Vivre dans ce monde avec la compétence Couper & Coller – Chapitre 64

***

Chapitre 64 : Le côté obscur du jeu

« Et que devrions-nous faire pour le jeu que ces gars ont mentionné ? »

Quand je l’avais dit, Sylphide avait été récupérée la lettre qu’elle avait reçue de l’idiot noble qui se trouvait dans la poubelle.

« ... Hmm, pour le moment, vérifions le contenu. Dans tous les cas, ça ne vaut rien. »

« ... Non, le contenu est d’une manière inattendue assez décente. »

Son Altesse Lewis, qui avait déjà entendu parler du résumé dans la capitale, avait répondu.

Oh, ces gens grossiers qui n’avaient même pas de manières avaient en fait inventé un jeu que même les membres de la royauté trouvaient décent, hein...

J’étais un peu excité à ce sujet.

Sylphide et Aisha avaient également eu des expressions de surprise quand elles entendirent les paroles de Son Altesse Lewis.

Tout en souriant ironiquement à nos regards, Son Altesse Lewis avait continué à parler.

« Dans un endroit éloigné d’environ 50 km au nord de la capitale royale se trouve la “Forêt de l’Esprit Divin”, où rôdent des monstres très puissants, n’est-ce pas ? L’essentiel du jeu est de collecter des matériaux de cette forêt. »

Ce que Son Altesse Lewis avait alors dit était :

Rassemblez les matériaux choisis dans le délai imparti. Pour chaque matériau seront attribués des points, et le gagnant sera décidé par le nombre total de points collectés.

Les points des matériaux cibles seront discutés par l’ordre chevaleresque.

Des points peuvent être ajoutés ou soustraits en fonction de l’état après le désossage.

Le jeu aura lieu pendant deux jours.

Pour éviter les injustices, quelques chevaliers seront déployés dans la forêt en tant qu’arbitre.

Les participants peuvent avoir des substituts.

C’était à peu près les détails.

Fondamentalement, les huit nobles qui s’étaient opposés à notre mariage choisiront chacun leurs propres substituts aventuriers, faisant un total de huit aventuriers.

Neuf personnes, dont moi (avec les chevaliers chargés de la surveillance) entreront dans la forêt, et chacun des participants chassera et concourra pour les points dans le délai imparti.

Lorsque nous entrerons dans la forêt, des sacs de rangement dédiés nous seront remis par les chevaliers. Les matériaux seront rangés dedans, et seront récupérés après la fin de la partie.

En passant, ce sac de rangement. Il semblerait que ce soit l’œuvre d’un célèbre transmutateur, un objet précieux où les objets mis à l’intérieur « ne connaîtront pas le passage du temps ».

... C’est la même chose que ce qui se passe quand j’avais utilisé ma Magie unique d’Espace Temps. Je suis curieux de savoir comment ce transmutateur avait-il fait.

Il ne pouvait pas le faire de la même manière que moi...

... Eh bien, laissons le sac de rangement de côté.

Le lieu sera la « Forêt de l’Esprit Divin ».

J’avais entendu dire qu’il y avait une légende depuis les temps anciens, qu’une bête divine dormait dans les parties les plus profondes de la forêt, et que c’était un endroit célèbre pour les quelques monstres puissants qui y rôdaient.

Par exemple, pour les gobelins, les individus vivant dans cette forêt étaient plus forts que les hauts gobelins normaux d’autres endroits.

Des monstres rares qui étaient rarement vus apparaissent ici, et des matériaux précieux pouvaient y être rassemblés ce qui la rendait célèbre.

En passant, le clan de Son Altesse Lewis voulait et rassemblait beaucoup de matériaux pouvant être obtenus de cette forêt. Une fois que notre Clan commencera officiellement ses activités, puisque notre coopération avait été décidée, nous fréquenterons dès lors cette forêt.

« ... je vois, le contenu est certainement décent. »

« Mais comment les nobles stupides ont-ils l’intention de truquer le jeu ? »

« ... Ils ont soudoyé les chevaliers. C’est devenu clair lorsque les chevaliers qui ont été contactés par eux ont prétendu accepter d’être achetés. Ils sont venus nous le rapporter. »

Il semblerait que ce soit leur plan.

Ils emprunteraient à l’avance le sac de rangement chronométré des chevaliers corrompus, s’infiltreraient et collecteraient les matériaux en grande quantité avant le match. Et à la date du match, ils rempliraient les sacs de rangement nouvellement remis et les remettraient comme résultats. Un plan vraiment simple et enfantin.

S’ils étaient des gens normaux, vous ne penseriez pas qu’ils pourraient soudoyer des chevaliers. Cependant, le montant qu’ils avaient présenté pour le pot-de-vin cette fois était sans précédent.

Pour poursuivre leur argumentation, même s’ils étaient corrompus, ce n’était pas si difficile pour les chevaliers de le faire, et il n’y avait pas beaucoup de travail non plus. Si nous comparions les avantages de la récompense et le travail qu’ils devaient faire, c’était certainement une condition sans précédent.

Il n’y avait aucune chance que ces nobles stupides puissent penser que les chevaliers qu’ils corrompraient puissent les tromper. Il semblerait qu’ils avaient prévu d’agir selon leur propre voie en utilisant leur position en tant que successeur d’un noble influent et le pouvoir de l’argent.

Cependant, celui qui entraînait les chevaliers impériaux était mon Beau-frère (Alto). Il n’y avait aucune chance que les chevaliers qui avaient reçu des enseignements d’Alto participaient à un tel système de pots-de-vin. Le plan avait été rapidement exposé, et c’était le résultat.

... Comment dire cela, ils... étaient vraiment des idiots.

En premier lieu, si Sylphide n’acceptait pas le jeu comme c’était supposé l’être, le plan se serait effondré d’un coup...

« Il n’y a pas de problème pour arrêter Claude à ce moment-là, mais... Père a dit de rassembler leurs complices qui ne participaient pas directement à cela. Il y avait aussi la possibilité que chacun de leur famille soit impliqué, ainsi les huit membres seront arrêtés. »

Dans le cas où non seulement les fils, ces idiots de nobles, mais même leurs parents soient impliqués dans cette affaire, alors cela deviendrait scandaleux. S’ils étaient malchanceux, la famille disparaîtrait probablement, hein...

« Je vois. Et mon chéri sera-t-il le seul à chasser dans la forêt ? »

« C’est bien ça. Après tout, Sylphide, tu dois te préparer pour la cérémonie de mariage dans la capitale royale. Ce serait mauvais si cette affaire n’était pas réglée rapidement, puisqu’il y a aussi le problème avec le dragon. C’est pourquoi l’horaire de la cérémonie de mariage sera considérablement accéléré.

Après cela, je vais envoyer un chevalier que j’ai avec moi chez Claude et lui dire que le jeu sera effectué. L’horaire du match et l’horaire de la cérémonie de mariage seront alors officiellement décidés, je suppose que cela vous va ? »

« Cependant, même si Lewis va gérer le jeu, vous n’avez pas beaucoup de pouvoir de persuasion, n’est-ce pas ? Si j’étais le seul à le dire, ça pourrait être différent. »

« Si tu gagnes, il pourrait être bon de les amener à consentir au déshéritage. Comme ils sont tous dans la combine, je pense qu’ils accepteront volontiers une telle condition. Après tout, il y a aussi le fait qu’ils sont probablement convaincus qu’ils vont à tous les coups gagner par des moyens détournés. »

Cependant, s’ils économisaient et stockaient ce qu’ils avaient chassé auparavant, je perdrais même si je faisais de mon mieux ce jour-là, n’est-ce pas ?

Quand je m’étais renseigné à ce sujet, il semblerait qu’ils allaient leur passer un sac de stockage où le temps fonctionnait toujours et prétendre que c’était un sac où le temps ne fonctionnait pas.

S’ils mettaient les matériaux dans un sac de stockage normal, alors naturellement, les matériaux allaient se détériorer. Ainsi, cela serait donc facile à vérifier.

Après cela, les détails avaient été revus ensemble, et Son Altesse Lewis était retournée à la capitale royale.

... Il semblait être très occupé.

Nous avions aussi beaucoup à faire à partir de maintenant, n’est-ce pas ?

 

☆☆☆

 

« Merde, merde, merde... ! »

Où pouvais-je évacuer cette colère bouillante qui était en moi ?

Est-ce qu’ils savaient le temps que j’avais passé à faire tous les arrangements ?

L’effort que j’avais mis dans la préparation avait refait surface dans mon esprit.

La Première Princesse, Sylphide Augusta.

Si je pouvais la faire devenir ma femme, notre famille Roselia serait en sécurité.

En plus de cela, elle possédait une telle beauté. Vous pourriez dire qu’elle était apte à être ma femme.

Il était relativement facile de mettre en place une proposition de mariage avec la famille royale aussi longtemps que l’on avait de bonnes compétences.

Ce n’était pas pour me vanter, mais je pensais que ma [Lance à deux mains : Extrême] était assez forte.

Malgré cela, la famille royale avait refusé ma proposition.

... Tous les autres avaient également vu leurs propositions refusées.

Cependant, il n’y avait aucune chance qu’elle ne se marie jamais.

Dans ce cas, j’allais un peu céder.

Et alors je le pensais, la famille royale avait laissé tomber une bombe : le mariage de Sylphide avait été décidé. Et en plus de cela, il semblerait que son partenaire soit un roturier.

Ce sera mauvais à ce rythme. J’allais devoir préparer un plan et annuler le mariage.

En pensant cela, j’avais élaboré un plan. J’étais resté en contact avec mes camarades nobles, que Sylphide avait rejetés, et j’avais commencé les préparatifs.

J’avais imaginé un jeu de type « Fauconnerie », un intérêt de nobles, comme base, et l’avais demandé lors d’une réunion avec le roi, tout en expliquant les grandes règles du jeu.

« Fumu, annuler un mariage que la famille royale a approuvé... Claude Roselia, est-ce ça que vous dites ? »

« Ce n’est pas mon intention, c’est juste que je suis inquiet au sujet de voir un roturier entrer dans la famille royale. »

« Oh ? Cependant, à l’origine n’étais-je pas un roturier ? »

« Votre Majesté Faren, n’êtes-vous pas maintenant le roi ? Peu importe les origines, en ce moment, le sang de la famille royale est le vôtre. En premier lieu, le fait de vous comparer à un roturier sans nom est une erreur en soi. »

« Fumu, eh bien, d’accord. Je comprends votre opinion. Si Sylphide accepte votre suggestion... je vais y réfléchir. Je ne pense pas que cela arrivera, donc vous feriez mieux d’abandonner. »

Tch, je n’avais pas eu sa promesse, hein. Peu importe. Comme il avait dit qu’il le considérerait, ce ne serait pas une exagération même si je disais qu’il avait donné son approbation.

J’allais devoir faire quelque chose pour assurer ma victoire dans ce match.

J’avais appelé une connaissance de la première unité de chevalier, et avait demandé sa coopération.

Quoi ? Bien qu’il soit un chevalier, il avait un budget serré ? Il n’y avait pas de problème si je balançais de l’argent devant lui.

Après tout, il s’était très bien occupé de moi jusqu’à présent.

Maintenant, faisons les arrangements nécessaires et obtenons Sylphide comme épouse par la ruse ou par l’escroquerie.

... Arrangements complets !!

Cependant, cela n’avait pas de sens si Sylphide ne participait pas au jeu crucial !!

Que devrais-je faire ?

Que devrais-je faire pour les amener dans le jeu ?

Tandis que je me tenais dans ma rage, je tournais désespérément mes pensées autour de moi.

« Jeune maître, un messager de Son Altesse Lewis est venu. Comment dois-je gérer cela ? »

Quoi ? A-t-il dit Son Altesse Lewis ? Que veut-il ?

« Compris, laissez-le entrer. »

Alors que je me dirigeais vers la salle des visiteurs, un chevalier, probablement le garde impérial de Son Altesse Lewis, attendait.

« J’ai entendu que vous étiez ici avec un message de Son Altesse Lewis ? »

« Oui, j’ai été chargé de remettre ça directement au Seigneur Claude. »

En disant cela, il avait sorti une lettre de son buste et me l’avait tendue.

Il était ensuite parti d’une manière rapide après avoir dit « Je l’ai remis ».

... Il était agité.

J’avais ouvert le cachet de cire sur la lettre qui m’avait été remise et j’avais lu le contenu en buvant le thé que le vieux serviteur avait apporté.

« Quoi ? »

C’était écrit sur la lettre que Sylphide avait accepté de participer au jeu.

... Cependant, c’était à la condition que nous serions déshérités si nous perdions, hein...

Eh bien, mes préparatifs étaient parfaits, il n’y avait absolument aucun moyen que je perde. Avec cela, le mariage sera annulé.

Il semble que Dame Fortune me sourit enfin.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

7 commentaires

  1. Quels idiots... Franchement... On parie combien que la bête divine va se réveiller pile au moment où Myne y sera ? Merci pour le chap ^^

  2. Merci pour le chapitre !

  3. grave ou bien le dragon( adulte ) va se pointer xD

Laisser un commentaire