Vivre dans ce monde avec la compétence Couper & Coller – Chapitre 168

***

Chapitre 168 : Un nouveau donjon (10)

# Nouveau donjon, sous-sol, 3e étage.

« Quoi, qu’est ce qui ne va pas… avec ce niveau… ? »

Quand Sylphide était arrivée au troisième étage, elle avait immédiatement élevé la voix.

… On ne pouvait rien y faire, car même moi, j’avais les mêmes pensées qu’elle.

La disposition de la structure du niveau était quelque chose que je n’avais jamais vu auparavant en explorant un donjon.

Dès que nous étions arrivés à cet étage, la première chose que nous ayons vue était une pièce de cinq mètres carrés.

Et il y avait des portes à chaque coin de la pièce.

Puis, lorsque vous ouvriez l’une des portes, ce qui se trouvait devant la porte était une autre pièce de 5 mètres carrés. Et à l’intérieur de cette pièce, il y avait aussi 4 portes placées…

Oui, c’était pour ça que j’avais compris les cris de Sylphide.

Ce que cela signifiait, c’était que, quelle que soit la porte que vous ouvriez, vous seriez conduit à une autre pièce similaire avec 4 portes.

Comment pourrions-nous procéder dans ce niveau… ?

« … C’est un niveau assez désagréable. »

Même Aisha, qui avait l’expérience en tant qu’aventurière, l’avait dit.

Les monstres apparaissaient-ils ici ? À l’intérieur de ce niveau…

Je supposais que même Tales et ses coéquipiers étaient confrontés à cette situation.

{Waffle, peux-tu sentir du mana à l’intérieur de ce niveau ?}

Comme s’il avait prévu cela, Waffle s’était immédiatement couché sur le sol et s’était mis à renifler pour trouver du mana, la queue agitée, tout excité.

{Wafuuu… C’est quelque part par là, il y a bien du mana, mais…}

Il était rare de la part de Waffle de montrer une expression aussi perplexe.

{Sais-tu où est la salle du boss ?}

{Je ne sais pas, tout est un peu flou, mais je m’occupe de cela. Pour l’instant je ne sais pas !}

Waffle s’était ensuite déchaîné sur place, il était allongé par terre.

Fallait-il s’en remettre à son intuition pour cet étage… ?

« Pour l’instant, essayons de cartographier cette zone, alors dessinons là au fur et à mesure. »

Alors que je donnais cet ordre, Aisha avait posé ses mains sur mes épaules et avait commencé à parler.

« Attends une minute, Myne. Si on se promène sans réfléchir, je suis sûre qu’on finira par se perdre. J’ai entendu parler de rumeurs quand j’étais encore une aventurière, il est possible que les pièces ne soient pas reliées entre elles de la manière dont tu le perçois. »

Hm ? Qu’est-ce que ça voulait dire ? Y aurait-il un truc spécial dans ce niveau ?

La seule chose à laquelle je pouvais penser était une pièce remplie de monstre…

« Tout à l’heure, Waffle a dit quelque chose comme “que tout était flou”, n’est-ce pas… ? Voici ce que je suppose, dans la pièce où nous sommes actuellement il y a quatre portes, si nous ne choisissons pas la bonne porte, je pense que nous serons ramenés au même endroit… C’est un mécanisme dont j’ai déjà entendu parler par des aventuriers. »

Quoi !? C’était encore pire qu’une pièce remplie de monstre !?

Mais comment pouviez-vous dire quelle était la bonne porte… ?

« … Je vois. Peut-être que ce que Waffle avait ressenti à l’instant, c’était ce sentiment flou. »

Pour l’instant, il fallait se dépêcher et choisir par quelle porte on devait passer !

« Devrions-nous mettre un repère dans chaque zone ? »

Au moment où je l’avais suggéré, Aisha avait commencé à trouver des idées.

Tout d’abord, Waffle et moi allions commencer par vérifier si nous retournions bien dans la même pièce ou non. Ainsi, si nous rencontrions Aisha et les autres qui attendaient au même endroit, alors la théorie d’Aisha qui consistait à ouvrir la bonne porte était juste.

… Ensuite, dans le cas où nous ne les rencontrions pas même après avoir avancé, j’utiliserai la [Magie unique – Espace temps] pour revenir au point de départ.

« … C’est certainement une bonne idée, mais que faire si la [Magie unique – Espace temps] ne nous ramenais pas à notre emplacement d’origine ? »

D’une façon ou d’une autre avec cette méthode… Que ce soit la magie ou le niveau de compétence de ma [Magie unique – Espace temps], nous ne saurions pas si cela échouerait ou non.

Si cela devait se produire, alors notre groupe pourrait s’effondrer.

« Aah, je pense que tout ira bien, Myne. »

Sylphide m’avait répondu avec confiance.

… Avait-elle réalisé quelque chose ?

« Puisque nous sommes ici en ce moment, l’escalier qui mène à l’étage supérieur est juste derrière nous. Donc si ta compétence unique peut vraiment échouer, on peut monter à l’étage supérieur pour se retrouver. »

Aah, c’était logique. Il était vrai que je pouvais simplement utiliser la [Magie unique – Espace temps] à l’étage au-dessus de nous.

Avec cette méthode, je supposais que je n’aurais pas à m’inquiéter qu’on soit séparés, non ?

Cependant, que se passerait-il s’il arrivait quelque chose ? Je pensais que c’était mieux si je laissais Waffle ici avec eux.

En termes de capacité de combat, avoir Waffle et Kuu ensemble serait vraiment une bonne option.

Mais nous n’en étions pas encore arrivés à la conclusion qu’il n’y avait pas de démons ici.

Si le démon rencontrait mes femmes sans moi, ce serait un désastre.

Donc, si Waffle et Kuu étaient là, ils feraient quelque chose si une telle situation devait se produire.

Quand je leur avais transmis mes pensées, Waffle avait immédiatement accepté et m’avait répondu {Wafu ! Laisse-moi m’en occuper !}

« Dans ce cas, j’y vais maintenant. Que tout le monde se mette en sécurité. »

« Au lieu de nous demander de nous mettre en sécurité, ne devrais-tu pas t’inquiéter de ta propre sécurité ? »

Souriant amèrement, je les quittai et j’ouvris une des portes. Droite, droite, droite, bas, bas, bas, gauche, gauche, droite, gauche, droite… c’était le motif que j’avais suivi pour choisir les portes à ouvrir.

En cours de route, je marquais une zone à l’aide de mon arme pour couper la porte afin de ne pas l’oublier. Puis, après avoir parcouru 10 pièces, j’étais entré dans une pièce où m’attendaient mes femmes et mes animaux domestiques.

« … Il en était donc comme Aisha l’avait prédit. »

Avec cela, nous savions maintenant que nous devrions choisir le bon chemin pour aller devant la salle du boss.

Après avoir traversé 10 salles, la 11e salle m’avait ramené à la salle d’origine.

« Confirmons-le encore une fois. »

Pour être sûr que c’était vrai, j’avais répété la même chose encore une fois, pour que nous puissions comprendre quelles étaient les règles de ce niveau. Je voulais savoir s’il y avait quelque chose d’important après avoir traversé la dixième salle.

Une fois dépassée la 10e salle, il semblerait que je doive choisir la bonne porte pour entrer dans la salle suivante.

Après être entré dans la 10e salle, quand j’étais allé vers le sud, je n’étais pas retourné dans la chambre d’origine.

Cependant, au moment où j’entrais dans la 12e salle, j’étais revenu dans la salle d’escalier d’origine.

« … Ça devenait de plus en plus distrayant. »

… Puis, j’avais remarqué quelque chose.

Attendez, attendez une minute ? Pourquoi n’avais-je pas vu Tales ici… ? Est-ce parce qu’ils progressaient régulièrement en trouvant les bonnes portes ? C’était mauvais, ça. Si je refaisais quelque chose de mal, ils s’éloigneraient encore plus de nous.

Je devais comprendre les règles. Essayons de franchir l’obstacle du premier coup !

Après ça, j’avais essayé encore et encore jusqu’à ce que je puisse atteindre mon but. J’avais dû répéter les étapes afin de ne pas gaspiller d’énergie inutile.

Heureusement, comme j’avais dû beaucoup courir dans le Donjon de l’Arbre du Monde, j’étais habitué à ce genre de marathon.

Puis, après avoir répété ce marathon environ 75 fois…

J’étais finalement arrivé dans une pièce qui n’était pas semblable au reste des petites pièces.

« Ai-je terminé ce donjon ? »

Le sentiment que j’avais ressenti dans cette pièce est semblable à celle que je ressentais dans toutes les autres pièces, mais la seule chose qui avait changé, c’était qu’elle était de plus grande taille.

Il s’agissait d’une salle rectangulaire de 15 à 20 mètres, et les statues en forme de démon étaient installées dans les quatre coins.

Puis, au milieu de la pièce, un immense cercle avait été dessiné.

… j’avais soigneusement placé un pied sur le bord du cercle… Ouais, rien ne s’était passé.

Alors, marchons lentement jusqu’au centre du cercle.

Un pas, deux pas… puis trois pas.

Après avoir atteint le centre du cercle, la situation dans la pièce avait changé.

La statue de démon qui était installée aux quatre coins de la pièce avait commencé à bouger.

Nom : Gargouille fidèle

Niveau : 73

Race : Créature magique

Sexe : — -

[Compétence]

Magie unique — Tonnerre

[Talents]

Crocs aiguisés

[Compétence de race]

Yeux démoniaques de la dépression

Il y en avait 4 en tout

D’accord, je ferai de mon mieux !

 

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Claramiel

Claramiel

Bonjour, Alors que dire sur moi, Je suis Clarisse.

Un commentaire

Laisser un commentaire