il n’était pas très fort, alors ces trois-là l’avaient tué instantanément. Et aussi, j’aimerais qu’ils respectent leur règle de nommage dans les donjons.

La variété des monstres changeait graduellement au fur et à mesure que nous descendions dans les niveaux du donjon. L’homme-lézard du donjon semblait être limité au niveau 2 et en dessous. D’ailleurs, l’intérieur du donjon changeait tous les dix étages. Les niveaux un à dix étaient le donjon le plus facile à imaginer, le 11e au 20e ressemblera à un donjon forestier. Bien sûr, il y a un boss avant chaque changement majeur. Était-ce naturel pour un donjon ?

Nous avions réussi à franchir le deuxième niveau le matin et le troisième l’après-midi. Hein ? Y avait-il des événements qui s’étaient produits sur le chemin ? Même si le problème avec Cynthia s’améliorait, alors d’autres choses ne pouvaient pas être une grosse affaire. Oh, alors cela serait que de nouveaux monstres étaient apparus.

 

Chauve-souris de Donjon

Niveau : 4

[Vol de niveau 1] [Boire du sang de niveau 1] [Adaptation au Donjon de niveau 1]

Note : Une chauve-souris, assez gênante puisqu’elle peut voler.

 

Petit Minotaure

Niveau : 6

[Maîtrise de la hache de Niveau 2] [Renforcement Corporel de Niveau 1] [Adaptation au Donjon de Niveau 1]

Note : Un Minotaure miniature. Mais c’était une version détériorée d’un monstre classique...

 

Petit ver

Niveau : 2

[Adaptation au Donjon de Niveau 1]

Note : Une version détériorée du ver du donjon. C’est un énorme ver de terre.

 

Le soleil était sur le point de se coucher, alors nous avions donc décidé d’utiliser la pierre de transfert près de l’escalier menant au quatrième niveau.

Les bagarres semblaient toujours se dérouler sans nous pendant un moment. Mais les trois individus qui se battaient aujourd’hui étaient à l’avant-garde. Cynthia pourrait plus ou moins utiliser la magie, mais quand je lui avais demandé ça, elle m’avait dit qu’elle ne l’utiliserait jamais. « C’est parce qu’il n’y aura pas de sensation de frappe si j’utilise la magie. » Avait-elle dit. C’est du moins ce qu’il semblerait. Elle était vraiment comme une junkie de combat.

J’avais l’intention de laisser le groupe de Cynthia agir indépendamment sans nous un jour. J’ajouterai peut-être une personne parmi elles dont le point principal sera la magie. Oh, c’est vrai. Puisque nous l’avions déjà, autant utiliser la lettre de présentation d’Elincia et en choisir discrètement une au marché aux esclaves. S’il n’y en a pas du tout, alors je pourrais aussi en emmener une du groupe des femmes de chambre.

Nous avions utilisé la pierre de transfert et nous étions arrivés à la zone d’entrée. Nous avions été arrêtés par la réceptionniste dès que nous avions essayé de sortir du bâtiment.

« Excusez-moi, vous êtes Jin-sama, n’est-ce pas ? » demanda-t-elle.

« Oui, je le suis, » répondis-je.

« J’ai un message d’Elincia-sama. Elle a dit : "Je dois parler du village et de ce qui est dessous. " Elle sera dans son bureau la plupart du temps demain et après-demain, alors elle aimerait que vous lui rendiez visite pendant cette période si c’était possible, » déclara la femme.

« Compris, » déclarai-je.

Cela ne faisait que quelques jours, donc ça ne devrait pas être à propos des récompenses. Eh bien, ce n’était pas comme s’il n’y avait pas de mal à l’écouter, alors je devais y aller avant d’aller au marché aux esclaves demain...

« Et donc, je pense ajouter un esclave magicien au groupe. »

Nous étions retournés à l’auberge et je l’avais annoncé. Tout le monde est plus ou moins présent dans la pièce. Oh, Dora dort déjà.

[ZZZZ]

La première à répondre à ma phrase avait été Cynthia. « Un utilisateur de magie est-il nécessaire, nanodesu ? Je pense que nous pouvons assez bien nous battre avec juste nous, nodesu... »

« Je ne suis certainement pas inquiet dans notre état actuel, mais je pense qu’il est préférable d’ajouter une personne compétente en magie parmi vous si nous considérons le fait que vous serez séparées de nous, » déclarai-je.

« Séparez de vous, nanodesu !? Est-ce qu’on va être jetés, nodesu !? » s’écria Cynthia.

« C’est terrible ! Karen-chan ! » s’écria Sora.

« Qu’est-ce qu’on fait !? Sora-chan ! » s’écria Karen.

Les nouvelles venues avaient soudainement paniqué. Je me demande pourquoi les esclaves me comprennent toujours mal quand je dis « faire quelque chose séparément ». Ils pensent tous que je les rejette.

« Non, ce n’est pas ce que je veux dire. Je ne vous rejette pas. Ce que je veux dire c’est que cela va changer une fois qu’on aura vaincu le donjon, » déclarai-je.

« ... Comment ça, nodesu ? » Après avoir jugé que je ne voulais pas les jeter et qu’elle se soit un peu calmée, Cynthia posa une question en réponse.

« Tout d’abord, vous savez que la raison pour laquelle nous vous avons emmenées tous les trois dans le donjon, c’est pour nous guider à travers la route régulière, non ? » demandai-je.

« Oui, nanodesu, » déclara Cynthia.

« En dehors de cela, il y a un autre devoir après que nous en ayons fini avec la conquête du donjon, » déclarai-je.

« Quel genre de devoir, nanodesu ? » demanda Cynthia.

« Je veux que vous trois, quatre, y compris le futur membre expérimenté en magie, continuiez à explorer le donjon une fois que nous aurons fini avec le donjon, » déclarai-je.

Pour être honnête, les objets du donjon étaient vraiment attirants. Bien sûr, ils seraient inutiles si je me prenais seulement en considération. Cependant, j’avais de nombreux subordonnés et j’avais l’intention d’en augmenter le nombre à l’avenir. Et un donjon où vous pouvez régulièrement obtenir des biens et de l’expérience de combat avec des monstres à l’intérieur avait beaucoup de valeur.

« Je pense que nous repartirons en voyage après avoir vaincu ce donjon. C’est pourquoi j’aimerais veiller à ce que les ressources du donjon soient utilisées de manière pratique et régulière, même après notre départ pour un voyage. Pour cela, des subordonnés explorateurs sont nécessaires, » déclarai-je.

« Et ce sera nous, nanodesu ? » demanda Cynthia.

« Oui, j’envisage d’ajouter d’autres personnes à partir de ce moment-là, de sorte que vous deviendrez les membres principaux. C’est pourquoi j’ai jugé qu’au moins une personne compétente en magie est importante pour cette période, » déclarai-je.

Comme je m’y attendais, je n’avais pas l’intention de faire en sorte que le personnel d’exploration de donjons requis ne soit que du personnel de combat rapproché. Nous avions besoin d’au moins un mage comme membre central.

« Je comprends, nanodesu ! Je n’utiliserai pas de magie, nodesu ! C’est nécessaire pour d’autres personnes, nanodesu ! » déclara-t-elle.

« On veut essayer d’utiliser la magie, pas vrai, Karen-chan ? » demanda Sora.

« On n’a pas besoin d’être un expert, n’est-ce pas, Sora-chan ? » demanda Karen.

Les jumelles semblaient vouloir apprendre la magie, mais elles ne semblent pas avoir l’intention d’exercer une profession de mage.

« Mais Jin-sama, on ne peut pas partir du premier niveau juste pour l’entraînement du nouveau venu, non ? » demanda Maria.

Maria avait raison. Je doute qu’ils progressent, peu importe le temps qui passait, si nous partions du premier niveau chaque fois que nous ajoutions un membre.

« C’est vrai. C’est pourquoi je vais faire en sorte qu’ils suivent des cours de ménage et de combat. Je les laisserai préparer une leçon sur les monstres des donjons, » répondis-je.

« Préparer ? » Sakura inclina la tête en demandant ça.

« Ouais, je vais laisser Tamo-san manger les monstres du donjon et les laisser faire un simulacre de bataille avec lui, avec sa silhouette changée en l’un d’eux, » déclarai-je.

« Tamo-san est vraiment pratique, » déclara Sakura.

« Oui. En cas de doute, je suppose qu’il y aura Tamo-san ou ta Création de Magie, » déclarai-je.

« Mon pouvoir spécial est mis dans le même sac que Tamo-san..., » déclara Sakura.

« Ah, désolé. Sakura..., » déclarai-je.

Sakura avait fini par se sentir un peu déprimée. Mais Tamo-san était utile pour le dire franchement. Ce n’était pas aussi dépourvu de bon sens que nos pouvoirs spéciaux...

« Maintenant que j’y pense, Monsieur, nous n’avons fait aucune recherche de trésor ou d’exploitation minière au niveau un à trois, nanodesu. Pourquoi nanodesu ? » demanda Cynthia.

Cynthia posa sa question à peu près au moment où nous en avions fini avec la conversation.

Des coffres au trésor pourraient soudainement apparaître à l’intérieur du donjon. La logique derrière cela devait probablement être la même que celle des monstres. Je pourrais comprendre si je demandais à Alta, mais je pense qu’il n’était pas romanesque de demander les théories qui se cachaient derrière le donjon, alors je l’avais volontairement laissé en paix.

R :...

« La raison pour laquelle nous n’allons pas passer du temps aux niveaux supérieurs est de ne pas voler le travail des groupes qui gagnent leur pain quotidien là-dedans..., » déclarai-je.

« Oh ~ ~, donc c’est la raison, nanodesu, » déclara Cynthia.

S’enfoncer dans le donjon et ramasser des objets vous rapportera de l’argent, même dans les niveaux supérieurs. Les novices et les explorateurs à faible capacité le faisaient et gagnaient leur revenu quotidien. Si j’utilisais la carte à l’intérieur de ces niveaux et que je collectionnais des objets qui avaient de la valeur, les aventuriers de bas rang deviendraient des chômeurs.

Je pouvais voir le contenu des coffres au trésor si je regardais la carte, mais les choses à l’intérieur des niveaux supérieurs n’étaient pas précieuses et pour être exact, je ne me sentais pas du tout tenté.

Pour commencer, notre but n’était pas de gagner de l’argent, mais de voyager. C’était complètement inutile de passer du temps aux niveaux supérieurs, vous ne trouvez pas ?

Le lendemain, j’avais décidé d’aller voir Elincia le matin. Seule Maria était venue, les autres avaient décidé d’agir chacun de leurs côtés.

« Merci d’avoir attendu. Maintenant, par ici, s’il vous plaît, » déclara Elincia.

Une joyeuse Elincia nous avait fait rentrer dans son bureau. D’après son allure, l’affaire du village abandonné devrait bien se passer.

Alors que nous étions guidés jusque là, nous étions entrés dans une salle bien structurée.

« Voici le salon à utiliser pour les visiteurs de la haute société. Le thé sera apporté immédiatement, » déclara Elincia.

Nous nous étions assis sur un canapé et Elincia s’était assise en face de nous. Un serviteur entra après un certain temps et il avait servi du thé qu’il plaça devant nous.

Après que le serveur se soit incliné et se soit retiré, Elincia commença à parler.

« Je n’ai invité personne d’autre. Il s’agit des récompenses pour la découverte du donjon caché, » déclara Elincia.

« Oh, déjà ? C’est allé plus vite que je ne le pensais, » déclarai-je.

Elincia avait souri face à mes soupçons.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

2 commentaires

Laisser un commentaire