Comment NE pas invoquer un Seigneur-Démon – Tome 1 – Prologue

***

Prologue

Le MMORPG fantastique le Croisement de la Rêverie —

Il y avait seulement une personne qui pourrait être appelée le véritable « Seigneur-Démon » dans ce jeu.

Le véritable Seigneur-Démon n’était pas l’un des monstres du jeu.

Il s’agissait de l’un de ses trois millions de joueurs.

Dans ce jeu, tous les joueurs pouvaient créer son propre donjon et y régner en tant que boss du donjon. Tout le monde pourrait devenir un personnage de type boss.

Cependant, il y avait seulement un joueur qui s’était fait connaitre sous le nom du « Seigneur-Démon ».

Il avait créé des donjons qui avaient dépassé les donjons officiels en termes de détails et de qualité. Il possédait l’équipement le plus puissant, et avait la capacité d’écraser totalement quiconque essayait de le défier. La véritable identité du Seigneur-Démon était enveloppée de mystère.

Sa simple puissance était quelque chose à craindre, et comme il était devenu connu parmi les joueurs les mieux classés, il était devenu une légende.

... C’était parce que le Seigneur-Démon se retenait toujours face à tous ses adversaires.

Quand il était sérieux, le Seigneur-Démon était incroyablement puissant, si puissant que vous ne penseriez jamais à le défier deux fois.

Les joueurs de haut rang qui avaient entendu des rumeurs le concernant le défieraient avec l’intention de le faire se battre sérieusement.

Cependant, le Seigneur-Démon s’était assuré de toujours donner à son adversaire une performance digne d’un boss final. Étant toujours un gentleman, il n’oublierait jamais d’amuser ses invités.

Et ainsi, les joueurs se mirent à penser. Qu’est-ce qui rend le Seigneur-Démon sérieux !?

Était-ce la rareté de l’équipement des challengers ?

Le titre qu’ils détenaient ?

Était-il seulement sérieux contre les joueurs vraiment compétents ?

Ils avaient tous tort.

Il n’y avait qu’une seule chose qui rendrait le joueur ultime, le Seigneur-Démon Diablo, sérieux.

Et c’était...

« Oh, ces deux-là sont en couple. Il est temps de les tuer. » Le Seigneur-Démon — connu sous le nom de Takuma Sakamoto — avait murmuré cela après avoir découvert un certain objet dans l’inventaire de ses challengers.

Il s’était mieux installé, s’enfonçant plus profondément dans sa chaise d’ordinateur.

Sur son moniteur était affiché un donjon qu’il avait construit avec des détails explicites.

Les dessins sur ses murs représentaient des organes internes, avec des bougeoirs squelettiques et des bougies blanches comme de l’os éclairant le chemin. Une bataille se déroulait déjà sur le vaste sol de marbre qui composait le champ de bataille.

Vêtu tout de noir, l’homme qui se dressait devant le trône avec des cornes qui sortaient de sa tête était le personnage que tout le monde appelait le « Seigneur-Démon ».

Ses challengers étaient un sorcier et une guérisseuse.

La bouche de Takuma se tordit dans un sourire digne d’un Seigneur-Démon.

« Pour ceux qui sont assez fous pour apporter quelque chose d’aussi impur que l’amour du monde réel dans ce jeu... Moi, en tant que Seigneur Démon, je dois vous juger ! »

Alors qu’il pouvait sembler de prime abord qu’il n’y avait pas de filles sur Internet, et cela en particulier dans les jeux en ligne, il était clair que ces deux-là étaient de véritables amoureux dans la vraie vie. Quel joueur était un homme et qui était une femme dans la vie réelle n’était pas clair à travers leurs personnages, et était hors de propos.

Dans ce jeu, il y avait un élément appelé « Alliance ».

Il était dit qu’il avait été mis en œuvre à la demande d’autres joueurs.

Un objet qui ne pouvait être équipé qu’avec le consentement mutuel des deux joueurs, il ne bénéficiait d’aucun bonus dans ses statistiques.

La seule raison pour laquelle vous penseriez même l’obtenir était si vous et votre partenaire étiez en couple hors ligne, dans une relation dans le « monde réel ».

Takuma avait appuyé sur le raccourci de son clavier pour changer son équipement.

« Ku-ku-ku... Si vous insistez quant à l’utilisation de cette “Alliance”, alors je vous ferai regretter d’avoir équipé un objet aussi inutile en vous montrant un anneau se trouvant de mon côté... »

Alors que son cœur devenait complètement semblable à celui d’un Seigneur-Démon, Takuma, alias Diablo, s’équipa de l’objet qui lui donnait son homonyme.

« L’Anneau du Seigneur-Démon. »

Il était l’un des objets les plus forts du jeu, il était capable de refléter tous les types de magie.

Il s’agissait d’un objet extrêmement rare, obtenu comme une récompense de classement pour avoir été le premier à vaincre le « Seigneur-Démon de l’Esprit, Enkvaros » lors d’une mise à jour il y a environ deux ans de ça.

Il reflétait les sorts et également les sorts de soins et de soutien, donc vous deviez faire attention quand vous l’utilisiez.

« Ce sera un massacre ! Vous, les imbéciles, qui osent me défier, le Seigneur-Démon, avec un objet qui n’augmente même pas votre attaque ou votre défense ! Les MMO ne sont après tout pas des jeux et des amusements. Vous qui vivez avec les normes du monde réel devez tout simplement exploser ! Et je serai le seul à y arriver d’une manière spectaculaire ! »

Et donc, le massacre unilatéral avait commencé.

Utilisant le plus puissant de ses sorts, il avait explosé ses ennemis en des feux d’artifice vraiment gore.

Les sorts offensifs de ses adversaires avaient tous été déviés, les rendant complètement inutiles.

Takuma avait de nouveau instillé la terreur et la peur du jeu en ligne dans le cœur d’un autre couple.

Aucun autre joueur ne le savait.

La seule chose qui rendrait le Seigneur-Démon Diablo sérieux n’était pas quelque chose à voir avec le jeu.

— Tuer tous les couples.

C’était à travers ce seul sentiment qu’il était devenu un symbole de terreur connu sous le nom de « Seigneur-Démon ».

Jamais, dans ses rêves les plus fous, il n’avait imaginé qu’il serait appelé dans un autre monde comme un véritable Seigneur-Démon.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

3 commentaires

  1. merci pour le chapitre

Laisser un commentaire