Protection Divine de Nombreux Dieux – Chapitre 84

Bannière de Protection Divine de Nombreux Dieux ***

Chapitre 84

Même si j’avais ramassé l’herbe absorbante à la demande de Sarah, je ne savais pas qu’il y avait différentes herbes qui poussaient dans cette forêt.

Cependant, à l’heure actuelle, il semblerait qu’elles aient été utilisées pour la « potion tueuse de démons » par l’Église.

« Pour l’instant, puisqu’elle absorbe la magie, dois-je voir si je peux ajouter une inclinaison à la puissance magique qu’elle absorbe ? » m’étais-je demandé à voix haute.

Bien qu’avec sa nature actuelle, il ne soit teinté que d’obscurité ou de lumière, j’avais décidé de le tester dans des environnements qui n’étaient emplis que de mana de certains attributs.

Pour être honnête, je voulais faire une serre, mais j’avais abandonné l’idée parce que je n’étais pas capable de préparer du vinyle transparent ou du verre.

J’avais donc creusé un trou en forme de cuvette, puis j’avais cultivé un champ dans le creux, et j’y avais versé de la magie dans ce trou.

Je ne savais pas si le pouvoir magique avait un poids ou non, mais pour le dire franchement, s’il était plus léger que l’air, le sol n’aurait pas de pouvoir magique.

Pour l’instant, j’avais cultivé des champs pour la magie du feu et la magie du vent, puis j’avais laissé la gestion aux Mages Gobelins.

Même si toute magie était permise, mais en tant qu’élève du « Tourbillon de flammes », j’étais attaché à ces deux-là.

Je leur avais donné le pendentif Poussière d’Étoiles pour qu’ils ne soient pas à court de pouvoir magique.

Ensuite, j’avais fait des champs pour la magie noire et la magie de lumière, mais j’allais les gérer directement.

Pour l’instant, j’avais versé toute ma magie dans les différents trous.

Le trou pour la Magie de la lumière émettait un brouillard blanc, tandis que le trou pour la Magie noire émettait un brouillard noir.

« Après cela, le reste est-il de l’herbe absorbante noire ? » m’étais-je demandé.

En parlant de potion, il était temps que cette personne, le « Livre de la Sagesse », m’instruise un peu.

« Hmm, donc c’est de l’herbe absorbante ? Il est impossible que celle-là puisse être utilisée comme matériel pour le “Potion Tueuse de Démons” » m’annonça le Livre de la Sagesse.

« Je suis déjà au courant de cela. Veux-tu bien me donner d’autres informations ? Si possible, je voudrais des informations pour celles qui ne deviennent pas du matériel pour cela, » déclarai-je.

« Il semble que l’herbe absorbante est également utilisée comme drogue dans les rituels de la religion du Dieu maléfique. À part cela, il peut aussi être utilisé comme une drogue pour rendre les monstres plus forts, » m’annonça le Livre de la Sagesse.

Il y avait plusieurs survivants des adeptes du Dieu du Mal. Demandons leur coopération pour expliquer les détails de cette affaire plus tard.

« Il y a aussi une histoire selon laquelle vous pouvez acquérir de la magie si vous y infusez ladite magie et la buvez, » déclara le Livre de la sagesse.

C’était assez intéressant. Je serais heureux si je pouvais contrôler la magie que les Mages Gobelins acquièrent.

« Cette histoire, explique-la-moi en détail, » lui demandai-je.

« Même si cela a été dit, l’herbe absorbante ne pousse pas dans des endroits ordinaires, donc si quelqu’un a consommé de l’herbe absorbante qui n’a pas été cultivée dans un environnement spécial, cela n’aura aucun effet, » répondit le Livre de la Sagesse.

Comme on pouvait s’y attendre, si l’environnement était spécial, les feuilles avaient aussi la propriété de stocker des éléments autres que l’obscurité et la lumière.

Je mettrai mes attentes dans ce domaine.

En me basant sur les informations du « Livre de la Sagesse », j’étais allé parler avec l’homme capturé qui était chargé d’administrer les rituels.

Et ainsi, on m’avait enseigné diverses potions suspectes, comme un médicament appelé « Potion de déformation mentale ».

Comme je le pensais, cette herbe absorbante qui avait absorbé la magie noire semblait être fréquemment utilisée pour ce genre de drogues.

Voici quelques préparations dont il m’avait parlé.

La « potion des zombies », lorsqu’elle est saupoudrée sur un cadavre, le ferait revivre en tant que zombie.

La « Potion du Démon » permet de transformer un humain en monstre.

Si vous buviez la « rosée de la mort horrible », cette nuit-là, vous expireriez dans l’agonie, et votre corps se transformant en rosée.

Bien que je sache comment fabriquer divers médicaments, il semble que je ne puisse facilement faire que de la « potion de déformation mentale » pour l’instant.

Et aussi, il était impossible de l’essayer sur un villageois, car le monstre qui le buvait mourait au bout d’un certain temps, semble-t-il.

« La potion de déformations mentales, je me demande s’il y a des effets secondaires ? » m’étais-je demandé.

J’avais ainsi transmis les informations et les composants à Emily pour l’instant et je lui avais demandé de faire la potion de déformations mentales.

 

Potion de déformations mentales +4

Effet

Si vous laissez un monstre le boire, il acquerra une forme et un pouvoir dépassant ses capacités.

 

De là, ils avaient été séparés avec la capacité de [Tri].

 

Drogue de renforcement +4 (foncé)

Effet

Augmente temporairement le statut d’un monstre.

 

 

Drogue miraculeuse +4 (foncé)

Effet

Si vous laissez un monstre le boire, son pouvoir caché se manifestera.

 

La potion de déformations mentales renforçait le pouvoir d’un monstre en prenant une autre forme, de sorte que le monstre allait probablement mourir après l’avoir consommé.

J’avais immédiatement fait prendre aux monstres de la forêt la potion d’amélioration et la potion miraculeuse pour voir les résultats.

Pour la potion d’amélioration…

Orc Niveau 13 ➝ Niveau 15 (reviendra à la normale dans environ 1 heure)

Orc Niveau 32 ➝ Niveau 38 (reviendra à la normale dans environ 1 heure et 30 minutes), etc.

Quant à la potion miraculeuse…

Orc ➝ Orc Leader

Compétence [Commandant] obtenue

 

Ogre ➝ Ogre à une corne

Compétence [Rugissement] obtenue

Je l’avais essayé sur deux individus, mais les potions d’amélioration avaient été efficaces sur tous les monstres que j’avais testés, mais la durée avait été inégale entre eux.

J’avais essayé la drogue miraculeuse sur une dizaine d’individus, mais elle n’avait été efficace que sur deux des monstres.

Il semblerait qu’il ne serait pas efficace s’ils n’avaient pas de pouvoir spécial.

Comme aucun effet secondaire n’était apparu après la prise, si j’en avais une quantité, je voudrais la distribuer aux gobelins du village, mais comme j’avais utilisé une grande quantité d’herbe absorbante, il me fallait un approvisionnement stable.

Après avoir fini d’observer les monstres, j’avais aidé à l’entraînement tactique des gobelins.

J’avais fini par me retrouver coincé avec l’incomparable Minotaro que j’avais amené pour les examiner, juste pour être sûr.

« Minotaro, tu es si fort, » déclarai-je.

« Je vous suis reconnaissant de vos éloges, » répondit Minotaro.

J’avais discuté avec lui tout en lavant avec de la Magie de l’eau le sang qui avait giclé sur le corps de Minotaro en le regardant donner des coups de pied aux monstres combinés.

« Je veux aussi faire quelque chose pour ton équipement, » lui annonçai-je.

L’équipement du Minotaro était toujours le même que lorsqu’il était dans le donjon. Une armure de cuir usée avec des traces de l’attaque de la baliste et de la lutte contre Selva.

Cependant, depuis que Minotaro avait eu l’autorégénération, je l’avais beaucoup sollicité.

« Je, je vais toujours bien. Je vous remercie de votre sollicitude, » déclara Minotaro.

J’avais obtenu les matières premières auprès des ogres, donc ce ne serait pas une mauvaise idée de faire aussi l’uniforme du « Transport gobelin » pour Minotaro.

Mais pour l’instant, je voulais plus de quantité que de qualité. Si nous augmentons de deux fois le nombre de transports réguliers, ce sera difficile pour nos membres actuels.

Si c’était le cas, je devrais peut-être faire circuler les uniformes aux gobelins.

C’était gênant. Dois-je plutôt préparer un autre équipement pour Minotaro ?

« Oui, je suppose que je vais aller chasser les ogres des environs, il semble y avoir une quantité considérable d’ogres dans la nature, » déclarai-je.

« Si c’est vous, patron, je suis sûr que vous pouvez les chasser facilement, » déclara Minotaro.

« Eh bien, les chercher est un peu difficile, j’aimerais avoir une compétence de recherche basée sur l’ennemi, » déclarai-je.

« Le groupe d’Aniki va nous aider, » déclara Minotaro.

C’était l’un des gobelins qui s’appelait Aniki. C’était un nouveau venu, donc ce n’était pas mal.

D’ailleurs, il traitait les vampires comme ses contemporains et les appelait donc par leur nom.

« Non, ils ont du travail à faire, je veux aussi éviter de les mobiliser sans Lalu avec eux, » répondis-je

« C’est vrai, Lalu est après tout en voyage d’affaires, » déclara Minotaro.

Ils seraient probablement déjà arrivés à Bureto comme prévu. Ils seraient de retour dans une semaine environ, et cela inclut la durée de leur séjour là-bas.

« Dès leur retour, on estime que le nombre de nouveaux arrivants augmentera à nouveau. N’était-ce pas agréable d’être un junior ? » déclarai-je.

« Vais-je aussi devenir un senior ? Je deviens nerveux, » répliqua Minotaro.

C’était un type délicat, même s’il avait un corps énorme.

Alors que nous retournions au village, nous avions entendu du bruit pour une raison inconnue. Il semblait se passer quelque chose.

Minotaro et moi avions échangé nos regards et nous avions décidé de nous dépêcher de retourner au village.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

2 commentaires

Laisser un commentaire