100 en Chance et une Compétence en Domptage de Dragons – Tome 3 – Chapitre 55 – Partie 3

***

Chapitre 55 : Neuf mois plus tôt

Partie 3

Pendant que nous attendions le réveil de la reine, nous avions trouvé plusieurs moyens de m’imposer à la cour et de faire en sorte que je devienne un sujet du roi. Malheureusement, aucune solution ne pouvait être appliquée pour le moment parce que je n’avais pas la force nécessaire. Si cela dépendait de lui, nous n’aurions pas besoin de passer par tous ces tracas. Le simple fait que Brekkar et Kataryna m’acceptent lui suffisait, le problème venait, comme il l’avait dit, du reste de la noblesse, qui devait également s’apaiser pour éviter une éventuelle rébellion ou des actes de trahisons.

Cependant, une fois que je lui avais parlé de mon voyage dans la forêt Seculiar, nous avions pris en compte la possibilité que je parvienne à atteindre l’éveil supérieur. Avec ma chance, c’était hautement probable. J’aurai à la fois la force et les capacités nécessaires pour y survivre et atteindre le niveau 1000. Mentalement, j’en étais proche, alors ce n’était pas un problème non plus.

À la fin, Itsy Bitsy BOOM ! s’était révélé être un outil d’intimidation très intéressant et remarquable que je pourrais utiliser, comme un atout pour que tout le monde reste tranquille et m’écoute.

Je lui ai expliqué les détails de cette compétence et il avait frémi à l’idée de la faire exploser dans une zone peuplée. C’était une arme impressionnante avec un effet redoutable sur la région. Il m’avait averti de ne jamais l’utiliser, à moins que les circonstances ne l’exigent absolument. Même dans ce cas, je devais réfléchir à trois fois avant de le faire. Ce ne serait pas drôle si je finissais par faire muter les monstres déjà puissants de ce monde. La plus grande peur du roi était un mouton à trois têtes crachant du feu, d’une hauteur de 60 mètres.

En imaginant ce monstre faire « baa baa » et raser la ville, cela m’avait donné l’impression que j’étais dans une sorte de film d’horreur mal écrit ou peut-être un dessin animé.

Mal dessiné.

« Il ne reste plus que les affaires du tribunal. Qui devrais-je avoir ici pour convaincre les bouffons que vous ne plaisantez pas ? » Demandai-je au roi alors qu’il se frottait le menton.

Il avait vraiment aimé élaborer ce plan avec moi. Sa queue se balançait de haut en bas alors qu’il avait une expression de profonde méditation sur le visage.

« Brekkar, Seryanna, Elleyzabelle et Kataryna ? » avais-je suggéré.

« En effet, ils seraient des témoins dignes. J’appellerai Brekkar peu de temps avant votre retour. Cela lui donnera suffisamment de temps pour augmenter sa force et le rapprocher du niveau d’un éveillé supérieur. Mais devrais-je essayer de reprendre mes activités royales habituelles ? » se demanda-t-il.

« Non. Cela donnerait aux auteurs de cet incident d’empoisonnement une raison de se méfier de vous et d’être à l’abri de “mouvements étranges”. Hm, si c’était un jeu, je pense que vous devriez apparaître deux fois à des moments aléatoires, pour donner l’impression que rien n’a changé, mais que quelque chose pourrait se produire. Ensuite, lors de la troisième apparition, donnez l’impression que vous êtes sur le point de faire une grande annonce, par exemple prendre votre retraite ou quelque chose du genre, » je lui avais suggéré ça en me grattant la tête.

« La retraite n’est pas une bonne solution, Hm… je pourrais utiliser ce Draejan. Faire croire que je suis sur le point de le promouvoir au rang de général ? Si je le plaçai à ma droite et Brekkar à ma gauche, cela pourrait signaler aux nobles de ma présumée intention de faire ce changement. Déclarer l’armée de Brekkar comme faisant partie de l’armée de Draejan nécessiterait leur présence, ce qui alimenterait cette idée de promotion. Cela me donnerait aussi une raison d’appeler les nobles que je trouve… suspects. Je pense que je peux demander à Elovius de se pencher sur la question. Voir avec qui Draejan passe son temps et quelles sont les alliances entre factions qui vont changer au cours des prochains mois. Hm, maintenant que j’y pense, c’est une chose très sournoise à faire. Cependant, tout repose sur votre capacité à atteindre l’éveil supérieur et à arriver à cette heure ce jour-là. Si vous échouez, je serai obligé de mettre Draejan à la position de général. Je n’ai pas à expliquer maintenant ce que cela signifierait pour votre avenir avec Seryanna Draketerus, n’est-ce pas ? » Il me lança un regard noir.

« Ne vous inquiétez pas, je n’échouerai pas. Je parie toute ma chance sur le fait que, non seulement j’arriverai à l’heure, mais que je ferai aussi une grande entrée qui me permettra d’attirer toute l’attention sur moi, » je lui avais fait un sourire narquois.

« Souhaitez ça, maintenant, devant moi, » déclara-t-il.

« Très bien, Votre Majesté. » Je fis un salut poli. « Je souhaite de tout mon être que, lorsque nous nous reverrons, je sois un éveillé supérieur, capable de montrer facilement à la fois ma force et mon assurance devant votre cour. Je souhaite que notre réunion dans neuf mois et 14 jours, lorsque vous apparaîtrez devant la cour, j’arrive au moment idéal pour mettre en œuvre cette dernière partie de votre plan. Je souhaite que tout se passe exactement comme prévu, sans imprévu. Et pendant que j’y suis, je souhaite pouvoir à la fois guérir votre femme et trouver les auteurs qui l’ont empoisonné, » je parlais d’un ton déterminé, sans hésitation.

Le roi avait souri quand il m’entendit et hocha la tête en signe d’approbation.

« C’est l’attitude que vous devez garder ! » déclara-t-il.

Cela allait être un plan très risqué, avec de nombreuses variables inconnues, mais ma chance était certaine de faire en sorte que les choses se passent comme je le souhaite. Tout ce qui restait à faire était de monter de niveau et de devenir aussi fort que je l’avais promis. Pas facile, certes, mais pas non plus impossible à 100 %. Improbable, oui, mais pas impossible, et avec ma chance, totalement faisable.

Environ une demi-heure plus tard, la reine se réveilla. Sa peau pâle et ses cheveux blonds argentés la faisaient ressembler à une poupée de porcelaine. Avec un seul regard, je pouvais dire à quel point elle était affaiblie. Son souffle était doux, mais à peine présent, c’était presque comme si elle se battait avec ses dernières forces pour rester en vie et être éveillée en même temps. Pour autant qu’elle le sache, cela aurait pu être la dernière fois qu’elle voyait sa famille.

« Elliessara, mon amour, ne bouge pas trop. Tu es affaiblie…, j’ai peut-être trouvé quelqu’un qui peut t’aider, mais… c’est un humain, » le roi parla doucement, en lui brossant les cheveux.

« Lui fais-tu… confiance… ? » demanda-t-elle d’une voix à peine audible.

Feryumstark ferma les yeux puis me regarda. À ce moment-là, avec ses paroles, il pourrait envoyer son royaume et sa famille vers une fin certaine si, par hasard, je n’étais pas ce que je prétendais être.

De son point de vue, c’était un risque terrible à prendre et, à ce moment-là, je croyais devoir encore lui prouver que j’étais suffisamment digne de confiance. Cependant, je n’étais pas encore conscient du fait que tout au long de notre conversation, il m’avait testé à maintes reprises. Mon désir d’être honnête avec lui et de refuser son autorité comme protection était deux des principales raisons pour laquelle il pouvait répondre à sa femme.

« Oui, » déclara-t-il.

Quand j’avais entendu ce mot, j’avais poussé un soupir de soulagement. J’étais content que ce soit le cas. Cela signifiait que je pouvais facilement procéder à mon prochain mouvement.

« Votre Majesté, je m’appelle Alkelios Yatagai, je suis un ami de Brekkar et de Seryanna Draketerus, » je m’étais présenté.

« Un humain… ami de ces deux-là ? » Elle cligna des yeux de surprise puis elle leva les yeux vers Feryumstark.

Il acquiesça.

« Afin de découvrir ce qui vous fait mal, je dois devenir votre ami. Je voudrais être votre ami, votre majesté. Accepterez-vous ? » Je lui avais demandé avec un doux sourire.

« Quoi ? Q-quelque chose est apparu… une question ? » Elle regarda d’un air confus devant elle.

« C’est ma compétence. Ce message apparaît pour ceux avec qui j’ai le désir sincère de devenir ami et qui, en retour, souhaitent la même chose, » lui avais-je dit.

Elle m’avait fait un sourire.

[Vous avez une nouvelle amie : Elliessara Seyendraugher]

« De voir… qu’il y a des humains comme vous... qui souhaitent devenir ami avec des dragons… cela me rend heureuse… cela… me donne de l’espoir, » déclara-t-elle avec son dernier moment de conscience avant de se rendormir.

« Elliessara ? » Le roi vérifia si elle était toujours réveillée.

« Elle dort ? » demandai-je.

« Oui. » Il acquiesça puis la laissa se reposer.

« Dompteur de Dragon a été activé avec succès. Je vais maintenant regarder son statut. » Je lui avais dit ça.

Nom : Elliessara Seyendraugher

Espèce : Dragonne supérieure de la Lumière

Conditions d’éveils : 6 sur 6 validées

Niveau : 1206

Force : 12 (6545) + 373,2

Vitesse : 2 (7844) + 373,2

Dextérité : 1 (9328) +359

Magie : 1120 (12 545) + 271,2

Chance : 55

Excellence magique : 43 % + 4,48 %

Bonus actuel :

Dompteur de Dragon <multiplie par 5 l’absorption de force et énergie magique ainsi que la vitesse d’apprentissage. 10 % des statistiques du héros en plus à moins de 100 m de celui-ci>

Sagesse des anciens : Buff obtenu lors de l’éveil supérieur. Offre à l’individu une nouvelle vision du monde. Augmente l’intuition de la personne. Confère à la personne.

Malus actuel :

Empoisonnement au Ryumarry : Provoque une intense fatigue, une faiblesse dans les membres, un affaiblissement du système immunitaire. Guérison : Potion de Bartak, Thé d’Adeline, Potion de soin, Graine de Grayum

Poison de la mort de Dieu : Poison à action lente qui paralyse les canaux magiques de la victime, les amenant lentement à la mort par paralysie. Cela fonctionne particulièrement bien pour ceux ayant atteint l’éveil supérieur. À sa mort, le corps est imprégné de magie absorbée par le poison au fil des ans et en fait une sangsue ayant pour seul but d’éradiquer toute vie à moins de 600 km de son lieu de ponte. C’est l’unique poison connu qui affecte même les immortels dotés de puissantes capacités de régénération. On dit que c’est le poison utilisé pour tuer le dieu qui deviendra par la suite le premier dieu noir. Temps restant jusqu’à la transformation en sangsue : 4 ans 2 mois 9 jours 4 heures 20 minutes. Type de sangsue basé sur l’énergie magique absorbée : Sangsue suprême. Barman : nécessite un grand alchimiste divin pour le préparer. Cure : Potion aux larmes de Lumenos, Lumenya et Nocturnia. Niveau insuffisant pour afficher les ingrédients nécessaires.

J’avais ensuite expliqué ce que j’avais découvert en ce qui concerne les malus. Pour être honnête, j’avais également été surpris, mais ce qui avait attiré mon attention, c’étaient les 6 conditions qu’elle devait remplir pour pouvoir s’éveiller. Si les siennes étaient aussi ridicules que celles de Seryanna, alors Elliessara avait eu une période d’éveil difficile. Selon Kataryna, chaque dragon d’un élément supérieur était dans la même situation. Comme le sien était la lumière, cela expliquait la couleur blanche de ses écailles.

Feryumstark avait pâli en entendant la nouvelle. Il avait perdu la force dans ses jambes et était tombé sur ses genoux. L’expression de son visage me disait qu’il avait perdu tout espoir. Cependant, ce qui était probablement le plus choquant pour lui était la transformation en sangsue. Si cela devait arriver, non seulement il perdrait l’amour de sa vie, mais il devrait la tuer. C’était un destin qu’aucun homme ne devrait vivre.

« C’est bien cependant, » je lui avais dit ça avec un sourire.

« Bien ? COMMENT CELA PEUT-IL ÊTRE BIEN ?! » cria-t-il en me prenant par le col et me soulevant avec facilité.

Le dragon était si rapide que je ne pouvais même pas le voir arriver et son intention meurtrière me faisait trembler de peur. Voici à quoi ressemblait un roi-dragon enragé. Si les autres membres royaux de ce continent lui ressemblaient un peu, l’espère humaine n’aurait aucune chance de gagner la guerre contre eux. Ce roi seul suffirait pour essuyer le sol avec leurs armées.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

8 commentaires

  1. Merci pour le chapitre !

  2. merci pour ce chapitre, une semaine à attendre la suite, sniff... hâte de la lire en tout cas^^.

  3. Merci pour le chap ^^

  4. Merci pour le chapitre.

Laisser un commentaire