Vivre dans ce monde avec la compétence Couper & Coller – Chapitre 98

***

Chapitre 98 : La cérémonie de mariage (2)

« ... En y réfléchissant, les parents de Myne sont décédés, n’est-ce pas. »

Le roi me l’avait brusquement demandé.

« Oui, ils ont été victimes d’une épidémie quand j’avais 10 ans... »

En me rappelant les expressions douces de mes parents, mes mots s’étaient involontairement bloqués.

« Désolé ! Je t’ai fait te souvenir d’une chose douloureuse. Eh bien, j’ai entendu de Sylphide qu’ils étaient les héros de la ville... Quel genre de personne étaient-ils... ? Ne me diras-tu pas leurs noms ? »

« Le nom de mon père était Dyne, et le nom de ma mère était Yukino... Mon père était un chasseur qualifié. »

Même maintenant, chaque fois que je me souvenais de mes parents, je devenais triste.

J’aurais voulu qu’ils participent à la cérémonie de mariage d’aujourd’hui.

... Hein ? Le roi était soudainement devenu silencieux ? Je me demandais quel était le problème.

En regardant le Roi qui s’était soudainement arrêté de parler, son visage était pâle et son corps tremblait de tous ses membres.

... Qu’est-ce qui n’allait pas ? Sa Majesté était-elle malade ?

« Roi, ça va ? »

« Père, qu’est-ce qui ne va pas ? »

Même quand nous le lui avions demandé, le roi n’avait rien dit.

Son Altesse Lewis et Son Altesse Lecter étaient également perplexes en regardant le roi.

« ... Je vois, c’est comme ça. Quand j’ai entendu parler de la ville de Lucas, j’ai pensé à cette possibilité... »

« Roi... ? »

Je m’étais demandé la raison pourquoi il disait ça. Était-ce que l’étrange condition du Roi était due au fait d’entendre les noms de mes parents ? En regardant les autres, il semblerait que je ne sois pas la seule personne qui ne comprenait pas la situation.

« ... Myne, permets-moi de le déclarer une fois de plus. Je te reconnais comme conjoint de ma fille Sylphide Augusta, et je te souhaite la bienvenue dans ma famille ! »

Moi, je ne comprenais pas ce qui se passait, mais le fait qu’il me reconnaisse... cela voulait-il dire qu’il ne m’avait pas reconnu jusqu’à maintenant ?

Alors que j’étais abasourdi, le roi avait fait une expression un peu troublée et coupable, et avait commencé à me parler.

« Tu n’as pas besoin de faire un tel visage. Tu pensais “je n’étais pas reconnu jusqu’à maintenant ?”, non ? »

J’avais répondu honnêtement « Oui ».

« Laisse-moi voir, si je devais te le dire, alors cette invitation ne te concerne pas uniquement, mais elle englobe toi et aussi tes parents. »

« ... Hein ? »

Pourquoi Sa Majesté avait-elle déclaré cela pour mes parents ?

« Avant que je devienne le roi, tes parents et moi, avec ma femme, Garnet, étions ensemble dans le même groupe d’aventurier »

!!

... Eh ? C’était la première fois que j’entendais ça.

Il y avait beaucoup d’histoires transmises même maintenant sur les nombreuses réalisations du groupe de Roi. Mes parents étaient-ils dans un tel groupe !?

« Mon roi, est-ce vrai ? »

« Pè-Père !? C’est la première fois que j’en entends parler ! Est-ce vrai !? »

« Oui, sans aucun doute, c’est la réalité. »

Alors que je voulais demander au Roi de m’en parler plus en détail...

Une fois de plus, le bruit de quelqu’un frappant à la porte retentit dans la pièce. Alors que j’avais réfréné la question que j’avais voulu poser au Roi, j’avais été ouvrir la porte, il y avait le chef du temple qui portait une tenue digne.

« Sire Myne, il est presque l’heure, alors s’il vous plaît, suivez-moi. »

En jetant un coup d’œil au Roi, il hocha silencieusement la tête et me pressa de le suivre.

... Oui, j’étais curieux à propos de mes parents, mais je ne pouvais pas oublier le but d’aujourd’hui.

De plus, le chef du temple lui-même était venu me chercher. J’allais devoir le remercier correctement !

« Oui ! Merci d’être venu me chercher ! S’il vous plaît, prenez soin de moi pour aujourd’hui. »

Alors que je lui faisais une telle salutation, le chef du temple avait affiché une expression surprise avant de me montrer un sourire.

Ensuite, j’avais été conduit par le chef du temple jusqu’à l’autel.

Pour une raison inconnue, le chemin que nous avions emprunté était étroit et compliqué, alors j’avais posé la question, et il semblerait qu’au final, c’était un chemin caché et non habituel, emprunté uniquement pour que les futurs mariés n’attirent pas l’attention.

Précisément parce que c’était un chemin caché, il était devenu compliqué, et sans quelqu’un du temple pour vous guider, il n’y avait absolument aucun moyen d’arriver à l’autel. C’est pourquoi le chef du temple était venu spécialement me chercher.

Marcher à travers le chemin caché avait pris environ cinq minutes.

Nous étions enfin arrivés à notre destination, l’autel du Dieu, un endroit que l’on pouvait juger extrêmement important dans le temple.

« Maintenant, s’il vous plaît, tenez-vous ici et attendez, puisque vous pourrez bientôt voir vos épouses. »

Le chef du temple m’avait informé à ce sujet.

Marchant jusqu’au sommet d’une petite plate-forme devant l’autel, qui était probablement sa position durant la cérémonie, il ferma les yeux en faisant face à ma direction.

Et, comme l’avait dit le chef du temple, les deux beautés, vêtues de vêtements de noces, entrèrent dans la salle avec l’autel.

Menées par des filles qui portaient des tenues un peu différentes, probablement des prêtresses du temple, toutes les deux étaient venues à mes côtés.

Sylphide se tenait à ma droite et Aisha à ma gauche.

Les deux filles qui avaient conduit mes fiancées ici s’inclinèrent légèrement et partirent.

Et, à propos de Waffle...

Après être entré avec Sylphide et Aisha, il m’avait vu, et après avoir aboyé « Wafu ! » Une fois fait, il avait trottiné devant l’autel.

Waffle était entré dans un panier qui avait été préparé pour lui et qui lui était réservé et s’était étendu à l’intérieur. Sa position était celle d’une bête divine représentant le Dieu, pas un représentant humain.

« ... Cela pourrait être présomptueux de ma part, mais je vais effectuer cette cérémonie de mariage pour vous trois. »

Le chef du temple qui avait confirmé que nos préparatifs étaient terminés nous avait dit cela.

Après que chacun d’entre nous, qui avions tous des expressions nerveuses, ait acquiescé, le chef du temple avait commencé à chanter solennellement avec des mots que je n’avais jamais entendus. Il semblerait que ce soit une sorte de prière issue d’un rituelle, pour rapporter au Dieu que nous allions nous marier.

Au moment où la prière rituelle avait pris fin, tout à coup, nous trois et Waffle fûmes embrassés par une lumière pâle.

« ... Ooh !! »

Le chef du temple qui avait vu ça laissa échapper une voix remplie d’admiration.

« ... Alors ce que Père a dit était vrai. »

Sylphide regarda la lumière qui nous enveloppait pendant qu’elle disait cela. Il semblerait qu’après la fin de cette prière, les Dieux conféraient une protection divine spéciale à la mariée et au marié. C’était tout comme lorsque quelqu’un obtenait ses compétences, mais c’était une chose très rare.

Ce que nous vivons en ce moment était exactement cela. Mais cela n’arrivait pas à la plupart des gens.

« Formidable ! Sire Myne, Votre Altesse Sylphide, Lady Aisha... et aussi, Sire Waffle. Vous avez pu recevoir des bénédictions directement de Dieu ! Pour autant que je sache, les personnes qui ont reçu cette bénédiction ont accompli de grands exploits !! »

Il semblerait que le chef du temple soit très excité.

J’avais essayé de regarder avec « Évaluation Complète », et en effet, il y avait une protection divine appelée « Bénédiction de la Déesse ».

« Bénédiction de la déesse » : Obtiens une forte résistance contre les maladies, les blessures et les anomalies de statut, etc.

... C’était vraiment étonnant. Cela signifiait-il que ma famille serait toujours en bonne santé ?

Je me demandais si les gens qui avaient reçu cette protection divine dans le passé avaient également reçu la « Bénédiction de la déesse ».

Ce n’était pas comme s’ils l’avaient vu avec l’évaluation, donc je n’en savais rien pour le moment, mais je ne pensais pas qu’ils puissent accomplir de grands exploits avec ça, donc il y avait de fortes chances qu’ils aient reçu une protection divine différente.

Comme l’excitation de chef du temple avait continué, la cérémonie s’était poursuivie.

« Myne Fortuna, jurez-vous, devant Dieu, que vous continuerez à aimer ces deux personnes tout au long de votre vie ? »

« Oui ! Je le jure !! »

« Sylphide Augusta, ainsi qu’Aisha Lorelle, jurez-vous, devant Dieu, que vous continuerez à aimer cette personne tout au long de votre vie ? »

« « Je le jure ! » »

Lorsque nous avions terminé nos vœux, nous avions reçu des bénédictions du chef du temple, et la cérémonie avait finalement atteint son dernier chapitre.

... Oui, le baiser à la mariée.

Honnêtement, c’était un peu embarrassant de le faire devant le chef du temple.

Cependant, si nous ne le faisions pas, la cérémonie ne prendrait pas fin.

... Tout en rassemblant ma résolution, j’avais d’abord serré Sylphide dans mes bras, et l’avais embrassée.

Ensuite, j’avais serré Aisha dans mes bras et l’avais embrassée de la même manière.

« Avec cela, vous êtes maintenant liés par le mariage ! Toutes nos félicitations. »

La déclaration du chef du temple avait retenti de façon sonore dans la pièce, nous étions maintenant mariés publiquement.

Au fait, je pensais gardé secret le fait que Waffle était étrangement silencieux, et quand je l’avais regardé, il était profondément endormi dans le panier, probablement en raison de l’ennui.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Claramiel

Claramiel

Bonjour, Alors que dire sur moi, Je suis Clarisse.

4 commentaires

  1. Bonne année !
    En espérant que cette vous réussisse autant sur le plan personnel que professionnel.
    Que tout ce que vous entreprendrez réussisse et que les soucis par lesquels vous êtes passé cette année ne soient plus qu’un mauvais souvenir.
    Encore une bonne à toute l’équipe !
    A bientôt !

  2. Bonne Année ! (c'est vrai que je ne l'avais pas encore souhaitée... Merci, commentaire du dessus) J'espère que cette année se passera bien pour vous et pour les gens autour de vous ^^ Et que vous continuerez à nous régaler avec tous vos chaps !

  3. Merci pour le chapitre ! Et bonne année !

Laisser un commentaire