Vivre dans ce monde avec la compétence Couper & Coller – Chapitre 46

***

Chapitre 46 : Le labyrinthe de la force (1)

« ... je ne reconnais pas ce plafond »

Bien sûr que c’était ainsi, vu que je me trouvais dans la chambre d’une auberge haut de gamme, la cloche d’argent, située dans la ville du labyrinthe.

Il était donc évident que je ne connaisse pas ce plafond.

Dormant à côté de moi, se trouvait une belle femme en tenue d'Ève. Inutile de dire qu’elle était l’une de mes fiancées, Aisha Lorelle.

La nuit dernière, succombant à l'allure sexy d’Aisha après qu’elle soit sortie du bain, j’avais finalement fait l’amour avec elle. J’avais pensé que cela devait être fait après que nous soyons convenablement mariés, mais... mon raisonnement ne pouvait pas lutter contre le charme d’une beauté plus âgée sortant du bain.

On ne pouvait rien y faire vu que j’étais un homme adulte qui s’intéressait aux filles. En plus, c’était aussi ma première expérience avec elle.

... On ne pouvait plus rien y faire, n’est-ce pas ?

Comme c’était ainsi, j’avais actuellement couché à côté d’Aisha nue, mais j’étais troublé quant à trouver un endroit où regarder. Et bien que j’avais vu tous les coins et recoins d’elle, et comme prévu, c’était toujours troublant...

Pour l’instant, puisque je me sentais collant de partout, je devrais une fois de plus prendre un bain. J’étais devenu complètement obsédé par l’appel d’un bain.

« ~ ♪ »

Alors que je me détendais et chantonnant dans le bain, j’entendis la voix d’Aisha de l’autre côté de la porte.

« Myne, es-tu dans le bain ? »

Après que je lui ai répondu. « Oui, j’y suis, »... Aisha était entrée dans la salle de bain !? De plus... Non, c’était naturel si c’était dans le bain, mais elle était complètement nue !

Même si elle avait l’air un peu embarrassée, elle se rapprocha de moi tout en s’approchant de la baignoire.

Elle avait ensuite versé de l’eau chaude sur sa tête et avait souri légèrement vers moi.

« Je suis venue parce que ce serait une perte de temps si je ne le faisais pas. Je vais te laver le dos, d’accord ? »

Eh bien, nous avions bien vu le corps de l’autre hier et avions fait des choses plus étonnantes, alors c’était normal qu’elle soit prête à entrer dans le bain avec moi... J’étais heureux, mais...

... N’es-tu pas un peu trop audacieuse ? Aisha ?

***

En conséquence, nous avions flirté pendant le matin, et à cause de cela, nous étions à l’heure que pour le petit déjeuner de l’auberge.

Même pendant le repas, nous ne nous étions nullement restreints. Tout en ignorant les regards froids des personnes présentes dans notre environnement, Aisha et moi avions continué à flirter.

Bien qu’il y avait des groupes qui étaient passés après avoir dormi ensemble, notre attitude l’un envers l’autre était devenue évidemment plus proche.

« Pourquoi ne pas aller au donjon après avoir mangé ? Finissons rapidement notre objectif et rentrons chez nous. Ce serait troublant si Sylphide revenait entre temps, bien que cela soit peu probable. »

Au fait, le petit déjeuner était vraiment délicieux. Le bain était bon, la nourriture était délicieuse, comme prévu d’une auberge de grande classe.

Surtout le bain, c’était un grand avantage. Je me demandais si nous devrions construire un bain comme celui-là dans la maison. Au moment où je l’avais demandé à Aisha, elle avait accepté avec plaisir. Elle m’avait dit que puisque Sylphide voulait aussi un bain, nous devrions le construire le plus tôt possible.

Oui, je pensais que j’allais essayer d’en commander un à un artisan dès que nous serions de retour.

Après avoir terminé le délicieux petit déjeuner, nous étions allés directement à notre destination, le donjon. Et quand nous étions finalement arrivés à l’entrée du donjon, nous avions vu un chevalier à la réception.

« Bonne après-midi ! Pouvons-nous entrer dans le donjon ? »

Quand je l’avais demandé au chevalier, il avait sorti un papier et avait dit : « Veuillez indiquer votre nom et votre lieu de résidence ».

Sur ce papier, l’heure de sortie semblait également être enregistrée.

Dans le cas où un accident se produisait à l’intérieur et que quelqu’un ne pouvait pas revenir, en vérifiant ce document, il semblerait qu’ils pouvaient vérifier si quelqu’un n’était pas revenu.

Quand Aisha et moi avions rempli notre papier et l’avions remis, le chevalier nous avait remis des plaques de métal. Cela correspondait au papier précédent que nous avions rempli.

Si quelqu’un venait à trouver cela dans le donjon, comme prévu, cela voudrait dire qu’il y avait une possibilité que quelque chose fût arrivé au propriétaire.

Après avoir terminé le processus légal et demandé des informations rapides sur l’intérieur, nous avions finalement commencé à défier le Labyrinthe de la Force.

#Labyrinthe de force, premier étage

« Oh, je pensais que l’on ressentirait une atmosphère plus sombre puisque cela s’appelait un donjon, mais on dirait que j’avais tort, hein »

C’était ce que j’avais dit quand j’étais entré dans le labyrinthe.

« Aurions-nous besoin de quelque chose comme une lampe ? » demandai-je. Il me semblait étrange qu’Aisha n’eût pas essayé d’en avoir une.

Les murs eux-mêmes émettent une lueur subtile qui rappelait la lumière d’une luciole. Grâce à cela, l’intérieur du donjon était assez lumineux.

« Le Donjon de la Force est comme ça, mais d’autres donjons pourraient avoir besoin d’éclairage. »

Je vois, l’intérieur et l’ambiance changeaient en fonction de l’endroit. Les donjons... Ils étaient très profonds, hein.

En avançant pendant que j’écoutais les informations venant d’Aisha sur les donjons, nous avions découvert des monstres rassemblés ici.

Nom : Puissant Slime

Niveau : 6

Race : Famille des Slimes

Sexe : Aucun

[Compétence]

Continu : Puissance

[Capacité]

Aucun

Nom : Puissant Slime de Chaleur

Niveau : 7

Race : Famille des Slimes

Sexe : Aucun

[Compétence]

Continu : Chaleur

[Capacité]

Aucun

Ceux-ci semblaient être de quelques niveaux plus élevés comparés aux slimes que j’avais vaincu lors la demande de guildes avant cela. Peut-être était-ce à cause du donjon, hein.

Cinq slimes de deux types étaient rassemblés, mais...

... Ils avaient des compétences incompréhensibles, hein.

Oui, je comprenais « Continu ». Après tout, son nom était explicite, mais... qu’est-ce que c’était que le pouvoir, qu’est-ce que cela signifiait ?

Je ne comprenais pas très bien ce que signifiait la chaleur, est-ce que ça voulait dire « Chaud ! », ce genre de chaleur !?

Pour l’instant, coupons-les.

J’avais pris le pouvoir et je les avais collés, mais je ne le comprenais pas vraiment. Comme il semblait être des effets continuels, ils seraient probablement en vigueur même si je ne faisais rien, mais...

Comme prévu, je devrai utiliser l’évaluation si je ne comprends pas.

[Continu : Puissance] : Deviens un peu plus fort.

Attendez ! Quel est le problème avec cette compétence !! Est-ce que c’était tout ce que tu avais à me dire même si tu n’étais qu’une compétence !!?

D’une certaine manière... Je pouvais prédire ce que serait la chaleur, mais... essayons d’évaluer juste au cas où.

[Continu : Chaleur] : Deviens légèrement plus chaud.

Ohh... comme je m’y attendais... Comme prévu, je n’aurais pas besoin de ça, hein...

... Ah, attends !? J’avais une bonne idée.

J’avais coupé la compétence [Continu : Chaleur]... puis j’avais ramassé un des cailloux éparpillés sur le sol et j’avais collé la compétence sur elle.

Alors que je tenais le caillou dans ma main, j’avais réellement senti de la chaleur. On dirait de l’eau légèrement chaude. J’avais expérimenté plus.

J’avais coupé [Continu : Chaleur] d’un autre Slime Chaleur et je l’avais collé sur le même caillou.

« C’est chaud !? »

Me voyant soudainement crier, Aisha m’avait regardé en me demandant : « Qu’est-ce qui ne va pas ? »

« Je vais bien, ce n’est rien. »

Puisque je ne pouvais pas laisser Aisha se faire ébouillanter, j’avais coupé [Continu : Chaleur] du caillou et je l’avais collé sur un caillou différent.

« Ara, c’est vrai. Ce caillou... est étrangement chaud, hein. »

« ... Oui, j’étais un peu surpris. »

Pour l’instant, je pouvais être capable d’utiliser des compétences d’activation continue sur des objets. Sans tarder, je les avais tous collés dans des cailloux et je les avais mis dans mon sac de rangement.

« Eh bien, tuons les slimes. »

En disant cela, j’avais pris quelques cailloux ordinaires qui traînaient sur le sol et les avais jetés aussi fort que possible vers les slimes. Ils avaient volé avec une grande force et faisaient un bruit de vent aiguisé, frappant directement un slime.

Bien que les slimes avaient un corps mou, elles n’avaient pas pu absorber l’impact, et elles étaient mortes trop vite. Même si c’était un caillou, s’il était lancé par moi, un niveau 61, le résultat n’était guère surprenant.

En parlant d’Aisha... elle regarda les slimes éliminés avec une expression choquée sur son visage. Eh bien, je suppose que c’était compréhensible.

Bien que ce soit de la pierre, ce n’était pas un caillou trop gros ou lourd. Qu’elles volaient avec un bruit de vent, et qu’elles les aient vaincus en un coup bien qu’ils étaient des slimes était impressionnante.

Tandis que je regardais une Aisha choquée avec les coins de mes yeux, j’avais rapidement lancé des cailloux.

J’aurais pu utiliser [Doigt balistique], mais je prévoyais d’utiliser les compétences aussi peu que possible.

Les quatre slimes restants avaient été défaits en un coup comme le premier. Puis, sept « Huiles de slime » étaient tombées des slimes défaits.

... C’est probablement l’effet de [Probabilité], hein.

« Myne, tu es incroyable, comme prévu. Mon arc ne sera probablement même pas nécessaire... »

« Non, ce n’est pas vrai ! Après tout, c’étaient des slimes. Les plus forts apparaîtront sur les étages inférieurs, non ? »

« ... Eh bien, c’est vrai, mais... »

Tout en apaisant Aisha, nous avions avancé plus profondément dans le donjon.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

3 commentaires

  1. Merci pour le chapitre !
    Et bien pas de détail... tant pis xD

  2. Merci pour le chapitre.

Laisser un commentaire