Vivre dans ce monde avec la compétence Couper & Coller – Chapitre 29

***

Chapitre 29 : La Princesse Chevalier Sylphide Augusta

Après avoir placé les cadavres des Orcs et des Généraux Orcs dans mon sac, nous étions retournés en toute sécurité dans la ville de Lucas.

Sur le chemin du retour, j’étais extrêmement inquiet. Allaient-elles me poser des questions à propos de mes compétences ? Mais au final, elles n’avaient rien demandé.

Peut-être qu’elles n’avaient rien remarqué ?

Non, peu importe comment vous m’aviez dit à quel point cela était impossible hein... J’avais utilisé une telle magie voyante, et elles avaient même vu les épées jumelles.

Au contraire, ne rien demander rendait le tout d’autant plus étrange. J’aurais des problèmes en abordant ce sujet, alors c’était vraiment bizarre...

Aisha et la femme chevalière semblaient vouloir en premier reconduire la femme, Amy qui avait été capturée par les orcs, à la guilde.

On m’avait dit que nous devions d’abord signaler cette affaire sur les orcs au chef de guilde.

Ah, si le chef de guilde devait savoir que j’avais vaincu le Roi Orc, n’allait-il pas encore me poser des questions sur mes compétences...

Mais dans tous les cas, il entendrait tout sur ce sujet depuis ces deux femmes.

C’était déprimant... Je devrais probablement bientôt m’installer dans une autre ville. Cependant, je ne pouvais pas abandonner la maison que mon père et ma mère m’avaient laissé...

Tout en me sentant abattu, nous étions arrivés à la ville. Il semblerait que je faisais un visage excessivement maussade.

Le portier que je connaissais m’avait regardé et avait fait un visage inquiet.

« Maintenant, après avoir terminé les formalités à la guilde, je pense que j’irais visiter votre maison. Désolée, mais j’aimerais que vous ne partiez pas de là et que vous m’attendiez, » avant ça, la femme chevalière m’avait demandé ça.

Fait donc ça… ! Elle m’avait même surtout forcé à ne pas quitter la maison, tu sais !?

Moi qui ne pouvais plus rien faire, je n’avais pas d’autre choix que de dire « oui... » faiblement et de faire un signe de tête.

Aisha qui avait regardé notre échange avait montré une expression douloureuse, et elle s’était sentie un peu anxieuse.

Était-ce mon imagination... ?

Bien que j’étais mentalement épuisé, j’étais finalement arrivé chez moi en toute sécurité, j’avais avalé de l’eau à répétition et j’avais finalement pu respirer.

Maintenant, après avoir défait beaucoup d’orcs, je me demandais quel était mon niveau... ?

Nom : Myne

Niveau : 61

Race : Humain

Genre masculin

Âge : 15 ans

Occupation : Chasseur

[Compétence]

Évaluation Complète Niveau 3 (69/300)

Couper et coller (91/200)

Acquisition de l’expérience décuplée (– / –)

Intimidation du roi (0/50)

Réaliser (50/200)

Dague : Extrême Niveau 4 (65/300)

Lutte : Extrême Niveau 4 (19/200)

Epées jumelles : Extrême Niveau 3 (8/200)

Hache à deux mains : Extrême (0/50)

Épée à une main (0/50)

Épée à deux mains (0/50)

Hache à une main (0/50)

Renforcement du corps : Petit Niveau 3 (149/200)

Renforcement du corps : Grand Niveau 2 (79/200)

Amélioration de la force physique : Extrême Niveau 2 (17/200)

Amélioration des jambes : Petit Niveau 3 (36/200)

Amélioration de la vue : Niveau 2 modéré (3/200)

Doigt balistique Niveau 3 (1/150)

Marches rapides (petit) Niveau 2 (93/100)

Bras fort Niveau 3 (130/200)

Bras fort : Extrême Niveau 2 (60/200)

Mur d’acier Niveau 3 (99/200)

Incitation (0/50)

Effacement de présence : Modéré Niveau 3 (186/200)

Détection de présence : Niveau 2 modéré (191/200)

Augmentation de la force (32/50)

Augmentation de puissance (18/50)

Augmentation de la défense (18/50)

Imbattable (0/50)

Atténuation (18/50)

Évasion absolue (10/50)

Sorcellerie Extrême Niveau 2 (4/200)

Magie : Feu (0/50)

Magie : Eau (0/50)

Magie : Vent (12/50)

Magie : Petite récupération (36/50)

Magie : Grande récupération (0/50)

Magie de Zone : Feu Colossal Niveau 2 (154/200)

Magie de Zone : Vent Colossal Niveau 2 (123/200)

Magie de Zone : Eau Colossal Niveau 2 (21/200)

Magie de Zone : Terre Colossal Niveau 2 (21/200)

Absorption de la vitalité : Grande (0/50)

Magie unique : Espace-temps (0/50)

Magie de soutien : Réduction de la vitesse Niveau 2 (69/200)

Magie de soutien : Réduction de la défense Niveau 2 (2/200)

Magie de soutien : Sommeil (1/50)

Magie de soutien : Restauration graduelle Petite (Vitalité) Niveau 2 (58/200)

Magie de soutien : Restauration graduelle Large (Vitalité) Niveau 2 (58/200)

Attribut de feu : Résistance (49/50)

Attribut de l’eau : Résistance (0/50)

Attribut du vent : Résistance (0/50)

Attribut de la Terre : Résistance (0/50)

Attribut lumineux : Résistance (0/50)

Attribut Noirceur : Résistance (0/50)

Probabilité (0/50)

Cuisine (19/50)

Couture (0/50)

Étiquette (0/50)

Négociation (2/50)

Alchimie (6/50)

Nettoyage (11/50)

Apprivoiser (0/50)

Travail du bois (0/50)

Arts martiaux : Tir successif (0/200)

Arts martiaux : Attaques consécutives (0/200)

Arts martiaux : éclat du requin (100/200)

Arts martiaux : Netteté : Épée (0/200)

Ouah... C’était étonnant ! Si même moi me le disait, c’était que cela devrait l’être.

Mon niveau était de 61, c’était le record du monde depuis que je pouvais évaluer les niveaux... C’était deux fois plus élevé que la personne le plus haut niveau que j’avais rencontré.

Bien que je pensais que c’était dû à [Acquisition de l’expérience décuplée], je ne pouvais pas sérieusement dire cela aux autres...

P-Pour l’instant, oublions ça. Oui, oublions.

Ah, c’était vrai ! Oui, je devais désosser les orcs !!

Parce que mon père était un chasseur, ma maison avait un grand hangar de désossage dans la cour.

On m’avait dit que quand mon père construisait la maison, puisqu’il serait commode de transporter la proie et de la désosser, ils les avaient construits ensemble.

L’endroit était approprié pour manipuler une grande quantité d’orcs comme cette fois. Merci, père !

Ce n’était pas si grave si ce n’était que des orcs, mais si je devais exposer les généraux et le roi au regard du public, une panique pourrait se produire. Cependant, le boucher et le vendeur du magasin d’alchimie..., je me demandais s’ils achèteraient le général et le roi.

S’ils ne l’achetaient pas, je suppose que je devrais les manger ? Mais, il était vraiment impossible pour moi de les manger en étant seul.

Quoi qu’il en soit, ça ne servait à rien, car même si j’y pensais, pour l’instant, je devais d’abord désosser les nombreux orcs et hauts orcs.

Alors que j’en étais au dixième, alors que je finissais le désossage de celui-là, j’avais entendu une voix venant de l’entrée.

Ah, elle était enfin là...

Alors que je me sentais découragé par ce qui allait venir, je m’étais dirigé vers l’entrée. En ouvrant la porte, comme je m’y attendais, c’était la femme chevalière et... hein ? Aisha était aussi ici.

Je me demande si tout allait bien à la guilde?

« Désolé, de prendre de votre temps. »

« ... Non, ce n’est pas un problème. C’est un peu sale, mais pour l’instant s’il vous plaît entrez. »

Il n’y avait aucun moyen de parler de mes compétences en public. Au début, je ne voulais pas laisser de belles femmes comme la chevalière et Aisha entrer dans ma maison, mais j’allais le supporter.

Eh bien, en premier lieu, je gardais les choses bien rangées et grâce à la compétence [Nettoyage] j’avais confiance que c’était plus propre récemment comparé à avant.

Les guidant toutes les deux vers le salon, je préparais des tasses de thé avant de les leur apporter.

« C’est du thé de qualité inférieure, mais... »

Tous les deux avaient dit merci et avaient commencé à boire le thé.

Ah, j’étais un peu nerveux... Pour quelle raison sont-elles venues ici ?

« ... Maintenant, commençons par les présentations. Je pense que je suis relativement célèbre, mais vu dont la manière que vous me regardez, vous ne semblez pas savoir qui je suis, hein. »

Hm ? Qu’avait-elle dit ? Une personne célèbre ?? ... Non, je ne la connaissais pas du tout.

« Mon nom est Sylphide Augusta, la première princesse de ce pays. On m’avait donné un titre exagéré, on m’appelle la Princesse Chevalière. »

Quoi !? Une-une princesse !! C’était mauvais, tu sais !? Ne pas reconnaître la princesse était un acte de trahison ? Je serais arrêté pour une telle chose ??

Remarquant probablement mon angoisse, la princesse m’avait affiché un sourire et avait légèrement agité sa main.

« Je comprends en gros ce à quoi vous pensez, alors ce n’est pas nécessaire de vous inquiéter. En premier lieu, vous êtes ma bouée de sauvetage, vous savez ? Je ne vais pas me plaindre de quelque chose auprès de mon bienfaiteur, parce qu’il ne connaît pas mon nom. »

Ouf, je suis sauvé...

Si je devais être arrêté à cause d’une telle chose ce serait trop ridicule...

« Néanmoins, je suis désolé de ne pas l’avoir su. »

Même si elle me dit qu’elle n’allait pas se plaindre, je ne pouvais pas me permettre d’accepter les mots de la royauté et des nobles tels qu’ils étaient.

En premier lieu, de leur point de vue, les roturiers n’étaient pas des personnes à qui ils pouvaient s’adresser directement.

« Non, arrêtez, s’il vous plaît, j’aurais des problèmes si vous deviez adopter une attitude si humble »

« ... Je comprends. Et à propos de ce que vous vouliez parler avec moi... »

Sincèrement, c’était un sujet que je voudrais éviter, mais puisque j’avais en face de moi une personne de la royauté, ce serait mauvais si je devais m’échapper imprudemment.

Car après ça, je serai arrêté...

« Oui, à propos de ça... où devrais-je commencer..., c’est vrai, commençons par ce qui concerne les membres de la famille royale. »

Comme l’avait dit la Dame, elle avait commencé à parler des compétences que possédaient les personnes de la famille royale.

Il en était de même pour le roi et la reine, mais même les trois princes et les deux princesses avaient des compétences qui surpassaient celles des autres, elles étaient dotées par Dieu des compétences avec les meilleures combinaisons.

Normalement, il n’y en avait presque aucune chance pour une famille normale, d’avoir une bonne compatibilité et de bonnes compétences.

Cependant, cela semblait être la vérité.

« En passant, il m’a été accordé une combinaison de [Épée à une main : Extrême] et [Renforcement du corps : Large] »

Oh, c’était certainement une combinaison incroyable.

Bien que cela dépendait de son niveau, si c’était cette femme alors elle pourrait être capable de se battre contre des Généraux Orc

Sylphide Augusta

Race : Humain

Niveau : 27

Sexe : Féminin

Âge : 19 ans

Occupation : Première princesse du Royaume d’Augusta

[Compétence]

Épée à une main : Extrême

Renforcement du corps : Large

Élégance

Elle avait certainement les mêmes compétences dont elle m’avait parlé. Elle était de niveau 27, comme prévu d’elle, elle pourrait être en mesure de se battre contre un général ?

Alors que je l’avais évalué, elle avait largement souri.

Pourquoi avait-elle fait ce sourire ? Aisha était aussi comme ça, mais peu importe quel genre de visages elles faisaient, vu qu’elles seraient encore des beautés, hein.

Cependant, d’une manière ou d’une autre, le sourire de cette femme en ce moment... comment je le disais, j’avais l’impression que c’était un visage qui allait faire quelque chose.

« Maintenant, continuons. Savez-vous pourquoi toutes les personnes de la royauté sont dotées de bonnes compétences ? »

Hm ? N’était-ce pas une coïncidence puisque les compétences étaient conférées par Dieu ?

Probablement parce que Dieu transmettait furtivement ses Bonnes Compétences, parce qu’elle ne favorisait que la royauté.

Puisqu’ils devaient rendre le pays meilleur, je comprenais que Dieu les favorisait. Était-ce vraiment la bonne raison ?

« Vous semblez avoir compris quelque chose, parlez-moi de ça. »

« Puisque les membres de la royauté doivent rendre le pays meilleur, Dieu a sans doute donné exprès de bonnes compétences. »

« Hmm, votre interprétation est intéressante, j’admets même que le point que vous venez de donner n’est pas faux... c’est juste différent »

Hm ? Mon point de vue était correct ? Mais ma réponse était fausse ?

« Pour vous dire la vérité, un enfant né avec des parents ayant de bonnes compétences aura une chance extrêmement élevée d’avoir une bonne compétence du même niveau. »

... Eh ? Qu’est-ce que ça voulait dire ?

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

4 commentaires

  1. Merci pour le chapitre ! J'espère un prochain chapitre rapidement ! Vraiment très difficile d'attendre 😉

  2. Merci pour le chapitre vivement la suite!

Laisser un commentaire