Vivre dans ce monde avec la compétence Couper & Coller – Chapitre 213

***

Chapitre 213 : Opération de sauvetage de la Princesse Luca (5)

Très bien, terminons rapidement notre mission et quittons cet endroit.

Rendons-nous directement devant la princesse Luca avec [Magie unique – Espace temps].

Au moment où j'avais voulu plonger dans le vortex noir, Pillows m’appela.

« Attends, si nous apparaissons soudainement devant elle, je suis sûr qu’elle va flipper… Laisse-moi y aller en premier et lui expliquer… Comme j’ai été l’esclave de Xanadu, je suis une sorte de connaissance. »

Après avoir dit ça, elle entra seule à l’intérieur.

◆◇◆◇◆

C’était… sans aucun doute l’endroit où j’étais quand je vivais avec Xanadu.

Et la précieuse princesse Luca était proche de cette pièce.

Dans un sens, elle était pour moi comme une bienfaitrice quand j’étais ici.

Parce qu’elle était là, les désirs sexuels de Xanadu étaient dirigés vers elle.

C’était l’une des raisons pour lesquelles j’avais décidé de participer à cette opération de sauvetage, parce que j’estimais que je lui étais redevable.

Le Roi-Démon Cayenne était un adversaire effrayant… Cependant, si c’était Myne… j’avais le sentiment qu’il sera capable de gagner.

Je pariais que ses pouvoirs uniques le feraient gagner.

« Bonjour, Votre Altesse, vas-tu bien ? »

J’avais volontairement appelé la princesse qui était nue contre le mur.

Puis, son corps se ratatina et elle répondit immédiatement.

« S’il vous plaît, ne me faites plus jamais ces choses terribles. »

« Ne sois pas stupide, c’est moi, Pillows. »

« C’est vraiment toi, Pillows ! Cette personne n’est-elle pas avec toi ? »

La princesse commença alors à regarder autour de moi.

Je suppose que l’on n’y pouvait rien, elle supposait que j’étais encore l’une de ses subordonnées.

« Je suis ici pour te sauver… Bien que je me demande si tu me crois vraiment si je te dis cela. En gros, il y a un nouveau héros qui se fait connaître dans le royaume d’Augusta, et c’est lui qui m’a fait sortir de l’esclavage de cet homme. C’est lui qui m’a demandé de prêter ma force afin de te sauver. Si ce héros venait ici, tu serais confuse, c’est pourquoi je suis venue ici pour te le dire en premier. »

« … Est-il ici pour me sauver ? Cet endroit ressemble à l’enfer ! … Aah, peu importe ce que tu me dis. Est-ce un rêve ? »

« Uhh, non, ce n’est pas un rêve. Et aussi Luca… j’ai réfléchi à la possibilité de te le dire, mais tu es vraiment enceinte. Cela a été confirmé par les compétences de Myne. »

« E-Enceinte… Moi ? NoooOOOoooooOOOOOOnnn !!!!! »

« A-Attends, calme-toi. Myne est là pour te sauver, alors reste bien calme. »

… Myne… ? Est-ce le nom de la personne qui va me sauver de cet enfer ?

◆◇◆◇◆

« Myne, je l’ai informée. »

Pillows était finalement sortie du vortex noir et me fit un rapport.

Ouf, je supposais que tout allait bien. J’avais peur que le Roi-Démon nous trouve, mais c’était juste des soucis inutiles de ma part.

Très bien, il était temps d’aller sauver la princesse.

« Myne, elle se trouve là, juste à l’intérieur de cette porte. »

Dit-elle tout en ouvrant la porte. Il y avait une femme, coincée sur un mur… Et je craignais que ce soit la princesse Luca.

Hmmm, bien que je sois venu pour aider, je suis sûr qu’elle détestera voir une personne du sexe opposé s’approcher d’elle, surtout que c’est une princesse.

Je suppose que je devrais demander à Pillows de m’aider cette fois-ci.

Je sortis une chemise et un pantalon du sac de rangement avant de demander de l’aide à Pillows.

« Désolé de te demander de l’aide Pillows, mais peux-tu la détacher et l’aider à porter ça ? »

« Soupire, d’accord. Cependant, n’oublie pas qu’on se trouve toujours dans le territoire de l’adversaire. Je peux comprendre ta façon de penser, mais le Roi-Démon est ici. S’il te plaît, ne baisse à aucun moment ta garde. »

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Claramiel

Claramiel

Bonjour, Alors que dire sur moi, Je suis Clarisse.

Laisser un commentaire