Vivre dans ce monde avec la compétence Couper & Coller – Chapitre 24

***

Chapitre 24 : La colonie d’Orcs (3)

« Un général orc »

Il s’agissait d’un monstre de Rang S qui ne pouvait être subjugué que par plusieurs dizaines d’aventuriers de haut rang, des chevaliers et autres personnes très puissantes.

Et le fait d’avoir un général ici était la preuve que l’existence supérieure « Roi Orc » était également ici.

Ils étaient appelés les gardes du corps du roi, car ils apparaissaient toujours à côté du roi.

En pensant à la taille du général proche, il y avait de fortes chances que les grandes présences au nord que j’avais détecté tout à l’heure en utilisant [Détection de Présence : Modérée] soient probablement trois généraux orcs.

Cependant, même si c’était un général, si j’organisais mon niveau et mes compétences, je pensais que je serais capable de les vaincre d’une manière ou d’une autre.

Le problème était le roi orc.

Comme prévu, je n’avais pas d’autre choix que de me demander si je pouvais le vaincre.

Si un général était un Rang S alors un roi était une existence de type calamité.

C’était dans la mesure où l’on devait rassembler les aventuriers des rangs les plus forts, les chevaliers et autres de toute personne du même genre dans le pays. Il était impossible de le vaincre s’ils ne l’abordaient pas avec une guerre d’usure avec des centaines de personnes.

Le roi étant ici, je regrettais ma perspective naïve.

Cependant, je n’avais pas le choix, je devais laisser la femme capturée seule et m’échapper.

Après tout, j’avais agi violemment jusqu’ici. Il n’y avait aucun doute que pour me chasser, le roi avait commencé à se mobiliser.

... Dans tous les cas, j’allais en vaincre autant que possible pour l’instant, et me concentrer sur l’augmentation de ma propre force. Parce que c’était la seule chance pour elle qui avait été capturée et pour moi de survivre tout en restant ici.

Après avoir décidé de ça, j’allais rapidement me débarrasser des trois orcs devant moi et les transformer en tremplin pour devenir plus fort. Plus je prenais de temps, plus la probabilité que le roi envoie des forces contre moi augmenterait.

Comme d’habitude, j’avais volé à la hâte leurs compétences et lançais des compétences d’amélioration sur moi autant que possible.

Depuis le début des batailles et jusqu’à maintenant, je savais que je pouvais vaincre jusqu’à de hauts orcs si j’envoyais mes sorts issus de la compétence [Magie de Zone : Feu Maximum] de toutes mes forces.

Si c’était le cas, il n’y avait qu’une chose à faire.

Bien que je ne savais pas si je pouvais vaincre le général avec ça, même s’il n’était pas vaincu, je serais probablement capable de faire face aux dégâts.

Après que les dégâts avaient été infligés en utilisant la magie, j’allais l’attaquer de toutes mes forces.

Après que j’eus décidé ça en tant que tel, j’avais choisi le moment où les trois orcs étaient rassemblés, et en assurant le moment propice, j’avais libéré de ma magie à pleine puissance.

« Zugagaga ... n! »

Un rugissement de tonnerre encore plus violent qu’avant retentit, tout en engloutissant les bâtiments environnants, il frappa directement les orcs. Comme je l’avais prévu, les deux orcs poussèrent un cri et s’écroulèrent sur le sol.

Hélas, c’était aussi la mauvaise partie de ce que j’avais prévu, le général, blessé avec de grandes brûlures sur tout son corps, avait poussé un cri de guerre et avait chargé vers moi.

Comme je l’avais frappé avec [Magie de Soutien : Réduction de la Vitesse], les mouvements du général étaient devenus nettement plus lents. Probablement parce que mon niveau et celui de mes compétences avaient augmenté, la puissance de l’effet avait aussi augmenté pour ainsi affecter même une créature de cette force.

Me dépêchant pour que ses mouvements ne reviennent pas à sa vitesse maximale, je m’étais placé dans son dos en utilisant [Dissimulation : Modéré], puis j’avais chargé toutes mes forces et je l’avais lacéré dans le dos.

Comme prévu d’un général, même si j’utilisais un poignard en acier, je n’étais pas capable de le couper facilement.

« Ugaaaaaaaaaa !!! »

Peut-être à cause de la douleur ou de la colère, il laissa échapper un rugissement encore plus féroce, je me faufilais derrière le général qui balançait violemment ses bras, et je le frappais en utilisant les arts martiaux, le poing requin.

Avec les compétences [Bras fort : Extrême] + [Force du bras : Extrême] que je venais de lui arracher et les arts martiaux, ma puissance était devenue aberrante, et le général avait été littéralement coupé en deux.

« Ouf, je l’ai fait... »

Confirmant que sa vie s’était arrêtée, j’avais rapidement rangé le général dans mon sac qui était devenu un cadavre.

Malheureusement pour moi, dans la direction opposée de mes adversaires présents proche de moi, arrivaient des généraux. Ils venaient du nord.

Autrement dit, je m’étais échappé vers le sud.

Cependant, même pressé, il aurait été imprudent de ma part de ne pas utiliser [Dissimulation : Modéré] et [Détection de présences : Modéré].

Je m’étais quand même confronté avec un groupe de trois orcs ordinaires et un haut orc.

Franchement, cette situation est assez mauvaise !!

Les trois individus au nord que je considérais comme les généraux orcs venaient ici à toute vitesse. Si cela continuait ainsi, je serais attaqué en tenaille.

En ce moment, j’étais agité surtout qu’il y en avait un qui pouvait utiliser la magie parmi les hauts orcs.

Ce que le haut orc avait envoyé vers moi était probablement un sort issu de la compétence [Magie de Zone : Feu Maximum]

Bien que j’utilisais de manière continue la compétence [Attribut de Feu : Résistance], j’avais reçu un coup direct.

« Guuu »

À cause de la chaleur et de la douleur excessives, j’avais laissé involontairement sortir un gémissement. Le sang avait alors jailli de tout mon corps, j’avais involontairement trébuché, me faisant ainsi tomber à genoux.

Le sang qui coulait de mon front voilait la vue de mon œil gauche.

Si la compétence [Attribut de Feu : Résistance] que j’avais activé tout à l’heure n’avait pas diminué l’effet du sort d’attaque que j’avais encaissé, je serais peut-être mort.

Les orcs qui m’avaient vu tomber à genoux bavardaient entre eux avec dégoût. Un sourire... oui, c’était probablement un sourire qui s’affichait sur leur face bestiale. L’un d’eux avait soulevé sa hache de pierre qu’il tenait, et il comptait mettre un terme à ma vie.

Non, je dois m’en occuper !!!

« Myne !!!!! N’abandonne pas !!!!!!! »

En même temps que la voix atteignit mes oreilles, trois flèches blanches passèrent au-dessus de ma tête.

Les trois flèches blanches frappèrent directement les orcs qui voulaient m’achever.

Incapables d’encaisser complètement l’impact, les orcs avaient trébuché de quelques pas en arrière.

Alors que je regardais la direction de la voix... je vis qu’il y avait Aisha à qui j’étais redevable dans la guilde, avec une posture digne alors qu’elle tenait un arc.

Quand j’avais remarqué après ça de son côté, j’avais vu qu’elle avait commencé à encocher la prochaine flèche afin de frapper à nouveau les orcs.

Après ça, j’avais vu qu’il y avait une femme chevalière que je n’avais jamais vue auparavant derrière Aisha.

Pourquoi ? Pourquoi Aisha était-elle ici ? Qui était cette femme chevalière ?

Ah, ça ne sert à rien, « Aisha... il y a un Orc Roi ici. Ne vous inquiétez pas pour moi et courez vite ! »

Cet endroit était un champ de bataille sans espoir, et si une belle personne comme Aisha était ici... ils la viseraient d’abord elle. Aisha était sexuellement agressée par des orcs, franchement... Je n’allais certainement pas accepter ça !!!!

« Aisha, ça ne sert à rien, fuyez !! »

J’avais crié vers Aisha du fond de mon cœur.

Cependant, qu’elle l’ait ou non entendu, Aisha avait continué à tirer.

Un tir, deux tirs, trois tirs... Les flèches qui avaient été continuellement tirées par Aisha avaient volé vers les orcs avec une précision inégalée.

Comme on pouvait s’y attendre d’une ancienne aventurière de rang B, il semblerait qu’elle avait infligé des dégâts précis aux orcs.

Même si les hauts orcs n’étaient pas comme les orcs sauvages, les dégâts étaient assez impressionnants.

Il n’y avait pas d’autre choix que de vaincre rapidement ces monstres pour laisser fuir Aisha. Reprends possession de toi ! Myne !!

Après avoir remis en place mes pensées, j’avais rapidement pillé leurs compétences, et jetais [Magie de Soutien : Restauration Graduelle Large (Endurance)] sur moi-même.

Je chancelais encore un peu, mais je me levai fermement et saisis mes dagues dans les deux mains.

J’avais lancé [Amélioration de la jambe : Petit] [Marches rapides (petit)] [Amélioration du corps : Petit [Amélioration du corps : Grand], et j’avais chargé les orcs.

Je m’étais changé de méthode par rapport au moment où je les avais rencontrés tout à l’heure. Maintenant, j’avais correctement lancé des améliorations afin de les garder en tout temps actifs. Si je n’avais pas été si peu consciencieux, alors j’aurais pu les vaincre sans problèmes déjà avant ça.

Puis, comme prévu, les quatre orcs s’étaient rapidement rabattus sur moi.

Cependant, je ne pouvais toujours pas être négligent puisque les généraux orcs qui approchaient du nord arriveraient bientôt ici.

Après avoir vérifié que je les avais bien vaincus, Aisha et la chevalière à côté d’elle coururent vers moi.

« Myne ! Est-ce que vous allez bien !? Attendez un peu, je vais immédiatement vous guérir !! »

« Je vais bien, je peux le faire moi-même... Laissons ça de côté. Vous deux, vous devez rapidement fuir d’ici. Trois Généraux Orcs viendront bientôt ici. »

En entendant parler de Généraux Orcs, la femme-chevalière à côté d’elle avait eu une voix encore plus emplie de surprise qu’Aisha.

« A -Attendez !? Avez-vous bien dit des Généraux Orcs ? Pourquoi un monstre de Rang S est-il dans un tel endroit !? »

« Je ne connais pas la raison, et je n’ai pas le temps d’y réfléchir, vite fuyez !! En outre, la chose à propos des généraux étant ici... »

J’avais pointé du doigt la direction opposée des généraux qui venaient ici, et je les avais exhortés à courir.

« Avec un Général Orc se trouvant ici... cela signifie aussi qu’il y a un Roi Orc ici, n’est-ce pas !? »

Au moment où la chevalière cria, même si ce n’étaient pas leur but, on entendit un rugissement qui semblait résonner dans toute la colonie orc.

« Ugaooooooooooo !!!!!!! »

... Il n’y a aucun doute, c’était eux.

Une réponse était soudainement apparue dans ma compétence de [Détection de présences : Modéré]

Comparé aux généraux, c’était une présence énormément plus grande... Pas de doute, c’est un Roi Orc.

Finalement, son existence avait été dévoilée, peu importe ce qu’il me fallait pour vaincre les trois généraux avant qu’il apparaisse ici.

« Vous deux, dépêchez-vous... ! Vite, fuyez d’ici ! Rapidement !! »

Cependant, ma demande sérieuse était... pas... arrivée à temps... il était trop tard...

« Pourquoi, pourquoi est-il... !! »

« Pour commencer, pourquoi le “roi” est ici !? Bon sang !!!! »

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

4 commentaires




  1. 0



    0

    Merci pour le chapite

    Je me demande pourquoi dans les prévisions de sorties entre le chapitre 27 et 28 ya autant de temps?




    • 2



      0

      Simplement que j'ai déplacé des chapitres pour vous offrir 4 chapites et je dois déplacé les 100 chapitres suivants à la mains un par un, alors j'ai eu la flemme, et je ne l'ai pas encore fait.

      Donc les dates ne sont pas bonne, je ferais les modifs surement au cours de la semaine.




  2. 0



    0

    Avec des allié(e)s, il va pouvoir leurs ''collés'' les compétences en double qu'il a chipé 🙂

Laisser un commentaire