Vivre dans ce monde avec la compétence Couper & Coller – Chapitre 5

***

Chapitre 5 : Mes Capacités dans ma première bataille

À la fin, il semblait y avoir peu d’utilisation pour [Couper & Coller].

C’était seulement utile pour un magasin de boucherie, hein... Attends, attends ? Depuis que j’avais réussi à augmenter mon nombre de compétences après tant d’ennuis, devrais-je essayer de devenir un vrai chasseur ?

[Dague : Extrême] [Marches rapides : Petit] [Amélioration de la vue : Modéré] [Amélioration de la force de la jambe : Petit], si je pouvais en faire bon usage, je serais capable de chasser les petits animaux comme les lapins dans la zone. Non, peut-être que je pourrais aussi viser les plus grands.

... OK, essayons de voir cela.

Si c’était comme ça, même si mes nouvelles compétences augmentaient, mon secret ne serait pas dévoilé, car il n’y aura personne autour de moi.

Allons chasser demain.

Depuis que j’avais décidé de mon plan d’action, bien qu’un peu rude, j’étais allé me coucher après avoir fini mon dîner.

En pensant à de telles choses, j’étais allé faire mon simple dîner habituel.

Comme je n’avais pas eu le temps d’aller faire des achats aujourd’hui, je n’aurai rien d’autre que de la viande séchée et du pain de seigle.

Même si j’avais fini rapidement de manger, car il n’y en avait pas grand-chose, c’était quand même plus savoureux que d’habitude. Peut-être, était-ce en raison de la [Cuisine] ?

Je voulais en quelque sorte augmenter mon niveau de compétence en cuisinant à plusieurs reprises.

***

Je m’étais réveillé quand la nuit était encore noire, et j’avais immédiatement commencé à me préparer pour la chasse.

J’avais équipé une cuirasse en cuir, une paire de gantelets et des protège-tibias. J’avais aussi installé un poignard pour le désossage sur ma hanche.

Habituellement, j’installais des pièges pour les petits animaux comme les lapins, mais, aujourd’hui, le but était le mouton des forêts, un animal plus gros.

Bien que le monstre ne fut pas rapide, en raison de son utilisation de ses cornes pointues lors de la charge, couplée avec son attaque de sommeil, il s’agissait d’une créature qui pouvait se révéler gênante. En temps normal, c’était un monstre que je voudrais fuir chaque fois que je les croisais.

Cependant, précisément parce qu’il était difficile à obtenir, il pouvait être vendu à des prix élevés.

Même si la viande avait une saveur particulière, et en plus d’être très faisandé, ses cornes, et ses sabots pouvaient être revendus à bon prix.

Si je pouvais chasser de façon stable, mon gagne-pain devrait s’améliorer grandement.

Mes préparatifs étant terminés, comme c’était la première fois que j’allais à la chasse, mon cœur battait très fort, alors que je partais pour la forêt voisine par la porte arrière.

Le portier était inquiet et m’avait dit : « Ne pensez vous pas qu’il est encore trop tôt, faites attention »

Sur la route de la forêt, je pouvais avoir une idée des effets de ma nouvelle compétence.

Oui, c’est [Marches rapides : Petit].

En courant à un faible régime, j’avais atteint une vitesse que je n’aurais jamais pu atteindre avant cela sans courir de toutes mes forces. De plus, je n’étais même pas essoufflé.

Encore une fois, j’avais ressenti l’utilité des effets des compétences. Cela étant dit, en un clin d’œil, j’étais arrivé à destination.

« Bien maintenant, à partir d’ici les choses sérieuses commencent... »

Probablement à cause de ma nervosité, j’avais laissé sortir accidentellement mes pensées hors de ma bouche.

Avec prudence, j’avais avancé dans la forêt.

Nom : Lapin des Forêts

Race : Famille de lapin

Sexe : ♀

[Aptitude]

Aucune

Même si ce n’est pas le mouton que je visais, j’avais trouvé le lapin envers qui j’avais toujours été redevable.

... Hmm ? Quoi ? Un mot que je n’avais jamais vu était dans les résultats de l’évaluation ?

Aptitude ?? Qu’est-ce que c’était ça ?

Je laissais le mot inconnu entre les mains d’évaluation.

[Aptitude] : Une compétence unique qui est basée sur le physique et la constitution du monstre, généralement de niveau équivalent aux compétences.

... C’était donc l’équivalent des capacités pour les monstres ? Basé sur cette explication, il semblerait que ce soit une compétence exclusive aux monstres.

Comme il était question du physique et de la constitution, même avec Couper, les Humains ne pouvaient probablement pas les utiliser.

Même si d’habitude j’aurais piégé mes adversaires, pour la première fois, j’allais me battre de front et déterminer l’issu du combat avec ma propre puissance.

Je tenais mon poignard et je me plaçai dans la forêt, face au lapin.

Le lapin des forêts m’avait remarqué et avait bondi vers moi avec une fureur accrue !

Alors que j’avais activé [Amélioration de la force de la jambe : Petit], je l’esquivais avec brio, et à ce moment-là, j’avais frappé avec mon poignard.

« Pigyaa... !! »

Je pouvais sentir le poignard trancher la chair du lapin, et, en poussant un cri, je pouvais voir le corps taché de sang du lapin, qui était tombé sur le sol.

Même s’il respirait encore, il s’agissait d’une blessure sévère.

J’avais soulevé le poignard au-dessus de moi, puis j’avais poignardé son cœur.

« Bien, je l’ai vaincu ! »

J’étais surpris de pouvoir le tuer assez rapidement. J’avais utilisé [Couper] pour désosser le lapin mort.

Ensuite, je l’avais jeté dans mon sac de transport que j’avais apporté.

Il s’agissait aussi d’un objet qui avait été laissé par mon père, et qui avait la capacité de stocker jusqu’à environ 50 kg de choses à l’intérieur.

Les choses vivantes ne pouvaient pas être mises à l’intérieur, seuls les butins pouvaient être stockés à l’intérieur, mais c’était terrible s’ils avaient été oubliés et qu’on les avait laissé pourrir. Néanmoins, c’était toujours un outil très utile.

Maintenant, cherchons la vraie proie : les moutons de la forêt.

***

Même après avoir erré pendant 20 minutes dans la forêt et avoir vaincu deux lapins, je n’avais pas trouvé la proie principale, le mouton.

Pendant que je réfléchissais encore à la raison derrière tout ça, je pus voir une grande silhouette noire qui marchait lentement de loin.

J’avais utilisé [amélioration de la vue : modéré]. La grande silhouette que j’avais vue était... un orc.

L’orc était un monstre humanoïde appartenant à la « Race démoniaque ».

Il avait une force physique atroce, possédant une peau vraiment dure, c’était un gaillard très problématique.

Ils étaient différents des autres espèces, car ils étaient célèbres pour les enlèvements et les viols de femmes dans un but de se reproduire. Et c’était la raison pour laquelle c’était le monstre que les gens de la ville détestaient vraiment.

Franchement, je croyais que je n’avais qu’une chance très faible de gagner.

Avec ma force physique, je ne pensais pas que le poignard perforerait cette peau dure.

Pour le moment, j’allais essayer de l’évaluer.

Nom : Orc

Espèces : Race démoniaque

Sexe : ♂

[Compétence]

Bras fort

[Aptitude]

Rugir

Hmm, il avait à la fois une compétence et une capacité.

Comme prévu, il était à un niveau différent de celui du lapin.

Pour l’instant, j’allais voler sa compétence.

Quant à la capacité, nous allions la voler et la coller sur l’arbre là-bas, puisqu’il semblerait que les humains ne puissent pas l’utiliser.

[Bras fort] : Type de compétence qui s’activait à volonté. Lorsqu’elle était utilisée, la force du bras était doublée. Une fois utilisé, un temps de recharge de 30 minutes était nécessaire avant de l’utiliser à nouveau.

... Si c’était comme ça, je me demandais si je pouvais l’utiliser d’une façon ou d’une autre.

Je l’avais ainsi affaiblie depuis que je lui avais enlevé son aptitude et sa compétence, et je sentais que je pouvais faire face à mon inquiétude précédente, sa peau dure, avec Bras fort.

Mais, ce n’était vraiment pas une bonne idée si je m’étais précipité directement de front.

Ah, c’était tout ! J’avais aussi de la magie maintenant ! Comme je ne l’avais jamais utilisée, je l’avais complètement oubliée.

Effectuons un coup dans le dos en utilisant la magie, puis battons-le.

Après avoir décidé de ce plan grandiose, j’étais allé derrière cet orc, et

« Mange ça ! »

Pendant que je criais ça dans mon esprit, j’avais activé [Magie : Vent].

La magie du vent s’envola vers l’orc, tout en coupant les brindilles des buissons qui gênaient.

« Gya? »

Le bruit des brindilles des buissons se faisant coupé avait été entendu par l’orc, et il avait tourné dans cette direction. Mais, comme prévu, il n’avait pas pu réagir, et la magie du vent l’avait magnifiquement frappé.

«Guoooooo... !! »

À présent !

J’avais utilisé à la fois [Amélioration de la force de la jambe : Petit] et [Marches rapides : Petit] et j’avais immédiatement sauté sur la poitrine de l’orc.

Ensuite, j’avais utilisé [Bras fort] que je lui avais pris, et découpais son énorme estomac en un coup.

L’orc se tordant de douleur agita ses bras

J’avais pris du recul, et une fois de plus j’activais [Magie : Vent].

À bout portant, la magie du vent frappa directement son abdomen coupé, et son mouvement devint visiblement léthargique.

J’avais pris cette chance d’aller derrière lui et de pousser le poignard de toutes mes forces dans son cou

Cela semblait l’avoir achevé, car après avoir élevé la voix et poussé un grand cri, il était finalement tombé.

« L’avais-je... vaincu ? »

J’avais attendu un moment, mais il n’avait même pas bougé.

Je l’avais désossé avec [Couper], et comme il ne pouvait pas être utilisé sur des êtres vivants, il pouvait être utilisé pour déterminer s’il était encore vivant ou mort.

... Puisque je pouvais le désosser, alors cela devait signifier que je l’avais vaincu. Ouf, c’était vraiment palpitant.

Ainsi, j’avais vaincu un orc ! Même moi je pouvais vaincre des orcs !!

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

2 commentaires

Laisser un commentaire