Vivre dans ce monde avec la compétence Couper & Coller – Chapitre 22

***

Chapitre 22 : La colonie d’Orcs (1)

Le lendemain de mon expulsion de la Guilde des Aventuriers, j’étais arrivé dans la forêt derrière la ville à la recherche d’orcs.

C’était pour gagner un revenu, mais je pensais aussi qu’il pourrait y avoir aussi toutes sortes de monstres, comme pour les gobelins.

La bataille avec Lyle était une bonne leçon. Même si j’avais été pris par surprise, cela avait prouvé que l’on pouvait gagner même contre un adversaire plus fort si l’on n’utilisait que des Compétences utiles.

J’étais arrivé à la conclusion que pour continuer à vivre après cela, comme prévu, il était préférable d’avoir autant de compétences que possible. En tant que telle, voici une idée de mes compétences.

Nom : Myne

Niveau : 9

Race : Humain

Sexe : masculin

Âge : 15 ans

Occupation : Apprenti chasseur

[Compétence]

Évaluation Complète de Niveau 2 (36/200)

Couper et coller (23/200)

Acquisition de l’expérience décuplée (—/ —)

Dague : Extrême de Niveau 2 (3/100)

Lutte : Extrême de Niveau 4 (1/200)

Lame à une main (0/50)

Lame à deux mains (0/50)

Hache (0/50)

Renforcement du corps : Petit (48/50)

Amélioration des jambes : Petite (35/50)

Amélioration de la vue : Modéré (16/50)

Projectiles pour doigt de Niveau 3 (1/150)

Marches rapides (petits) (41/50)

Bras fort (25/50)

Mur de fer (28/50)

Agilité (0/50)

Camouflage : Modéré (6/50)

Magie : Feu (0/50)

Magie : Eau (0/50)

Magie : Vent (12/50)

Magie : Petite récupération (36/50)

Magie de soutien : Réduction de la vitesse (2/50)

Magie de soutien : Sommeil (1/50)

Magie de soutien : Restauration graduelle Petite (Endurance) (29/50)

Attribut de feu : Résistance (0/50)

Attribut de l’eau : Résistance (0/50)

Attribut du vent : Résistance (0/50)

Attribut de la Terre : Résistance (0/50)

Attribut lumineux : Résistance (0/50)

Attribut sombre : Résistance (0/50)

Cuisine (1/50)

Couture (0/50)

Étiquette (0/50)

Négociation (2/50)

Alchimie (6/50)

Nettoyage (0/50)

Apprivoiser (0/50)

Boiserie (0/50)

Arts martiaux : Tir successif (0/200)

Ça allait être la première fois que je me battais avec des orcs depuis que j’avais obtenu la compétence [Acquisition de l’expérience décuplée], j’attendais ça avec impatience.

En pensant à cela, j’avais repéré des plantes médicinales, et tout en accomplissant ma chasse des moutons, j’étais allé plus loin et plus profondément que d’habitude.

Les arbres avaient alors disparu avant que j’atteigne une pente raide, ma vue s’était améliorée et j’avais découvert l’endroit.

La vue qui s’était étendue devant mes yeux était...

« Mon Dieu..., une colonie d’orcs dans un tel endroit... »

Ce que je venais de voir était une colonie d’orcs.

Juste, combien y en avait-il... ?

Au contraire, j’aurais dû réaliser une telle possibilité plus tôt. En premier lieu, il n’y avait pas beaucoup de discussions sur la présence d’orcs dans la forêt par le passé. Mais, quand j’avais vaincu les orcs auparavant, j’avais légèrement pensé qu’ils avaient probablement accidentellement perdu leur chemin.

Ma première bataille, ma première victoire, la joie de telles choses avaient dissimulé le sentiment de doute : « Quelque chose ne va pas ».

Parce que les orcs s’étaient installés ici et avaient construit une colonie, c’était pourquoi j’étais tombé sur des orcs dans un tel endroit.

C’est inutile, ce... n’était pas possible de le faire par moi-même. Peu importe ce que j’en pensais, c’était un cas à signaler à la guilde !

Tout en décidant de battre en retraite dans mon cœur, j’avais repéré le village en utilisant la compétence d’[Amélioration de la vue : Modéré].

« En regardant brièvement il y a environ 40 individus hein... hm ? »

Comme je les avais comptés à peu près, j’avais remarqué pour une raison quelconque une silhouette humaine au milieu de la colonie.

« Merde ! », mon cœur avait fait un bon.

C-C’est... une femme humaine !

Une femme humaine dans une colonie d’orcs... ce que cela signifiait naturellement, même si je le savais déjà.

Pas bien, je n’avais pas le temps ! Même si j’allais dans la guilde maintenant, elle ne sera pas sauvée... Je... Je pouvais seulement faire ça.

J’avais pris ma résolution. Puisque j’avais décidé d’y aller, je devais agir rapidement ! J’avais cherché frénétiquement les individus qui avaient quitté le troupeau.

Je les avais trouvés ! Bien que les trois individus étaient rassemblés, même s’ils étaient trois, alors je devais réussir !

Nom : Assassin Orc

Niveau : 10

Race : Race démoniaque

Sexe : ♂

[Compétence]

Épées jumelles : Extreme

[Capacité]

Aucun

Nom : Guerrier Orc

Niveau : 11

Race : Race démoniaque

Sexe : ♂

[Compétence]

Augmentation de la force

[Capacité]

Rugir

Nom : Magicien Haut Orc

Niveau : 13

Race : Race démoniaque

Sexe : ♂

[Compétence]

Magie de Zone : Feu maximum

[Capacité]

Aucun

Comme prévu, il existait des orcs avec des noms différents ! De plus, il y en avait même un « haut orc » !!

Comme prévu, ils avaient tous des compétences utiles. Si c’était comme ça, je pouvais être capable de le faire.

J’avais immédiatement pillé toutes leurs compétences, j’utilisais les améliorations qui ne pouvaient être lancées que sur moi-même et j’avais tenu un poignard dans chaque main.

Tout cela était rendu possible grâce à la compétence [Épées jumelles : Extreme] que j’avais pillée.

J’avais utilisé la compétence [Camouflage : Modéré] avant de passer par l’arrière et je m’étais approché d’eux en une seule fois, et j’avais visé le cœur de l’orc et l’avais poignardé.

Je l’avais ensuite fait avancer ma lame à partir de l’épaule, et après cela, j’avais visé la trachée de l’assassin à côté de lui et l’avais poignardé.

Il ne m’avait pas semblé l’avoir tué instantanément, mais parce que c’était une blessure mortelle, il était tombé faiblement à genoux.

Le guerrier qui avait finalement réalisé qu’ils étaient tombés dans une embuscade avait balancé une hache de pierre qui faisait environ ma taille vers le bas.

Cependant, c’est dommage ! Trop lent !!

Avant que la hache avançât vers moi, j’avais utilisé [Camouflage : Modéré] une seconde fois et j’étais allé derrière lui.

J’avais alors poussé le poignard de ma main droite vers son cœur, et celui de ma gauche vers sa nuque.

J’avais alors lâché mes poignards et avais donné un coup de poing au plexus solaire de l’assassin, qui avait encore du souffle, de toutes mes forces.

Il m’avait fallu environ 40 secondes pour tout faire. Il ne semble pas qu’il n’y avait aucun signe que l’on m’avait repéré dans les environs.

Confirmant que tous les trois étaient morts, tout en jetant ma [Magie : Petite récupération] sur mon poing écrasé, j’avais mis les cadavres des orcs dans mon sac de rangement.

Parce que s’ils découvrent les cadavres, le groupe restant ferait naturellement du vacarme, pensai-je.

J’étais vraiment reconnaissant à l’alchimiste.

En utilisant la [Magie : Petite récupération] une fois de plus, je m’étais mis à couvert.

Au moment où j’avais tué le haut orc, j’avais soudainement réalisé que mon corps était soudainement devenu plus léger. J’avais probablement monté de niveau.

Si j’y allais comme ça, je pourrais peut-être réussir.

En pensant à de telles choses, quand j’avais sondé la situation, j’avais découvert un troupeau de cinq orcs.

Il ne semble pas y avoir d’autres personnes dans les environs.

Commode que les cinq soient rassemblés, puisque j’avais une mauvaise visibilité de mon environnement, j’avais décidé d’utiliser la « Magie de Zone » de feu que j’avais pillé plus tôt.

Avant ça...

Nom : Magicien Haut Orc

Niveau : 12

Race : Race démoniaque

Sexe : ♂

[Compétence]

Magie de Zone : Vent Maximum

[Capacité]

Aucun

Nom : Prêtre Haut Orc

Niveau : 12

Race : Race démoniaque

Sexe : ♀

[Compétence]

Magie : Grande récupération

[Capacité]

Rugir

Nom : Bagarreur Haut Orc

Niveau : 14

Race : Race démoniaque

Sexe : ♂

[Compétence]

Arts martiaux : Attaque en rafale

[Capacité]

Rugir

Nom : Orc

Niveau : 6

Race : Race démoniaque

Sexe : ♂

[Compétence]

Bras fort

[Capacité]

Rugir

Nom : Orc

Niveau : 6

Race : Race démoniaque

Sexe : ♀

[Compétence]

Bras fort

[Capacité]

Rugir

J’avais pillé toutes leurs compétences et collé les compétences et les capacités inutiles sur le sol.

J’avais ensuite utilisé des améliorations de soi, et j’avais lancé ma [Magie de Zone : Feu Maximum] au milieu de ce rassemblement d’orcs.

Tandis qu’un rugissement terrifiant retentit, la magie du feu se répercuta. Les orcs faisaient rage dans les flammes enflammées.

Visant les orcs enragés, j’avais utilisé la [Magie de Zone : Vent Maximum] que j’avais pillé.

Probablement à cause du vent, les flammes qui engloutissaient les orcs étaient devenues plus grandes, et la bordure du vent restant hachait les orcs.

Quand les flammes furent devenues plus petites, ce qui restait fut les cadavres des cinq orcs brûlés à mort.

Après avoir utilisé [Attribut de feu : Résistance], j’avais rapidement mis les cadavres des orcs dans mon sac de rangement, j’utilisais [Dissimulation : Modéré], et j’avais quitté la scène.

« Cela pourrait être mauvais... comme prévu, ils sembleraient qu’ils aient réalisé, hein »

Pour l’instant, ainsi, j’avais vaincu huit orcs. Il y en avait probablement environ 30 en plus.

... Maintenant, à partir de maintenant, c’était le moment critique.

 

☆☆☆

 

« Chef de guilde ~, était-ce vraiment bien ? »

La réceptionniste Mary avait entamé une conversation avec le chef sans enthousiasme.

« ... Sur quel sujet ? »

« Même si vous comprenez ~, je parle de la recrue exclusive d’Aisha, celui dont vous lui aviez donné la charge ~, je comprends la raison, mais en raison même du but de la guilde, n’est-ce pas mauvais ~ ? »

Jetant un coup d’œil à moi, Mary critiqua le chef de guilde.

C’était vrai, si nous pensions du point de vue du chef de guilde en donnant la priorité aux devoirs professionnels, vous pouviez dire qu’il n’y a absolument rien de mal à la façon dont il avait été traité cette fois-ci.

Mais si nous considérions cela comme une « guilde », la situation changeait un peu.

En premier lieu, la raison pour laquelle les membres de la guilde s’interdisaient de s’entretuer était que le potentiel de guerre de la guilde ne diminuait pas. C’était une règle avec une raison désintéressée pour que les précieuses ressources humaines ne soient pas perdues.

Du point de vue de la nature de la guilde, peu importe le fort potentiel de guerre qui devait être possédé. Ils voulaient des recrues prometteuses au point d’en être désespérés.

Une recrue qui pouvait vaincre une personne qui se classe parmi les meilleurs, c’était un talent qui sera chaleureusement accueilli.

Personnellement, je garderais un tel talent.

C’était ce que Mary avait dit au chef de guilde.

« C’est quelque chose que j’ai décidé, ne te plains pas ! »

Après une nuit passée, le chef de guilde s’était probablement un peu refroidi, même s’il comprenait ce que Mary voulait dire. Par conséquent, il avait renvoyé une réponse contenant une colère irrépressible envers Marie.

En voyant une telle situation dans la guilde, mon sentiment n’avait pas complètement disparu. Dans ma tête, il y avait les différentes expressions que Myne avait montrées la nuit dernière. En commençant par « étonnement », « ravir » « désorientation » « détermination » pour se terminer par « gratitude »

Même s’il avait probablement des choses qu’il voulait dire. Non, c’est impossible, il ne l’aurait pas fait.

... Mais, à la fin, le sourire qu’il m’avait montré, seule une véritable reconnaissance pouvait en être ressentie. Comme prévu, j’aurais dû m’y opposer plus fortement.

Quand j’avais été autant écrasé de regret..., oui, c’était à ce moment-là.

Quand elle était apparue ! À cette époque, la rencontre entre elle et moi, c’était tellement inattendu que cela avait grandement changé les destins de Myne et de moi-même.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

3 commentaires

Laisser un commentaire