Vivre dans ce monde avec la compétence Couper & Coller – Chapitre 73

***

Chapitre 73 : Le jeu dans la forêt de l’esprit divin (6)

« Il s’agit d’un endroit ensoleillé et vraiment sympa ! »

Quand je m’étais réveillé, je m’étais levé en douceur pour ne pas réveiller les petits de Fenrir se trouvant tout autour de mon corps. Après que je sois sorti de la caverne, j’avais vu un ciel bleu clair s’étaler devant moi sans avoir un seul nuage à l’horizon.

Comme j’avais dû persuader les petits de Fenrir jusqu’à tard dans la nuit, j’avais l’impression d’être réveillé plus tard que d’habitude.

Afin de me débarrasser de ma somnolence, j’avais utilisé un caillou [Continue : Eau] pour me laver le visage, et Fenrir, la bête divine, était alors sortie de la caverne.

{Bonjour !}

J’avais fait mon salut joyeux habituel. Quand je l’avais fait, la bête divine Fenrir avait fait une expression calme et avait répondu. {Aah, bonjour}.

{Maintenant, je vais te remettre les monstres que j’ai chassés hier.}

Après qu’elle (Fenrir) avait dit cela, un vortex noir comme celui que je produisais quand j’utilisais [magie unique d’espace-temps] était apparu là.

Il semblerait que ce vortex noir était une capacité unique pour les bêtes divines, et que cela soit semblable à un sac de stockage avec un temps arrêté.

Et de l’intérieur de cette espace, des cadavres de monstres s’étaient déversés et étaient tombés un par un.

Wôw, wooooowww.

Tellement, il y en avait trop !

J’étais involontairement perdu, sans pouvoir dire la moindre chose alors que je regardais ces monstres jaillissant sans fin.

... Comme prévu, cette quantité n’est pas bonne. Le volume du sac de stockage avec le temps arrêté ne suffit pas du tout.

Et utiliser celui que m’avait donné la famille royale était contraire aux règles, donc je ne pouvais pas l’utiliser.

Au contraire, même si je devais l’utiliser, ils ne l’accepteraient pas, n’est-ce pas ?

J’avais le sac de stockage 10t, mais cette quantité était trop élevée, et cela allait prendre du temps avant que tout soit traité correctement.

En premier lieu, même avec la chasse que j’avais faite avec les enfants hier, le montant était déjà assez terrifiant.

... Franchement, que devais-je faire avec ça ?

Réalisant probablement que j’avais fait une expression troublée, elle m’avait demandé ce qui n’allait pas, juste par curiosité.

Quand je lui avais expliqué la raison, elle avait dit. {Eh bien, je vais m’occuper de cela et elle les plaça dans le vortex noir.}

Alors qu’elle faisait ça, la bête divine Fenrir avait réfléchi, puis elle murmura. {J’étais trop enthousiaste}, et je décidai de faire semblant de ne pas l’entendre.

Comme la bête divine et moi avions parlé de ce qui allait arriver à partir de maintenant, les enfants étaient arrivés puis ils avaient dit. {Nous nous sommes réveillés}, et nous avions quitté la caverne.

Comme hier, les trois enfants s’étaient précipités et avaient sauté... vers moi.

Pourquoi n’est-ce pas sur votre mère, mais sur moi ? pensai-je. Et bientôt, les trois marmots entrèrent en collision avec moi avec beaucoup de force.

Je ne pouvais pas faire face à autant de force, et j’étais accidentellement tombé sur mes fesses, mais les enfants ne semblaient pas s’en soucier et me léchaient le visage.

Était-ce probablement parce que je devrais bientôt partir pour revenir bien plus tard ? J’avais l’impression qu’ils agissaient beaucoup plus en enfant gâté.

... Même avec tout ce que j’ai chassé personnellement, c’était déjà beaucoup pour les matériaux. Et aussi, j’ai chassé beaucoup de monstres puissants, donc je peux m’attendre à beaucoup de points, n’est-ce pas ?

Cela étant dit, jouons avec les enfants pendant un moment.

 

☆☆☆

 

Quand le soleil s’était placé juste au-dessus de moi, j’avais décidé de retourner au camp de base. Les enfants semblaient ne pas avoir assez joué, mais comme prévu, c’était mauvais si je revenais trop tard, alors j’avais encore dit. {Je reviendrai} et j’étais parti.

Avant de revenir, j’avais coupé l’[Ultra Régénération] du petit de Fenrir, et j’avais collé [Régénération] en échange. J’avais ensuite collé [Régénération] sur les deux autres.

Je devais avoir [Ultra Régénération] pour les cas d’urgences ! Après tout, je pouvais facilement obtenir [Régénération].

{J’ai collé [Régénération] sur les enfants. Je ne pense pas qu’il y aura des cas comme celui d’avant, mais si ça arrive, je pense que ça va aller.}

Tous les trois sautèrent vers moi avec une grande joie.

{Nous ne serons plus blessés... ! Gao...}

{Non, tu vas te faire mal..., c’est juste que tu guériras...}

Je leur avais bien expliqué et je les avais avertis de ne pas agir de manière imprudente.

... Oui, j’étais vraiment inquiet pour eux.

Alors que la bête divine Fenrir souriait, elle m’avait dit. {Je vais m’en occuper correctement, alors ne t’inquiète pas}.

Je ne comprendrais jamais ce que ces enfants allaient faire après ça...

Le temps pour nous de nous séparer était venu. Bien que ce soit seulement pour le moment, comme prévu, je me sentais un peu seul.

{Mon ami, Myne. Notre famille t’accueillera toujours.}

{Oui, merci beaucoup ! Je peux venir ici immédiatement avec [Magie Unique Espace-temps] alors je vais revenir ici !}

C’était vrai ! Si je voulais venir, je pouvais revenir immédiatement !! Je ne serais pas seul !

En disant mes paroles d’au revoir, j’avais utilisé la [Unique Magie Espace-temps].

J’avais imaginé l’endroit où j’avais chassé mon premier singe des forêts, et j’avais vérifié l’autre côté du vortex en utilisant ma [détection de présence : grande] que je venais d’apprendre.

« ... Bien, il n’y avait personne là-bas ! »

Puis, regardant par-dessus mon épaule, j’avais agité ma main, et j’avais sauté dans le vortex avec un « Allons-y ! »

J’avais vérifié la situation avec ma vue après avoir sauté, et juste quand j’étais sur le point de fermer le vortex noir...

Un petit animal violet avait sauté du vortex avec un incroyable élan !

{Eh ?}

Au moment où le vortex avait disparu, l’enfant m’avait percuté violemment. C’était le petit de Fenrir qui s’était le plus comporté comme un enfant gâté.

{Wafu !!}

Ouah !? Il m’avait suivi ici !? ... Que devrais-je faire... ?

{Myne... On n’y peut rien faire pour le moment, alors emmène-le avec vous. Si tu dis que c’est un Fenrir, tu pourrais avoir des problèmes inutiles. Il serait préférable de prétendre que c’est un Loup des Forêts.}

Non, non, non, cela allait être exposé très rapidement, tu sais ! ... Attends ! Peut-être que non ?

Ils ne pourront pas savoir s’ils n’évaluaient pas sa race, et il était encore petit, donc sa nuance violette n’était pas si évidente.

Si je colle l’excès de Compétences et de Capacités à cet enfant, je pense qu’il pourrait se défendre... ?

{ ... J’ai compris, je vais m’en occuper. Cependant, s’il y a un tumulte, je le renverrai, d’accord ?}

Après avoir souligné cela à la Bête Divine Fenrir, j’avais prévenu le petit Fenrir.

{Compris ? Tu dois écouter ce que je te dis, d’accord ? De plus, tu ne peux t’attaquer à personne d’autre qu’à des méchants, d’accord ? Et aussi, si tu penses que quelque chose est dangereux, dis-le immédiatement par télépathie, d’accord ?}

{Compris... ! Wafuu}

Était-ce vraiment bien... ?

J’étais assez inquiet, mais je suppose que cela ne servait à rien.

Alors que mes épaules tombaient de façon décourageante, il m’avait déclaré. {Je monte-ho, je monte-ho}, et se plaça à sa place habituelle sur ma tête.

Tandis que ma tête était tapotée par le petit Fenrir, je m’étais dirigé vers le camp de base.

 

☆☆☆

 

« S-Sire Myne  !? C’est bon de savoir que vous êtes en sécurité !! »

Dès que j’étais arrivé au camp de base, le chevalier m’avait appelé avec une énergie stupéfiante.

Il semblerait que j’étais allé trop profondément dans la forêt, qu’ils m’avaient perdu de vue, et ils étaient dans un tumulte.

... Est-ce vraiment ainsi ? En raison de ma position de chasseur roturier que j’avais en ce moment, j’étais vraiment désolé qu’il se soit autant inquiété.

Il semblerait que mon titre de fiancée de la Première Princesse était plus important que je ne le pensais. À l’origine, il ne voulait pas que je participe à un tel jeu, mais à cause de l’ordre du roi et connaissant le véritable but du jeu, il l’avait accepté à contrecœur.

Eh bien, puisque ça venait du chevalier et de son groupe, je supposais que c’était naturel. D’une certaine manière, je me sentais vraiment coupable envers eux.

... Cependant, il y avait une chance que mes compétences soient exposées si quelqu’un me regardait pendant que je me battais, donc c’était inévitable de mon point de vue.

Mais dans tous les cas, il semblerait que je leur avais causé beaucoup de problèmes et d’inquiétudes, alors j’allais devoir m’excuser correctement !

« Chevalier en chef, et aussi les chevaliers qui m’ont cherché... Je suis vraiment désolé de vous avoir inquiété... Et aussi, merci de m’avoir cherché. »

Alors que je l’avais dit d’une voix forte et que je m’étais fermement incliné, je m’étais excusé du fond de mon cœur.

Ils n’avaient probablement jamais pensé que je m’excuserais soudainement. Tous les chevaliers qui étaient là, y compris leur chef, avaient été choqués par ma réaction.

« ... Ah ! S’il vous plaît, levez la tête ! Sire Myne ! Tant que vous le compreniez, cela ira. Et fort heureusement, vous êtes revenu indemne. Il n’y a pas de problème tant que vous faites attention à partir de maintenant. »

Alors que je levais la tête, j’avais vu les visages anxieux des chevaliers qui se transformèrent en large sourire. Je me sentais soulagé que mes sentiments aient bien été communiqués.

« ... Au fait, Sire Myne, je suis curieux depuis tout à l’heure. »

Oui ?

« Qu’est-ce que fait ce bébé loup sur votre tête ? »

... Aah, je suppose que c’est une réaction naturelle.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Claramiel

Claramiel

Bonjour, Alors que dire sur moi, Je suis Clarisse.

5 commentaires

  1. Merci pour le chapitre !

  2. Merci pour le chap ^^

Laisser un commentaire