Vivre dans ce monde avec la compétence Couper & Coller – Chapitre 238

***

Chapitre 238 : Princesse Sheila – Laurasia

N’ayant pas pu obtenir mon mythril, j’avais au moins pu finir de rassembler les matériaux pour l’Arc du Débutant. Alors, devrais-je commencer par ça ?

Comme je ne voulais pas que mes deux femmes s’inquiètent, et vu que Xanadu ne me poursuivait pas, il valait mieux rentrer à la maison.

En utilisant la [Magie unique — Espace temps], je m’étais rendu chez moi.

Après avoir traversé le vortex noir, je vis une figure « assise » qui agitait la queue.

{Wafu ~ Myne bienvenue.}

{Aah, je suis de retour, Waffle.}

{Peux-tu demander à Sylphide et Aisha de venir dans ma chambre ?}

Alors que je faisais cette demande à Waffle, son nez se mit à bouger. Il se leva en reniflant.

{Waffle vient aussi.}

Après avoir dit ça, il secoua sa queue à nouveau et sauta.

J’étais retourné dans ma chambre et m’étais allongé sur mon lit pendant un moment.

« Myne ! »

« Mon cher ! »

« Qu’est-il arrivé à Xanadu ? Es-tu blessé ? »

« Oui, je vais bien. Comme je n’avais pas envisagé de mesures pour le combattre, je me suis échappé pour le moment. »

« … Sans se battre… »

« Oui, j’aimerais entendre de bonnes idées. »

En posant cette question, Aisha commença à y réfléchir.

« Voici ce que je pense. Myne, n’as tu pas dit que tu recevais des dommages avant même de réaliser que l’attaque de Xanadu était lancée ? »

… Oui, c’était ça. C’était pourquoi j’avais utilisé la compétence d’annulation des dommages physiques.

Même si je pouvais la reconstituer, l’annulation des dégâts physiques était limitée, donc si la bataille se prolongeait, je ne pourrais pas gagner.

De plus, comme Xanadu en sera également conscient, il sera certainement préparé à cela.

Il serait impeccable de se battre sans contre-mesures. C’était pourquoi j’étais revenu…

« Alors, pourquoi ne pas utiliser le [Manteau magique] ? Si tu utilises la magie d’annihilation sur ton corps, alors il ne pourra plus te toucher ? »

… Je vois, je dois vraiment donner du crédit à Aisha. C’était exactement ça. Après cela, ce serait parfait si je pouvais voir son statut avec deux [Évaluation — Total] combinés ensemble.

Très bien, je vais devoir demander de l’aide au Prince Lewis pour retirer la peau de la manticore.

« Sylphide, désolé de te demander ça, mais peux-tu aller au palais royal afin de rencontrer le prince Lewis, on doit retirer la peau des manticores ? »

Je remis à Sylphide un sac que j’avais sorti de mon stockage et qui contenait la peau.

« D’accord, je comprends. Laisse-moi faire, Myne. »

Après avoir confirmé que Sylphide avait reçu le sac, j’avais connecté le palais royal avec la [Magie unique — Espace temps].

Une fois que Sylphide avait sauté dans le vortex noir, j’allais commencer à travailler sur mes compétences. Bien sûr, la première chose à faire était d’utiliser le raffinage sur [Évaluation — Total] et [Évaluation — Total].

Soudainement, l’espace devant moi s’illumina intensément.

« … C’est fait. »

[Évaluation — Divin] : Vous pouvez maintenant connaître les détails de n’importe quel objet. Même si le statut est gardé secret, il peut être évalué. Il n’y a aucune restriction à l’évaluation.

« Myne, qu’est-ce que tu viens de faire ? »

Aisha cria de façon inquiétante.

« Ah, j’essaie de développer mes compétences. »

« Hmm ? Quel genre de compétence as-tu acquise ? »

« … Eh bien, j’ai essayé d’affiner mon [Évaluation – Total] et l’[Évaluation — Total] que j’ai obtenu de Maiya. »

« [Évaluation]!!? Et quel a été le résultat ? »

« J’ai obtenu cette nouvelle compétence appelée [Évaluation — Divin]. Apparemment, je peux même évaluer quelque chose qui est caché… »

« N’est-ce pas génial ? »

« … Oui. »

« Ne peux-tu pas utiliser cela sur Xanadu ? »

C’était vrai. Avec [Manteau magique] et [Évaluation — Divin], je pourrais prendre des mesures contre Xanadu.

Oui, je pourrais maintenant entrer dans une bataille décisive contre Xanadu.

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇

Arrivé au palais royal, j’avais demandé à Mateia où se trouvait Lewis.

« Sire Lewis ? J’ai entendu dire qu’il est avec Sire Alto et Sa Majesté… »

C’était pratique, je pourrais aussi remettre l’épée Linus à mon frère Alto.

« Oh, c’est inhabituel pour lui de faire ça. Y a-t-il un visiteur ? »

« C’est exact. La miko de Laurasia, Lady Sheila est ici. »

Hm, donc Sheila est ici.

Il serait stupide d’entrer dans la pièce soudainement.

S’il n’y avait pas de visiteur, j’aurais très bien pu le faire.

« Princesse, dois-je leur dire que vous venez ? »

Voyant que j’y pensais, Metia me fit cette suggestion.

« Princesse, il semblerait que Sa Majesté souhaite vous rencontrer. »

Morgue, qui me guida, entra dans la salle pendant la réunion.

« Sy-Sylphide… Ça fait longtemps. Félicitations pour ton mariage ! »

« Sylphide, qu’est-ce qu’il y a ? Est-ce Myne qui t’a demandé de venir ? »

« Sheila, ça fait longtemps. Quel est le but de ta visite aujourd’hui ? Cher père, j’ai des affaires à régler avec mes deux frères. »

« Sœur, que veux-tu ? »

« Tu dois savoir que Myne a créé l’arme du débutant, n’est-ce pas ? Je veux que tu affines ce matériau par l’alchimie. »

« Ah, cette arme évolutive ? Oui, il me l’a déjà demandé, a-t-il utilisé le cuir de troll que je lui ai donné la dernière fois ? »

« Oui, il l’a utilisé sur sa dague. Je veux que tu récoltes la peau de la manticore. Ce sera la matière pour l’arc d’Aisha. »

« Hm ? Je vois, il l’a donc fait sur la dague… Et comment était la dague ? »

« Écoute-moi bien. La dague que Myne utilise a ses propres arts martiaux, et l’évolution a rendu sa puissance de combat encore meilleure. »

Alors que je lui répondais, mon père et mon frère étaient confus.

« De quoi parlez-vous ? »

… je pense que ni père ni frère ne connaissaient l’existence de la dague du débutant.

J’allais leur donner des détails.

Ensuite, il était intéressant de voir que Sheila s’était également penchée et écouta mon explication.

Eh bien, Laurasia était juste en guerre contre le Roi-Démon en ce moment, donc elle aimerait avoir des informations sur les armes puissantes.

« … Sylphide, pourquoi ne pas leur montrer cette Pointe Tempétueuse ? »

« Oh, à ce propos… Je ne l’ai pas amené parce que Myne la garde. »

Si j’avais demandé à Myne, il me l’aurait donné immédiatement. Mais comme c’était aussi une histoire qui était liée à son secret, je ne pouvais pas en parler ouvertement. C’était ma faute si j’avais fait cette conversation de manière négligente en présence de Sheila… C’est tout.

« … Je vois, j’aimerais la voir une fois s’il y a une opportunité. »

« Que feras-tu après avoir vu la dague ? »

« Honnêtement… même en tant que Miko, je possède la compétence [Dague — Saint]… et entendre parler d’une bonne dague a en quelque sorte… »

En parlant avec Sheila, mon père et mes frères commencèrent à parler des armes de débutant.

« Frère, je vais parler de l’arme du débutant à père. Avant cela, s’il te plaît, reçois d’abord ceci. »

J’avais présenté l’épée Linus à mon frère.

« Oh, Sylphide, en es-tu sûre ? N’as-tu pas dit que c’était une chose importante pour Myne ? »

« … Oh, c’est bon, celle-ci est toute nouvelle. »

« Cela signifie-t-il que tu as vaincu un Troll Chasseur ? Laisse-moi acheter cette épée, que dirais-tu d’une pièce de platine ? »

« Oh, je ne pensais pas te prendre de l’argent au départ, donc ça ne me dérange pas que tu la prennes gratuitement. »

Mon père réagit de façon excessive au mot « Troll Chasseur ».

« En fait, c’est Myne qui l’a vaincu, et en un seul coup. »

« Sylphide… seul Alto a quelque chose ? Rien pour moi ? », demanda tristement mon père.

« Je suis désolée, mais il n’y a pas de part pour toi, père… »

En disant cela, mon père applaudit et sourit à Lewis.

« Lewis, fais-moi une épée de débutant. »

« … Hein ? »

Lewis, qui entendit cela, poussa un court soupir.

« C’est impossible. Je ne possède même pas le matériel ! »

« Je vois, et du côté de Sylphide ? »

« Je pense que je peux l’obtenir si je le demande à Myne. »

« Alors, Lewis, une fois que tu auras fabriqué cette épée à une main, apporte-la-moi ! »

{Myne, Père espère que tu peux faire une épée à une main pour débutant. As-tu les matériaux ?}

{Le Roi la veut ? Ne peut-il pas l’acheter dans l’armurerie d’Alto ?}

{Désolé de ne pas trop comprendre, mais de quoi as-tu besoin pour améliorer les matériaux ?}

{Les matériaux requis sont le cuir de manticore × 3, le bois de tréant ancien × 10, une pierre magique avancée × 2}

« Lewis, Père, j’ai confirmé avec Myne. L’arme principale peut être achetée. Le matériel à obtenir est du cuir de manticore × 3, du bois de tréant ancien × 10 et une pierre magique avancée × 2. »

« Je n’ai aucun de ces matériaux !!! »

Lewis se mit à crier, tandis que son frère dit à haute voix

« Ne peux-tu pas simplement le demander à la guilde des aventuriers ? »

Mon père semblait être prêt à accepter cette proposition…

« D’accord Alto, c’est toi qui t’en occupes alors ! »

« Votre Majesté, si je souhaite obtenir une dague, payerez-vous pour ça ? »

« … Qu’en penses-tu, Lewis ? »

« Hmm, cela allait prendre du temps pour que la guilde obtienne du cuir de troll. »

« Et si tu demandais au clan de notre sœur d’accepter cette demande, Sheila ? »

« Ah, nous ne pouvons pas laisser Sheila s’occuper de nous. Nous devrions consulter Myne, mais ça devrait aller. »

« … Sylphide, pourquoi as-tu besoin de moi ? »

« M-M-M-Myne !! Pourquoi es-tu ici ? »

J’étais bouleversée de voir Myne apparaître si soudainement.

« Ne m’as-tu pas dit que le roi la voulait ? Alors… je suis venu ici en vitesse. »

« Oh, vous êtes le nouveau héros… Sire Myne ? »

« … Je ne sais pas si je suis un héros, mais je suis bien Myne… et vous ? »

« Eh bien, c’est impoli de ma part. Laissez-moi me présenter, je suis la première princesse du royaume de Laurasia, Sheila Laurasia. »

Donc c’était la première princesse de Laurasia ?

Pour une raison quelconque, les princesses apparaissaient autour de moi les unes après les autres…

« Sire My-Myne, je me demandais si vous pouviez aussi me montrer la dague du débutant ? »

« Hmm ? La dague du débutant ? »

« Oui, en fait, mon arme est une dague… J’ai posé des questions à Lady Sylphide à ce sujet… et… »

« … Eh, donc même vous, princesse Sheila, vous savez vous battre… si c’est le cas… »

J’avais remis à Sheila la Pointe Tempétueuse et la Pointe Foudroyante que j’avais à la taille.

« … Ah ? Ce poignard est… la Pointe Foudroyante, c’est ça ? »

« Oui, c’est ça. Lady Sheila, connaissez-vous ? »

Après l’avoir demandé, celle-ci sourit. Elle sortit ensuite son poignard.

« C’est mon épée chérie. »

Le poignard dans la main de Sheila… Oui, il était effectivement identique à ma Pointe Foudroyante.

« Pointe Foudroyante…, où l’avez-vous trouvé ? »

« C’est un item laissé par le Dragon Arc-en-ciel dans le donjon de l’Art. »

« Le dragon arc-en-ciel… ? »

Mon beau-frère parla d’une voix forte.

C’était un monstre de classe Désastre qui était encore pire que le dragon noir que j’avais combattu auparavant.

C’était un dragon ayant une forte et écrasante agressivité.

On dit que sa viande était le plat ultime, et même si ce n’était qu’un morceau de viande, on considérait que cela valait la peine de l’acheter.

On dit que des aventuriers confiants en leur force formèrent des alliances pour viser le millier de pièces d’or.

« Myne, peux-tu le battre ? »

Mon beau-frère me regarda en me le demandant.

Je ne le saurais pas si je n’essayais pas, mais… qu’est-ce qu’il se passait ? Est-ce qu’il voulait dire que je pouvais gagner ?

Mais ça n’avait pas de sens d’avoir une Pointe Foudroyante de plus.

« La viande du dragon arc-en-ciel est délicieuse. »

… je vois, c’était donc ce qu’il voulait dire.

« Mon cher, la viande du Dragon Arc-en-ciel est vraiment délicieuse, une fois que tu en auras pris une bouchée, tu ne mangeras jamais une autre viande. »

Même Sylphide disait de telles choses… C’était inattendu…

Eh bien, si ma charmante épouse le demandait, je suppose que je pourrais me lancer.

Cependant, le Donjon de l’Art... Où était-il ?

« Je comprends. Je vais y réfléchir, mais n’en attendez pas trop. »

Je ne saurai pas combien de temps cela durerait si je n’acceptais pas, alors j’avais accepté et j’avais remis l’épée du débutant. J’étais ensuite rentré.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Claramiel

Claramiel

Bonjour, Alors que dire sur moi, Je suis Clarisse.

Un commentaire

Laisser un commentaire