Vivre dans ce monde avec la compétence Couper & Coller – Chapitre 153

***

Chapitre 153 : La cérémonie d’achèvement de la maison du clan (2)

Après m’être séparé de Cashew, les invités étaient entrés chez moi les uns après les autres.

« Bonjour, Monsieur Myne. »

C’était le capitaine Franz qui m’avait approché.

Et derrière le capitaine Franz se trouvait un grand chevalier plus âgé portant une armure robuste et un autre chevalier à la peau brune… une femme du même âge que Sylphide. C’était probablement les deux personnes dont le capitaine Franz m’avait parlé et qui nous accompagneraient.

Puisqu’ils devaient escorter la seule elfe vivante, Amy, je doutais que leur personnalité ne pose des problèmes. J’étais sûr qu’ils étaient tous les deux d’excellentes personnes.

… Hein ? Maintenant que j’y pensais, ne nous manquait-il pas deux autres fonctionnaires civils ? Ne me dites pas qu’ils détestaient Lucas à tel point qu’ils auraient juré de ne plus remettre les pieds dans cette ville.

Ce serait désastreux ! Nous ne pouvons pas laisser Amy s’occuper de l’accueil et du travail de bureau…

Je me demande si le capitaine Franz a deviné pourquoi je panique, alors qu’il continuait à parler en souriant.

Pour l’instant, concentrons-nous sur ce qu’il allait dire. Ce serait mauvais si je n’entendais pas tous les détails.

« … Alors, laissez-moi vous les présenter. »

Face aux mots du capitaine, les deux chevaliers de derrière s’étaient mis en avant.

Hmmmm, le chevalier légèrement plus âgé… dégageait une telle pression au moment il se tenait plus près de moi… Ce n’était pas à cause de l’armure, c’était la personne elle-même qui émettait cette pression.

Quoi qu’il en soit, il possédait une carrure et une moustache blanche qui étaient ses caractéristiques.

« Je m’appelle Gantz ! Sire Myne, c’est un plaisir de vous rencontrer ! Gahahahahahahahaha. »

Ce vieux chevalier… Gantz, il faisait la même chose que mon beau-frère. Il me tapa sur le dos à plusieurs reprises tout en me saluant énergiquement et fortement. D’après ce que je voyais, c’était quelqu’un de vivant.

« Bonjour, je m’appelle Melissa. S’il vous plaît, prenez soin de moi à partir de maintenant. »

La chevalière à la peau brune s’appelait donc Melissa.

En un mot, elle était belle… C’était une beauté différente de celle de Sylphide et Aisha. Pour la décrire simplement, son apparence était très dynamique, ou bien, était-ce de la férocité… ? C’était le genre d’image que je m’étais faite d’elle.

D’après ce que le capitaine Franz avait déjà dit, ils avaient tous les deux un passé incroyable.

Commençons par Gantz. On dirait qu’il servait autrefois dans la division des Chevaliers de Konoe. Même si sa personnalité était très vivante, j’étais sûr que son expérience du combat suivra les mêmes traits.

L’arme qu’il utilisait était la hache à deux mains. De plus, il ne nous cacha pas ses compétences, il nous avait dit qu’il possédait [Hache à deux mains - Saint] et [Percée frontale].

Il y avait quelque temps, il se battait aux côtés du roi.

… Oh en passant, vu que le roi était déjà devenu le roi, il n’avait pas connu mon Père et ma Mère.

Nom : Gantz Forum

Race : Humain

Niveau : 51

Sexe : Mâle

Âge : 62 ans

Occupation : Ex-Capitaine des Chevaliers de Konoe

[Compétences]

Hache à deux mains — Saint de niveau 8

Percée frontale de niveau 10

Artisanat de niveau 7

 

Hmm, je suis sûr qu’il nous avait ouvertement parlé de ses compétences, mais… [Artisanat] ?

De plus, le niveau est assez élevé… Au vu de son apparence, je n’aurais jamais cru qu’il posséderait une telle compétence.

… Et puis, nous avions Melissa. Elle aussi avait un passé étonnant.

On disait que c’était la Vice-Capitaine du Premier Ordre des Chevaliers de Konoe. Sa personnalité et ses capacités étaient au top niveau, tout comme les autres capitaines des premières et secondes divisions de Konoe, même le capitaine Franz avait fait éloge de ses talents exceptionnels lorsqu’il l’avait vue pour la première fois.

À l’origine, le capitaine Franz voulait quitter le Premier Ordre de la Division Konoe pour elle, mais Melissa, qui était la vice-capitaine du Deuxième Ordre des chevaliers de la Division Konoe, ne pouvait en aucun cas prendre le poste du capitaine Franz en tant que capitaine responsable.

Comme le capitaine qui dirigeait la deuxième division des chevaliers aimait les filles innocentes, il semblerait que bien souvent il harcelait sexuellement des femmes comme Melissa.

Mais même s’il avait des problèmes de personnalité, en raison de ses talents au combat et en commandement, même le pays devait admettre qu’en tant que capitaine, il était l’homme de la situation.

Cependant, il semblerait que Melissa avait atteint les limites de sa patience, et l’autre jour, elle avait dit à mon beau-frère qu’elle voulait quitter son emploi. Eh bien, même si la raison pour laquelle elle voulait quitter son poste était les harcèlements sexuels répétés de son supérieur, ils ne pouvaient pas laisser facilement une personne aussi talentueuse démissionner…

Ainsi, mon beau-frère avait sérieusement réfléchi au meilleur moyen de la garder, en avait discuté avec le capitaine Franz, et l’avait finalement invité à devenir membre de mon unité de Chevalerie.

En plus, elle appréciait beaucoup Sylphide, et elle faisait confiance au capitaine Franz, alors elle décida d’accepter sa mutation.

Nom : Melissa Virus

Race : Humain

Niveau : 34

Sexe : Féminin

Âge : 20 ans

Occupation : Ex-vice-capitaine des seconds chevaliers de Konoe

[Compétences]

Lance à deux mains — Saint de niveau 5

Lance à une seule main — Extrême de niveau 4

Magie de support — réduction de la vitesse de niveau 7

 

Wôw ! En termes de compétences, elle était bien supérieure à mon beau-frère et au capitaine Franz réunis.

C’était donc une experte en lances. Elle avait même une magie de support…

Ce serait vraiment du gâchis qu’elle parte.

Fumufumu, son âge… elle était plus vieille que Sylphide d’un an.

Puisqu’elle respectait Sylphide, peut-être serait-elle une bonne compagne à qui elle pourrait parler ?

Bon, c’était donc les membres qui serviraient sous la famille Fortuna.

« Enchanté de vous rencontrer également ! Je suis encore un peu inexpérimentée en tant que personne, et comme vous pouvez le voir, je viens de la campagne. Je peux donc causer des désagréments à tout le monde. Cependant, je ferai de mon mieux pour apprendre et grandir grâce aux talents de chacun ! »

Après avoir dit cela, j’avais baissé la tête devant Gantz et Melissa, ils avaient tous les deux des visages livides.

Leurs visages me rappelaient ceux d’Aisha et du chef de guilde quand je m’étais présenté à eux la première fois.

« Gahahahahahahah ! Je vois, je vois. C’est exactement ce que Sa Majesté a dit ! »

« Sire Myne, s’il vous plaît, levez la tête ! Nous sommes vos subordonnés, n’est-ce pas… »

Ils m’avaient tous les deux montré des réactions intéressantes, puis le capitaine Franz avait poussé un soupir avant de couper dans notre conversation.

« … Melissa, c’est comme ça que se comporte le Seigneur Myne. Et je suppose que Sire Gantz a entendu parler de lui par Sa Majesté. »

« Hm ? Quelque chose comme ça. C’est pourquoi mon vieux corps qui avait pris sa retraite est revenu pour avoir un rôle dans la vie de ce garçon… En plus, c’est un plaisir de voir comment notre ancien Maître grandit à partir de maintenant. »

« … Haah. »

Les trois chevaliers qui parlèrent de moi me regardèrent, puis Sylphide, qui me vit m’éloigner d’eux, m’amena un homme et une femme.

« Myne, tu étais là ?... Oh ? Si ce n’est pas Melissa, je vois. Si c’est toi qui es venue ici, alors je suis soulagée. »

« Nn ? Ah, si ce n’est pas la princesse, je suis là aussi, tu sais ? »

« Gantz, tu n’as pas besoin de me le dire pour que je sache que tu es là. Tu penses que je ne peux pas remarquer un corps aussi imposant que le tien ?... Cependant, pour que Gantz revienne, je suis plutôt surprise. »

Comme je m’en doutais, Sylphide connaissait non seulement Melissa, mais aussi Gantz.

C’était d’anciens chevaliers Konoe, il était donc impossible qu’elle ne les connaisse pas.

« Sylphide, qui sont ces deux-là ? », avais-je demandé en voyant les deux personnes nerveuses qui se tenaient derrière Sylphide.

« Aah, je suis désolée de ne rien t’avoir dit. Ces deux-là sont les nouveaux officiers civils de notre clan “Tournesol éternel”. »

Après que Sylphide les ait présentés, les deux personnes s’étaient avancées maladroitement et s’étaient inclinées devant moi.

« « Ravi de vous rencontrer ! » »

… Ah, ils s’étaient mordu la langue. Ou plutôt, comment s’étaient-ils mordu la langue en même temps ?

Hein ? ? Les deux se ressemblaient étrangement… Ne me dites pas…

« « En-Enchanté de vous rencontrer ! Nous serons les autorités civiles à partir de maintenant, s’il vous plaît, prenez soin de nous. » »

« Je m’appelle Léon Iczer. »

« Je m’appelle Mira Iczer. »

S’ils avaient les mêmes noms de famille, ça voulait dire qu’ils étaient frères et sœurs ? Des frères et sœurs ?... Non, peut-être qu’ils étaient jumeaux.

… Quoi que ce soit, ils se ressemblaient vraiment.

« Comme vous pouvez le voir, ce sont des jumeaux. Léon est le frère et Mira est la sœur. »

Comme Sylphide l’avait expliqué, ils semblaient avoir vécu dans une ville qui était plus au nord du Royaume appelée Brine.

Leur maisonnée, la famille Iczer, était composée d’aristocrates de classe moyenne. Ils avaient été très bien accueillis par la famille royale, ce qui leur avait permis de se bâtir une réputation. Cependant, comme Léon et Mira étaient les troisième et quatrième fils et fille de la famille, il n’y avait aucune chance pour eux d’hériter de la famille, ils avaient donc été envoyés chez un parent de la famille Iczer qui était tous deux des marchands. Alors que tous les deux étaient là, ils avaient étudié sérieusement pour les aider autant qu’ils le pouvaient.

De temps en temps, la femme du capitaine Franz entrait et sortait de la maison du commerçant, pour qu’elle sache à quel point ces deux-là travaillaient dur. Même s’ils étaient nobles, et d’après leurs conversations, il semblerait qu’ils étaient de bonnes personnes.

Le capitaine Franz, qui avait entendu parler de leur histoire, avait secrètement demandé des confirmations auprès des deux individus et, après avoir jugé leur personnalité et leur efficacité au travail, il avait décidé de les surveiller.

« Connaissent-ils tous les deux Amy ? »

Peu importe si c’étaient des fils de nobles, j’étais plutôt inquiet à l’idée de partager le secret d’Amy.

« Oui, ils le savent. Ne vous inquiétez pas, je suis sûr qu’ils ne le diront à personne. »

Face à ma question, le capitaine Franz avait répondu avec confiance. Il était sur à 100 % sur le fait qu’ils n’en parleraient à personne.

Pendant que je réfléchissais ainsi, Sylphide m’avait chuchoté.

« Monsieur l’artisan a créé un objet magique de type bracelet, qui interdit à quelqu’un de pouvoir parler d’une certaine matière. »

Quoi, je ne savais pas qu’un objet magique aussi pratique pouvait être créé par l’artisan...

Je devais vraiment le revoir.

De toute façon, si de tels objets magiques existaient, alors je n’avais rien à craindre.

« Je comprends, Léon, Mira ! C’est un plaisir de vous rencontrer tous les deux ! »

C’était ainsi que les premiers membres de « Tournesol éternel » furent officiellement présentés.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Claramiel

Claramiel

Bonjour, Alors que dire sur moi, Je suis Clarisse.

Un commentaire

Laisser un commentaire