Vivre dans ce monde avec la compétence Couper & Coller – Chapitre 84

***

Chapitre 84 : La bataille d’Adol (3)

Oh mon dieu... un autre...

À côté de moi, Waffle regarda le ciel et grogna.

Alors que nous regardions l’autre dragon, le dragon noir qui avait été impliqué dans le combat mortel avait rugi à l’autre qui tournait autour des cieux. Et probablement en entendant le rugissement, il descendit lentement vers nous.

Waffle se prépara aussi pour une bataille, mais dès qu’il entendit le rugissement, il arrêta d’être sur ses gardes et en me disant « Wafu », puis il grimpa jusqu’à sa place habituelle, au sommet de ma tête.

... Oui, à en juger par la situation, il devrait être acceptable de supposer que cela ne deviendra pas un nouveau combat, non ?

{Waffle, qu’est-ce qui se passe ?}

{Il semblerait que ce soit la mère de l’enfant...}

Alors que j’entendais Waffle me résumer la situation, la dragonne avait atterri sur le sol.

Ah ! C’est vrai. Je dois rendre les compétences au dragon.

J’avais coupé les compétences de Waffle, et les avais rendues au dragon. Pendant que je lui rendais ses compétences, le couple de dragons semblait parler de quelque chose.

J’avais observé les visages du couple de dragons qui conversaient. Je n’avais aucune idée de ce qu’ils disaient, mais au bout d’un moment, la conversation semblait s’être terminée et le premier dragon noir avait crié à Waffle.

Waffle avait sauté de ma tête, et encore une fois, il avait commencé à converser tout en remuant beaucoup sa queue et ses pattes.

Alors que je le regardais en me sentant enthousiaste et ému, Waffle me fit face et me fit signe en disant « Gau » ?

{Quel est le problème ?}

{Amène-nous notre enfant ici...}

Aah, il semblerait s’être calmé et la dragonne n’était pas non plus hostile...

Oui, ça va le faire !

J’étais immédiatement allé récupérer le petit dragon en utilisant ma [Magie Unique Espace-temps].

« ... Hum ? Le petit dragon n’est-il pas là ? »

C’était bizarre, même si je lui avais dit d’attendre ici...

... Ne me le dites pas qu’il avait à nouveau été kidnappé !? Si cela arrivait, la conclusion que nous avions finalement atteinte n’aura servi à rien !

J’avais utilisé [Détection de présence : Grande] dans un mouvement de panique, et j’avais décidé de chercher le petit dragon.

... Ah, le voilà.

Je m’étais alors demandé s’il était curieux au sujet de notre combat. Il s’était considérablement déplacé plus près de l’endroit où nous nous étions battus jusqu’à peu.

Très bien, allons-y et récupérons-le !!

J’avais utilisé [Renforcement du corps Grand de Niveau 3] [Amélioration de la force de la jambe Petit de Niveau 3] [Sprint] [Marches rapides (petit) de Niveau 2] et avait couru dans la direction où se trouvait du petit dragon.

En entendant des bruits de vent aigus, j’étais immédiatement allé vers le petit dragon.

« O... je !! »

Comme j’avais laissé Waffle derrière moi, je savais que mes mots ne seraient pas compris, mais j’avais essayé de l’appeler. Le petit dragon qui avait entendu ma voix cria. « Kyui !? »

Même si mes mots n’étaient pas compris, moi qui avais lutté avec ses parents, étais ici. Je pense qu’il avait dû probablement comprendre que la bataille était terminée...

J’avais utilisé [Magie Unique Espace-temps] pour créer un vortex noir devant le petit dragon, et je le lui avais pointé du doigt, en lui faisant signe d’entrer.

Après que j’ai fait ça, il avait pendant un moment montré un comportement perplexe, puis il avait dit « Kyuu~~ » et avait sauté dedans.

Naturellement, l’endroit où je l’avais téléporté était juste devant ses parents. J’avais également suivi immédiatement derrière, et sauté dans le vortex.

Ce que j’avais vu après avoir traversé le vortex, c’était la réunion émouvante entre des parents et leur enfant.

Je ne comprenais pas ce qu’ils disaient, mais tous les trois échangèrent des cris avec des voix extrêmement joyeuses.

Oui, oui, c’est bien, c’est bien.

Avec ça, je suppose que notre travail ici est terminé ?

Waffle regardait aussi la famille des dragons tandis que sa queue remuait sauvagement.

{Fenrir, j’ai remis en toute sécurité le petit dragon à ses parents.}

{Ooh, tu es sain et sauf, hein !! Est-ce que mon garçon va bien ?}

J’avais expliqué la situation jusqu’à présent à Fenrir qui m’avait interrogé sur Waffle d’une voix inquiète. Quand je lui avais dit que Waffle avait failli mourir, même si c’était par télépathie, une soif de sang terrifiante m’avait été transmise.

{ ... Je vois, bon travail. Y a-t-il des êtres humains dans les environs actuellement ? Eh bien, je ne serais pas vraiment dérangé même si un désordre devait arriver, mais tu vois... mon garçon était sur le point de mourir, hein, je vois, je vois.}

... Ah, c’était vraiment mauvais. Cependant, je ne pouvais pas simplement lui mentir...

Père dragon, je suis désolé.

{ ... Personne.}

{Est-ce ainsi, dans ce cas, Myne... Téléporte-moi immédiatement dans cet endroit.}

J’avais utilisé [Magie Unique Espace-temps] comme on me l’avait demandé, et j’avais connecté la résidence de Fenrir dans la Forêt de l’Esprit Divin et ici.

Puis, une soif de sang qui s’était échappée du vortex en face de moi avait recouvert toute la place.

La famille de dragons s’en était probablement rendu compte de la soudaine et dense soif de sang qui flottait autour d’eux. Leur conversation s’était interrompue et ils tournèrent leur visage vers ma direction d’un coup.

Tout le corps de Fenrir était alors apparu.

{ ... Jor, viens ici immédiatement. Tu ne seras pas découvert par les humains si tu voles au-dessus des nuages. Tu m’entends ? Viens ici immédiatement, sinon, tu sais ce qui va se passer.}

Dès son arrivée, Fenrir semblait parler à quelqu’un par télépathie.

... Il semble que c’était son petit frère que j’avais entendu parler... J’avais entendu une menace dangereuse dans cette communication télépathique.

Fenrir tenait alors Waffle dans sa bouche et le laissait tomber doucement sur son dos.

{Garçon, pourquoi t’es-tu forcé ? Tu sais, j’ai pensé que mon cœur s’était arrêté.}

{J’ai protégé Myne... ! Félicite-moi, félicite-moi... !}

La famille du dragon et moi avions regardé et écouté en silence.

Non, plutôt que le silence, il semblerait que ne pas avoir eu la chance de communiquer soit la bonne déclaration.

Bien que cela ne soit pas dirigé vers Waffle ou moi, la soif de sang dense dispersée vers la famille des dragons n’avait toujours pas cessé.

Même s’ils étaient des dragons noirs, ils ne pouvaient en aucun cas s’opposer à la Bête Divine.

En fin de compte, jusqu’à l’arrivée du petit frère de Fenrir, nous ne pouvions même pas bouger légèrement et avions fini par ne rien faire d’autre que d’attendre.

Nous avions ensuite attendu environ quinze minutes. Pour la famille des dragons et moi, ces quinze minutes furent comme une éternité.

Puis un gigantesque dragon noir était descendu devant nous.

« ... C-C’est la Bête Divine, Jormungandr... »

L’existence absolue rivalisant avec Fenrir était devant mes yeux en ce moment.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Claramiel

Claramiel

Bonjour, Alors que dire sur moi, Je suis Clarisse.

6 commentaires

  1. Merci pour le chapitre !

  2. Merci pour le rassemblement de bêtes plus improbable les unes que les autres, et pour le chapitre 😉

  3. Un dragon va se faire passé un savon 😉

  4. Merci pour le chap ^^

Laisser un commentaire